LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
1176 - Le principal titre de gloire de Louis JoXE (1901-1991) fut d'avoir été le négociateur des:
A
A. accords d'Evian?
B
B. accords de Grenelle?
C
C. accords de Genève?
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : A
Correction :
A. Accords d'Evian. Ils aboutirent, on le sait, à la reconnaissance de l'indépendance algérienne. Au sortir de la guerre mondiale, L. Joxe fut, de 1945 à 1946, le secrétaire général du Gouvernement provisoire, avant de se consacrer à la diplomatie (ambassadeur à Moscou, puis à Bonn). Le général de Gaulle lui confie alors plusieurs responsabilités importantes, dont celles, et par deux fois, de ministre de l'Education nationale, puis celles surtout de ministre d'Etat chargé des. Affaires algériennes, fonction qui vaut à L. Joxe de présider la délégation française aux difficiles négociations d'Evian. On le retrouve ensuite titulaire du portefeuille de la Réforme administrative, garde des Sceaux enfin. La caractéristique de la carrière ministérielle de Louis Joxe est de n'avoir jamais occupé le même ministère pendant longtemps, appelé sans doute à des missions ponctuelles. Député gaulliste du Rhône, de 1967 à 1977, il achève sa carrière en siégeant au Conseil constitutionnel.


Les nouveautés du site

«Le Père Duchesne» La voix de la Révolution.

«Le Père Duchesne» La voix de la Révolution. Le Père Duchesne est le nom d'un journal révolutionnaire, mais, bien avant 1789, on nomme ainsi le type de Parisien des faubourgs. C'est le titre que prennent de nombreux libelles à la fin de l'Ancien Régime. Mais le vrai Père Duchesne est fondé par Hébert en 1790. Le journal comprend huit pages,...

1 page - 1,80 ¤

Guillaume Farel Le réformateur de Neuchâtel.

Guillaume Farel Le réformateur de Neuchâtel. Né en 1489 dans un village près de Gap, en Dauphiné, de parents catholiques zélés, Guillaume Farel est d'abord destiné au métier des armes; il y renonce pour faire des études et se rend à Paris où, dès 1508, il cherche à assouvir par les humanités et la philosophie sa soif de connaissances et...

1 page - 1,80 ¤

Gaspard de Coligny Un héros protestant.

Gaspard de Coligny Un héros protestant. 1519-1572 «Le chef protestant sort de son lit de bon matin, prend sa robe de chambre, se met à genoux avec les assistants, fait sa prière en la forme accoutumée aux Eglises de France. Il donne ensuite audience aux députés des Eglises et traite des affaires publiques, puis entend le prêche et, un jour sur...

1 page - 1,80 ¤

Félix Faure Le «président-Soleil».

Félix Faure Le «président-Soleil». Ami du faste et de la pompe, de haute taille et satisfait de sa belle mine, Félix Faure a été surnommé par ses contemporains le «président-Soleil». Bien que d'origine modeste — il est né à Paris, le 30 janvier 1841, d'un père fabricant de meubles au faubourg Saint-Denis —, il s'est vite élevé dans l'échelle sociale...

1 page - 1,80 ¤

Jules Favre Un curieux républicain.

Jules Favre Un curieux républicain. Etrange carrière que celle de Jules Favre: il passe pour républicain sous l'Empire et fait exécuter des républicains sous la République. Très tôt, ses talents d'orateur valent à cet avocat une grande renommée: il plaide successivement pour le journal Le Précurseur, pour des républicains sous la royauté et pour des socialistes sous l'Empire; il défend aussi...

1 page - 1,80 ¤

Henri Ier, prince de Condé «Le second oeil des Eglises de France».

Henri Ier, prince de Condé «Le second oeil des Eglises de France». 1552-1588 Né en 1552, fils de Louis de Bourbon, premier prince de Condé, et d'Eléonore de Roye, à la haute vertu, Henri de Bourbon devient, tout jeune, aux côtés de son cousin Henri de Navarre, le chef et le protecteur des Eglises réformées'de France. Il hérite de l'influence politique...

1 page - 1,80 ¤

Guillaume Farel Le réformateur de Neuchâtel.

Guillaume Farel Le réformateur de Neuchâtel. Né en 1489 dans un village près de Gap, en Dauphiné, de parents catholiques zélés, Guillaume Farel est d'abord destiné au métier des armes; il y renonce pour faire des études et se rend à Paris où, dès 1508, il cherche à assouvir par les humanités et la philosophie sa soif de connaissances et...

1 page - 1,80 ¤

Sully Le bon gestionnaire.

Sully Le bon gestionnaire. 1560-1641 Cadet d'une famille protestante, né à Rosny le 13 décembre 1560, Maximilien de Béthune, baron de Rosny, futur duc de Sully, fut, dès l'âge de 11 ans, le compagnon indéfectible d'Henri IV et le suivit dans toutes ses campagnes. Rude homme de guerre, bourru, d'aspect «rébarbatif», selon Tallemant des Réaux, il savait cependant faire preuve de...

1 page - 1,80 ¤

La paix de Cateau-Cambrésis «Vaquer à l'extermination de l'hérésie.

La paix de Cateau-Cambrésis «Vaquer à l'extermination de l'hérésie...» 1559 Le 3 avril 1559, la paix de Cateau-Cambrésis met fin pour un temps à la rivalité des maisons de France et d'Autriche et, plus précisément, à la guerre resurgie entre Philippe II et Henri II depuis la rupture de la trêve de Vau-celles, guerre marquée du côté français par la défaite...

1 page - 1,80 ¤

La Saint-Barthélemy «Tuez-les tous!

La Saint-Barthélemy «Tuez-les tous!». 24 août 1572 Depuis 1562, les conflits religieux ont plongé la France dans la guerre civile. Les grands du royaume, catholiques et protestants, s'affrontent, rivalisant d'influence sur le roi Charles IX et, surtout, sur la régente, Catherine de Médicis. Celle-ci cherche à conjurer les pressions des deux camps en les opposant l'un à l'autre. L'édit de Saint-Germain...

1 page - 1,80 ¤

La paix d'Aix-la-Chapelle La première coalition contre Louis XIV.

La paix d'Aix-la-Chapelle La première coalition contre Louis XIV. Mai 1668 En 1667, sans déclaration de guerre et sous prétexte de régler «une affaire de famille», Louis XIV pénètre en Flandre. Il veut prendre un gage sur l'héritage de sa femme, la reine Marie-Thérèse, fille aînée de Philippe IV d'Espagne; il s'appuie sur le droit de dévolution, en usage au Brabant,...

1 page - 1,80 ¤

Marie Walewska.

Marie Walewska. 1789-1817 «La belle étrangère» rend à Varsovie et, en présence de Napoléon, éclate en sanglots. Napoléon, ému, la console, parle toute la nuit avec elle de l'avenir de la Pologne puis, après son départ, lui envoie un collier de diamants qu'elle refuse. Mortifié, Napoléon lui dépêche Duroc qui la ramène au palais. Napoléon fait alors à Marie Walewska une...

1 page - 1,80 ¤

L'abbaye de Jumièges.

L'abbaye de Jumièges. fondée vers 654 Fondée par saint Philibert, l'abbaye de Jumièges fut abandonnée en 851 à la suite des incursions des Normands. Relevée au Xe siècle, elle devint la plus riche de Normandie. Des bâtiments dévastés pendant la Révolution subsistent d' importantes ruines, témoignage majeur de l'art roman en Normandie. Histoire de l'abbaye A l'époque mérovingienne, l'effort d'évangélisation dans les...

1 page - 1,80 ¤

Mirabeau Le tribun prophète.

Mirabeau Le tribun prophète. «Quand je secoue ma terrible hure, il n'y a personne qui osât m'interrompre», disait un jour Mirabeau. La laideur presque monstrueuse du tribun, sa tête énorme, sa figure ravagée par la petite vérole impressionnaient en effet ses auditeurs, subjugués, d'autre part, par la solidité de sa pensée et la puissance de son verbe. Né au château...

1 page - 1,80 ¤

Le rappel du parlement La première erreur de Louis XVI.

Le rappel du parlement La première erreur de Louis XVI. 1774 La grande réforme judiciaire du chance: lier Maupeou le 23 février 1771 a supprimé la vénalité des charges parlementaires et le droit de faire des remontrances avant l'enregistrement des édits royaux. Les parlements, à Paris et dans les provinces, ont été remplacés par des conseils supérieurs dont les membres sont...

1 page - 1,80 ¤

Répercussions de la Révolution américaine Les précurseurs.

Répercussions de la Révolution américaine Les précurseurs. A la date de l'avènement de Louis XVI (1774) débute, en Amérique, la rébellion des treize colonies anglaises. L'année suivante, les Insurgents prennent les armes sous le commandement en chef du colonel George Washington. Le 4 juillet 1776, ils proclament leur indépendance, et leur envoyé, Benjamin Franklin, arrive à Paris. Le ministre des...

1 page - 1,80 ¤

L'université de Montpellier Une illustre école de médecine.

L'université de Montpellier Une illustre école de médecine. 1137 Si, au Moyen Age, l'université de Paris est la plus célèbre pour la théologie et celle de Bologne, pour le droit, celle de Montpellier l'emporte sur toutes les autres pour la médecine. Ce renom s'explique en grande partie par la situation géographique de la ville qui, au bord de la Méditerranée, est...

1 page - 1,80 ¤

L'université d'Angers Eclat, éclipse et renouveau.

L'université d'Angers Eclat, éclipse et renouveau. 1398 Angers, capitale de l'Anjou érigé en comté-pairie en 1246 par Saint Louis, puis élevé au titre de duché en 1360 par Jean le Bon, méritait bien une université. Le premier établissement date de la première moitié du XIIIe siècle: après la grande crise de 1229-1231, qui oppose l'université de Paris à l'évêque de la ville,...

1 page - 1,80 ¤

L'affaire du radeau de «La Méduse» Un scandale public.

L'affaire du radeau de «La Méduse» Un scandale public. Le 2 juillet 1816, la frégate La Méduse s'échoue sur le banc d'Arguin, à 40 lieues de la côte africaine, à la suite d'une erreur de navigation de Chaumareix, son capitaine. La Méduse transporte 400 marins et soldats chargés de reprendre possession des comptoirs français du Sénégal, restitués par l'Angleterre en application...

1 page - 1,80 ¤

DES SATELLITES NATURELS.

DES SATELLITES NATURELS. La Lune est un astre en orbite autour de la Terre. Elle est donc un satellite naturel de la Terre. Par extension, les satellites naturels des autres planètes du système solaire sont également appelés « lunes ». RÉPARTITION À l'heure actuelle, les astronomes recensent plus de 141 satellites naturels dans le système solaire. La majorité des satellites...

5 pages - 1,80 ¤

Le château de Chenonceaux Séjour préféré de Catherine de Médicis.

Le château de Chenonceaux Séjour préféré de Catherine de Médicis. 1515 Situé sur le Cher, le château de Chenonceaux, dans sa splendeur mélancolique, fait penser à des dames de la Renaissance, comme Catherine Briçonnet, épouse de Thomas Bohier, receveur général des Finances en Normandie; ce dernier, ayant acquis de la famille de Marques la terre de Chenonceaux, fait jeter en 1515,...

1 page - 1,80 ¤

Le saccage du Palatinat Le vandalisme de Louvois.

Le saccage du Palatinat Le vandalisme de Louvois. 1688-1689 En 1688, l'Electorat du Palatinat est vacant. Louis XIV revendique, pour le duc d'Orléans, époux de la soeur du Grand Electeur, une part à cette succession. Il envoie un ultimatum à l'empereur; mais, sans attendre sa réponse, le 25 septembre 1688, il fait entrer ses troupes en territoire allemand. Le grand dauphin...

1 page - 1,80 ¤

Les eabochiens Bouchers et universitaires.

Les eabochiens Bouchers et universitaires. Après le meurtre de Louis d'Orléans par des tueurs à sa solde, Jean sans Peur, duc de Bourgogne, se réfugie dans ses Etats. Cependant, dès février 1408, il ose revenir à Paris, se disant partisan de la «réformation» de la monarchie. Du coup, sa popularité grandit, surtout auprès de la bourgeoisie parisienne. Dans la capitale, Jean...

1 page - 1,80 ¤

Le mercantilisme Une économie dirigée.

Le mercantilisme Une économie dirigée. Au XVI' siècle, en même temps que le réalisme et la valorisation de la personne humaine, naît un idéal de bonheur et de richesse. Les galions espagnols ont déversé sur l'Europe les trésors du Nouveau Monde. On se persuade alors que l'acquisition et la conservation des métaux précieux garantissent la prépondérance d'une nation. L'or est...

1 page - 1,80 ¤

L'exil de Napoléon Le pestiféré de Sainte-Hélène.

L'exil de Napoléon Le pestiféré de Sainte-Hélène. 1815-1821 Le 17 octobre 1815, Napoléon Ier débarque à Sainte-Hélène, ce «lieu perdu» où les Anglais ont choisi de l'exiler. Instruit par l'aventure des Cent-Jours, le cabinet britannique a mis tout en oeuvre pour ne pas laisser au souverain déchu la moindre chance de ressusciter l'Empire une fois de plus. L'isolement de Sainte-Hélène est...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 492 493 494 495 496 497 498 499 500 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 511 512 513 514 515 516 517 518 519 520 521 522 523 524 525 526 527 528 529 530 531 532 533 534 535 ... 1151 1152 1153 1154 1155 1156

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo