LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
1252 - Il n'est guère besoin de rappeler à la mémoire les méfaits de Hitler. Son ascension vers le pouvoir débute aux alentours de 1920. Quelque temps plus tard, il est emprisonné durant neuf mois, au cours desquels il écrit Mein Kampf. Pour quelle raison est-il emprisonné:
A
A. pour avoir mené une tentative de coup d'Etat, en novem
B
B. pour son appartenance à un groupuscule d'extrême
C
C. en raison de la publication du journal de son parti, le Volki
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : A
Correction :
A. pour avoir mené une tentative de coup d'Etat, en novembre 1923 Adolf Hitler (1889-1945), fils d'un douanier autrichien, vit une expérience déterminante lors de son séjour à Vienne à l'âge de seize ans. Doué pour le dessin, il se présente en deux occasions à l'Ecole des beaux-arts. Il n'est cependant pas reçu. Pourtant, il reste sur place et, durant cinq années, subsiste grâce aux aquarelles qu'il peint et vend, en majeure partie, à des Juifs. En outre, il séjourne à Vienne alors que la monarchie austro-hongroise vit ses dernières heures dans une ambiance relativement dissolue. Pour Hitler, Vienne représentera toujours la décadence et la domination financière des Juifs. Son ralliement aux thèses du pangermanisme et de l'antisémitisme n'est dès lors guère étonnant. Après la Première Guerre mondiale, au cours de laquelle il s'illustre et obtient la Croix de fer, Hitler s'occupe de la propagande au sein d'un régiment de la Reichswehr. En 1919, il adhère au parti ouvrier allemand fondé par Anton Drexler. Peu après, il prend la direction de ce parti avant d'en changer le nom. Le nouveau parti national-socialiste des travailleurs allemands (NSDAP) s'étend rapidement et, en 1921, Hitler, Führer du parti nazi'', crée les SA (Sturmabteilung), le service d'ordre du parti. C'est à cette époque que des personnalités telles que Rudolf Hess ou Hermann Göring le rejoignent. On commence à parler de lui après qu'il ait organisé le putsch de Munich en 1923. Celui-ci échoue et lui vaut une condamnation à cinq ans de prison. Il ne fait que neuf mois d'emprisonnement à Landsberg, au cours desquels il rédige Mein Kampf, oeuvre d'action et de propagande qui expose une doctrine peu originale mais qui plaît aux foules. En 1926, peu après avoir mis sur pied une nouvelle section chargée du service d'ordre, les SS (Schutzstaffel), Hitler réorganise son parti et lui donne une orientation moins socialiste. Il noue alors des contacts avec les milieux industriels et commence à critiquer l'anticléricalisme qui règne au sein de son propre parti. Jusqu'en 1930, la propagande hitlérienne, raciste et ultra-nationaliste, trouve peu d'échos en Allemagne. Le pays, à l'instar des autres nations industrielles, vit une période de croissance extraordinaire et n'éprouve pas encore le besoin de trouver un bouc émissaire. Ce n'est que lorsque la crise se déclenche, que le parti national-socialiste des travailleurs allemands progresse de manière foudroyante et devient la force politique la plus importante du pays. Battu aux élections présidentielles de 1932 par Hindenburg, Hitler est cependant appelé à la Chancellerie le 30 janvier 1933. Ceux qui l'appellent à ce poste sont convaincus qu'ils pourront aisément contrôler le "petit caporal de Bohême" mais c'est le contraire qui se produit. Au pouvoir, Hitler ne tarde pas à faire preuve d'une violence inouïe. Le 30 juin 1934, c'est la "nuit des longs couteaux"; les SA, dévoués à Röhm, sont privés de tous leurs chefs en une nuit. Ceux-ci, au nombre de plusieurs centaines, sont assassinés par les SS. L'ère du nazisme s'ouvre et rien ne s'oppose plus à Hitler dont les facultés mentales sont, semble-t-il, progressivement atteintes par les suites d'une syphilis non soignée. Bientôt ce sera l'Anschluss, l'annexion de l'Autriche (1938), puis l'occupation d'une partie de la Tchécoslovaquie. Peu après, l'invasion de la Pologne entraînera le monde dans la Seconde Guerre mondiale. Le glas peut alors sonner pour les 55 millions de morts que celle-ci provoquera. A la fin des hostilités, le monde découvrira l'horreur de la "solution finale" imaginée par les nazis. Près de 6 millions de Juifs auront été exécutés durant ce conflit, pour la plupart gazés dans les camps de concentration.


Les nouveautés du site

Les progrès de la Réforme en France La constitution d'une France protestante.

Les progrès de la Réforme en France La constitution d'une France protestante. 1512-1598 Question de foi dès le départ, la Réforme naît du désir de concilier le dogme avec les lumières de la Renaissance: cette recherche des sources de l'Antiquité chrétienne se heurte à la résistance de l'Eglise officielle, dominée par la scolastique, entachée de multiples abus et influencée par le...

1 page - 1,80 ¤

L'Aquitaine et ses Marches La fin d'un royaume.

L'Aquitaine et ses Marches La fin d'un royaume. L'Aquitaine est la vaste région qui s'étendait depuis la Loire jusqu'aux Pyrénées où elle comprenait la Gascogne et la Septimanie avec son annexe, la Marche d'Espagne (Roussillon et Catalogne). L'Aquitaine a toujours fait preuve d'un grand particularisme. Aussi, dès 781, Charlemagne en fait-il un royaume vassal de la monarchie franque; il le confie...

1 page - 1,80 ¤

Assignats et biens nationaux La planche à billets.

Assignats et biens nationaux La planche à billets. La situation financière devenant chaque jour plus critique, la Constituante décida de «mettre à la disposition de la nation» l'ensemble des biens de l'Eglise, évalués à quelque 3 milliards de livres (2 novembre 1789). En échange, la nation prendrait à sa charge les frais du culte et l'entretien de ses ministres. Une...

1 page - 1,80 ¤

Mademoiselle Aïssé Une mystérieuse Orientale.

Mademoiselle Aïssé Une mystérieuse Orientale. Mlle Aïssé fait songer à l'héroïne d'un roman d'aventures. La fascination qu'elle exerça sur la société trouble de la Régence est à la mesure de son destin exceptionnel. Elle est née probablement en 1693 dans un village du Caucase dont son père était le chef et que les Turcs ont pillé. Emmenée à l'âge de 4...

1 page - 1,80 ¤

La peste noire Dies irae.

La peste noire Dies irae... XIVe siècle La peste noire est la pire calamité qu'ait connue l'Europe au XIV' et au XVe siècle. Elle est pour une bonne part à l'origine de la grande crise démographique de l'époque. Venue d'Orient, la peste a déjà causé des ravages au Vie siècle, sous Justinien; au XIV' siècle, elle se répand selon le même processus....

1 page - 1,80 ¤

La politique de déflation Une des causes du Front populaire.

La politique de déflation Une des causes du Front populaire. 1935 La France, pays prospère à la monnaie solide, est atteinte la dernière par la grande crise de 1929. Toutefois, en 1932, elle est frappée à son tour: l'agriculture et l'industrie connaissent le marasme. En 1932, le pays compte 500 000 chômeurs. La crise économique se double d'une crise financière. Le 7...

1 page - 1,80 ¤

La croisade des «pastoureaux» Croisade ou jacquerie?

La croisade des «pastoureaux» Croisade ou jacquerie? 1251 L'échec de la septième croisade, et plus encore la capture du roi Louis IX en Egypte, a provoqué dans tout le royaume une intense émotion. Vers Pâques 1251, des bandes de misérables, hommes, femmes et enfânts, commencent, en Picardie. à errer de village en village pour aller délivrer le roi et conquérir Jérusalem. la...

1 page - 1,80 ¤

La noblesse commensale Une classification compliquée.

La noblesse commensale Une classification compliquée. La noblesse des commensaux du roi est relative à des personnes très éloignées les unes des autres dans l'échelle sociale. Suivant Bluche et Durye, on distinguera: Les dignités ou hauts dignitaires de l'Etat, nobles héréditaires dès leur nomination. Ce sont les grands officiers de la Couronne, les grands dignitaires de la cour ou commensaux du premier...

1 page - 1,80 ¤

Les costumes ecclésiastiques Une grande diversité.

Les costumes ecclésiastiques Une grande diversité. Ancien Régime L'habit clérical trouve ses modèles dans le costume antique. Tandis que, au moment des invasions barbares, les laïcs abandonnaient peu à peu les vêtements romains ou orientaux pour adopter les vêtements courts et ajustés des envahisseurs, le clergé demeurait fidèle aux habits amples et longs. L'habit clérical par excellence demeure la soutane, robe destinée...

1 page - 1,80 ¤

Les trois ordres sous l'Ancien Régime Trois classes sociales inégales.

Les trois ordres sous l'Ancien Régime Trois classes sociales inégales. Le clergé est le premier des trois ordres. Représentant environ 150 000 personnes, il se partage entre «réguliers» (religieux conventuels) et «séculiers» (desservants de paroisse ou de diocèse). Le haut clergé se recrute généralement parmi les cadets de la noblesse. Ceux-ci, jouissant de leurs bénéfices comme d'apanages, fréquentent la cour....

1 page - 1,80 ¤

Le personnel de maison au Grand Siècle L'originalité d'une classe.

Le personnel de maison au Grand Siècle L'originalité d'une classe. Ancien Régime Sous Louis XIV, les gens de maison représentent approximativement 10% de la population. La plupart de ces domestiques sont au service des nobles. La Maison réglée, ouvrage paru en 1692, détaille la composition idéale de la maison d'une personne de qualité: un aumônier, un intendant, un secrétaire, un écuyer,...

1 page - 1,80 ¤

Jules Ferry Le croisé de l'école larque.

Jules Ferry Le croisé de l'école larque. 1832-1893 Né à Saint-Dié le 5 avril 1832, Jules Ferry appartient à la jeune génération républicaine. Inscrit, sous le second Empire, au barreau de Paris, journaliste au Temps, il attaque violemment le régime. Député de Paris en 1869, il vote cependant les crédits militaires en juillet 1870, mais entre dans le gouvernement de la...

1 page - 1,80 ¤

Jacques Clément.

Jacques Clément. «Ah! le méchant moine!» 1567-1589 Le dominicain Jacques Clément, né à Serbonnes près de Sens, d'un esprit sombre et mélancolique, n'a pas trouvé dans les ordres la satisfaction désirée par son âme inquiète. D.ns son imagination déréglée, il se croit investi d'une mission sacrée: tuer le roi Henri III qui, pense-t-il, mène la France et la religion catholique à la...

1 page - 1,80 ¤

La journée des Dupes Au bord de la roche Tarpéienne.

La journée des Dupes Au bord de la roche Tarpéienne. 10 novembre 1630 Pour Richelieu, l'année 1630 est celle des «tribulations», selon sa propre expression. Au pouvoir depuis six ans, le cardinal mène une rude partie. Il entend restaurer l'absolutisme, ruiner la puissance politique des protestants, rompre l'encerclement de la France par la maison d'Espagne. Cette politique, qui exige de lourdes...

1 page - 1,80 ¤

L'affaire Sirven La lutte contre l'intolérance.

L'affaire Sirven La lutte contre l'intolérance. Depuis la révocation de l'édit de Nantes, les protestants restés en France, groupés surtout dans le Sud-Ouest, n'ont pas d'existence légale; ils sont soumis à des vexations continuelles et le clergé catholique exerce sur eux une surveillance étroite. En 1760, l'un de ces réformés, Pierre-Paul Sirven, arpenteur à Castres, se voit enlever l'aînée de ses...

1 page - 1,80 ¤

Les sceaux universitaires Un peu de sigillographie.

Les sceaux universitaires Un peu de sigillographie. Personnes morales, les universités possédaient des chancelleries qui émettaient deux catégories de documents: des actes ordinaires, comme ceux de n'importe quelle institution, et des diplômes universitaires ou des attestations délivrées aux étudiants. Les premiers, du moins jusqu'au XVIIe siècle, étaient rédigés sur parchemin et scellés de sceaux pendants. Les seconds, qui n'apparurent qu'au...

1 page - 1,80 ¤

La valeur juridique des sceaux Les sources du notariat.

La valeur juridique des sceaux Les sources du notariat. A partir du moment où les sceaux cessèrent d'être un privilège des grands et des souverains pour tomber, en quelque sorte, dans le domaine commun, se posa le problème de leur valeur juridique. Celle-ci devint nécessairement variable selon qu'ils appartenaient à de simples particuliers ou à des personnages investis d'un pouvoir...

1 page - 1,80 ¤

Les paysans XVIe - XVIIIe siècle sous l'Ancien Régime.

Les paysans XVIe - XVIIIe siècle sous l'Ancien Régime. Sous l'Ancien Régime, environ 85% de la population vit à la campagne. Les techniques n'ont guère changé depuis le Moyen Age. Les paysans riches, les laboureurs, sont peu nombreux. L'existence des autres paysans dépend de la récolte. Au XVIlle siècle, des progrès commencent à apparaître. Les travaux des champs La plupart des paysans vivent...

1 page - 1,80 ¤

Le Collège de France Le «Collège des trois langues».

Le Collège de France Le «Collège des trois langues». 1530 L'histoire de la pensée est inséparable de celle des institutions qui la soutiennent; celles-ci sont plus rares qu'on ne croit: création de son époque et de son milieu, portant la marque de son fondateur, le Collège de France est un symbole: le pouvoir agit au service du «perfectionnement» de l'esprit. On peut...

1 page - 1,80 ¤

La marquise de Rambouillet L'«Incomparable Arthénice».

La marquise de Rambouillet L'«Incomparable Arthénice». 1588-1665 Catherine de Vivonne naît à Rome en 1588. Elle est la fille de l'ambassadeur de France Jean de Vivonne, marquis de Pisani, et de Julie Savelli, une dame italienne. A l'âge de 12 ans, elle épouse Charles d'Angennes, marquis de Rambouillet. Belle et pleine d'esprit, la jeune femme ne tarde guère à briller à...

1 page - 1,80 ¤

La noblesse rurale XVIIe - XVIIIe siècle.

La noblesse rurale XVIIe - XVIIIe siècle. Au début du XVIIe siècle, la situation avait bien changé pour la noblesse. La défiance du roi et la centralisation du pouvoir avaient opéré un véritable clivage de la noblesse, divisée en une noblesse de cour, flattant le roi pour obtenir ses faveurs, et une noblesse rurale, héritière d' une féodalité décadente, et...

1 page - 1,80 ¤

Les salons Les temples du goût.

Les salons Les temples du goût. A partir du XVIIe siècle, les salons n'ont cessé de tenir une place considérable dans la vie sociale. Les premiers apparaissent sous Louis XIII, avec Mlle de Scudéry, Mme de Sablé et, surtout, la marquise de Rambouillet, dont la «chambre bleue» devient vite célèbre. Lieux de rencontre d'une société variée (grands seigneurs, poètes, écrivains,...

1 page - 1,80 ¤

L'annexion de la Bretagne La reine Anne, une excellente Bretonne.

L'annexion de la Bretagne La reine Anne, une excellente Bretonne. 1532 En entrant dans le giron français, la Bretagne va connaître une triple évolution: elle sera dans la grande politique de cette aube du XVI' siècle; elle participera à l'extension vers l'unité de la monarchie capétienne; elle jouera enfin un rôle essentiel dans l'ouverture de la France vers l'océan. En septembre 1488,...

1 page - 1,80 ¤

Le duc Victor de Persigny Plus bonapartiste que l'empereur.

Le duc Victor de Persigny Plus bonapartiste que l'empereur. 1808-1872 «Quel gouvernement que le mien: l'impératrice est légitimiste, le prince Jérôme républicain, Morny orléaniste, je suis moi-même socialiste. Il n'y a qu'un bonapartiste, c'est Persigny, et il est fou», note avec humour Napoléon III. Nul n'est plus dévoué à la cause du second Empire que Jean Gilbert Fialin, duc de Persigny,...

1 page - 1,80 ¤

La paix de Saint-Germain Le renversement des alliances?

La paix de Saint-Germain Le renversement des alliances? 8 août 1570 La paix de Saint-Germain met fin à la troisième guerre de religion, marquée non plus par l'offensive du pouvoir royal contre des bandes rebelles inorganisées, mais par la lutte de deux armées, avec alliances, sièges, batailles rangées, manoeuvres de grande allure. Le protestantisme est devenu une force sociale, politique et...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 492 493 494 495 496 497 498 499 500 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 511 512 513 514 515 516 517 518 519 520 521 522 523 524 525 526 527 528 529 530 531 532 533 534 535 536 537 538 539 540 541 542 ... 1153 1154 1155 1156 1157 1158

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo