LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
1252 - Il n'est guère besoin de rappeler à la mémoire les méfaits de Hitler. Son ascension vers le pouvoir débute aux alentours de 1920. Quelque temps plus tard, il est emprisonné durant neuf mois, au cours desquels il écrit Mein Kampf. Pour quelle raison est-il emprisonné:
A
A. pour avoir mené une tentative de coup d'Etat, en novem
B
B. pour son appartenance à un groupuscule d'extrême
C
C. en raison de la publication du journal de son parti, le Volki
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : A
Correction :
A. pour avoir mené une tentative de coup d'Etat, en novembre 1923 Adolf Hitler (1889-1945), fils d'un douanier autrichien, vit une expérience déterminante lors de son séjour à Vienne à l'âge de seize ans. Doué pour le dessin, il se présente en deux occasions à l'Ecole des beaux-arts. Il n'est cependant pas reçu. Pourtant, il reste sur place et, durant cinq années, subsiste grâce aux aquarelles qu'il peint et vend, en majeure partie, à des Juifs. En outre, il séjourne à Vienne alors que la monarchie austro-hongroise vit ses dernières heures dans une ambiance relativement dissolue. Pour Hitler, Vienne représentera toujours la décadence et la domination financière des Juifs. Son ralliement aux thèses du pangermanisme et de l'antisémitisme n'est dès lors guère étonnant. Après la Première Guerre mondiale, au cours de laquelle il s'illustre et obtient la Croix de fer, Hitler s'occupe de la propagande au sein d'un régiment de la Reichswehr. En 1919, il adhère au parti ouvrier allemand fondé par Anton Drexler. Peu après, il prend la direction de ce parti avant d'en changer le nom. Le nouveau parti national-socialiste des travailleurs allemands (NSDAP) s'étend rapidement et, en 1921, Hitler, Führer du parti nazi'', crée les SA (Sturmabteilung), le service d'ordre du parti. C'est à cette époque que des personnalités telles que Rudolf Hess ou Hermann Göring le rejoignent. On commence à parler de lui après qu'il ait organisé le putsch de Munich en 1923. Celui-ci échoue et lui vaut une condamnation à cinq ans de prison. Il ne fait que neuf mois d'emprisonnement à Landsberg, au cours desquels il rédige Mein Kampf, oeuvre d'action et de propagande qui expose une doctrine peu originale mais qui plaît aux foules. En 1926, peu après avoir mis sur pied une nouvelle section chargée du service d'ordre, les SS (Schutzstaffel), Hitler réorganise son parti et lui donne une orientation moins socialiste. Il noue alors des contacts avec les milieux industriels et commence à critiquer l'anticléricalisme qui règne au sein de son propre parti. Jusqu'en 1930, la propagande hitlérienne, raciste et ultra-nationaliste, trouve peu d'échos en Allemagne. Le pays, à l'instar des autres nations industrielles, vit une période de croissance extraordinaire et n'éprouve pas encore le besoin de trouver un bouc émissaire. Ce n'est que lorsque la crise se déclenche, que le parti national-socialiste des travailleurs allemands progresse de manière foudroyante et devient la force politique la plus importante du pays. Battu aux élections présidentielles de 1932 par Hindenburg, Hitler est cependant appelé à la Chancellerie le 30 janvier 1933. Ceux qui l'appellent à ce poste sont convaincus qu'ils pourront aisément contrôler le "petit caporal de Bohême" mais c'est le contraire qui se produit. Au pouvoir, Hitler ne tarde pas à faire preuve d'une violence inouïe. Le 30 juin 1934, c'est la "nuit des longs couteaux"; les SA, dévoués à Röhm, sont privés de tous leurs chefs en une nuit. Ceux-ci, au nombre de plusieurs centaines, sont assassinés par les SS. L'ère du nazisme s'ouvre et rien ne s'oppose plus à Hitler dont les facultés mentales sont, semble-t-il, progressivement atteintes par les suites d'une syphilis non soignée. Bientôt ce sera l'Anschluss, l'annexion de l'Autriche (1938), puis l'occupation d'une partie de la Tchécoslovaquie. Peu après, l'invasion de la Pologne entraînera le monde dans la Seconde Guerre mondiale. Le glas peut alors sonner pour les 55 millions de morts que celle-ci provoquera. A la fin des hostilités, le monde découvrira l'horreur de la "solution finale" imaginée par les nazis. Près de 6 millions de Juifs auront été exécutés durant ce conflit, pour la plupart gazés dans les camps de concentration.


Les nouveautés du site

L'abolition de la féodalité La fin de quatorze siècles d'Histoire.

L'abolition de la féodalité La fin de quatorze siècles d'Histoire. 4 août 1789 Après la prise de la Bastille, un bruit se répand dans les campagnes: les aristocrates vont armer les brigands et utiliser des troupes étrangères pour prendre leur revanche. Ce bruit se transforme vite en une panique qu'on va nommer «la Grande Peur»: les paysans s'arment, s'enfuient dans les...

1 page - 1,80 ¤

Les réformes 1789 - 1814 administratives de Bonaparte.

Les réformes 1789 - 1814 administratives de Bonaparte. La révolution mit fin à l'administration très complexe de l'Ancien Régime. De nouvelles circonscriptions furent définies. En 1800, Bonaparte mit en place un système administratif centralisé, qui a subsisté dans les grandes lignes. De l'Ancien Régime à la Révolution Sous l'Ancien Régime, le pays était divisé en multiples circonscriptions enchevêtrées, différentes pour chaque service...

1 page - 1,80 ¤

Les clubs Les cerveaux de la Révolution.

Les clubs Les cerveaux de la Révolution. 1789-1799 A la fin de l'Ancien Régime, on avait vu apparaître en France quantité de sociétés de lecture, d'académies et autres cénacles dans lesquels les assistants discutaient des problèmes de l'heure et, en particulier, des réformes à apporter dans le royaume. Ces groupements, auxquels on donna le nom de «clubs», se multiplièrent à partir...

1 page - 1,80 ¤

Le suffrage censitaire.

Le suffrage censitaire. 1789 - 1848 Le système du cens électoral, qui favorisait la minorité détentrice de la richesse, fut introduit en France sous la Révolution. Modifié plusieurs fois, il fit l'objet de luttes politiques et fut l'une des causes de la révolution de 1848, qui institua le suffrage universel. L'instauration du système censitaire De 1789 à 1848, le droit électoral français...

1 page - 1,80 ¤

Le duché de Berg sous Murat.

Le duché de Berg sous Murat. Un exemple de centralisation abusive 1806-1808 En 1806, Napoléon acquiert une partie de la Prusse rhénane, dont les principales villes sont Düsseldorf et Elberfeld, ainsi que le pays de Clèves: l'ensemble de ces territoires prend le nom de grand-duché de Berg; comme souverain, l'Empereur y place Murat, le 20 février 1806, en récompense de ses...

1 page - 1,80 ¤

L'émigration Une réaction obstinée.

L'émigration Une réaction obstinée. 1789-1814 Les premiers à quitter la France, en juillet 1789, sont le comte d'Artois et les trois Condé, dont les têtes ont été menacées au soir de la prise de la Bastille. D'autres hauts personnages suivent cet exemple lorsqu'ils apprennent les premiers massacres survenus à Paris ou en province. Tous sont convaincus que leur séjour à l'étranger...

1 page - 1,80 ¤

Le 14 Juillet 1790 Première fête nationale française.

Le 14 Juillet 1790 Première fête nationale française. Au lendemain de la prise de la Bastille, le 14 juillet 1789, les Français, spontanément, décident de s'unir pour mieux se connaître, mieux se protéger et communier dans le sentiment de la fraternité. Les nouveaux départements se fédèrent afin de réaliser l'unité de la nation et de briser les vieilles structures qui...

1 page - 1,80 ¤

L'Assemblée constituante Constitution éphémère.

L'Assemblée constituante Constitution éphémère. 14 juillet 1790-30 septembre 1791 Après l'intermède de la fête de la Fédération (14 juillet 1790), voulue par l'Assemblée pour marquer l'union de tous les Français et dont l'euphorie ne fut qu'illusion, les membres de la Constituante continuèrent leurs travaux, mais ils se sentaient pris entre deux menaces: d'un côté, les émeutes populaires; de l'autre, l'offensive...

1 page - 1,80 ¤

La fuite à Varennes La révolte du roi prisonnier.

La fuite à Varennes La révolte du roi prisonnier. Au soir du 20 juin 1791, des ombres se glissent hors des Tuileries et montent discrètement dans un fiacre. Nul ne reconnaît sous leurs déguisements le roi et la reine, Madame Elisabeth, le dauphin et sa soeur, qu'accompagne Mme de Tourzel. Le Suédois Axel de Fersen, qui joue le rôle de...

1 page - 1,80 ¤

La prédication de la croisade L'élan de la foi.

La prédication de la croisade L'élan de la foi. La croisade est née de la prédication. Le 27 novembre 1095, à l'issue du concile de Clermont, le pape Urbain II prend la parole pour la réclamer. On ignore le contenu réel de sa harangue, à laquelle la foule répond par le cri de: «Dieu le veut!». Sans doute exhorte-t-il les...

1 page - 1,80 ¤

Les cathédrales Prestigieux témoins d'une grande époque XIIe siècle.

Les cathédrales Prestigieux témoins d'une grande époque XIIe siècle. Les cathédrales traduisent l'apogée de l'art médiéval de l'Occident. Le christianisme une fois implanté en Gaule, il y a autant de cathédrales que de diocèses. Elles sont édifiées dans le chef-lieu qu'on nomme «cité». Des premiers édifices, il ne reste que des vestiges. Aux époques mérovingienne et carolingienne, au lieu d'un édifice unique,...

1 page - 1,80 ¤

La crise économique de 1788-1789 (histoire).

La crise économique de 1788-1789 (histoire). La crise économique qui frappa la France quelques mois avant les événements décisifs de la Révolution n'explique pas entièrement celle-ci, mais favorisa son déclenchement. Typique des crises de l'Ancien Régime, elle fut causée par de mauvaises récoltes, atteignit les campagnes avant de gagner les villes, provoquant hausse des prix et chômage. L'économie de l'Ancien...

1 page - 1,80 ¤

L'abbaye de Cîteaux Une maison de prière.

L'abbaye de Cîteaux Une maison de prière. XIIe siècle Cîteaux est la fondation monastique la plus importante du XII' siècle; son succès et son prestige ont égalé ceux de Cluny, au siècle précédent. Les débuts de l'ordre sont difficiles. En 1098, voulant restaurer la règle bénédictine, Robert de Molesmes fonde un monastère dans la forêt de Cîteaux, près de Dijon. Son second...

1 page - 1,80 ¤

L'hérésie cathare Une fissure dans la France catholique.

L'hérésie cathare Une fissure dans la France catholique. XIIe - XIlle siècle Le «catharisme» est mal connu, car ses principes n'étaient dévoilés qu'aux seuls initiés. Dérivé du vieux manichéisme oriental, il toucha le monde byzantin (bogomiles) avant de gagner l'Italie du Nord et le sud de la France. Il reposait sur un dualisme élémentaire: l'univers est en proie à la lutte...

1 page - 1,80 ¤

L'attentat d'Anagni Un «commando» au Moyen Age.

L'attentat d'Anagni Un «commando» au Moyen Age. 1303 L'attentat d'Anagni est un épisode extrême de la lutte entre Philippe le Bel et la papauté. Depuis la chute de l'Empire d'Occident, la papauté prétend à l'hégémonie universelle. De son côté, la monarchie française s'affirme. Un conflit décisif semble inévitable. De plus, vers 1300, les deux souverains en titre ne sont guère conciliants. Philippe...

1 page - 1,80 ¤

La Déclaration des droits de l'homme et du citoyen.

La Déclaration des droits de l'homme et du citoyen. La charte du monde occidental 1789 La Déclaration des droits de l'homme apparaît, selon le mot de Barnave, comme un véritable «catéchisme national», à la fois philosophique, social et politique. A l'instar des Insurgents d'Amérique, les constituants avaient en effet décidé de faire précéder leur Constitution par un exposé de leurs principes. Après...

1 page - 1,80 ¤

La Sainte-Chapelle Un discret joyau.

La Sainte-Chapelle Un discret joyau. 1243 La Sainte-Chapelle de Paris est l'un des chefs-d'oeuvre de l'art gothique. En 1239 et en 1241, Saint Louis acquiert de l'empereur d'Orient certaines reliques de la passion du Christ conservées à Copstantinople, en particulier la couronne d'épines et un grand morceau de la croix. Pour les abriter dignement, le roi décide d'élever dans son palais une nouvelle...

1 page - 1,80 ¤

Le parti des doctrinaires Chantres de la bourgeoisie.

Le parti des doctrinaires Chantres de la bourgeoisie. 1815-1848 Sur l'échiquier politique de la Restauration, les doctrinaires se situent entre les libéraux et les ultras. Ennemis des extrêmes, ils se réclament du parti du bon sens et du juste milieu. Ce sont les défenseurs des intérêts de la moyenne bourgeoisie. Ils combattent à la fois l'ultraroyalisme, qui aspire à revenir à...

1 page - 1,80 ¤

Les ultras A contre-courant.

Les ultras A contre-courant. «Plus royalistes que le roi», les ultraroyalistes réprouvent l'orientation politique de la Restauration; ils pensent que Louis XVIII se fourvoie en tentant de concilier l'héritage de la Révolution et de l'Empire avec la monarchie. Selon eux, la Charte porte en elle des germes révolutionnaires. Pour le vicomte de Bonald, l'oracle des ultras, elle est oeuvre de...

1 page - 1,80 ¤

L'assassinat du duc de Berry Tournant décisif du régime vers la réaction.

L'assassinat du duc de Berry Tournant décisif du régime vers la réaction. 13 février 1820 Sous la Restauration, seul le duc de Berry, fils du comte d'Artois — le futur Charles X —, peut assurer la continuité de la branche aînée des Bourbons. Il a épousé Marie-Caroline, fille du roi de Naples, qui ne lui a encore donné qu'une fille...

1 page - 1,80 ¤

Les Cours prévôtales Une justice expéditive.

Les Cours prévôtales Une justice expéditive. 1816-1818 Au lendemain de Waterloo, les ultraroyalistes ont soif de représailles et veulent qu'on punisse impitoyablement tous ceux qui ont trempé dans le complot des Cent-Jours. Les ultras obtiennent une majorité écrasante à la Chambre aux élections d'août 1815. Dès l'ouverture de la session parlementaire, ils demandent au roi «que ceux qui, aujourd'hui encore, encouragés...

1 page - 1,80 ¤

Le plébiscite du 8 mai 1870 Une question ambiguë.

Le plébiscite du 8 mai 1870 Une question ambiguë. Les élections de 1869 se sont traduites par une montée de l'opposition qui totalise 3 333 000 voix contre 4 438 000 à la majorité impériale. Napoléon III doit faire des concessions. Rouher, l'ennemi des libéraux, présente la démission de son ministère. Un sénatus-consulte du 6 septembre étend les pouvoirs du...

1 page - 1,80 ¤

L'hygiène au Moyen Age Un problème difficile.

L'hygiène au Moyen Age Un problème difficile. Au Moyen Age, l'existence est précaire et l'espérance de vie limitée. La nourriture est rarement suffisante; elle est souvent avariée faute de moyens de conservation et, de toute façon, les régimes sont mal équilibrés. Cuisson et chauffage sont assurés, mais mal, par un foyer central dont la fumée est évacuée par un trou...

1 page - 1,80 ¤

La naissance des banques Les débuts du capitalisme XVIIIe siècle.

La naissance des banques Les débuts du capitalisme XVIIIe siècle. La banque a toujours existé, même dans les civilisations antiques, mais la banque et le système bancaire tels que nous les connaissons datent de la révolution de 1789 et du premier Empire. Pourtant, en 1720, sous la Régence, naît le «système de Law» qui fait rapidement faillite. En France, pendant longtemps,...

1 page - 1,80 ¤

Les clercs au Moyen Age «Ceux qui prient».

Les clercs au Moyen Age «Ceux qui prient». Pendant longtemps, la société médiévale est divisée en trois ordres: ceux qui prient, c'est-à-dire les clercs; ceux qui combattent, qui constituent la noblesse; ceux qui travaillent, qui formeront plus tard le tiers état. On devient clerc dès qu'on a reçu les ordres mineurs, symbolisés par la tonsure; c'est le premier degré vers la...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 492 493 494 495 496 497 498 499 500 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 511 512 513 514 515 516 517 518 519 520 521 522 523 524 525 526 527 528 529 530 531 532 533 534 535 536 537 538 539 540 541 542 543 544 545 ... 1153 1154 1155 1156 1157 1158

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo