LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
1474 - Comment est on arrivé à mettre en place l'OMC ?
A
Tout de suite après la seconde guerre mondiale, en m&ecir
B
Dans les années 60, à l'initiative de Kennedy.
C
Au terme de cycles de négociation réguliers, les «
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : C
Correction :
Après les accords du GATT, accords provisoires, se sont tenus le Kennedy round, le Tokyo round puis l'Urugay round qui a vu, au terme de ce cycle, en 1994, se créer cette institution internationale.


Les nouveautés du site

Jules Ferry Le croisé de l'école larque.

Jules Ferry Le croisé de l'école larque. 1832-1893 Né à Saint-Dié le 5 avril 1832, Jules Ferry appartient à la jeune génération républicaine. Inscrit, sous le second Empire, au barreau de Paris, journaliste au Temps, il attaque violemment le régime. Député de Paris en 1869, il vote cependant les crédits militaires en juillet 1870, mais entre dans le gouvernement de la...

1 page - 1,80 ¤

Jacques Clément.

Jacques Clément. «Ah! le méchant moine!« 1567-1589 Le dominicain Jacques Clément, né à Serbonnes près de Sens, d'un esprit sombre et mélancolique, n'a pas trouvé dans les ordres la satisfaction désirée par son âme inquiète. D.ns son imagination déréglée, il se croit investi d'une mission sacrée: tuer le roi Henri III qui, pense-t-il, mène la France et la religion catholique à la...

1 page - 1,80 ¤

La journée des Dupes Au bord de la roche Tarpéienne.

La journée des Dupes Au bord de la roche Tarpéienne. 10 novembre 1630 Pour Richelieu, l'année 1630 est celle des «tribulations«, selon sa propre expression. Au pouvoir depuis six ans, le cardinal mène une rude partie. Il entend restaurer l'absolutisme, ruiner la puissance politique des protestants, rompre l'encerclement de la France par la maison d'Espagne. Cette politique, qui exige de lourdes...

1 page - 1,80 ¤

L'affaire Sirven La lutte contre l'intolérance.

L'affaire Sirven La lutte contre l'intolérance. Depuis la révocation de l'édit de Nantes, les protestants restés en France, groupés surtout dans le Sud-Ouest, n'ont pas d'existence légale; ils sont soumis à des vexations continuelles et le clergé catholique exerce sur eux une surveillance étroite. En 1760, l'un de ces réformés, Pierre-Paul Sirven, arpenteur à Castres, se voit enlever l'aînée de ses...

1 page - 1,80 ¤

Les sceaux universitaires Un peu de sigillographie.

Les sceaux universitaires Un peu de sigillographie. Personnes morales, les universités possédaient des chancelleries qui émettaient deux catégories de documents: des actes ordinaires, comme ceux de n'importe quelle institution, et des diplômes universitaires ou des attestations délivrées aux étudiants. Les premiers, du moins jusqu'au XVIIe siècle, étaient rédigés sur parchemin et scellés de sceaux pendants. Les seconds, qui n'apparurent qu'au...

1 page - 1,80 ¤

La valeur juridique des sceaux Les sources du notariat.

La valeur juridique des sceaux Les sources du notariat. A partir du moment où les sceaux cessèrent d'être un privilège des grands et des souverains pour tomber, en quelque sorte, dans le domaine commun, se posa le problème de leur valeur juridique. Celle-ci devint nécessairement variable selon qu'ils appartenaient à de simples particuliers ou à des personnages investis d'un pouvoir...

1 page - 1,80 ¤

Les paysans XVIe - XVIIIe siècle sous l'Ancien Régime.

Les paysans XVIe - XVIIIe siècle sous l'Ancien Régime. Sous l'Ancien Régime, environ 85% de la population vit à la campagne. Les techniques n'ont guère changé depuis le Moyen Age. Les paysans riches, les laboureurs, sont peu nombreux. L'existence des autres paysans dépend de la récolte. Au XVIlle siècle, des progrès commencent à apparaître. Les travaux des champs La plupart des paysans vivent...

1 page - 1,80 ¤

Le Collège de France Le «Collège des trois langues».

Le Collège de France Le «Collège des trois langues«. 1530 L'histoire de la pensée est inséparable de celle des institutions qui la soutiennent; celles-ci sont plus rares qu'on ne croit: création de son époque et de son milieu, portant la marque de son fondateur, le Collège de France est un symbole: le pouvoir agit au service du «perfectionnement« de l'esprit. On peut...

1 page - 1,80 ¤

La marquise de Rambouillet L'«Incomparable Arthénice».

La marquise de Rambouillet L'«Incomparable Arthénice«. 1588-1665 Catherine de Vivonne naît à Rome en 1588. Elle est la fille de l'ambassadeur de France Jean de Vivonne, marquis de Pisani, et de Julie Savelli, une dame italienne. A l'âge de 12 ans, elle épouse Charles d'Angennes, marquis de Rambouillet. Belle et pleine d'esprit, la jeune femme ne tarde guère à briller à...

1 page - 1,80 ¤

La noblesse rurale XVIIe - XVIIIe siècle.

La noblesse rurale XVIIe - XVIIIe siècle. Au début du XVIIe siècle, la situation avait bien changé pour la noblesse. La défiance du roi et la centralisation du pouvoir avaient opéré un véritable clivage de la noblesse, divisée en une noblesse de cour, flattant le roi pour obtenir ses faveurs, et une noblesse rurale, héritière d' une féodalité décadente, et...

1 page - 1,80 ¤

Les salons Les temples du goût.

Les salons Les temples du goût. A partir du XVIIe siècle, les salons n'ont cessé de tenir une place considérable dans la vie sociale. Les premiers apparaissent sous Louis XIII, avec Mlle de Scudéry, Mme de Sablé et, surtout, la marquise de Rambouillet, dont la «chambre bleue« devient vite célèbre. Lieux de rencontre d'une société variée (grands seigneurs, poètes, écrivains,...

1 page - 1,80 ¤

L'annexion de la Bretagne La reine Anne, une excellente Bretonne.

L'annexion de la Bretagne La reine Anne, une excellente Bretonne. 1532 En entrant dans le giron français, la Bretagne va connaître une triple évolution: elle sera dans la grande politique de cette aube du XVI' siècle; elle participera à l'extension vers l'unité de la monarchie capétienne; elle jouera enfin un rôle essentiel dans l'ouverture de la France vers l'océan. En septembre 1488,...

1 page - 1,80 ¤

Le duc Victor de Persigny Plus bonapartiste que l'empereur.

Le duc Victor de Persigny Plus bonapartiste que l'empereur. 1808-1872 «Quel gouvernement que le mien: l'impératrice est légitimiste, le prince Jérôme républicain, Morny orléaniste, je suis moi-même socialiste. Il n'y a qu'un bonapartiste, c'est Persigny, et il est fou«, note avec humour Napoléon III. Nul n'est plus dévoué à la cause du second Empire que Jean Gilbert Fialin, duc de Persigny,...

1 page - 1,80 ¤

La paix de Saint-Germain Le renversement des alliances?

La paix de Saint-Germain Le renversement des alliances? 8 août 1570 La paix de Saint-Germain met fin à la troisième guerre de religion, marquée non plus par l'offensive du pouvoir royal contre des bandes rebelles inorganisées, mais par la lutte de deux armées, avec alliances, sièges, batailles rangées, manoeuvres de grande allure. Le protestantisme est devenu une force sociale, politique et...

1 page - 1,80 ¤

Olivier de Serres Un pionnier de l'agriculture.

Olivier de Serres Un pionnier de l'agriculture. Né au Pradel (Vivarais), près de Villeneuve-de-Berg, fils d'un pasteur de Genève et lui-même diacre de l'Eglise protestante de Berg, Olivier de Serres décide, en août 1578, de se retirer dans son domaine du Pradel avec sa femme et ses trois enfants; c'est le retour à la terre, en pleine guerre civile, d'une...

1 page - 1,80 ¤

La révolte des canuts Les damnés de la terre.

La révolte des canuts Les damnés de la terre. «Vivre en travaillant ou mourir en combattant«, proclamaient les drapeaux noirs des canuts insurgés. Ce nom désignait les artisans de la soie lyonnais travaillant à façon pour les négociants. Ces derniers fournissaient la matière première, vendaient les tissus, payaient aux pièces et tenaient les canuts sous leur loi. Dans les vieux...

1 page - 1,80 ¤

«Le National» Un clairon libéral.

«Le National« Un clairon libéral. La formation du ministère Polignac en 1829 va à l'encontre des aspirations du pays. La presse s'indigne. Le journaliste Thiers ne se sent pas libre de combattre le gouvernement aussi vigoureusement qu'il le souhaiterait dans les colonnes du Constitutionnel auquel il collabore depuis 1821. Le 3 janvier 1830, il fonde Le National avec Mignet et...

1 page - 1,80 ¤

Barthélemy de Laffemas Un pionnier de l'économique.

Barthélemy de Laffemas Un pionnier de l'économique. 1545-1612 Né en 1545 à Beausemblant, dans le Dauphiné, témoin des guerres de religion, Laffemas se pose en original: alors que la plupart de ses contemporains se montrent fanatiques et intéressés, il songe au bien public. Quand les autres pensent guerres, massacres et autodafés, il défend le travail, la prospérité, l'économie. On est peu...

1 page - 1,80 ¤

Les fermiers généraux Les publicains de la monarchie.

Les fermiers généraux Les publicains de la monarchie. XVIIe-XVIIIe siècle Sous l'Ancien Régime, l'Etat n'assure pas lui-même le recouvrement des impôts indirects qui représentent la moitié de ses recettes fiscales. Pour ne pas alourdir les effectifs de l'administration et désirant disposer de recettes rapides, il délègue la perception des «traites« sur le commerce extérieur, de la gabelle, des «aides« pesant sur...

1 page - 1,80 ¤

La manufacture des Gobelins Le temple de la tapisserie.

La manufacture des Gobelins Le temple de la tapisserie. Au milieu du XV` siècle, une célèbre famille rémoise de teinturiers «à l'escarlate«, les Gobelins, s'installe au faubourg Saint-Marcel, au bord de la Bièvre. En 1601, Henri IV loge dans leur maison 200 tapissiers qu'il a fait venir des Flandres. En 1662, Colbert acquiert, au nom du roi, l'hôtel des Gobelins;...

1 page - 1,80 ¤

Le banquier Law Grandeur et décadence.

Le banquier Law Grandeur et décadence. 1671-1729 John Law, né à Edimbourg en 1671, peut être considéré comme l'initiateur du système bancaire moderne, même si son audace le conduisit à la catastrophe. Fils d'un riche orfèvre écossais, il dispose tout jeune d'une fortune considérable; il parcourt la France, l'Italie, l'Allemagne, la Hollande, y observant les mécanismes bancaires et commerciaux. Il arrive...

1 page - 1,80 ¤

La manufacture d'Aubusson Une longue tradition.

La manufacture d'Aubusson Une longue tradition. On produit des tapisseries dans la région creusoise depuis le Moyen Age. Dans le milieu du XVe siècle, des maîtres liciers flamands s'établissent en haute Marche, à Felletin et à Aubusson. Dans ces deux centres, des petits ateliers familiaux tissent avec de la laine, sur des métiers de basse lice, des tentures de style...

1 page - 1,80 ¤

L'Université impériale Les intellectuels à la caserne.

L'Université impériale Les intellectuels à la caserne. 1808 Un roulement de tambour retentit: les écoliers en uniforme entrent en classe. Un autre roulement leur annoncera l'heure de la récréation. Dans les lycées impériaux, les élèves mènent une vie quasi militaire. Ils sont embrigadés en escouades et compagnies: caporaux et sergents sont choisis parmi les meilleurs de la classe. Les punitions comportent...

1 page - 1,80 ¤

La journée des Tuiles L'étincelle révolutionnaire.

La journée des Tuiles L'étincelle révolutionnaire. 7 juin 1788 Pour frapper la tête de l'opposition, le ministre Brienne décrète, le 8 mai 1788, la suppression des parlements. Aussitôt éclatent des manifestations à Paris et dans les grandes villes: Toulouse, Pau, Rennes, Dijon... A Grenoble, le mouvement populaire se traduit par une violente rébellion: la suppression de la Cour de justice est...

1 page - 1,80 ¤

Le cimetière du Père-Lachaise Un jardin parmi les tombes.

Le cimetière du Père-Lachaise Un jardin parmi les tombes. Dans la commune de Charonne, au XIXe siècle, sur une colline, est aménagé le plus illustre cimetière parisien. Il occupe un terrain appelé, au Moyen Age, «Champ l'Evêque«, car il appartenait à l'évêque de Paris, puis, au XVe siècle, «Folie Regnault«, du nom de Regnault de Wandome qui y construisit une...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 492 493 494 495 496 497 498 499 500 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 511 512 513 514 515 516 517 518 519 520 521 522 523 524 525 526 527 528 529 530 531 532 533 534 535 536 537 538 539 540 541 542 543 544 545 ... 1156 1157 1158 1159 1160 1161

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit