LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
1172 - Olivier GUICHARD (Néac, 1920) est l'un de ceux que l'on a surnommés:
A
A. les réformateurs?
B
B. les rénovateurs?
C
C. les "barons du gaullisme"?
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : C
Correction :
C. Les "barons du gaullisme". D'ailleurs baron à l'état civil, O. Guichard fut un collaborateur de longue date du général de Gaulle, auquel il voua une fidélité sans bornes. Représentant du gaullisme historique, il en revendique l'héritage et s'en institue le défenseur. Sous Pompidou, il est de toutes les formations gouvernementales, successivement ministre de l'Industrie, du Plan et de l'Aménagement du territoire, de l'Education nationale, de l'Equipement enfin. L'élection de V. Giscard d'Estaing (contre le candidat des "barons", J. Chaban-Delmas) écarte un temps O. Guichard du pouvoir. Li est de ceux qu'inquiète la politique, trop axée sur le social, du Premier ministre Chirac. La démission de ce dernier lui fournit l'occasion d'un retour au gouvernement. Il devient alors garde des Sceaux dans le cabinet Barre, de 1976 à 1977. Ce sera sa dernière fonction ministérielle. Il est, depuis 1967, le traditionnel élu de la   Loire-Atlantique, devenant d'ailleurs, en 1974, le président du Conseil régional des Pays-de-Loire, sans compter son accession à la mairie de la Baule, en 1971. Depuis 1978, il siège également au Conseil d'Etat.


Les nouveautés du site

Le gouvernement provisoire de 1848 Une tentative de récupération.

Le gouvernement provisoire de 1848 Une tentative de récupération. 24 février-10 mai 1848 Le 24 février 1848, l'insurrection populaire contraint Louis-Philippe à abdiquer en faveur de son petit-fils, le comte de Paris. Le prétendant n'a que 9 ans et sa mère, la duchesse d'Orléans, se rend au Palais-Bourbon pour se faire accorder la régence. La plupart des députés sont favorables à...

1 page - 1,80 ¤

Jean-Nicolas Billaud-Varenne La Révolution sans compromis.

Jean-Nicolas Billaud-Varenne La Révolution sans compromis. 1756-1819 Billaud-Varenne, comme la majorité des hommes politiques de la Révolution, est issu de la bourgeoisie. Fils d'un avocat de La Rochelle, il fait des études au collège de Juilly, mais n'entre pas dans les ordres comme l'a prétendu une légende. Il s'installe à Paris en 1785 et y devient avocat au parlement ; on...

1 page - 1,80 ¤

La Constitution de l'an III La réaction des propriétaires.

La Constitution de l'an III La réaction des propriétaires. Après le 9-Thermidor et la chute de Robespierre, la Convention décide d'élaborer une nouvelle Constitution. Une commission de onze membres est chargée de préparer un projet; elle comprend notamment Lesage, Daunou, Boissy d'Anglas, La Révellière-Lépeaux, Lanjuinais, Durand de Maillane, Baudin, Thibaudeau. Elle décide de remplacer la Constitution de 1793, jugée trop...

1 page - 1,80 ¤

Concino Concini Un détestable aventurier.

Concino Concini Un détestable aventurier. Né en territoire florentin, de petite naissance,. Concino Concini se fait pourtant appeler comte della Penna. Son père et son grand-père ont servi les grands-ducs de Toscane; lui-même a fonctionné comme comédien et comme croupier à la cour de Florence et à celle du cardinal de Lorraine. Engagé dans la suite de Marie de Médicis,...

1 page - 1,80 ¤

Pierre Pucheu Un technocrate aux mains sales.

Pierre Pucheu Un technocrate aux mains sales. 1899-1944 Né à Beaumont-sur-Oise, Pierre Pucheu est issu d'un milieu modeste. Il poursuit de brillantes études à Beauvais puis, grâce à une bourse, à Paris. Licencié ès lettres en 1918, il est mobilisé peu après. Il enseigne quelque temps à Mayence, avant d'être admis à l'Ecole normale supérieure où Marcel Déat est l'un de...

1 page - 1,80 ¤

Sadi Carnot Au service de la République.

Sadi Carnot Au service de la République. D'apparence austère, la barbe noire coupée en carré, avec un air de dignité qui fait la joie des chansonniers, Sadi Carnot, né à Limoges le 11 août 1837, est peu connu du public lorsqu'il est élu à la présidence de la République le 3 décembre 1887, en remplacement de Jules Grévy. «Il n'est...

1 page - 1,80 ¤

Les Montagnards à la Convention La gauche de la Révolution.

Les Montagnards à la Convention La gauche de la Révolution. Les députés montagnards forment ce que l'on appellerait, aujourd'hui, la gauche de la Convention; ils siègent sur les bancs les plus élevés de l'Assemblée, d'où leur nom; ils s'opposent aux Girondins, républicains modérés, qui représentent surtout la province. Car les Montagnards s'appuient, eux, sur le peuple de Paris, aux idées...

1 page - 1,80 ¤

Le parti des doctrinaires Chantres de la bourgeoisie.

Le parti des doctrinaires Chantres de la bourgeoisie. 1815-1848 Sur l'échiquier politique de la Restauration, les doctrinaires se situent entre les libéraux et les ultras. Ennemis des extrêmes, ils se réclament du parti du bon sens et du juste milieu. Ce sont les défenseurs des intérêts de la moyenne bourgeoisie. Ils combattent à la fois l'ultraroyalisme, qui aspire à revenir à...

1 page - 1,80 ¤

François de Lorraine, duc de Guise Un chef redoutable.

François de Lorraine, duc de Guise Un chef redoutable. Né en 1519, François de Guise ajoute aux avantages de sa filiation proche du trône les plus grandes qualités d'esprit et de caractère. Comme chef de guerre, il fait preuve d'une bienveillance et d'une générosité qui lui valent le respect des chefs et le dévouement des soldats. En 1552, nommé lieutenant...

1 page - 1,80 ¤

Le 14 Juillet 1790 Première fête nationale française.

Le 14 Juillet 1790 Première fête nationale française. Au lendemain de la prise de la Bastille, le 14 juillet 1789, les Français, spontanément, décident de s'unir pour mieux se connaître, mieux se protéger et communier dans le sentiment de la fraternité. Les nouveaux départements se fédèrent afin de réaliser l'unité de la nation et de briser les vieilles structures qui...

1 page - 1,80 ¤

Développement des communications fluviales et ferroviaires.

Développement des communications fluviales et ferroviaires. Changement de physionomie pour la France 1840-1870 Les moyens de transports de 1815 étaient lents et coûteux. Toutefois, la batellerie était très active sur beaucoup de rivières et de fleuves qu'on ne considère plus comme navigables aujourd'hui. La Loire était l'axe majeur du pays: de Nantes, on pouvait remonter jusqu'à Roanne. Des barques de 20 m descendaient...

1 page - 1,80 ¤

Les Marmousets Bureaucrates et gabelou.

Les Marmousets Bureaucrates et gabelou. Charles V, roi sage, prépare minutieusement son après-règne. A sa mort, l'aîné de ses frères, Louis d'Anjou, assurera la régence du royaume, tandis que les deux cadets, Bourgogne et Berry, auront la tutelle du dauphin Charles, âgé de 12 ans, et de son frère Louis. La réalité du pouvoir, au sein du Conseil, reviendra aux...

1 page - 1,80 ¤

L'édit de grâce d'Alès La fin de la puissance protestante.

L'édit de grâce d'Alès La fin de la puissance protestante. 1629 Les protestants de La Rochelle succombent, le 29 octobre 1628, au bout d'une terrible année de siège. Ceux du Languedoc poursuivent la lutte. Leur chef est le gendre de Sully, le duc Henri de Rohan, prince de Léon. Il est déclaré coupable de trahison et de lèse-majesté pour s'être lié,...

1 page - 1,80 ¤

Odilon Barrot Un modéré convaincu.

Odilon Barrot Un modéré convaincu. Odilon Barrot accueille avec joie la Restauration mais, après les Cent-Jours, la Terreur blanche le jette dans l'opposition libérale. Ce jeune avocat se fait, au barreau, le défenseur des accusés des grands procès du régime. II plaide ainsi en faveur des protestants du Midi qui ont refusé de pavoiser à l'occasion de la Fête-Dieu: «La...

1 page - 1,80 ¤

La Convention thermidorienne Sur les ruines de la Terreur.

La Convention thermidorienne Sur les ruines de la Terreur. Robespierre abattu, l'ère de la Convention thermidorienne commence. Les vainqueurs de l'«Incorruptible» prennent en main, avec les modérés de l'Assemblée, les destinées du pays. La réaction thermidorienne se fait sentir avec la diminution des pouvoirs des Comités de Salut public et de sûreté générale, la transformation, puis la suppression du Tribunal...

1 page - 1,80 ¤

Les adieux de Fontainebleau L'émotion née d'un grand drame.

Les adieux de Fontainebleau L'émotion née d'un grand drame. 20 avril 1814 Arrivé le 31 mars 1814 au château de Fontainebleau, Napoléon y apprend l'entrée des Alliés dans Paris et il a, le 2 avril, un entretien avec Caulaincourt. Les Alliés réclament son abdication. Le 3 avril, Napoléon est décidé à résister à cette exigence; il s'adresse à la Garde, dans la cour...

1 page - 1,80 ¤

L'affaire Bolo pacha Une sinistre magouille.

L'affaire Bolo pacha Une sinistre magouille. 1918 Rien ne destinait Paul-Marie Bolo, né en 1867 à Marseille d'une famille honorable, à devenir un aventurier, un trafiquant, un escroc et, finalement, un espion. Petit-fils d'un notaire, il fait des études de dentiste et exerce ce métier pendant un certain temps. De caractère instable, il abandonne sa profession pour s'orienter vers le commerce...

1 page - 1,80 ¤

Les fusillades de Lyon Un massacre organisé.

Les fusillades de Lyon Un massacre organisé. 1793 En octobre 1793, la ville de Lyon, qui s'est révoltée, est reprise par les armées de la Convention dirigées par Dubois-Crancé. L'Assemblée y envoie alors deux représentants, Fouché et Collot d'Herbois, qui vont y faire régner la Terreur pendant plusieurs mois. En effet, irrités, les Conventionnels ont décidé de débaptiser la ville de Lyon...

1 page - 1,80 ¤

L'assassinat de Marat Un martyr de la Révolution.

L'assassinat de Marat Un martyr de la Révolution. Le 2 juin 1793, les Girondins sont proscrits; depuis longtemps, ils étaient attaqués par Marat qui dirige à Paris le journal L'Ami du peuple. Jean-Paul Marat, né en 1743, a fait de fortes études. Il a publié de nombreux ouvrages scientifiques et politiques à la suite de ses voyages à travers toute l'Europe....

1 page - 1,80 ¤

Les Cent-Jours Du vol de l'Aigle à l'exil de Napoléon.

Les Cent-Jours Du vol de l'Aigle à l'exil de Napoléon. 1815 Au début de 1815, le régime des Bourbons n'est pas parvenu à se consolider. Les maladresses du roi, les prétentions des émigrés et l'arrogance du clergé cristallisent les rancoeurs. Les désordres se multiplient dans le pays. Le mécontentement est particulièrement vif dans les rangs de l'ex-armée impériale, humiliée par les...

1 page - 1,80 ¤

Paul Déroulède L'homme qui brava Clemenceau.

Paul Déroulède L'homme qui brava Clemenceau. 1846-1914 A fin 1892 éclate un scandale retentissant. La Libre Parole et La Cocarde affirment que le gouvernement est impliqué dans le fiasco de Panama. Peu après, Paul Déroulède accuse Clemenceau de complicité avec un aventurier, Cornelius Herz: «Pas un de vous ne le nommerait, car vous redoutez son épée, son pistolet, sa langue. Moi...

1 page - 1,80 ¤

La loi Thiers sur les chemins vicinaux.

La loi Thiers sur les chemins vicinaux. Depuis longtemps, les lois distinguaient les routes, entretenues aux frais de l'Etat, et les chemins vicinaux, dépendant des communes. Mais encore fallait-il que les communes veuillent bien y consacrer des ressources, ce qui fut fait grâce à la loi Thiers de 1836 et entraîna un développement considérable du réseau. La loi sur les...

1 page - 1,80 ¤

La bataille de Fleurus La France est sauvée!

La bataille de Fleurus La France est sauvée! 26 juin 1794 Dans les premiers mois de l'année 1794, les armées françaises sont mises en échec par les Autrichiens et par les Prussiens. Au plan intérieur règne la Terreur instituée par Robespierre et par Saint-Just et destinée à empêcher tout essai de complot contre-révolutionnaire en France. le péril où se trouve l'armée française....

1 page - 1,80 ¤

Le désastre de Sedan Le glas du second Empire.

Le désastre de Sedan Le glas du second Empire. L'armée rassemblée par Mac-Mahon au camp de Châlons représente l'ultime espoir de l'Empire face aux Allemands. Mais à Paris, la colère gronde devant tant de défaites et, contre tout bon sens, le maréchal reçoit de Palikao, le nouveau ministre de la Guerre, l'ordre de secourir Bazaine qui s'est laissé enfermer dans...

1 page - 1,80 ¤

Suffren.

Suffren. 1729 - 1788 Marin célèbre, Suffren participa aux guerres de Succession d'Autriche et de Sept Ans, entra dans l' ordre de Malte, puis combattit dans la guerre d'Indépendance américaine. Envoyé en Inde en 1781, il remporta une série de victoires contre les Anglais. La quête aux galons Pierre André de Suffren de Saint-Tropez, né au château de Saint-Cannat, près d 'Aix-en-Provence...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 492 493 494 495 496 497 498 499 500 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 511 512 513 514 515 516 517 518 519 520 521 522 523 524 525 526 527 528 529 530 531 532 533 534 535 536 537 538 539 540 541 542 543 544 545 546 547 548 549 550 551 552 553 554 555 556 557 558 559 560 561 562 563 564 565 566 567 ... 1151 1152 1153 1154 1155 1156

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo