LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
788 - Sous la Quatrième République, le chef de l'État était:
A
Élu au suffrage universel.
B
Élu par les députés et sénateurs.
C
Nommé par le Conseil d'État.
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : B
Correction :
Réponse B. Élu par les députés et sénateurs. EXPLICATION Sous la Quatrième République, le chef de l'État était élu par le Congrès, réunissant à Versailles les députés et sénateurs. C'est depuis 1962, donc sous la Cinquième République, qu'il est élu au suffrage universel. Auparavant, selon la constitution de 1958, il était élu par un collège de grands électeurs.


Les nouveautés du site

Contexte historique sacre de napoléon

Auteur : Jacques-Louis DAVID (1748-1825) Date de création : 1806 Date représentée : 2 décembre 1804 Dimensions : Hauteur 621 cm - Largeur 979 cm Technique et autres indications : Huile sur toile Lieu de Conservation : Musée du Louvre(Paris) ; site web Contact copyright : Agence photographique de la Réunion des mus&eac......

1 page - 1,80 ¤

La puissance américain

EXERCICE SUR L'ALLIANCE ATLANTIQUE: Le 4 avril 1949, durant la période de la guerre froide,le président des États-Unis, Harry Truman, fait part aux américains d'un «traité» venant d'être signé, le pacte d'Atlantique. Connu sous le nom de l'OTAN, ce dernier fixe une solidarité entre pays. C'est ainsi qu'un réseau d'alliance militaire, visant à se préparer...

1 page - 1,80 ¤

L'accord de Munich de 1938 (seconde guerre mondiale).

L'accord de Munich de 1938 (seconde guerre mondiale). Partage de la Tchécoslovaquie «Bougres d'imbéciles!» jura le premier ministre Edouard Daladier, lorsqu'il fut salué comme un sauveur de la paix à son retour en France en octobre 1938, après la signature de l'accord de Munich. Neville Chamberlain, le premier ministre de Grande-Bretagne, rentrant à Londres à peu près à...

1 page - 1,80 ¤

Opérations aériennes à Dieppe (seconde guerre mondiale).

Opérations aériennes à Dieppe (seconde guerre mondiale). Opérations de soutien des escadrilles de la RAF Le débarquement anglo-canadien du 19 août 1942 à Dieppe, au nord de la France, restera longtemps une question très discutée de l'histoire militaire: aurait-on jamais dû lancer l'opération et, dans l'affirmative, de quelle manière aurait-on pu la diriger pour obtenir de meilleurs résultats?...

1 page - 1,80 ¤

Luftwaffe en Scandinavie (seconde guerre mondiale).

Luftwaffe en Scandinavie (seconde guerre mondiale). Raids simultanés au Danemark et en Norvège L'intervention de la Luftwaffe fut la grande surprise du 9 avril 1940, date choisie par l'Allemagne pour attaquer le Danemark et la Norvège. Les opérations contre le Danemark se déroulèrent facilement. A 4 h 30, des colonnes motorisées franchirent la frontière du Schleswig et pénétrèrent...

1 page - 1,80 ¤

Opérations depuis la Sicile (seconde guerre mondiale).

Opérations depuis la Sicile (seconde guerre mondiale). Défaite de la 2e Luftflotte En 1941, lorsque Rommel réclama un meilleur soutien de l'aviation en Afrique du Nord, Hitler, l'ceil rivé sur la Russie, ignora ses demandes. Les Fliegerkorps II et X offrirent alors d'aider temporairement Rommel depuis leurs bases de Sicile. Mais l'Afrikakorps avait surtout besoin d'effectifs plus nombreux...

1 page - 1,80 ¤

Tactique «Sanglier» (seconde guerre mondiale).

Tactique «Sanglier» (seconde guerre mondiale). A l'initiative des chasseurs allemands La tactique «Sanglier» consista surtout pour les chasseurs de nuit allemands à opérer avec une plus grande liberté de mouvements, c'est-à-dire s'il le fallait, hors de la zone qui leur était affectée sur la ligne Kammhuber. Cette tactique résultait à la fois de certaines hésitations du commandement de...

1 page - 1,80 ¤

Direction de la chasse de nuit (seconde guerre mondiale).

Direction de la chasse de nuit (seconde guerre mondiale). L'«Opéra» allemand contre le Bomber Command L'installation de la ligne Kammhuber, composée de «boîtes» radar, facilita considérablement la tâche des contrôleurs au sol de la chasse allemande. Grâce à ce système, ceux-ci purent faire décoller les chasseurs affectés à la défense des «boîtes» dès que les radars «Würzburg» repéraient...

1 page - 1,80 ¤

Advanced Air Striking Force (seconde guerre mondiale).

Advanced Air Striking Force (seconde guerre mondiale). Principales forces de la RAF basées en France Quand le Corps expéditionnaire britannique arriva en France, en 1939, il était accompagné par la BAFF (British Air Force in France), composée de deux flottes aériennes ayant un rôle tout à fait distinct, ce qui pouvait présenter de graves dangers: l'Air Component, qui...

1 page - 1,80 ¤

Préparatifs d' Eben-Emael (seconde guerre mondiale).

Préparatifs d' Eben-Emael (seconde guerre mondiale). Remarquable utilisation des troupes aéroportées L'opération «Granit», consistant à prendre d'assaut certaines positions clés du front allié en Belgique au moyen de parachutistes et de troupes aérotransportées, fut l'une des actions ponctuelles, les plus spectaculaires mises au point par Hitler en personne. Le führer eut à sa disposition toutes les ressources du...

1 page - 1,80 ¤

Luftwaffe: «Oberkommandos» (seconde guerre mondiale).

Luftwaffe: «Oberkommandos» (seconde guerre mondiale). Haut commandement de l'aviation allemande Hitler occupait la première place dans la hiérarchie de la Wehrmacht, les forces armées allemandes. Au second rang se trouvait le chef d'état-major de la Wehrmacht, le général Keitel, assisté du général Jodl, chef de l'état-major opérationnel. Venaient ensuite les «Oberkommandos», ou hauts commandements de l'armée, de la...

1 page - 1,80 ¤

AWP D/1 (seconde guerre mondiale).

AWP D/1 (seconde guerre mondiale). Evaluation des besoins américains en vue de la guerre Il fallut deux mois aux spécialistes américains de l'aviation pour présenter au président Roosevelt un document faisant état du matériel nécessaire pour «venir à bout de nos ennemis potentiels». Le président reçut ce document, appelé AWPD/1 (Air War Plans Division 1), le 11 septembre...

1 page - 1,80 ¤

Etat-major de l'air américain (seconde guerre mondiale).

Etat-major de l'air américain (seconde guerre mondiale). Elaboration du programme aérien Au cours de la Seconde Guerre mondiale, l'aviation américaine subit de très profondes transformations. Sous l'égide du général Henry Arnold, le corps aérien et la force aérienne du grand quartier général fusionnèrent le 20 juin 1941 pour former les forces militaires aériennes, responsables de tous les secteurs...

1 page - 1,80 ¤

Bases aériennes en Russie (seconde guerre mondiale).

Bases aériennes en Russie (seconde guerre mondiale). Les Américains tentent d'attaquer depuis l'Est Les Russes ne déclarèrent la guerre au Japon que le 8 août 1945, une semaine exactement avant qu'il ne capitulât et que la Seconde Guerre mondiale ne fût terminée. Désireuse de s'attacher d'abord à vaincre l'Allemagne, l'Union soviétique s'était refusée à engager les hostilités plus...

1 page - 1,80 ¤

Raids diurnes sur l'Allemagne (seconde guerre mondiale).

Raids diurnes sur l'Allemagne (seconde guerre mondiale). Bombardements stratégiques américains Les Superforteresses volantes de la 8° armée aérienne furent le fer de lance des raids américains diurnes. Le général Ira Eaker, chef de la 8° armée aérienne, dirigea la première de ces opérations, lancée contre une gare proche de Rouen, en août 1942. A partir de cette date,...

1 page - 1,80 ¤

Aérodromes du Pacifique (seconde guerre mondiale).

Aérodromes du Pacifique (seconde guerre mondiale). Construction de pistes d'aviation sur les îles Comme les conditions particulières de la guerre dans le Pacifique imposaient, en fait de «champ de bataille», le plus grand océan du monde et une poussière d'îlots, il devint primordial de réduire au minimum le temps nécessaire à la construction des aérodromes et à l'installation...

1 page - 1,80 ¤

Raids sur le Japon: stratégie (seconde guerre mondiale).

Raids sur le Japon: stratégie (seconde guerre mondiale). Préparatifs de l'offensive aérienne Les bombardiers à long rayon d'action B29 permirent d'entreprendre une campagne de bombardements stratégiques contre le Japon. L'état-major de l'air décida de les affecter en priorité à cette campagne. Les B29 formèrent donc la 20° force aérienne, placée sous l'autorité du général Arnold, commandant en chef...

1 page - 1,80 ¤

Renforcement de la 8e USAAF (seconde guerre mondiale).

Renforcement de la 8e USAAF (seconde guerre mondiale). Développement des escadrilles de bombardement En janvier 1943, six mois après le début de ses opérations à partir de la Grande-Bretagne, la 8° armée de l'air américaine (USAAF) manqua de bombardiers modernes B-17 et d'équipages. En 1942, les raids au-dessus de l'Allemagne avaient en effet coûté si cher en hommes...

1 page - 1,80 ¤

Sicile: plan aérien d'invasion (seconde guerre mondiale).

Sicile: plan aérien d'invasion (seconde guerre mondiale). Préparatifs minutieux pour le soutien aérien Quand les forces de l'Axe en Afrique du Nord capitulent le 13 mai 1943, les Alliés préparent déjà l'invasion de la Sicile. Pour le débarquement du XVe Groupe d'armées formé par la 70 armée américaine et par la 8° armée britannique sur les plages de...

1 page - 1,80 ¤

Force «Tigre» (seconde guerre mondiale).

Force «Tigre» (seconde guerre mondiale). Plan d'attaque de la RAF contre le Japon «Jusqu'à l'hallali, le Japon», rappela Winston Churchill au Parlement britannique dans le discours qu'il fit à l'occasion de la victoire alliée en Europe, en mai 1945. Le Japon était certes «harassé et faiblissant», toujours selon Churchill, mais il continuait le combat. Pour accélérer sa défaite,...

1 page - 1,80 ¤

Directive «Pointblank» (seconde guerre mondiale).

Directive «Pointblank» (seconde guerre mondiale). Objectifs des bombardements alliés En janvier 1943, à la conférence de Casablanca, les chefs d'état-major prirent la décision de briser la puissance économique et militaire allemande au moyen d'une offensive aérienne massive qui devait aussi, en principe, affaiblir le moral ennemi et permettre l'ouverture d'un second front. Le 14 mai, ces mêmes chefs...

1 page - 1,80 ¤

Raid contre les barrages (seconde guerre mondiale).

Raid contre les barrages (seconde guerre mondiale). L'heure de gloire de l'escadrille 617 Bien qu'ils eussent depuis longtemps réfléchi à une éventuelle attaque des barrages sur la Môhne et l'Eder, les Britanniques hésitaient à se lancer dans l'entreprise. Tout d'abord, les ouvrages eux-mêmes semblaient indestructibles. Celui sur la Môhne, par exemple, avait plus de 30 m d'épaisseur à...

1 page - 1,80 ¤

Renforts aériens aux Indes (seconde guerre mondiale).

Renforts aériens aux Indes (seconde guerre mondiale). Soutien du front de Birmanie Au début de 1942, lors de la conquête japonaise de la Birmanie, les forces aériennes alliées se trouvaient réduites à trois maigres escadrilles de la RAF et à deux groupes de volontaires américains prêtés par Tchang Kaï-chek. C'était le moment le plus critique de la retraite...

1 page - 1,80 ¤

Rapport Butt (seconde guerre mondiale).

Rapport Butt (seconde guerre mondiale). Analyse des raids de précision nocturnes En août 1941, lord Cherwell, conseiller technique de Churchill, décida qu'il était temps d'examiner les résultats des bombardements nocturnes et d'analyser la précision des attaques. David Butt, son secrétaire, reçut environ 650 photographies (prises par des bombardiers de nuit, au cours des mois de juin et de...

1 page - 1,80 ¤

Directive «Tapis de bombes» (seconde guerre mondiale).

Directive «Tapis de bombes» (seconde guerre mondiale). Changement de tactique pour le Bomber Command Au vu des modestes résultats obtenus par la campagne de bombardements stratégiques contre l'Allemagne, le chef de l'état-major de l'air, le maréchal sir Charles Portal annonça, le 14 février 1942, un changement de tactique, dans une directive célèbre. Jusqu'alors, la RAF avait entrepris des...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 492 493 494 495 496 497 498 499 500 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 511 512 513 514 515 516 517 518 519 520 521 522 523 524 525 526 527 528 529 530 531 532 533 534 535 536 537 538 539 540 541 542 543 544 545 546 547 548 549 550 551 552 553 554 555 556 557 558 559 560 561 562 563 564 565 566 567 568 569 570 571 572 573 574 575 576 577 578 579 ... 1086 1087 1088 1089 1090 1091

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo