LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
1254 - Pourquoi Karl Herbert Frahm a-t-il choisi le nom de Willy Brandt ?
A
A. parce que c'était son nom de résistant durant l
B
B. à la suite de sa demande de naturalisation norvé
C
C. parce que c'était le pseudonyme sous lequel il signait
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : B
Correction :
B. à la suite de sa demande de naturalisation norvégienne lorsqu'il fuit le nazisme Karl Herbert Frahm est mieux connu sous le nom de Willy Brandt. A l'avènement du nazisme, il s'exile en Norvège où il choisit ce nom, et y reste jusqu'en 1945. Après la fin des hostilités, il assiste au procès de Nuremberg en tant que correspondant de presse, toujours en gardant la nationalité norvégienne. Il ne reprend la nationalité allemande que deux ans plus tard, en 1947. Son idéal est de transformer Berlin, ville traumatisée, en "bastion du monde libre". Il la veut libre de toute tutelle; les Russes lui proposent celle de l'ONU. Mais le projet échoue en raison du refus des Occidentaux. Lorsque, en 1962, les Allemands de l'Est construisent le "mur de la honte", la politique de Willy Brandt subit un cuisant échec. Chancelier de la République fédérale allemande de 1969 à 1974, il est le chantre de la détente avec les pays du bloc de l'Est. Il démissionne en 1974 à la suite de la découverte d'un espion au sein de son équipe, en l'occurrence son propre conseiller Günter Guillaume. Sa politique, ferme mais conciliante à l'égard des pays de l'Est (reconnaissance de la frontière Oder-Neisse avec la Pologne; normalisation des relations avec la RDA), lui valut le Prix Nobel de la paix en 1971. Sa carrière politique a été profondément marquée par son attachement à une Europe unie au sein de la CEE.


Les nouveautés du site

Le mariage d'Henri IV et de Marie de Médicis Un mariage de raison.

Le mariage d'Henri IV et de Marie de Médicis Un mariage de raison. Malgré son mariage politique avec Marguerite de Valois, ses nombreuses maîtresses, ses fidélités calculées avec la «Belle Corisande» ou la pulpeuse Gabrielle d'Estrées, «le Vert Galant» n'a pas encore, à l'orée du XVII` siècle, assuré l'avenir de la dynastie et, partant, celui de la reconstruction du royaume....

1 page - 1,80 ¤

L'affaire Malet Le colosse aux pieds d'argile.

L'affaire Malet Le colosse aux pieds d'argile. Chef de la Xe cohorte de Paris, le commandant Soulier grelotte de fièvre dans sa chambre de la caserne Popincourt quand, à l'aube, un planton vient l'avertir qu'un général en grande tenue veut lui parler. Introduit, le visiteur annonce brusquement au malade la tragique nouvelle: l'Empereur est mort, il a été tué devant...

1 page - 1,80 ¤

La conquête du Tchad.

La conquête du Tchad. 1895 - 1910 A la fin du XIXe siècle, les Français profitèrent des guerres qui ravageaient les royaumes locaux pour imposer leur protectorat aux régions entourant le lac Tchad. Le territoire du Tchad fut inclus dans l'Afrique équatoriale française en 1910. Les conflits locaux Immense territoire enclavé au coeur du continent, le Tchad fait le lien entre l'Afrique...

1 page - 1,80 ¤

Lois et coutumes franques Les temps barbares.

Lois et coutumes franques Les temps barbares. Ve-VIIIe siècle Les temps mérovingiens sont marqués par des moeurs violentes: discordes, meurtres, guerres, pillages, sont le lot quotidien et les rois, qui demeurent des chefs de bande, donnent l'exemple. Ces rois exercent une autorité absolue. Ils gouvernent avec l'aide de leurs conseillers, chambriers, connétables, référendaires et autres grands officiers. Ils font administrer les...

1 page - 1,80 ¤

L'émigration Une réaction obstinée.

L'émigration Une réaction obstinée. 1789-1814 Les premiers à quitter la France, en juillet 1789, sont le comte d'Artois et les trois Condé, dont les têtes ont été menacées au soir de la prise de la Bastille. D'autres hauts personnages suivent cet exemple lorsqu'ils apprennent les premiers massacres survenus à Paris ou en province. Tous sont convaincus que leur séjour à l'étranger...

1 page - 1,80 ¤

Les frères Bureau.

Les frères Bureau. Amoureux des canons Jean, ? -1463-Gaspard, ? -1470 Jean et Gaspard Bureau, originaires de Champagne, appartiennent à la bourgeoisie, parmi laquelle la monarchie commence à recruter ses administrateurs les plus efficaces. Leur père a été premier chambellan de Charles V et de Charles VI. Ses fils vont servir Charles VII qu'ils aideront à recouvrer son trône et...

1 page - 1,80 ¤

La naissance de la Résistance «Où je meurs renaît la patrie» (Aragon).

La naissance de la Résistance «Où je meurs renaît la patrie» (Aragon). 1940 Le 14 juillet 1940 — jour symbolique —, le général de Gaulle passe en revue, pour la première fois, les «Français libres» rassemblés sur le sol britannique. Ils ne sont guère plus de 300, y compris les pêcheurs de File de Sein, mais ils forment la pierre angulaire...

1 page - 1,80 ¤

La tour de Nesle Un sombre drame de famille.

La tour de Nesle Un sombre drame de famille. La tour de Nesle est liée à un épisode dramatique du règne de Philippe le Bel. Cette tour fait partie de l'enceinte édifiée par Philippe Auguste à la fin du XIIe siècle. Ronde et massive, haute de 25 m, elle se dresse sur la rive gauche de la Seine, face au...

1 page - 1,80 ¤

François Clouet «Peintre du Roy, honneur de nostre France».

François Clouet «Peintre du Roy, honneur de nostre France». Vers 1516-1572 Né à Tours vers 1516, François Clouet est formé par son père dont il possède les qualités et recueille l'héritage de «peintre et valet de chambre ordinaire du Roy». Les renseignements sur François Clouet sont maigres. A la mort de François Ier, en 1547, il est chargé de la...

1 page - 1,80 ¤

Rolf Rollon Le fondateur de la Normandie.

Rolf Rollon Le fondateur de la Normandie. ? -927 Au début du IX` siècle, les Scandinaves se répandent sur l'ensemble de l'Europe. Après des pillages ponctuels, ils établissent des bases permanentes à l'embouchure des grands fleuves d'où ils partent ravager l'intérieur du pays. Ils fondent ensuite des principautés en Angleterre et aux bouches du Rhin puis, plus tard, aux estuaires de...

1 page - 1,80 ¤

Robert Cavelier de La Salle Un pionnier méconnu.

Robert Cavelier de La Salle Un pionnier méconnu. Celui qui allait être le fondateur de la Louisiane se destine tout d'abord à la vie religieuse. Né à Rouen en 1643, d'une famille de riches marchands, Robert Cavelier de La Salle entre dans la Compagnie de Jésus, puis se fait relever de ses voeux. Tenté par l'aventure, il gagne alors le...

1 page - 1,80 ¤

Le débarquement allié en Normandie.

Le débarquement allié en Normandie. Le débarquement du 6 juin 1944 en Normandie fut l'une des plus grandes opérations de la seconde guerre mondiale et marqua un tournant décisif dans le conflit. Mené avec succès par le général Eisenhower, il préluda à la libération de la France et à la défaite de l'Allemagne nazie. Le projet Overlord Un débarquement sur le continent...

1 page - 1,80 ¤

Augereau.

Augereau. 1757 - 1816 Maréchal de Napoléon, Augereau se distingua par sa bravoure, mais se rendit aussi honteusement célèbre par ses pillages. Hâbleur, borné, il n'était pas un bon commandant en chef. Il finit par abandonner Napoléon et livra la ville de Lyon aux alliés en 1814. Un bravache Fils d'un domestique et d'une fruitière, Pierre François Charles Augereau s'engagea dans l'armée...

1 page - 1,80 ¤

Le désastre de Saint-Quentin «La journée de la Saint-Laurent».

Le désastre de Saint-Quentin «La journée de la Saint-Laurent». Août 1557 Le 25 octobre 1555, Charles Quint abdique en faveur de son fils Philippe II. L'événement frappe les contemporains. On peut croire que c'est enfin la paix. Mais, en 1557, la trêve de Vaucelles (1556) est rompue à l'appel du pape Paul IV. Guise part pour l'Italie; Coligny, qui garde la...

1 page - 1,80 ¤

L'intervention française en Chine.

L'intervention française en Chine. 1884 Affaiblie par ses luttes internes, la Chine fut contrainte de concéder beaucoup d'avantages aux Occidentaux. La France participa aux côtés des Anglais à la seconde guerre de l'Opium en 1856. La conquête du Tonkin provoqua en 1884 une guerre franco-chinoise, et la Chine renonça à sa suzeraineté sur le Tonkin. Les Occidentaux en Chine A l'exemple...

1 page - 1,80 ¤

La perte du Canada.

La perte du Canada. La fin d'un siècle et demi de présence française 1763 Le peuplement de la Nouvelle-France (le Canada) a été long et difficile. Au XVIIIe siècle, la belle province ne compte pas plus de 55 000 habitants. Leurs voisins, 1,5 million d'Anglais, les concurrencent dans le commerce des fourrures et dans l'occupation du terrain. Ils sont pour eux...

1 page - 1,80 ¤

L'assassinat d'Henri IV Le poids du destin.

L'assassinat d'Henri IV Le poids du destin. En 1598, Henri IV met un terme aux guerres civiles et fait la paix avec l'Espagne. Sa grande oeuvre de redressement national peut commencer. Son peuple se réjouit du retour de la prospérité; il apprécie surtout la fin des conflits intérieurs et extérieurs qui l'ont accablé pendant trente ans. En effet, la diplomatie du roi...

1 page - 1,80 ¤

Le débarquement en Afrique du Nord.

Le débarquement en Afrique du Nord. L'heure de vérité 8 novembre 1942 En novembre 1942, la France perd tout: sa souveraineté, son armée, sa flotte, son empire. Les troupes françaises d'Afrique, commandées par Weygand, puis par Juin, sont à la fois pétainistes convaincues... et antinazies. Le commandement veut préparer la revanche, mais sans précipitation dangereuse, et attendre le moment propice, dans l'espoir...

1 page - 1,80 ¤

La bataille d'Alésia.

La bataille d'Alésia. Une supériorité technique incontestable 52 ans av. J.-C. En 54 avant J.-C., après quatre ans de guerre, Jules César pense avoir achevé la conquête de la Gaule, mais les Belges se révoltent et, en 52 avant J.-C., il doit faire face à une véritable insurrection générale, commandée par le chef arverne Vercingétorix, appuyé par les druides. Après le grave...

1 page - 1,80 ¤

Hortense Schneider La «star» du second Empire.

Hortense Schneider La «star» du second Empire. 1838-1920 Fille d'un tailleur alsacien installé à Bordeaux, Hortense Schneider se découvre très tôt une vocation d'actrice. Elle a à peine 15 ans lorsqu'elle monte sur les planches pour un petit rôle dans Michel et Christine, à l'Athénée de Bordeaux. Schaffner, , un vieux professeur, lui donne des leçons de chant. Le théâtre d'Agen...

1 page - 1,80 ¤

La victoire de Valmy Les Thermopyles de la France.

La victoire de Valmy Les Thermopyles de la France. 20 septembre 1792 Après la fuite de la famille royale à Varennes en 1791, certains révolutionnaires parlent de destituer Louis XVI et Marie-Antoinette. L'empereur d'Autriche, Léopold II, s'en inquiète et signe avec la Prusse la déclaration de Pillnitz; celle-ci prétend interdire aux Français de contester le pouvoir et l'autorité du roi. Pareille...

1 page - 1,80 ¤

La semaine sanglante.

La semaine sanglante. 1871 A cause de la violence des combats et de la répression féroce, on appelle "semaine sanglante" la semaine du 21 au 28 mai 1871, durant laquelle les troupes versaillaises entrèrent dans Paris insurgé et mirent fin à la Commune. Les communards furent fusillés par dizaines de milliers. Les Versaillais à Paris Le dimanche 21 mai vers 15 h,...

1 page - 1,80 ¤

Le maréchal Bazaine De la gloire à l'infamie.

Le maréchal Bazaine De la gloire à l'infamie. Né à Versailles en 1811, François Achille Bazaine passe par Polytechnique avant d'entrer dans l'armée en 1831. L'année suivante, il est versé dans la Légion étrangère. En Algérie, sa bravoure lui vaut la Légion d'honneur. De 1835 à 1838, il combat en Espagne contre les carlistes. Promu capitaine, il regagne l'Algérie où...

1 page - 1,80 ¤

François Séverin Marceau Le «lion» de l'armée révolutionnaire.

François Séverin Marceau Le «lion» de l'armée révolutionnaire. 1769-1796 Marceau est le héros typique de l'épopée révolutionnaire. Destiné par sa famille à la carrière d'avocat, il préfère celle des armes. Sergent en 1789, il participe à la prise de la Bastille. Devenu officier dans l'armée des Ardennes, il fait partie de la garnison assiégée dans la forteresse de Verdun. Hostile à...

1 page - 1,80 ¤

La bataille navale de La Hougue Un glorieux désastre.

La bataille navale de La Hougue Un glorieux désastre. La guerre dite «de la Ligue d'Augsbourg» éclate en 1688. Pour détacher l'Angleterre de l'alliance ennemie, Louis XIV soutient le rétablissement de son cousin Jacques II Stuart, détrôné en 1689 par Guillaume d'Orange. En 1692, pour couvrir le débarquement de l'ex-roi sur les côtes anglaises, on équipe une flotte puissante dont...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 492 493 494 495 496 497 498 499 500 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 511 512 513 514 515 516 517 518 519 520 521 522 523 524 525 526 527 528 529 530 531 532 533 534 535 536 537 538 539 540 541 542 543 544 545 546 547 548 549 550 551 552 553 554 555 556 557 558 559 560 561 562 563 564 565 566 567 568 569 570 571 572 573 574 575 576 577 578 579 ... 1153 1154 1155 1156 1157 1158

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo