LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
858 - En quelle année l'Algérie accède-t-elle à l'indépendance ?
A
1961
B
1962
C
1963
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : B


Les nouveautés du site

Aérodromes en G-B (seconde guerre mondiale).

Aérodromes en G-B (seconde guerre mondiale). Bases de l'aviation américaine Des bataillons du génie accompagnèrent les 8' et les 9° armées aériennes américaines, qui s'installèrent en Grande-Bretagne en 1942, afin de participer aux opérations de bombardements contre l'Allemagne. En coopération avec d'importantes sociétés de construction britanniques, ces bataillons entreprirent de créer des bases sur les champs et les...

1 page - 1,80 ¤

QG du Bomber Command (seconde guerre mondiale).

QG du Bomber Command (seconde guerre mondiale). Centre souterrain Créée en 1936, l'aviation de bombardement britannique, ou Bomber Command, établit début 1940 seulement son quartier général dans une grande bâtisse aux plans fort compliqués, près de High Wycombe dans le Buckinghamshire, à une cinquantaine de kilomètres de Londres. Ce retard s'explique par la longue mise au point du...

1 page - 1,80 ¤

Tactique «tapis de bombes» (seconde guerre mondiale).

Tactique «tapis de bombes» (seconde guerre mondiale). Le «Livre bleu» du bombardier Harris Le maréchal de l'air Harris croyait fermement que des bombardiers en nombre suffisant paralyseraient l'économie allemande, briseraient le moral de la population et, finalement, provoqueraient la capitulation du Reich. Le 22 février 1942, il devint commandant en chef de l'aviation de bombardement (Bomber Command). Il...

1 page - 1,80 ¤

«Règle des dix ans» (seconde guerre mondiale).

«Règle des dix ans» (seconde guerre mondiale). Restrictiohs budgétaires de /entre-deux-guerres Après l'armistice de 1918, les Britanniques se demandèrent comment ils pourraient faire face à l'accroissement des dépenses militaires avec des ressources-désormais limitées. En 1919, les dépenses excédèrent les recettes de 24%. Le ministre des Finances pria tout d'abord les trois armes de réduire leur budget. Mais, pour...

1 page - 1,80 ¤

Les Allemands en Autriche (seconde guerre mondiale).

Les Allemands en Autriche (seconde guerre mondiale). Une borne kilométrique sur le chemin de la guerre Le 12 mars 1938 éclatait un incident qui allait conduire à la Seconde Guerre mondiale: l'Allemagne, une nouvelle fois, dédaignait ouvertement une clause d'interdiction du traité de Versailles en faisant marcher ses troupes sur l'Autriche. Dans l'atmosphère de conciliation qui régnait à...

1 page - 1,80 ¤

Reconnaissance atmosphérique (seconde guerre mondiale).

Reconnaissance atmosphérique (seconde guerre mondiale). Patrouilles météorologiques En mai 1945, les Britanniques envoyaient quotidiennement 30 vols météorologiques au-dessus de l'Europe. La moitié de ces missions s'effectuaient très loin de la Grande-Bretagne et duraient plus de dix heures. Les renseignements recueillis servaient à l'organisation des raids de bombardement contre l'Allemagne. Le repérage des objectifs étant la bête noire des...

1 page - 1,80 ¤

Centres de contrôle: RAF (seconde guerre mondiale).

Centres de contrôle: RAF (seconde guerre mondiale). Coordination de la défense aérienne En 1940, la chasse britannique couvrait l'ensemble du territoire, divisé en quatre régions aériennes. La région Nord, comprenant l'Ecosse et le nord de l'Angleterre, jusqu'à Catterick, dans le Yorkshire, dépendait de l'escadre aérienne 13, forte de quatorze escadrilles. L'escadre aérienne 12, composée de 14 escadrilles, protégeait...

1 page - 1,80 ¤

Etat-major britannique de l'Air (seconde guerre mondiale).

Etat-major britannique de l'Air (seconde guerre mondiale). Direction de la guerre aérienne La RAF accomplit un progrès considérable lorsqu'en 1936 elle abolit son ancienne organisation, fondée sur une répartition de ses escadrilles en zones. A ce système, appelé ADGB, ou Air Defence of Great Britain, succéda une aviation répartie selon ses missions. Apparurent ainsi l'aviation de bombardement, la...

1 page - 1,80 ¤

Bases aériennes: Europe N-0 (seconde guerre mondiale).

Bases aériennes: Europe N-0 (seconde guerre mondiale). Pour préparer le soutien rapproché La construction d'aérodromes destinés à soutenir et renforcer les armées d'invasion constitua une tâche prioritaire, avant et après le jour J. A cette fin, la RAF créa, avec l'aide des sapeurs du génie, des équipes spéciales de construction ou «Special Construction Wings». Compte tenu du mauvais...

1 page - 1,80 ¤

Bombardements de nuit: RAF (seconde guerre mondiale).

Bombardements de nuit: RAF (seconde guerre mondiale). Echec des bombardements diurnes L'aviation de bombardement (Bomber Command) opéra en Allemagne dès le 4 septembre 1939. Comme avant cette date on considérait que les bombardements nocturnes ne pouvaient prétendre à une bonne précision, les bombardiers de 1939 étaient seulement équipés pour les missions diurnes. Mais les appareils du Bomber Command,...

1 page - 1,80 ¤

QG de la chasse britannique (seconde guerre mondiale).

QG de la chasse britannique (seconde guerre mondiale). Les guerriers du prieuré de Bentley Un matin de juillet 1936, le maréchal de l'air Dowding arriva au prieuré de Bentley, près de Stanmore dans le Middlesex. Il visita l'immense bâtiment du XVIII° siècle, inspecta le terrain aux alentours, puis choisit une pièce et inscrivit son nom sur la porte....

1 page - 1,80 ¤

Liaison sol-air (seconde guerre mondiale).

Liaison sol-air (seconde guerre mondiale). Techniques alliées Le contact entre les contrôleurs au sol et les avions en mission dans les parages s'établissait par radiophonie ou, selon l'expression américaine, «radio vocale». La RAF, qui depuis les années 1930 se préparait à une invasion par la voie des airs, mit au point un système défensif reposant sur des «centres...

1 page - 1,80 ¤

Reconnaissance aérienne (seconde guerre mondiale).

Reconnaissance aérienne (seconde guerre mondiale). Pour évaluer les dégâts Devenu chef du Bomber Command en 1942, le maréchal de l'air Harris accorda la plus grande importance à l'inspection par l'Unité de reconnaissance photographique (Photographic Reconnaissance Unit ou PRU) des sites précédemment bombardés. Il entendait alors faire porter ses efforts sur les sites industriels ennemis, ceux de la Rhur...

1 page - 1,80 ¤

Recherches du «Bismarck» (seconde guerre mondiale).

Recherches du «Bismarck» (seconde guerre mondiale). Succès de la reconnaissance aérienne Les navires de guerre allemands Bismarck et Prinz Eugen quittèrent la Baltique le 20 mai 1941. Des bateaux suédois les repérèrent dans le Skagerrak. La nouvelle parvint rapidement à Londres. On alerta la flotte basée à Scapa Flow; mais elle ne pouvait appareiller sans disposer de renseignements...

1 page - 1,80 ¤

Interprétation des photos (seconde guerre mondiale).

Interprétation des photos (seconde guerre mondiale). La RAF épie à la loupe Lorsqu'en juin 1940, l'Unité de développement photographique («Photographic Development Unit»), devint partie intégrante de l'aviation côtière de la RAF, son centre de Wembley reçut le nom d'Unité de renseignements photographiques («PhotograPhic Intelligence Unit»), ou PIU. Son chef, le commandant d'aviation Peter Riddell, inventa une méthode de...

1 page - 1,80 ¤

Opérations aéroportées: URSS (seconde guerre mondiale).

Opérations aéroportées: URSS (seconde guerre mondiale). Echec d'une arme d'avant-garde Avant la guerre, les Soviétiques furent les pionniers de l'emploi massif des troupes aéroportées, mais, en 1941, leurs parachutistes jouissaient d'une réputation très surfaite. Ils étaient, en effet, mal entraînés et manquaient d'avions. Au cours de la guerre, de petits groupes de parachutistes, lâchés derrière les lignes allemandes,...

1 page - 1,80 ¤

Pilotes alliés: entraînement (seconde guerre mondiale).

Pilotes alliés: entraînement (seconde guerre mondiale). Programmes d'urgence Les photographies du temps de guerre représentant des pilotes de l'aéronavale britannique s'entraînant aux Etats-Unis sur des simulateurs Link constituent autant de preuves de l'impérieuse nécessité ressentie alors de former rapidement des aviateurs qualifiés. Grâce aux Link, ressemblant à des avions de foire tronqués, les élèves pouvaient acquérir les rudi......

1 page - 1,80 ¤

Armée de l'air sud-africaine (seconde guerre mondiale).

Armée de l'air sud-africaine (seconde guerre mondiale). Opiniâtre force aérienne Les pilotes sud-africains accomplirent leurs premières missions offensives en décembre 1939, lorsque trois appareils de reconnaissance de la Seaward Defence Force interceptèrent le paquebot allemand Watussi qui venait de s'échapper du port de Mozambique. Au lieu d'obéir à l'ordre de faire route vers Simonstown, le capitaine du Watussi...

1 page - 1,80 ¤

Reconnaissance de la RAF (seconde guerre mondiale).

Reconnaissance de la RAF (seconde guerre mondiale). Avions de reconnaissance équipés de caméras Il est bien connu que les guerres du XX° siècle ont servi de tremplin aux progrès scientifiques. Par exemple, les techniques et le matériel de reconnaissance photographique mis au point entre 1939 et 1945 doivent beaucoup au deuxième conflit mondial. Certes, la reconnaissance photographique utilisée...

1 page - 1,80 ¤

Peenemünde: reconnaissance (seconde guerre mondiale).

Peenemünde: reconnaissance (seconde guerre mondiale). Découverte des bombes volantes Un pilote de Spitfire rapporta un jour d'une mission de reconnaissance au-dessus de Peenemünde, sur la côte de la mer Baltique, des photographies représentant d'immenses terrassements de forme ovale. Les spécialistes du Service photographique de Medmenham se perdirent en conjectures. Cela se passait en mai 1942. A la fin...

1 page - 1,80 ¤

Doublement de la territoriale (seconde guerre mondiale).

Doublement de la territoriale (seconde guerre mondiale). Réservistes britanniques sur pied de guerre En 1939, on prit enfin au sérieux l'armée territoriale qui, désormais, joua un rôle essentiel dans la défense de la Grande-Bretagne. Le 26 mai 1940, le Parlement vota le Military Training Act. Cette loi instituait un service militaire actif de six mois pour tous les...

1 page - 1,80 ¤

Les Anglais en Egypte (seconde guerre mondiale).

Les Anglais en Egypte (seconde guerre mondiale). La disposition de l'armée au début de la guerre Quand la Grande-Bretagne et l'Allemagne entrèrent en guerre en septembre 1939, la «drôle de guerre» qui suivit était inattendue chez eux mais inévitable en Egypte, où le seul danger possible ne pouvait venir que de la province de Libye, possession de l'Italie...

1 page - 1,80 ¤

Politique d'apaisement (seconde guerre mondiale).

Politique d'apaisement (seconde guerre mondiale). Espoir franco-britannique d'empêcher la guerre Depuis la guerre, on n'a cessé de discuter pour savoir quel était le principal responsable de la série d'agressions commises par Hitler entre 1933, époque où il devint chancelier, et septembre 1939, lorsque les Alliés crièrent «assez» et déclarèrent la guerre. A l'extérieur de l'Allemagne, on accuse souvent...

1 page - 1,80 ¤

Britanniques en Extrême-Orient (seconde guerre mondiale).

Britanniques en Extrême-Orient (seconde guerre mondiale). Changement de politique Les positions britanniques en Extrême-Orient étaient outrageusement insuffisantes lorsqu'elles furent encerclées après le mois de décembre 1941. Une effrayante négligence aggravait une situation qui cachait bien des conceptions erronées, un manque total de prévoyance et une attitude condescendante envers l'ennemi. On présumait que les jungles de Malaisie et de...

1 page - 1,80 ¤

Gel des avoirs japonais (seconde guerre mondiale).

Gel des avoirs japonais (seconde guerre mondiale). Tentative américaine pour gêner l'agression japonaise Les perspectives de paix dans le Pacifique parurent bien ténues lorsque, le 25 juillet 1941, on bloqua les avoirs japonais aux Etats-Unis et dans les territoires britanniques et néerlandais. En même temps, les Britanniques suspendirent leurs accords commerciaux avec les Japonais. Depuis décembre 1940, les...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 492 493 494 495 496 497 498 499 500 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 511 512 513 514 515 516 517 518 519 520 521 522 523 524 525 526 527 528 529 530 531 532 533 534 535 536 537 538 539 540 541 542 543 544 545 546 547 548 549 550 551 552 553 554 555 556 557 558 559 560 561 562 563 564 565 566 567 568 569 570 571 572 573 574 575 576 577 578 579 580 581 582 583 584 585 586 587 588 589 590 ... 1096 1097 1098 1099 1100 1101

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo