LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
336 - Quel animal Panurge jette-t-il à l'eau dans l'oeuvre de François Rabelais ?
A
Lapin
B
Mouton
C
Coq
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : B


Les nouveautés du site

Stello et Chatterton d'Alfred de Vigny: Détresse et poésie

|| Vigny écrivait à Brizeux le 30 mars 1831 : Les parias de la société sont les poètes, les hommes d'âme et de cœur, les hommes supérieurs et honorables. Tous les pouvoirs les détestent, parce qu'ils voient en eux leurs juges, ceux qui les condamnent avant la postérité. — Ils aiment la médiocrité qui se...

6 pages - 1,80 ¤

LE DÉSENCHANTEMENT (1830-1837) d'Alfred de Vigny

||   La Révolution de 1830 est, pour Vigny, à l'origine d'une crise où périt sa foi politique. En même temps, sa pensée religieuse, toujours à la recherche d'un point d'appui, évolue, malgré quelques oscillations, vers un pessimisme négateur. Son rêve de bonheur sentimental, enfin, s'abîme en une pénible aventure. Déjà éprouvé par les déceptions...

5 pages - 1,80 ¤

DÉTRESSE DU SOLDAT : Servitude et Grandeur militaires d'Alfred de Vigny

|| I Entre Stello et Servitude, comme entre Stello et Chatterton, il existe un lien étroit. Ce lien est marqué par l'écrivain lui-même, dans une lettre où il commente sa nouvelle œuvre pour son ami Edouard de La Grange : « C'est le pendant de Stello ; il a ses trois soldats comme l'autre ses...

6 pages - 1,80 ¤

MONTESQUIEU : L'ÉCRIVAIN

|| On eût, je pense, bien surpris Montesquieu si on l'eût prié de révéler les procédés de son style. Il avait identifié la forme et l'idée, et croyait que sa « manière » d'écrire n'était que sa manière de penser. Ainsi tout écrivain dépend d'abord de ses idées. Le style est l'expression parfaite de la...

7 pages - 1,80 ¤

Chapitre XVII : Mlle de St-Yves chez la bonne amie - L'Ingénue de Voltaire (commentaire)

||   Introduction : Si Voltaire eut toujours l’opinion publique avec lui, il n’en fut pas de même avec le pouvoir politique et religieux. Cela le conduisit notamment à l’exil et à l’incarcération, et son héros connaît lui aussi les affres de la prison. En plein désarroi depuis l’embastillement de l’Ingénu, la Sainte Yves multiplie les...

2 pages - 1,80 ¤

VERLAINE: LE PROCES ET LA PRISON A MONS - STICKNEY ET BOURNEMOUTH - RETHEL - LUCIEN LETINOIS

La justice belge fut impitoyable. D'abord parce que le juge d'instruction avait saisi des lettres qui ne laissaient guère de doutes sur les relations des deux Français et qu'une expertise médicale confirma ses soupçons. Mais aussi parce que le magistrat vit en Verlaine un ancien Communard, un individu dangereux que les diverses polices...

7 pages - 1,80 ¤

LES OEUVRES EN PROSE DE VERLAINE

Durant toute sa vie d'écrivain, Verlaine a rêvé de composer des ouvrages de prose, romans, nouvelles, études critiques. Il a même songé à faire jouer des pièces de théâtre. Mais de tant de projets, il en est peu qui furent réalisés. Avant 1870, Verlaine a donné, dans plusieurs revues, sur Barbey d'Aurevilly, sur Baudelaire,...

4 pages - 1,80 ¤

LE GENIE POETIQUE DE VERLAINE

|| AVANT MONS. — A peine le manuscrit des Romances était-il envoyé à Lepelletier que Verlaine envisageait de nouvelles publications. Il fourmillait, disait-il, d'idées nouvelles, de projets vraiment beaux. Il songeait à publier les Vaincus, dont une partie, intitulée Sous l'Empire, devait comprendre le Monstre, le Grognard, la Soupe du soir, Crépuscule du matin,...

9 pages - 1,80 ¤

L'école des Femmes (1662) OU LA PHILOSOPHIE DE MOLIÈRE

Après le triomphe des Précieuses ridicules Molière continua à chercher le succès dans les voies qui lui avaient jusque-là réussi : Sganarelle ou le Cocu imaginaire est une comédie d'intrigue à la façon de l'Etourdi et du Dépit amoureux. Elle repose tout entière sur des hasards : Célie, désespérée à la nouvelle que...

9 pages - 1,80 ¤

LE PREMIER CHEF-D'OEUVRE : Les Précieuses ridicules (1659) LE GOUT DE MOLIÈRE

On a beaucoup écrit sur la Préciosité et sur les Précieuses ridicules. Mais on a souvent tout embrouillé et Ton a donné à la pièce de Molière des sens et une portée qui faussent gravement et l'histoire littéraire générale et celle de l'auteur. J'ai essayé par ailleurs de débrouiller la question. Résumons-la pour ...

9 pages - 1,80 ¤

MOLIÈRE ET LA VIE SOCIALE LA VIE MONDAINE : Le Misanthrope - L'ÉDUCATION DES FEMMES : Les Femmes savantes

Il est beaucoup plus aisé de savoir quelle a été l'attitude de Molière à l'égard de la vie sociale. Le Misanthrope et les Femmes savantes me semblent avoir des significations fort claires. On les a pourtant compliquées et obscurcies jusqu'aux pires absurdités historiques, notamment le Misanthrope. On sait ce qu'est devenu le Misanthrope pour...

4 pages - 1,80 ¤

LE STYLE DE MOLIERE

Dans les discussions des contemporains, vers 1660 - 1670, il y a, en gros, deux doctrines du style. L'une est celle des « honnêtes gens », des mondains qui distinguent les deux styles entre lesquels se sont partagés les salons : le style Balzac et le style Voiture. L'un est le style majestueux et...

3 pages - 1,80 ¤

Emouvoir pour dénoncer : Mélancholia, V. Hugo

Support : Mélancholia, V. Hugo, Livre p. 136. 1.      Où vont tous ces enfants dont pas un seul ne rit ? 2.      Ces doux êtres pensifs, que la fièvre maigrit ? 3.      Ces filles de huit ans qu'on voit cheminer seules ? 4.      Ils s'en vont travailler quinze heures sous des meules ; 5.      Ils vont, de l'aube au...

2 pages - 1,80 ¤

LE COMIQUE DE MOLIÈRE

|| Je n'ai pas l'intention d'apporter ici les secrets du rire, ou du sourire de Molière. Les raisons qui nous font rire sont si profondes, si subtiles et si mouvantes qu'un philosophe illustre n'a pas dédaigné, après bien d'autres, de consacrer à leur recherche tout un livre. Et je crains que ce livre lui-même ne...

5 pages - 1,80 ¤

MOLIERE ET L'EDUCATION DES FEMMES

|||| C'est la même sagesse, la même sobriété qui doit nous guider dans l'éducation des femmes. Molière est revenu sur ce sujet avec plus de complaisance que sur tout autre, dans les Précieuses ridicules, dans l'Ecole des maris, dans l'Ecole des femmes, dans les Femmes savantes. La question n'avait pas cessé d'être d'actualité ; et...

5 pages - 1,80 ¤

MOLIÈRE ET LA COMÉDIE DE CARACTÈRE - MOLIÈRE ET LA COMÉDIE DE MOEURS

Il est certain, quand on ne s'en tient pas à Boileau, La Bruyère, Fénelon et quelques autres, que la plupart des contemporains n'ont pas distingué deux Molières, l'un qui avait du génie et qui surpassait Plaute et Térence et l'autre qui avait galvaudé son génie dans les bas-fonds où croupissaient les farceurs : ...

10 pages - 1,80 ¤

Etude incipit de Carmen, Prosper Mérimée

* Incipit : premiers mots d’une œuvre ( du latin incipere=commencer) → Travail préalable pour cette séance : * Lire dans chap.I, les pages 17 à 20 ; * Tableau récap. à compléter   1.    Vérification des HL formulées dans la séance 1 ; éléments d’information ü  Lecture à haute voix du prof ; correction du tableau récap. ü  Compléments d’information : a) La bataille de Munda : -45 av.JC...

2 pages - 1,80 ¤

MOLIÈRE ET LA TRADITION COMIQUE - L'INTRIGUE — LA FARCE — LA FANTAISIE

Nous avons dit que le moindre souci des prédécesseurs de Molière était la vraisemblance et la cohérence de l'intrigue. Il leur faut avant tout, à l'école des Espagnols, des Italiens, de la tragi-comédie, de la tragédie et des romans, des événements singuliers, des hasards miraculeux, accumulés jusqu'à être, du moins à la lecture,...

11 pages - 1,80 ¤

LES PREMIÈRES PIÈCES DE MOLIERE : L'Étourdi — Dépit amoureux

||   Quand Molière arriva de province à Paris, il apportait peut-être quelques farces dont il était l'auteur (il est loin d'être prouvé que la jalousie du Barbouillé et le Médecin volant soient de lui) et deux comédies : l'Etourdi, joué à Lyon, vraisemblablement en 1655 ; Dépit amoureux, joué aux Etats du Languedoc, à...

5 pages - 1,80 ¤

LE SCEPTICISME DE MOLIÈRE

Grâce aux patientes recherches des érudits, nous connaissons avec précision un certain nombre de faits de la vie di Molière. Et certains de ces faits imposent des conclusions qui sont certaines. Mais ces conclusions sont fort incomplètes et ne nous permettent pas de comprendre exactement son caractère et sa pensée. Pour les compléter,...

6 pages - 1,80 ¤

LA RELIGION DE MOLIÈRE DANS Tartuffe et Dom Juan

|| Ce que nous venons de dire de l'Ecole des femmes vaut pour le Tartuffe et Dom Juan. Ces trois pièces seraient certainement une attaque contre la religion s'il y avait eu seulement d'un côté des gens irréligieux, d'un autre côté des fidèles pieux exactement d'accord sur les exigences de leur religion. Nous avons vu...

9 pages - 1,80 ¤

L'ÉMILE de Rousseau: étude des livres

Emile ou de l'éducation fut composé à Montmorency pendant que s'achevaient et s'imprimaient la Nouvelle Héloïse et le Contrat social. Dès mai 1759, Rousseau travaillait au cinquième livre. En juillet 176o il en faisait des lectures quotidiennes à la maréchale de Luxembourg. En décembre 1761 l'ouvrage s'imprimait à Amsterdam. On commence la distribution...

13 pages - 1,80 ¤

Commentaire de texte : Victor Hugo, Les contemplations, Livre premier, VII (1856) - Réponse à un acte d'accusation

||      Victor Hugo est un poète du XIXe siècle, dramaturge et prosateur romantique considéré comme l'un des plus importants écrivains de langue française. Il est aussi une personnalité politique et un intellectuel engagé. Il a fortement contribué au renouvellement de la poésie et du théâtre. Les Contemplations est un recueil de poésie,...

2 pages - 1,80 ¤

LA CORRESPONDANCE ET LES OEUVRES DIVERSES DE ROUSSEAU

|| Nous avons une abondante correspondance de Rousseau. L'édition préparée par Th. Dufour et mise au point par P.-P. Plan de 1924 à 1934 comprend vingt vol. in-8°. C'est une collection extrêmement précieuse dès qu'il s'agit d'étudier la vie et la vie intérieure de Jean-Jacques et, aussi bien, sur certains points, la vie du ...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 492 493 494 495 496 497 498 499 500 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 511 512 513 514 515 516 517 518 519 520 521 522 523 524 525 526 527 528 529 530 531 532 533 534 ... 667 668 669 670 671 672

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast littérature