LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
468 - Dans quelle oeuvre de Jules Verne rencontre-t-on le capitaine Némo ?
A
Vingt mille lieues sous les mers
B
Le Tour du monde en 80 jours
C
Michel Strogoff
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : A


Les nouveautés du site

Commentaire Composé Du Sonnet 7, « On Voit Mourir Toute Chose Animée » In Sonnets (1555) De Louise Labé

Par ce discours ambivalent, le sujet développe le cliché de la femme légère, lunatique, qui sous des dehors chastes, appelle à l’acte de chair : c’est cet acte qui se cache vraisemblablement derrière le polyptote de l’amour : « bien-aimée » (v.4), « Ami » (v.9), « amoureuse » (v.10), « amiable » (v.12). ...

2 pages - 1 ¤

Le poète est-il uniquement un exilé du Monde ?

Le poète possède un rôle réel au cœur de la société.  D’abord, on peut qualifier certains poètes de courtisans maniant leurs vers pour plaire au roi tandis que d’autres sont semblables à des humoristes en herbe. En effet, Marot inclus dans L’adolescence clémentine un poème, « Petite Epître au roi » visant à attirer...

4 pages - 1,80 ¤

Peut-on être uniquement lecteur d'une pièce de théâtre ?

Le théâtre pourrait donc être vécu de plusieurs manières. Uniquement en lecture comme c’est le choix de certains mais aussi de façon plus concrète lorsqu’on est un homme de théâtre et que l’on y est confronté de façon plus brutale. Il est entendu, que de manière générale et ce dans toutes les branches, on...

2 pages - 1,80 ¤

Peut-on trouver du plaisir à lire Une pièce de théâtre ?

Le théâtre ne peut être qu'une représentation ou une simple lecture. Aucun de ces deux éléments n'est prioritaire sur l'autre. La lecture ainsi que dans la représentation sont complémentaires. Par ailleurs il ne faut pas oublier que le théâtre créé dans l'antiquité ne pouvait être lue que par une minorité lettrée et par définition...

3 pages - 1,80 ¤

Peut-on être uniquement lecteur d'une pièce de théâtre ?

Le théâtre pour celui qui exerce dans ce domaine, va au-delà de la démarche intellectuelle propre à la lecture d’une pièce ou même d’un roman. Les gens de théâtre doivent concrétiser un « théâtre de fauteuil ». Ils s’investissent physiquement, évoluent au cœur d’une action. Ils sont tous mis face à une série de...

2 pages - 1,80 ¤

La représentation du plaisir dans Le Barbier De Séville

* Malgré le fait que l’attitude de Rosine ait été critiquée, ses actions se justifient par sa situation désespérée. En effet, cette jeune fille recherche le bonheur, mais par-dessus tout elle recherche le bonheur de la liberté. = Elle explique elle-même ce fait à plusieurs reprises : « Mon excuse est dans mon malheur...

5 pages - 1,80 ¤

Faut-il préférer le théâtre littéraire et ses didascalies ou la représentation théâtrale ?

Toutefois, les représentations théâtrales ont elles aussi leurs avantages, leurs qualités, et surtout leur vétusté. Effectivement, le théâtre est tout de même à l'origine un art qui se regarde et se contemple, ce n'est pas un art qui se lit.  Une représentation théâtrale offre une expérience incomparable à une simple lecture. Elle éblouit les...

2 pages - 1,80 ¤

Pensez vous qu’au théâtre l’effet de surprise a son importance ?

• « Le Cid », Pierre Corneille : les trois règles de Boileau détournées (unité de temps, de lieu et d’espace) ; côté épique mis en avant, récit de combats, héroïsation des personnages, thème de l’amour : Chimène : « Va, je ne te hais point »  • « Andromaque », Jean Racine : chaîne...

2 pages - 1 ¤

Le théâtre est une tribune, le théâtre est une chaire, le théâtre parle fort et parle haut. Commentez (Hugo)

Enfin, le théâtre trouve son originalité dans la diversité des genres. Dans l'art de la représentation, de nombreux styles se distinguent, entre le théâtre sérieux avec la tragi-comédie, le drame bourgeois, le mélodrame et le théâtre comique avec la farce, la comédie ballet ou le vaudeville. Tous ces genres ont été crées afin de...

2 pages - 1 ¤

« Les pièces de théâtre sont faites pour être jouées », écrit Molière. A la lumière du corpus et des pièces que vous connaissez, vous direz si vous partagez ce point de vue, ou si, au contraire, on peut trouver plaisir à lire une pièce sans assister à sa représentation

Il y a également des pièces qui ont été conçues pour être lues, comme Cromwell de Victor Hugo qui comporte trop de changements de décors, de personnages et de répliques et donc que l’on ne peut que difficilement représenter.  En conclusion, il ne faut pas négliger le fait que l’œuvre écrite soit déjà intéressante...

1 page - 1 ¤

Electre Jean Giraudoux - Commentaire de l'acte II scène 9

Dans le cas d'Egisthe, la maîtrise est encore plus évidente car il était devenu un souverain dévoué à sa cité, tout de lui était devenu pur et sacré, ce crime n'était plus le sien, ce qui aurait normalement du la préserver de cette issue tragique. Les rôles sont inversés. Malgré son retournement, il est...

2 pages - 1,80 ¤

Commentaire - Jean Giraudoux, Electre, Acte II, Scène 9

Le récit du double meurtre, qui constitue la résolution de l’action dans Electre, semble présenter les caractéristiques du dénouement classique et remplit ainsi différents fonctions.  En effet le théâtre classique du XVIIe, s’inspirant du théâtre grec et des principes énoncées par Aristote, pose la règle de bienséance qui interdit la représentation de la mort...

3 pages - 1,80 ¤

Commentaire composé sur l'acte II scène 10 des Fausses confidences de Marivaux.

En rendant la dispute publique, Dubois met en place un système de double énonciation. En effet, le véritable enjeu de cette dispute ne peut pas étre comprit par Mme Argante, ni par Marton qui, en observant la scène ne voyent qu'une simple dispute qui ne semble conserner que les deux valets. De leur point...

3 pages - 1,80 ¤

Commentaire Composé Tartuffe Acte III Scène 3

Dorine est dotée d'une forte personnalité. Mais si elle fait rire, elle souligne surtout par contraste les vices de Tartuffe. La servante parle avec franchise. Alors que Tartuffe se réfugie derrière des formulations très générales «  les âmes » elle s'adresse directement à lui «  Vous êtes donc bien tendre à la tentation ». A l'abstraction...

3 pages - 1,80 ¤

Commentaire Composé Phèdre, Acte II scène5 (Racine)

Comme dit avant, l´amour est toujours évoqué en liens avec la violence, on peut donc en conclure que la violence joue aussi un rôle important. Déjà dans le second vers de la tirade le mot « violence » est évoqué lui-même en conflit avec la raison. Sinon il y a encore le es mots «...

2 pages - 1,80 ¤

Commentaire composé Phèdre ; acte1, scène 1 (Racine)

Nous allons continuer par décrire l’acte 1, scène 1 de Phèdre, pièce écrite en 1677. Cette pièce a été composé dans la période où le tragique et le classique dominaient, c’est elle-même une tragédie classique s’inspirant de la Grèce antique. Cette première scène nous renseigne sur les personnages présents et absents, première scène que...

2 pages - 1 ¤

Commentaire composé : La Dispute, scènes 1 et 20 de Marivaux

Les structures grammaticales : la pièce s’ouvre sur une série de questions de la part d’Hermiane au Prince. Ils se vouvoient. Hermiane l’appelle Seigneur, elle lui donne donc son titre tandis que le Prince lui avoue son désir de lui plaire. Le Prince rappelle la thèse d’Hermiane, ce qui se marque par le mode indicatif....

3 pages - 1,80 ¤

Commentaire d'Aube d'Arthur Rimbaud

||« Aube » est un extrait des Illuminations écrit en prose et est composé de sept paragraphes. La particularité de ce poème est qu’il commence et se termine par un octosyllabe. Cette poésie représente la vision d’une personne qui a la capacité de transformer la nature grâce à son passage, on peut donc comparer ce personnage...

4 pages - 1,80 ¤

Pensez-vous que le théâtre est le lieu de la plus grande liberté, de l'imagination la plus folle ?

||Le théâtre est à la fois l'art de la représentation d'un drame, un genre littéraire particulier, et le bâtiment dans lequel se déroulent les spectacles de théâtre. C’est un lieu de divertissement où les rires cohabitent avec les intrigues souvent très palpitantes. Depuis toujours la frontière entre la censure et l'approbation a été une...

8 pages - 1,80 ¤

« Il est plus facile de connaître l’Homme qu’un homme » ( La Rochefoucauld)

Il suffit de regarder autour de nous pour découvrir à quel point, nombreuses sont les sciences qui visent à connaître l’Homme.  C’est à partir de la Renaissance que les premiers cadavres furent disséqués dans le but de comprendre le fonctionnement du corps humain. Depuis, la médecine ne cesse d’évoluer au fil du temps de...

2 pages - 1 ¤

Le personnage de roman doit-il être un modèle?

Les valeurs d'une société et les représentations culturelles qui découlent des personnages déterminent en partie les aspects du possible et du vraisemblable dans le roman. Les normes du bien, comme la vertu, ou du vrai qui ont un ancrage dans la tradition mais qui évoluent dans l'Histoire prennent leur part dans la constitution d'un...

2 pages - 1 ¤

Un personnage de roman doit-il forcément être un héros pour plaire ?

Si le héros a évolué au fil des siècle, c'est à cause du fait que l'attente du lecteur a changé. Il faut donc se demander quelles sont donc les différentes attentes du lecteur et si ce dernier s'intéresse uniquement au personnage central du roman.  D'une part, le lecteur a besoin d'un héros, au sens héroïque...

2 pages - 1,80 ¤

Un personnage de roman doit-il être quelqu'un d'ordinaire ou d'extraordinaire ?

Dans la littérature, surtout au 20ème siècle, on trouve beaucoup de héros qui n’ont pas de qualités particulières. On les appelle « antihéros ». Les écrivains s’inspirent de gens ordinaires, « de gens de la rue », pour créer les personnages de leur histoire.  Ils ont le « pouvoir » de les transformer en héros en leur faisant vivre des...

2 pages - 1,80 ¤

Qu’est ce qu'une bonne histoire ?

Les personnages d’une histoire contribuent beaucoup, Ils sont le caractère de l’histoire. Le lecteur se met facilement à la place du héros. Pouvoir se mettre à la place de quelqu'un d’autre pendant un instant, le voir évoluer et vivre a travers lui des choses improbables, fait qu’on s’y attache et que l’histoire devient la...

1 page - 1 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 492 493 494 495 496 497 498 499 500 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 511 512 513 514 515 516 517 518 519 520 521 522 523 524 525 526 527 528 529 530 531 532 533 534 ... 685 686 687 688 689 690

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast littérature