LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
430 - Les Fêtes galontes sont des poèmes de:
A
Rimbaud
B
Verlaine
C
Baudelaire
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : B


Les nouveautés du site

RABELAIS: Sa vie. — Légende et réalité.

|| L'oeuvre de Rabelais présente un double aspect : elle est bouffonne par le dehors, sérieuse par le dedans. La physionomie de l'homme, complexe en elle-même, a été défigurée par la légende. On a voulu voir l'homme à travers son oeuvre ; on a composé sa figure à la ressemblance de ses personnages et des...

2 pages - 1,80 ¤

Le roman mondain. Octave Feuillet.

|| Quoique reléguée au second plan, la tradition idéaliste et romanesque, celle de l'oeuvre de George Sand, s'est perpétuée au temps même où dominait le courant opposé. Elle a pour principal représentant Octave Feuillet (1821-1891). Ecrivain d'une grande noblesse de sentiment, d'esprit vraiment aristocratique, Octave Feuillet a débuté par des Scènes et proverbes (1851)...

1 page - 1,80 ¤

Ed. et J. de Goncourt. L'écriture artiste.

|| Sous l'étiquette « naturaliste », on range des écrivains  d'un tour d'esprit fort différent et dont l'oeuvre n a souvent avec la doctrine naturaliste que des rapports assez lointains. Les frères de Goncourt, — Edmond (1822-1896) et Jules, 1830-1870), — sont de petits gentilshommes d'origine lorraine. Ce sont avant tout des curieux d'histoire...

3 pages - 1,80 ¤

Émile Zola « Les Rougon-Macquart ».

|| Chef et théoricien de l'école naturaliste, Emile Zola (1840-1902) s'est, plus qu'aucun autre, appliqué à en exécuter rigoureusement le programme. A l'exemple de Balzac, dont il se croyait naïvement le continuateur, et ne visant à rien de moins qu'à donner un pendant à la Comédie humaine, il s'est efforcé d'établir une relation entre les...

2 pages - 1,80 ¤

L'école naturaliste. Les théories.

|| Des exemples de Balzac et de Flaubert et des théories mal interprétées de Taine, est sortie une école littéraire qui s'intitule l'école « naturaliste », et dont le chef a été Emile Zola. Le naturalisme, c'est encore le réalisme, mais poussé à l'extrême. Non content de prendre au pied de la lettre les idées...

1 page - 1,80 ¤

Gustave Flaubert. Romantisme et réalisme

||   L'originalité de Gustave Flaubert (1821-1880) est qu'en lui se combinent les éléments du romantisme avec ceux du réalisme. Ce géant, aux épaules et aux moustaches de vieux chef northman, qui emplit de ses éclats de voix son vaste cabinet de travail, est par ses goûts et dans le fond de sa nature un romantique....

1 page - 1,80 ¤

BALZAC: Sa conception du roman ; Ses types ; son style.

|| Dans la préface de la Comédie humaine, Balzac indique que son intention d'écrire indique « l'histoire naturelle » de l'homme. Tel est le point de vue où il se place : c'est le point de vue du savant. De là découlent diverses conséquences. Le savant ne prend pas parti : il ne s'indigne pas,...

7 pages - 1,80 ¤

Prosper Mérimée : la nouvelle

|| « Je serai compris vers 1880 » disait Beyle. Et il est vrai qu'il a, vers cette date, trouvé ses plus fervents admirateurs. Néanmoins, son influence est très sensible déjà sur Mérimée et sur Balzac. « Les idées de Stendhal sur les hommes et sur les choses, écrit Mérimée, ont singulièrement déteint sur les...

1 page - 1,80 ¤

Le roman psychologique, Henri Beyle (Stendhal)

|| Cependant, l'esprit du xviiie siècle n'était pas mort : les idées des philosophes n'avaient pas disparu sans laisser de traces. C'est cette tradition du xviiie siècle qui, en se continuant, va produire le courant réaliste dans la littérature du XIXe siècle. Henri Beyle (1783-1842), connu sous le pseudonyme de Stendhal, est un disciple de...

1 page - 1,80 ¤

Le roman idéaliste. George Sand ; sa vie et son oeuvre.

|| Le romantisme, par un autre de ses aspects, est une doctrine individualiste. Il exalte le « moi » ; il est sentimental et passionné. C'est cette tendance qui se fait jour dans les premiers romans de George Sand. Lucile-Aurore Dupin, baronne Dudevant, est née à Paris en 1804. Elle descendait de Maurice de Saxe....

2 pages - 1,80 ¤

Le roman historique au XIXe siècle.

|| Le romantisme s'empare du roman comme de tous les autres genres littéraires. Une des tendances qui font le plus d'honneur aux romantiques est leur goût, sinon toujours leur sens, de l'histoire. Les romans de l'anglais Walter Scott, qui obtenaient en France et par toute l'Europe une vogue considérable, présentaient une ingénieuse adaptation de...

2 pages - 1,80 ¤

La « Satire Ménippée », Les auteurs.

|| La Satire Ménippée (1594) est le manifeste de ces Politiques, c'est-à-dire des sages et des modérés, qui n'entendirent pas que la France cherchât un roi à l'étranger et surent amener l'abjuration de Henri IV. Elle est l'oeuvre de plusieurs auteurs : de là son charme de variété. Au plus fort de la Ligue, Jacques...

3 pages - 1,80 ¤

Les Orateurs au XVIe siècle

|| L'éloquence politique, dont l'histoire est intimement liée à celle des désordres publics, trouvait, elle aussi, dans nos discordes une matière qui n 'était que trop propice à son développement. Les violences de la parole ont souvent, dès cette époque, précédé et préparé les actes violents. La Ligue est, en partie, l'oeuvre de prédicateurs ...

1 page - 1,80 ¤

Estienne de La Boétie

|| Le célèbre ami de Montaigne était mort prématuré ment en 1563, à l'âge de trente-trois ans, ayant su donner à tous ceux qui l'avaient connu la plus haute idée de sa valeur. Il laissait quelques vers fort médiocres, des traductions et le Discours de la servitude volontaire ou le Contr'un (1548). Ce discours est...

1 page - 1,80 ¤

Écrivains politiques au XVIe siècle.

Le mouvement provoqué par les luttes civiles et religieuses était favorable à l'éclosion de toutes les idées et de toutes les doctrines. Aussi, la science politique la plus moderne ne contient  elle guère de théories qu'on ne puisse trouver déjà esquissées chez les écrivains du XVIe siècle. ...

1 page - 1,80 ¤

Les polémistes au XVIe siècle

|| Calvin avait donné aux protestants l'exposé dogmatique de leur foi. Les incidents de la polémique journalière suscitèrent une foule d'oeuvres de controverse, de satires et de pamphlets. L'érudition, la violence et la hardiesse souvent cynique des hommes du XVIe siècle s'y donnent carrière. L'Apologie pour Hérodote (1566) de Henri Estienne est l'un des plus...

1 page - 1,80 ¤

Calvin : « Institution de la religion chrétienne »

|| Les discussions théologiques ont doublement aidé au progrès de la littérature, parce qu'en provoquant un grand mouvement intellectuel elles ont fait surgir et se choquer toutes sortes d'idées, et parce que, s'adressant à tout le public, elles ont employé la langue commune pour traiter de matières qui jusque-là n'étaient pas sorties de l'école. ...

1 page - 1,80 ¤

Froissart : les « Chroniques ».

|| Villehardouin n'avait écrit que des mémoires et Joinville  qu'une biographie. Froissart (1337-1410), a l'ambition de composer une oeuvre d'ensemble et de raconter l'histoire générale de l'Occident pendant trois quarts de siècle (1325-14001. Dans ses Chroniques de France, d'Angleterre, d'Écosse. d'Espagne, de Bretagne, Gascogne. Flandre et autres lieux, il a entrepris de raconter «...

2 pages - 1,80 ¤

Villehardouin : la « Conquête de Constantinople ».

|| Geoffroy de Villehardouin, né au château de Villehardouin en Champagne (1160-1213), n'est ni un mercenaire écrivant pour le compte d'autrui, ni un simple soldat dans la croisade dont il nous fait le récit et qui est la quatrième. Il a joué un rôle personnel dans l'expédition, a été fait maréchal de Roumanie, et c'est...

1 page - 1,80 ¤

Les débuts de l'histoire. La naissance de l'histoire.

||   Il faut attendre jusqu'à la fin du XIIe siècle pour trouver les premiers monuments de la prose qui méritent une mention. C'est surtout en s'appliquant à l'histoire que la prose va prendre une valeur littéraire. Ce n'est pas que ce genre ait été ignoré du XIIe. Il y fut au contraire en faveur, auprès...

1 page - 1,80 ¤

Sully Prudhomme. François Coppée. J.-M. de Heredia.

|| Ceux qu'on avait d'abord confondus dans les rangs de l'école parnassienne ne tardèrent pas d'ailleurs à dégager leur originalité. Sully Prudhomme (1839-1897) dans ses premiers recueils, Stances et Poèmes, les Epreuves, les Solitudes, les Vaines tendresses (1865-1875) est le poète de la  "vie intérieure". Il se replie sur lui-même, il lit dans son...

1 page - 1,80 ¤

LE PARNASSE: Leconte de Lisle.

|| Vers le milieu du siècle, un même courant se fait sentir dans toutes les parties de la littérature. De romantique et lyrique elle devient réaliste et positiviste. Cette tendance se traduit en poésie par les théories et par les oeuvres des poètes parnassiens, ainsi appelés du titre de Parnasse contemporain, sous lequel ils...

4 pages - 1,80 ¤

Théophile Gautier et Théodore de Banville : La littérature plastique et la doctrine de l'art pour l'art

|| Avec Théophile Gautier et Théodore de Banville se fait la transition de la poésie personnelle et subjective des romantiques à la poésie impersonnelle et objective des parnassiens. Théophile Gautier (11811-1872), romantique de la première heure, longtemps célèbre pour avoir été a l'homme au gilet rouge de la première de Hernani », a ...

2 pages - 1,80 ¤

DE VIGNY: Romantique et classique.

|| Alfred de Musset a certaines qualités très françaises dont avaient manqué ses grands prédécesseurs : l'esprit, la fantaisie, la légèreté. En revanche, il n'a ni la variété d'inspiration de Victor Hugo, ni l'élévation de pensée de Lamartine. Ce qui est caractéristique chez lui, c'est l'aptitude à faire de ses propres émotions la matière...

1 page - 1,80 ¤

Les « Nuits » de Vigny

||   Signalons, — pour sa fameuse et déclamatoire apostrophe : « Dors-tu content, Voltaire ? » — Rolla, qui paraît en 1833, et arrivons à ces mystérieux dialogues du poète avec la Muse, qui composent les Nuits. Musset venait de vivre avec George Sand, à Venise d'abord, puis, après le retour, à Paris, le drame...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 492 493 494 495 496 497 498 499 500 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 511 512 513 514 515 516 517 518 519 520 521 522 523 524 525 526 527 528 529 530 531 532 533 534 535 536 537 538 539 540 541 542 543 544 545 546 547 548 549 550 551 552 553 554 555 556 557 558 559 560 ... 679 680 681 682 683 684

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast littérature