LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
620 - Arsène Lupin est un personnage créé par:
A
Jules Verne.
B
Simenon.
C
Maurice Leblanc.
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : C
Correction :
Réponse C. Maurice Leblanc. EXPLICATION Arsène Lupin, le «gentleman-cambrioleur» est un personnage crée par Maurice Leblanc, dans une collection de vingt romans qui ont connu un très grand succès dans la première moitié du xxe siècle.


Les nouveautés du site

En quoi la poésie peut-elle permettre de déchiffrer le monde ?

D’autres poètes considèrent qu’il existe un monde spirituel, que seule la poésie permet de rejoindre. C’est le cas du poète « maudit », qui est un être marginal et révolté, supportant mal le fait de vivre dans le monde réel, qui souvent le dégoute. Il ne se sent pas à sa place et souffre d’un mal...

4 pages - 1,80 ¤

Peut-on Faire de la Poésie en s'inspirant du quotidien?

Mais d’après Reverdy, « Rien ne vaut d’être dit en poésie que l’indicible ». Cet art est donc bien supérieur au quotidien ! En effet, la poésie, selon la tradition, permet au poète d’exprimer ses sentiments. Par exemple, Ronsard dans son recueil  Second livre des amours, exprime un sentiment si fort pour Marie qu’il est difficile...

2 pages - 1,80 ¤
2 pages - 1,80 ¤

Dans quelle mesure peut-on dire qu’Ulysse est un héros épique ?

|| Ce n’est qu’à partir du chant V que Ulysse devient la figure principale du poème homérique à qui il donne son nom. Dans le chant IX, il se présente ainsi au roi Alcinoos « Je suis Ulysse, fils de Laërte, dont les ruses sont fameuses partout et dont la gloire touche au ciel » semblant justifier...

1 page - 1,80 ¤

Le roman peut-il être un moyen d'accès à l'intériorité humaine ?

||Le roman est un genre littéraire, caractérisé par une narration fictionnelle plus ou moins longue, où une place importante est lassée au développement de l’imaginaire, souvent dépeint grâce la création de personnages, de situations ou d’intrigues extraordinaires. A travers son récit fictif et singulier, le romancier nous offre donc une certaine vision de ses...

2 pages - 1,80 ¤

Comment un roman peut-il nous ouvrir notre vision du monde ?

||Un roman est un moyen pour certaines personnes, de s'évader, de rêver, de se divertir ou bien même de s'instruire. Cependant, c'est aussi un moyen de réfléchir à notre société, sur l'être humain et sur sa vision du monde. Nous pouvons donc nous demander comment un roman peut-il ouvrir notre vision du monde ?...

2 pages - 1,80 ¤

Peut-on s'identifier au personnage de comédie?

De nombreux dramaturges utilisent la comédie pour faire la critique, pour caricaturer les meurs d’une société. Il fait évoluer les personnages sur scène de manière à transmettre un message au spectateur. L’exagération des défauts d’un personnage, souvent ce qui provoque le rire, est utilisé pour provoquer chez le spectateur une prise de conscience, de...

3 pages - 1,80 ¤

Théophile Gauthier affirme : « Il n’y a de vraiment beau que ce qui ne peut servir à rien. ». Selon vous la poésie peut-elle cependant prétendre être utile à quelque chose ?

En effet, on peut relativiser l’importance ou l’utilité de la poésie.  La poésie s’inscrit dans le mouvement de « l’Art pour l’Art » des poètes parnassiens. Cette théorie affirme que l’art n’a d’autre fin que lui-même et qu’il n’exprime rien. Pour les poètes parnassiens, la seule fonction du poète est de poursuivre un idéal esthétique. Ils...

2 pages - 1,80 ¤

Sous quelle(s) forme(s) et à quelle(s) condition(s) l'art, notamment la littérature, peut-il être une forme de libération ?

Certains dominés utilisent l'art pour se libérer de la charge d'être dominés. Ils restent dominés mais leur œuvres leur permettes de se sortir de se rôle implicitement bien que rien de concrets entraînera la libération "physique" du dominé. C'est les cas du tableau Dévambez, La Charge où il nous expose à un événement où...

3 pages - 1,80 ¤

MONTESQUIEU: Lettres persanes (XCVIII) : LES FERMIERS GÉNÉRAUX - USBEK A IBBEN, A SMYRNE

  Il n'y a point de pays au monde où la fortune soit si inconstante que dans celui-ci. Il arrive tous les dix ans des révolutions qui précipitent le riche dans la misère et enlèvent le pauvre, avec ~ ailes rapides, au comble des richesses. Celui-ci est étonné de sa pauvreté ; celui-là de son abondance. Le nouveau riche admire la sagesse...

2 pages - 1 ¤

VOLTAIRE: PRIÈRE A DIEU (commentaire)

|| Appel vibrant d'un philosophe dont l'intention (la raison) profonde est d'apparaire comme le témoignage de sa bonne volonté et de sa compréhension à l"égard de la religion, et de son idéal humanitaire... ||...

7 pages - 1,80 ¤

VOLTAIRE : LETTRE A Mme NECKER SUR LA STATUE DE VOLTAIRE - Commentaire

Ferney, 19 ,iuin 1770. Quand les gens de mon village ont vu Pigalle déployer quelques instruments de son art : Tiens, tiens, disaient-ils, on va le disséquer. cela sera drôle. C'est ainsi, madame, vous le savez. que tout spectacle amuse les hommes ; on va également aux marionnettes, au feu de la Saint-Jean, à l'Opéra-Comique, à la grand'messe, à un enterrement. Ma statue...

1 page - 1,80 ¤

ROUSSEAU : Confessions - LE COURT BONHEUR DE MA VIE

Ici commence. le court bonheur de ma vie ; ici viennent les paisibles, mais rapides moments qui m'ont donné le droit de dire que j'ai vécu. Moments précieux et si regrettés ! ah ! recommencez pour moi votre aimable cours, coulez plus lentement dans mon souvenir, s'il est possible, que vous ne fites réellement dans votre fugitive succession. Comment ferai-je pour prolonger...

2 pages - 1 ¤

DIDEROT : PHILOSOPHE (article de l'Encyclopédie) - Commentaire

La raison est à l'égard du philosophe ce que la grâce est à l'égard du chrétien. La grâce détermine le chrétien à agir ; la raison détermine le philosophe ... Le philosophe forme ses pril'.cipes sur une infinité d'observations particulières. Le peuple adopte le principe sans penser aux observations qui l'ont produit ; il croit que la maxime existe, pour ainsi dire,...

2 pages - 1 ¤

ANDRÉ CHÉNIER (1762-1794) : LA JEUNE TARENTINE (commentaire)

Tableau d'un drame : émotion et deuil. Evocation nostalgique d'un bonheur brisé par la mort. Le chant funèbre : le bonheur perdu reprise des mots évoquant la fête nuptiale (amant, robe d'hyménée, or, doux parfums)   ...

5 pages - 1,80 ¤

MARIVAUX (1688-1763) Le Jeu de l'amour et du hasard (acte III, scène 8) LE TRIOMPHE DE SILVIA

  SILVIA : Quoi! sérieusement VOUS partez ? DORANTE: Vous avez bien peur que je ne change d'avis. SILVIA: Que vous êtes aimable d'être si bien au fait ! DORANTE: Cela est bien naïf. Adieu. (il s'en va.) SILVIA, à part: S'il part, je ne l'aime plus, je ne l'épouserai jamais ... (Elle le regarde aller.) Il s'arrête pourtant; il rêve; il regarde si...

3 pages - 1 ¤

BEAUMARCHAIS : Le Mariage de Figaro (acte V, scène 3) LE MONOLOGUE DE FIGARO (extrait)

Non, Monsieur le Comte, vous ne l'aurez pas ... vous ne l'aurez pas ... Parce que vous êtes un grand Seigneur, vous vous croyez un grand génie! ... Noblesse, fortune, un rang, des places : tout cela rend si fier ! Qu'avez-vous fait pour tant de biens ! Vous vous êtes donné la peine de naître, et rien de plus ;...

2 pages - 1 ¤

FÉNELON (1652-1715) : Télémaque (livre V) LE MEILLEUR GOUVERNEMENT - COMMENTAIRE

Je lui demandai en quoi consistait l'autorité du roi, et il me répondit : On peut tout sur les peuples ; mais les lois peuvent tout sur lui. Il a une puissance absolue pour faire le bien, et les mains liées dès qu'il veut faire le mal. Les lois lui confient les peuples comme le plus précieux de tous les dépôts, à...

2 pages - 1 ¤

BOSSUET (1617-1704) MADAME SE MEURT ! MADAME EST MORTE ! (Oraison funèbre d'Henriette d'Angleterre)

Considérez, Messieurs, ces grandes puissances que nous regardons de si bas ; pendant que nous tremblons sous leur main, Dieu les frappe pour nous avertir. Leur élèvation en est la cause ; et il les épargne si peu qu'il ne craint pas de les sacrifier à l'instruction du reste des hommes. Chrétiens, ne murmurez pas si Madame a été choisie pour nous...

2 pages - 1 ¤

Que serait un monde sans livre ?

La littérature permet d’acquérir du vocabulaire et de pouvoir mieux préciser ses propos. La richesse de la langue est donc révélée grâce à la littérature. Des œuvres célèbres telles que Défense et illustration de la langue française écrit au XVIème siècle par Joachim du Bellay agrémentent et diversifient la langue.  Cet enrichissement du vocabulaire...

4 pages - 1,80 ¤

La poésie est-elle Un art de combat ?

||« Je sais que la poésie est indispensable, mais je ne sais pas à quoi ». Cette réflexion de Jean Cocteau illustre bien les débats sur les rôles possibles de la poésie.    Pour certains les mots d’un poème peuvent dénoncer et combattre un tyran ou des persécutions.   Pour d’autres l’utilisation de la poésie risque d’embellir ou...

2 pages - 1,80 ¤

« La littérature, c’est un reproche qu’on adresse au monde. Dans ce reproche, chacun s’y retrouve. L’art se fait contre le destin ». Jean-François Somain

Nous l’avons vu, l’auteur tire son inspiration du monde qui l’entoure, mais il propose de nouvelles idées, et cherche à faire évoluer le mode de pensée. Est-ce que ces raisonnement restent au stade de l’utopie, ou ont-ils une finalité plus concrète ? Pour commencer, certains vices restent intemporels ; il nous semble évident que...

3 pages - 1,80 ¤

Dans ses Carnet du vieil écrivain, Jean Guéhenno écrit « un livre est un outil de liberté » Discutez cette affirmation en vous limitant à la lecture de romans. Votre réflexion s'appuiera sur les textes du corpus et sur les romans que vous avez lus auparavant.

Note : 7/10

Cependant, le livre peut ne pas être un outil de liberté et parfois même il est loin de l’être. Effectivement, sous les dictatures tous les livres sont proscrits sauf les doctrines. Ce fut le cas avec Hitler et Mein Kampf, en Allemagne en 1925, qui contient les principes de l’idéologie nazie que tout le...

2 pages - 1,80 ¤

La mise en cause du langage dans Fin De Partie de Samuel Beckett

Note : 7/10

Ainsi, la langue de Beckett est une langue malade et suicidaire, dont le signifiant et le signifié ont volé en éclat et dont toute valeur dramaturgique s’est vue annulée par elle-même. Alors, quelle est la fonction du langage dans Fin de Partie ? Que nous apprend-il sur les personnages ? Cette attente d’une langue...

7 pages - 1,80 ¤

Don Quichotte Chapitre XX (commentaire)

Note : 7/10

Ici, nous retrouvons un comique total mêlant comique de situation à la limite du farcesque, quiproquos et parodie. En effet, par quiproquo, nous entendons « malentendu faisant prendre une personne, une chose pour une autre ». Ce phénomène se produit lorsque don Quichotte converse avec les galériens sur les raisons de leurs condamnations : « Monsieur, celui-ci est...

7 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 492 493 494 495 496 497 498 499 500 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 511 512 513 514 515 516 517 518 519 520 521 522 523 524 525 526 527 528 529 530 531 532 533 534 535 536 537 538 539 540 541 542 543 544 545 546 547 548 549 550 551 552 553 554 555 556 557 558 559 560 ... 721 722 723 724 725 726

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast littérature