LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
230 - Comment s'appelle "Le Médecin malgré lui" dans la pièce de Molière ?
A
Scapin
B
Sganarelle
C
Figaro
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : B


Les nouveautés du site

Jean Moréas : Stances (commentaire)

" Poète, un grave auteur dira que tu t'amuses - Sans trop d'utilité; Va, ne l'écoute point : Apollon et les Muses Ont bien quelque beauté. Laisse les uns mourir et vois les autres naître, Les bons et les méchants, Puisque rien ici-bas ne survient que pour être Un prétexte à tes chants. " (Édit. Mercure de France) || Vous analyserez les idées exprimées par le poète Jean Moréas...

5 pages - 1,80 ¤

Citation commentée de Charles PLISNIER

|| « Il n'y a pas "des sujets". Il n'y a qu'"un" sujet : l'homme, l'homme et encore l'homme. L'homme aux prises avec les sept pêchés ... Et celui-là ne saurait scandaliser qui étale aux yeux des hommes, dans le seul souci de dire le vrai, le spectacle des misères terrestres et des âmes en état de transes au milieu du bien et...

5 pages - 1,80 ¤

RONSARD: LA ROSE ET LA VIOLETTE DE MARS (RONSARD, Odes V, XII)

Sur tout parfum j'aime la Rose Dessus l'épine en mai déclose, Et l'odeur de la belle fleur Qui de sa première couleur Pare la terre, quand la glace Au nouveau soleil a fait place. Les autres boutons vermeillets, La giroflée et les oeillets, Et le bel émail qui varie L'honneur gemmé d'une prame En mille lustres s'éclatant, Ensemble ne me plaisent tant Que fait la Rose pourperette, Et de mars la...

2 pages - 1,80 ¤

PASCAL, Pensées : LA DISTANCE infinie des corps aux esprits figure la distance infiniment plus infinie des esprits à la charité, car elle est surnaturelle....

|| • Quels sont exactement les 3 ordres que Pascal définit ici ? Prenez nettement conscience des caractéristiques propres de chacun, en rassemblant des indications éparses dans le texte. • Examinez soigneusement la hiérarchie de ces trois ordres. • Comment Pascal conduit-il son raisonnement? A quels domaines emprunte-t-il ses arguments? (science, religion, etc.?) • Le texte contient-il exclusivement une démonstration? Comment est-il construit? • Notez les parallélismes, les reprises...

3 pages - 1,80 ¤

BOSSUET, Sermon sur la Parole de Dieu

C'EST suivant ces principes, mes soeurs, [que] l'Apôtre enseigne aux prédicateurs qu'ils doivent s'étudier non à se faire renommer par leur éloquence, mais à " se rendre recommandables à la conscience des hommes par la manifestation de la vérité «; où il leur enseigne deux choses : en quel lieu et par quel moyen ils doivent se remfre recommandables. Où ? - Dans les...

3 pages - 1,80 ¤

LA FONTAINE : LE SONGE D'UN HABITANT DU MONGOL (commentaire)

|| Dans les six premiers livres des Fables, publiés en 1668, La Fontaine s'inspirait essentiellement d'Esope et de Phèdre. - Dans le deuxième recueil, publié en 1778 (livres VIl à Xl), son inspiration s'est transformée, il a découvert les conteurs orientaux entre temps, et ne se prive pas du plaisir de s'inspirer d'eux, la fable s'allonge, l'apologue traditionnel se trouve transformé en conte, en...

3 pages - 1,80 ¤

LA BRUYÈRE, Les Caractères, ch. V : ARRIAS

  ARRIAS a tout lu, a tout vu, il veut le persuader ainsi; c'est un homme universel, et il se donne pour tel : il aime mieux mentir que de se taire ou de paraître ignorer quelque chose. On parle, à la table d'un grand, d'une cour du Nord : il prend la parole, et l'ôte à ceux qui allaient dire ce qu'ils...

3 pages - 1,80 ¤

GEORGE SAND, Les Maîtres-Sonneurs

CE QU'IL FLÛTA, ne me le demandez point. Je ne sais si le diable y eut connu quelque chose; tant qu'à moi, je n'y connus rien, sinon qu'il me parut bien que c'était le même air que j'avais ouï cornemuser dans la fougeraie. Mais j'avais eu si belle peur dans ce moment-là, que je ne m'étais point embarrassé d'écouter le tout; et, soit...

1 page - 1,80 ¤

L'ALBATROS - BAUDELAIRE, Fleurs du mal (commentaire)

  « Souvent, pour s'amuser, les hommes d'équipage Prennent des albatros, vastes oiseaux des mers, Qui suivent, indolents compagnons de voyage, Le navire glissant sur les gouffres amers. 5 A peine les ont-ils déposés sur les planches Que ces rois de l'azur, maladroits et honteux, Laissent piteusement leurs grandes ailes blanches Comme des avirons traîner à côté d'eux. Ce voyageur ailé, comme il est gauche et veule! 10...

2 pages - 1,80 ¤

VICTOR HUGO, Les Contemplations: Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne

Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne, Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends. J'irai par la forêt, j'irai par la montagne. Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps. 5 Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées, Sans rien voir au-dehors, sans entendre aucun bruit, Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées, Triste, et le jour pour moi...

1 page - 1,80 ¤

Encyclopédie. Tome I, 1751 (article Autorité Politique)

LA PUISSANCE, qui vient du consentement des peuples, suppose nécessairement des conditions qui en rendent l'usage légitime utile à la société, avantageux à la république, et qui la fixent et la restreignent entre des limites; car l'homme ne doit ni ne peut se donner entièrement et sans réserve à un autre homme, parce qu'il a un maître supérieur au-dessus de tout, à qui seul...

2 pages - 1,80 ¤

Candide et le bon vieillard (Voltaire) - Commentaire

CANDIDE, en retournant dans sa métairie, fit de profondes réflexions sur le discours du Turc; il dit à Pangloss et à Martin : " Ce bon vieillard me paraît s'être fait un sort bien préférable à celui des six rois avec qui nous avons eu l'honneur de souper. - Les grandeurs, dit Pangloss, sont fort dangereuses, selon le rapport de tous les philosophes...

3 pages - 1,80 ¤

Ecrit au château du M***, 1843. A. DE VIGNY, Les Destinées, La Mort du Loup, v. 61-88.

J'ai reposé mon front sur mon fusil sans poudre, Me prenant à penser, et n'ai pu me résoudre A poursuivre sa Louve et ses fils, qui, tous trois, Avaient voulu l'attendre, et, comme je le crois, 65 Sans ses deux louveteaux, la belle et sombre veuve Ne l'eût pas laissé seul subir la grande épreuve; || Une double signification se dégage de La Mort du...

2 pages - 1,80 ¤

BossUET, Sermon sur la Mort

QU'EST-CE donc que ma substance, ô grand Dieu? J'entre dans la vie pour sortir bientôt; je viens me montrer comme les autres; après, il faudra disparaître. Tout nous appelle à la mort : la nature, comme si elle était presque envieuse du bien qu'elle nous a fait, nous déclare souvent et nous fait signifier qu'elle ne peut pas nous laisser longtemps ce peu...

1 page - 1,80 ¤

RACINE, Iphigénie, v. 369-388 (commentaire)

Je suis père, Seigneur, et faible comme un autre; 370 Mon coeur se met sans peine en la place du vôtre; Et frémissant du coup qui vous fait soupirer, Loin de blâmer vos pleurs, je suis prêt de pleurer. Mais votre amour n'a plus d'excuse légitime Les Dieux ont à Calchas amené leur victime..... || Agamemnon est à peu près décidé à sacrifier sa fille,...

1 page - 1,80 ¤

FONTENELLE, De l'Origine des Fables.

QUAND nous racontons quelque chose de surprenant, notre imagination s'échauffe sur son objet, et se porte d'elle-même à l'agrandir et à y ajouter ce qui y manquerait pour le rendre tout à fait merveilleux, comme si elle avait regret de laisser une belle chose imparfaite. De plus, on est flatté des sentiments de surprise et d'admiration que l'on cause à ses auditeurs, et...

2 pages - 1,80 ¤

J.-M. DE HÉRÉDIA, Les Trophées, Les Conquérants:

  Comme un vol de gerfauts hors du charnier natal, Fatigués de porter leurs misères hautaines, De Palos de Moguer, routiers et capitaines Partaient, ivres d'un rêve héroïque et brutal. 5 Ils allaient conquérir le fabuleux métal Que Cipango mûrit dans ses mines lointaines Et les vents alizés inclinaient leurs antennes Aux bords mystérieux du monde occidental. Chaque soir, espérant des lendemains épiques, 10 L'azur phosphorescent de la...

2 pages - 1,80 ¤

BERNARDIN DE SAINT-PIERRE, Paul et Virginie

CEPENDANT l'heure du souper étant venue, on se mit à table, où chacun des convives, agité de passions différentes, mangea peu et ne parla point. Virginie en sortit la première et fut s'asseoir au lieu où nous sommes. Paul la suivit bientôt après et vint se mettre auprès d'elle. L'un et l'autre gardèrent quelque temps un profond silence.... || Sous l'influence de Jean-Jacques Rousseau, en...

2 pages - 1,80 ¤

LAMARTINE, Méditations, Le Lac (v. 37 à 64) - Commentaire

Temps jaloux, se peut-il que ces moments d'ivresse, Où l'amour à longs flots nous verse le bonheur, S'envolent loin de nous de la même vitesse Que les jours du malheur ? ..../.... || Premier en date des grands poètes romantiques puisque le recueil des Méditations parut dès 1820, Lamartine nous semble aujourd'hui moins original qu'il ne le parut à ses contemporains. Ses émules romantiques devaient donner à...

3 pages - 1,80 ¤

HARMONIE DU SOIR - BAUDELAIRE, Fleurs du Mal (commentaire)

|| Baudelaire tire parti de cette disposition particulière pour mêler les divers thèmes du poème, pour les fondre, en quelque sorte, l'un dans l'autre. La première strophe rapproche les sons et les parfums dans l'air du soir, la deuxième à son tour les rapproche de la musique et du soleil couchant, dans lequel tout paraît se réunir. ||...

2 pages - 1,80 ¤

ROUSSEAU : Saint-Preux à Julie - J.-J. Rousseau, La Nouvelle Héloïse, I, XXVI.

QUE MON ÉTAT est changé dans peu de jours! Que d'amertumes se mêlent à la douceur de me rapprocher de vous! que de tristes réflexions m'assiègent! que de traverses mes craintes me font prévoir! 0 Julie! que c'est un fatal présent du ciel qu'une âme sensible! Celui qui l'a reçu doit s'attendre à n'avoir que peine et douleur sur la terre..... || A partir de...

2 pages - 1,80 ¤

FONTENELLE: « cela est vrai et ne prouve pourtant rien »

LES SIÈCLES barbares qui ont suivi celui d'Auguste et précédé celui-ci fournissent aux partisans de l'antiquité celui de tous leurs raisonnements qui a le plus d'apparence d'être bon. D'où vient, disent-ils, que dans ces siècles-là l'ignorance était si épaisse et si profonde? C'est que l'on n'y connaissait plus les Grecs et les Latins, on ne les lisait plus; mais, du moment que l'on se...

2 pages - 1,80 ¤

Peut-on reduire le romantisme à l'expression du moi ?

||Le Romantisme est un mouvement européen né en Allemagne et en Angleterre à la fin du XVIIIème siècle et il s’est imposé en France, en Italie et en Espagne dans la première moitié du XIXème siècle. Le XIXème siècle est une période de changements politiques et sociaux. Les jeunes gens sont déçus par la chute de l’Empereur qui...

3 pages - 1,80 ¤

Gargantua, Abbaye de Thélème RABELAIS

La vie des Thélémites. Leur vie est dirigée non pas par des lois mais par leur libre arbitre c'est à dire selon le principe de "Fais ce que tu voudras". En effet cela leur est possible car ce sont des gens libres, bien nés et biens éduqués.              De plus cette liberté ne les conduit pas à l'individualisme, mais...

2 pages - 1,80 ¤

Les personnages de Merlin l'Enchanteur

|| Merlin : Enchanteur, Merlin  vivait en Bretagne. Il possède des pouvoirs. C’est un mi-humain car il peut se métamorphoser. Il est le fils du diable. Merlin vit le jour 1000 ans auparavant, c’est le sauveur d’âmes sur Terre. Il est né dans une tour. Son père, le diable, a essayé de le tuer par plusieurs reprises mais sans succès....

3 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 492 493 494 495 496 497 498 499 500 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 511 512 513 514 515 516 517 518 519 520 521 522 523 524 525 526 527 528 529 530 531 532 533 534 535 536 537 538 539 540 541 542 543 544 545 546 547 548 549 550 551 552 553 554 555 556 557 558 559 560 561 562 563 564 565 566 567 568 569 570 571 572 573 574 575 576 577 578 579 ... 748 749 750 751 752 753

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit