LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il rťellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la sociťtť libŤre-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature sociťtť
»Crťer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet prťcis :


?

LA QUESTION DU JOUR
473 - Margaret Mitchell a écrit :
A
Autant en emporte le vent
B
Les Hauts de Hurlevent
C
La Harpe dans le vent
Rťponse
Fermer
La bonne reponse est : A


Les nouveautťs du site

MOLI»RE (1622-1673): Vie et oeuvre

Les affaires allŤrent mal, MoliŤre fit m√™me de¬†la prison pour dettes. Libre, il quitta Paris avec sa¬†troupe et parcourut pendant onze ans la province, de¬†Bordeaux √† Dijon, de Rouen √† Avignon, de Nimes √†¬†Toulouse, ayant cependant un port d'attache, Lyon, et¬†r√©guliŤrement retenu √† P√©zenas pendant les sessions¬†des Etats de Languedoc, que pr√©sidait son ancien condisciple,¬†le prince de Conti...

20 pages - 1,80 §

VOLTAIRE (1694-1778): vie et oeuvre

|| 1. - Voltaire- anagramme d'Arouet L. J. (le jeune)¬†- fils de notaire et brillant √©lŤve des J√©suites, d√©buta¬†dans les lettres √† vingt-deux ans par l'√©clatant succŤs¬†d'Oedipe au th√©√Ętre. Auparavant, il avait pass√© prŤs¬†d'un an √† la Bastille pour quelques satires contre le¬†R√©gent. Ensuite il fr√©quenta le monde des grands bourgeois,¬†des financiers et m√™me des grands seigneurs. 2. - Trop...

20 pages - 1,80 §

MONTESQUIEU (1689-1755): vie et oeuvre

1. - Charles de Secondat, baron de la BrŤde et de¬†Montesquieu, a √©t√© magistrat comme Montaigne et,¬†comme lui, magistrat peu z√©l√©. Conseiller au parlement¬†de Bordeaux, puis pr√©sident √† mortier, il se livrait avec¬†moins de goftt √† ses fonctions qu'√† toute une s√©rie de¬†recherches scientifiques et philosophiques. 2.- A trente-deux ans, il publia un ouvrage litt√©raire,¬†les Lettres persanes, dont le...

5 pages - 1,80 §

MORALISTES DU XVIIe SI»CLE: PORT-ROYAL - PASCAL - LA ROCHEFOUCAULD - LA BRUYERE

|| 1. - On appelle moralistes des √©crivains qui d√©crivent¬†le coeur humain et les moeurs des hommes. 2. - Ils sont de deux sortes. Les uns sont moralistes¬†dans la mesure o√Ļ il faut s'√™tre fait une id√©e de¬†l'homme pour composer une trag√©die ou une com√©die,¬†un sermon ou une fable ; aussi y a-t-il un moraliste et¬†une morale chez presque tout...

11 pages - 1,80 §

MADAME DE SEVIGNE (1620-1690): vie et oeuvre

Aimable et gaie, d'une √©tonnante bonne humeur,¬†√† la fois trŤs bonne et d'esprit pratique, Mme de S√©vign√©¬†se d√©voua √† ses enfants, √† ses petits-enfants. Rest√©e¬†veuve √† 25 ans avec un fils et une fllle, elle eut une¬†vie exemplaire. ||||I. - LE CARACTERE ET L'ESPRIT II. L'AMOUR MATERNEL III. - LA DAME DE LIVRY ET DES ROCHERS IV.- LA CHRONIQUE DU XVIIe SIECLE V.-...

4 pages - 1,80 §

LA FONTAINE (1621-1695) : vie et oeuvre

|| Tous les personnages des Fables sont non pl√Ļs¬†des individus, mais des ¬∑types. Aussi ne¬∑faut-U pas exag√©rer l'importance de la peinture des moeurs contemporaines chez La Fontaine. Ce n'est pas Louis XIV ou M.¬†le Duc qu'il peint, mais c'est le Roi et le Courtisan. Ce¬†n'est pas tant le cultivateur ais√© ou le paysan malheureux¬†que le maitre et le valet,...

10 pages - 1,80 §

CORNEILLE ET RACINE

|| 1. - Les deux tragiques du XVIIe siŤcle ont eu chacun¬†leur maniŤre d'entendre l'art dramatique. Ils diffŤrent¬†par l'objet m√™me de leur th√©√Ętre, par leurs sources,¬†par leur conception de l'action, par l'humanit√© qu'ils¬†repr√©sentent et par la le√ßon morale qu'ils donnent. Il y¬†a donc entre eux une v√©ritable opposition . ||...

2 pages - 1,80 §

LES PO»TES ROMANTIQUES AU TH…¬TRE

|| 1. - L'√™cole romantique, voulant conqu√©rir le grand¬†public, devait songer √† se rendre maltresse de la scŤne ;¬†et comme la trag√©die avait √©t√© le genre le plus illustre¬†de l'√©cole .classique, il fallait trouver quelque chose¬†√† lui opposer. 2. - Une double influence y aida, celle du m√©lodrame¬†fran√ßais et celle du th√©√Ętre √©tranger de Shakespeare,¬†de Schiller, de Calderon et de...

16 pages - 1,80 §

BOSSUET (1627-1704): Vie et oeuvre

|| L'√©loquence de ia chaire a atteint au XVIIe siŤcle¬†son apog√©e. Au XVIe, elle s'√©tait charg√©e de prolixit√© d√©clamatoire,¬†de mauvais goftt et de p√©dantisme. M√™me¬†encore au d√©but du xviie, Fran√ßois de Sales se montrait¬†trop ing√©nieux et trop profane dans son art. La r√©forme¬†de la pr√©dication se fait avec le cardinal de B√©rulle, fondateur¬†de l'Oratoire, avec Vincent de Paul, et...

5 pages - 1,80 §

BOILEAU (1636-1711): Vie et oeuvre

|| 1. - Boileau est n√© √† Paris, en pleine Cit√©, quinziŤme¬†enfant d'un greffier au Parlement. Il a grandi dans un¬†milieu de bourgeois hommes de loi. Adolescent m√©lancolique,¬†il entreprit et abandonna des √©tudes de th√©ologie,¬†puis se fit recevoir avocat. Mais √† dix-neuf ans, il¬†perdit son pŤre, h√©rita de quoi vivre ind√©pendant et suivit¬†en toute libert√© sa vocation de poŤte. ||...

8 pages - 1,80 §

FENELON (1651-1715): L'oeuvre

|| Grand seigneur et pr√™tre, FŤnelon a √©t√© successivement¬†sup√©rieur d'une maison de jeunes protestantes¬†converties, missionnaire d√©p√™cM aux populations protestantes¬†d'Aunis et de Saintonge, pr√©cepteur du duc de¬†Bourgogne (petit-fils de Louis XIV) et archev√™que de¬†Cambrai. Ses id√©es lui valurent une longue disgr√Ęce,¬†l'exilŤrent dans son diocŤse pendant les six derniŤres¬†ann√©es de sa vie. ||I. - L'EDUCATEUR II. - LA ¬ę LETTRE A L'ACADEMIE ę...

4 pages - 1,80 §

DIDEROT (1713-1784) : le philosophe et le littťrateur

|| I. - LE PHILOSOPHE 1. - Diderot, dans ses ouvrages personnels et dans¬†sa direction de l'Encyclop√©die, a √©t√© un phllosophe au¬†sens ordinaire du mot ainsi qu'au sens sp√©cial du xviiie¬†siŤcle. 2: - Philosophe : il a uni ses efforts √† ceux de¬†Voltaire et des Encyclop√©distes pour la lutte contre l'absolutisme.¬†Il a √©t√©, comme la plupart d'entre eux, mod√©r√©¬†et partisan de...

4 pages - 1,80 §

VIGNY (1797-1863): vie et oeuvre

|| Alfred de Vigny a eu l'√Ęme orgueilleuse, mais¬†vraiment haute. Ayant con√ßu des ambitions d'amour et¬†de gloire d√©√ßues par la vie, il se retira dans la solitude.¬†Non pas en √©go√Įste, quoique la maladie fut venue s'ajouter¬†√† la tristesse : il a noblement utilis√© sa retraite pour¬†r√©fl√©chir, penser ; il a pens√© au sort de ses semblables. ||...

4 pages - 1,80 §

MARIVAUX ET BEAUMARCHAIS

|| Le XVIIIe siŤcle a compt√© de nombreux auteurs¬†comiques : les uns marchant sur les traces de MoliŤre,¬†mais plus attach√©s √† la satire des moeurs ou √† l'exploitation des situations traditionnelles qu'√† la peinture des¬†caractŤres, les autres cherchant du nouveau dans le¬†genre moralisateur et larmoyant. ||...

2 pages - 1,80 §

ANDRE CHENIER (1762-1794): Vie et oeuvre

|| 1. - Andr√© Ch√©nier a √©t√© tout ensemble une √Ęme de¬†grand poŤte et un esprit classique de style Louis XVI,¬†un passionn√© de l'antique et un r√©novateur. 2. - Cette intime diversit√© a produit une oeuvre¬†composite et de transition, mais adlnirable et immortelle¬†par fragments. ||...

3 pages - 1,80 §

MUSSET (1810-1857) : Vie et oeuvre

|| Alfred de Musset entra dans le cercle romantique (1830) en page impertinent, mais aussi en poŤte n√©.¬†Aux pastiches de Byron et aux parodies de ses ain√©s¬†(Ballade √† la lune, Mar√†oche) il a tout de suite m√™l√©¬†une connaissance pr√©coce du coeur humain et de la passion.¬†Ses espiŤgleries se rehaussaient de beaut√©s shakespeariennes¬†: celles-ci s'√©panouirent bient√īt dans les plus¬†beaux vers...

2 pages - 1,80 §

LE ROMAN MODERNE

|| I. - LES ELEMENTS QUI VIENNENT¬†DU PASSE 1. - L'analyse dea sentiments, qui avait d√©j√† fait¬†ses preuves au Moyen Age, a brill√© au dix-septiŤme siŤcle¬†dans le roman comme dans les autres genres. a) Tout d'abord m√™l√©e √† l'aventure h√©roique et √† la¬†pastorale dans l'Astr√©e, elle s'est √©panouie √† la p√©riode¬†pr√©cieuse du grand lliŤcle dans les romans de Georges¬†et Madeleine de...

10 pages - 1,80 §

VOLTAIRE ET ROUSSEAU

|| ¬† 1. - Voltaire et Rousseau ne s'aimaient pas; leurs¬†origines, leurs vies, leurs caractŤres les opposaient.¬†AprŤs de courtoises discussions, ils se brouillŤrent √†¬†l'occasion de l'article c GenŤve:. dans l'Encyclop√©die et¬†restŤrent dŤs lors ennemis. Leur opposition s'est inscrite¬†pour toujours dans l'√©volution de leur esprit et dans¬†leurs tendances et doctrines litt√©raires; morales, sociales. ||...

1 page - 1,80 §

LA POESIE DEPUIS LE ROMANI'ISME

|| PIONNIERS DU PARNASSE A) Th√©ophile Gautier (1811-1872). 1. - Gautier est parti du romantisme. Comme les¬†romantiques les plus marqu√©s, il fut un m√©lancolique au¬†coeur bless√©; plus qu'eux, il a v√©cu dans l'obsession de la¬†mort. Albertus et la Com√©die de la Mort expriment¬†l'√Ęme, la pens√©e, les visions de ses ann√©es romantiques. 2. - Mais il n'a pas tard√© √† se conqu√©rir une...

5 pages - 1,80 §

Voltaire, Candide ou l'optimisme (1759) : Chapitre I (jusqu'ŗ ę toute la terre Ľ)

|| Les premiŤres lignes de Candide plantent le d√©cor, pr√©sentent les personnages mais aussi le thŤme philosophique. Tous les ingr√©dients du conte voltairien (fiction, rire, personnages stylis√©s, sujets et moyens de l'argumentation) y sont d√©j√† pr√©sents. DŤs ce d√©but, page magistrale et c√©lŤbre, Voltaire utilise plusieurs proc√©d√©s argumentatifs pour vider de sens l'√©den allemand et entrer dans le d√©bat...

2 pages - 1,80 §

L'OEUVRE DE RACINE

|| Jean Racine, n√© √† la Fert√©-Milon d'une famille¬†bourgeoise et jans√©niste, orphelin √† cinq ans, fut √©lev√©¬†par une a√Įeule, qui le mit √† l'√©cole de Port-Royal-des-Champs. Il¬†s'y forma. √† une religion s√©vŤl'e, puis y¬†apprit le grec et composa ses premiers vers. Devenu¬†l'ami d'hommes de lettres (La Fontaine, MoliŤre, Boileau),¬†il mena une vie assez dissip√©e et d√©buta au th√©√Ętre.¬†AprŤs le...

22 pages - 1,80 §

L'OEUVRE TRAGIQUE DE CORNEILLE

|| Corneille est n√© √† Rouen, le 6 juin 1606, d'une¬†famille de petite robe. AprŤs des √©tudes de latin, puis¬†de droit, il acheta une charge d'avocat-g√©n√©ral, mais¬†ne plaida guŤre. Ayant confi√© une com√©die, M√©llte, √† un¬†acteur connu de passage √† Rouen, il fut le premier surpris¬†d'apprendre son succŤs √† Paris. D'autres piŤces suivirent¬†avec un √©gal bonheur; il se fixa...

12 pages - 1,80 §

MALHERBE : P»RE DU CLASSICISME

|| Fran√ßois de Malherbe, Normand de Caen. d'une¬†famllle appartenant √† la noblesse de robe, v√©cut √†¬†Aix, au service du duc d'Angoul√™me, gouverneur int√©rimaire¬†de Provence, puis √† Paris, √† la cour d'Henri¬†IV, de Marie de M√©dicis, enfin de Louis XIII, - courtisan¬†parfait et poŤte officiel. Mari√©, il passa une grande¬†partie de son temps s√©par√© de sa femme, perdit sans¬†grand deuil...

5 pages - 1,80 §

RONSARD (1524-1585) ET LA PLEIADE

|| Pierre de Ronsard, né d'un gentilhomme au service de François Ier, fut page du dauphin, puis attaché successivement à plusieurs personnages de sang royal, et fit partie de plusieurs ambassades. Il se forma dans l'intimité des grands, brilla aux fêtes de la Cour. Beau de traits et le mieux fait des adolescents, il était le meilleur au luth, à la danse, à l'équitation...

6 pages - 1,80 §

Montaigne: l'homme, l'amitiť - la sagesse - le voyage - la pťdagogie

|| Michel √Čyquem de Montaigne, n√© au ch√Ęteau¬†de Montaigne (P√©rigord), d'abord magistrat, r√©signa¬†sa charge √† trente-sept ans, se retira dans son ch√Ęteau¬†p√©rigourdin, s'installa au troisiŤme √©tage d'une tour¬†solitaire au milieu des livres de sa bibliothŤque, qu'il¬†appelle sa ¬†librairie et y commen√ßa la r√©daction¬†des Essais. AprŤs un voyage √† travers la Suisse, l'Allemagne¬†et l'Italie, il fut maire de Bordeaux ;...

7 pages - 1,80 §

1 2 3 4 5 6 ... 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 492 493 494 495 496 497 498 499 500 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 511 512 513 514 515 516 517 518 519 520 521 522 523 524 525 526 527 528 529 530 531 532 533 534 535 536 537 538 539 540 541 542 543 544 545 546 547 548 549 550 551 552 553 554 555 556 557 558 559 560 561 562 563 564 565 566 567 568 569 570 571 572 573 574 575 576 577 578 579 580 581 582 ... 763 764 765 766 767 768

150000 corrigťs de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littťrature
 QCM de culture gťnťrale
 Histoire
 Gťographie
 Droit