LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
428 - Les Mémoires d'outre-tombe est une autobiographie de :
A
Victor Hugo
B
Chateaubriand
C
François Villon
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : B


Les nouveautés du site

Roman et épopée

   On oppose souvent le roman, au sens moderne du terme, c'est-à-dire tel qu'il apparaît en Occident en gros avec Cervantès, à l'épopée, en disant que celle-ci raconte les aventures d'un groupe, celui-là celles d'un individu; mais, depuis Balzac au moins, il est clair que le roman dans ses formes les plus hautes...

3 pages - 1,80 ¤

Pourquoi des romanciers ?

   Parlant du métier de romancier, François Mauriac écrit : Les personnages fictifs et irréels nous aident à nous mieux connaître et à prendre conscience de nous-mêmes... Et c'est sans doute notre raison d'être, c'est ce qui légitime notre absurde et étrange métier que cette création d'un monde irréel grâce auquel les hommes...

3 pages - 1,80 ¤

Commentaire d'Elsa au miroir de Louis Aragon

   C'était au beau milieu de notre tragédie Et pendant un long jour assise à son miroir Elle peignait ses cheveux d'or je croyais voir Ses patientes mains calmer un incendie C'était au beau milieu de notre tragédie    Et pendant un long jour assise à son miroir Elle peignait ses cheveux d'or et...

4 pages - 1,80 ¤

Zone libre - Aragon, Le Crève-Coeur (commentaire)

Fading de la tristesse oubli Le bruit du cœur brisé faiblit Et la cendre blanchit la braise J'ai bu l'été comme un vin doux J'ai rêvé pendant ce mois d'août Dans un château rose en Corrèze Qu'était-ce qui faisait soudain Un sanglot lourd dans le jardin Un sourd reproche dans la brise...

4 pages - 1,80 ¤

Après trois ans - Verlaine, Poèmes Saturniens (commentaire)

   Ayant poussé la porte étroite qui chancelle, Je me suis promené dans le petit jardin Qu'éclairait doucement le soleil du matin, Pailletant chaque fleur d'une humide étincelle.    Rien n'a changé. J'ai tout revu : l'humble tonnelle De vigne folle avec les chaises de rotin... Le jet d'eau fait toujours son murmure argentin...

4 pages - 1,80 ¤

L'aquarium de Balbec - Marcel Proust, A l'ombre des Jeunes Filles en fleurs

Et le soir ils ne dînaient pas à l'hôtel où, les sources électriques faisant sourdre à flots la lumière dans la grande salle à manger, celle-ci devenait comme un immense et merveilleux aquarium devant la paroi de verre duquel la population ouvrière de Balbec1, les pêcheurs et aussi les familles de petits bourgeois,...

3 pages - 1,80 ¤

Histoire de Pomme - Pascal Lainé, la Dentellière

(Aimery de Béligné, étudiant, et Pomme, petite coiffeuse, ont leur premier rendez-vous à la terrasse d'un café.) Quelque chose était en train de se passer. Aimery parlait à Pomme. Il parlait très vite et très petit, comme écrivent certaines personnes, en serrant les mots. Pomme ne disait rien. Une partie d'elle-même écoutait...

3 pages - 1,80 ¤

HUGO: J'ai cueilli cette fleur pour toi sur la colline - Les Contemplations (commentaire)

|| (Victor Hugo a écrit ce poème pour Juliette Drouet, après une excursion dans une des îles anglo-normandes, au cours de son exil.) J'ai cueilli cette fleur pour toi sur la colline. Dans l'âpre escarpement qui sur le flot s'incline, Que l'aigle connaît seul et peut seul approcher, Paisible, elle croissait aux fentes du...

3 pages - 1,80 ¤

« J'aime profondément le passé... parce qu'il me permet de mieux comprendre le présent... de mieux l'aimer. » Discussion.

|| PLAN DÉTAILLÉ Introduction ■ Fréquent mépris de la jeunesse pour les aînés, le passé. ■ Affirmation contre ce qui la bride, donc souvent ce qui représente le passé (parents, maîtres, règles, traditions). ■ « Familles, je vous hais ! » (Gide.) ■ La jeunesse regarde de préférence vers l'avenir. ■...

1 page - 1,80 ¤

Parlant de « l'espèce d'oppression dont les peuples démocratiques sont menacés »... « je veux imaginer sous quels traits nouveaux le despotisme pourrait se produire dans le monde », écrit Tocqueville en 1840 dans son Traité De la Démocratie en Amérique. Sur quelles bases se développe cette « imagination » et quelle valeur, quelle portée faut-il lui attribuer dans le monde actuel ?

|||| PLAN Introduction ■ Quelques détails rapides sur Tocqueville. ■ Annonce du plan : — la démocratie et ses bienfaits; — ses tares et l'annonce de la société actuelle. Ire Partie ■ 3 définitions de la Démocratie. ■ La société bourgeoise : — sa montée irréversible après la Révolution...

3 pages - 1,80 ¤

« En vérité, les adversaires des bandes dessinées [...] oublient que, héritières d'une civilisation de l'image, elles sont le produit d'une société ». Discussion.

|| Introduction ■ La B.D. est confinée presque jusqu'à la 2e guerre mondiale dans le domaine des histoires réservées aux enfants. ■ Elle est longtemps ignorée (mal famée même) ou maudite du public adulte. ■ Depuis 1956 : 1er ouvrage critique consacré à la B.D., de F. Caradec : Christophe Colomb. Grasset et 1958...

2 pages - 1,80 ¤

L'adaptation cinématographique d'une oeuvre littéraire.

Note : 10/10

||    PLAN Introduction    ■ Le cinéma = art mineur, d'après les « lettrés »!    ■ Pour eux il est simple divertissement et même « passe-temps d'illettrés » (Duhamel).    ■ Mais évolution de ce jugement de valeur (en particulier à partir du Surréalisme).    ■ D'où de multiples adaptations d'œuvres littéraires, avec plus...

3 pages - 1,80 ¤

Notre civilisation moderne est-elle une civilisation de l'image ?

Note : 10/10

||    PLAN DÉTAILLÉ Introduction    ■ La civilisation actuelle se targue volontiers — ou bien on le lui reproche! — d'être une civilisation de l'image.    ■ Deux types d'images :    — l'image fixe (noire ou coloriée, parfois en relief) des affiches; illustrations de livre; journaux; reproductions;    — l'image animée, à la place...

2 pages - 1,80 ¤

[Certains lecteurs] cherchent dans les livres toutes sortes de beaux secrets sur les hommes et les choses. Ils cherchent toujours et leur esprit ne demeure jamais en repos. » Que penser de cette formule d'A. France ?

Note : 10/10

||    PLAN DÉTAILLÉ    Introduction    ■ La lecture :    — sa place dans la vie de l'esprit;    — elle est « au seuil de la vie spirituelle » (Proust).    ■ Le livre :    « Un livre a toujours été pour moi un ami, un consolateur éloquent et calme dont je ne...

2 pages - 1,80 ¤

« La pensée, l'art, la poésie, la littérature ne servent en apparence à rien, mais en fait à tout le monde » (Cl. Roy). Expliquer et discuter cette formule qui désire spécialement défendre la Littérature.

Note : 10/10

|| PLAN DU DEVOIR Introduction ■ Pour bien des gens, la littérature est du temps perdu et l'auteur littéraire un malade, un inutile ou un rêveur. ■ La littérature est-elle utile ? ■ Si oui, à quoi? Ire Partie ■ But utilitaire donné à la littérature. ■ L'incommunicabilité vaincue en...

3 pages - 1,80 ¤

« [La littérature] survivra, accrochée au besoin des hommes de créer des mondes imaginaires, de raconter une aventure, de transmettre une conviction. » Explication et discussion.

Note : 10/10

|| INTRODUCTION DU DEVOIR ■ Qu'est-ce que la littérature ? ■ D'abord un art (= transposition, stylisation, choix nécessaires). ■ Mais cet art se sert du langage ; comme les tableaux, de la peinture; la sculpture, du marbre ou autre matière brute, etc., comme instrument, moyen d'expression. ■ En tant qu'art donc elle...

2 pages - 1,80 ¤

Philippe Jacottet, L'Effraie

Note : 10/10

A l'heure où la lumière enfouit son visage dans notre cou, on crie les nouvelles du soir, on nous écorche. L'air est doux. Gens de passage dans cette ville, on pourra juste un peu s'asseoir au bord du fleuve où bouge un arbre à peine vert, le temps de faire ce voyage...

4 pages - 1,80 ¤

Solitude de Maurice Fombeure, Greniers des saisons

Note : 10/10

Je marche sans arrêt Dans cette énorme ville Où gronde le murmure Immense de la mer, Où l'on perçoit à peine Le signe d'une étoile, Le galop d'un cheval Dans la rue, le matin, L'agile des oiseaux Sur les arbres de neige, Le cri vert des bateaux Dans les vagues de marbre. Je...

3 pages - 1,80 ¤

Vous présenterez de cette page d'Albert Camus un commentaire composé, organisé à votre guise. Vous pourriez par exemple étudier le caractère à la fois descriptif et visionnaire de cette évocation.

Note : 10/10

|| Ce pays m'inspire, d'ailleurs. J'aime ce peuple grouillant sur les trottoirs, coincé dans un petit espace de maisons et d'eaux, cerné par des brumes, des terres froides, et la mer fumante comme une lessive. Je l'aime, car il est double. Il est ici et il est ailleurs. Mais oui! A écouter leurs pas lourds,...

2 pages - 1,80 ¤

Extrait du roman d'Albert Camus, L'Étranger. Vous ferez de ce texte un commentaire composé : vous pourrez vous attacher à montrer comment la technique du récit et du dialogue nous éclaire sur la personnalité du narrateur (Meursault) et contribue à donner à cette scène de « demande en mariage » un caractère déconcertant.

Note : 10/10

« Le soir, Marie est venue me chercher et m'a demandé si je voulais me marier avec elle. J'ai dit que cela m'était égal et que nous pourrions le faire si elle le voulait. Elle a voulu savoir alors si je l'aimais. J'ai répondu comme je l'avais déjà fait une fois, que cela ne...

4 pages - 1,80 ¤

Chanson de Marie Noël

Note : 10/10

   Quand il est entré dans mon logis clos, J'ourlais un drap lourd près de la fenêtre, L'hiver dans les doigts, l'ombre sur le dos... Sais-je depuis quand j'étais là sans être?  Et je cousais, je cousais, je cousais...    — Mon cœur, qu'est-ce que tu faisais ?    II m'a demandé des outils à...

5 pages - 1,80 ¤

(M. Proust évoque ici Combray, le village où il passait ses vacances d'enfant.) M. Proust, Du côté de chez Swann.

Note : 10/10

|| « Pendant que ma tante devisait ainsi avec Françoise, j'accompagnais mes parents à la messe. Que je l'aimais, que je la revois bien, notre Église ! Son vieux porche par lequel nous entrions, noir, grêlé comme une écumoire, était dévié et profondément creusé aux angles (de même que le bénitier où il nous conduisait)...

3 pages - 1,80 ¤

L'amour par terre - Verlaine, Fêtes galantes

Note : 10/10

|| Le vent de l'autre nuit a jeté bas l'Amour Qui, dans le coin mystérieux du parc, Souriait en bandant malignement son arc, Et donc l'aspect nous fit tant songer tout un jour! Le vent de l'autre nuit l'a jeté bas! Le marbre Au souffle du matin tournoie, épars. C'est triste De voir le...

1 page - 1,80 ¤

Vous comparerez, dans un commentaire composé, les deux poèmes ci-dessus qui rapportent des impressions de voyage, en diligence pour Nerval, en train à travers la Belgique industrielle pour Verlaine. Vous montrerez, par exemple, comment, malgré des évocations et des thèmes voisins, chaque poète présente une vision personnelle du paysage parcouru et comment il tente de faire partager ses sensations.

Note : 10/10

Le réveil en voiture Voici ce que je vis : Les arbres sur ma route Fuyaient mêlés, ainsi qu'une armée en déroute, Et sous moi, comme ému par les vents soulevés, Le sol roulait des flots de glèbe et de pavés! Des clochers conduisaient parmi les plaines vertes Leurs hameaux aux maisons de ...

5 pages - 1,80 ¤

La lecture d'une pièce de théâtre peut-elle suffire à apprécier toute sa dimension ?

Note : 10/10

|| Introduction : Quel plaisir peut-on avoir de lire une pièce de théâtre, alors que naturellement on regarde la représentation théâtrale de cette pièce ? Une pièce sans décors, sans lumières, c'est comparable à un orchestre sans musiciens. En fait on a un vrai plaisir de lire les pièces de théâtres car c'est le...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 492 493 494 495 496 497 498 499 500 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 511 512 513 514 515 516 517 518 519 520 521 522 523 524 525 526 527 528 529 530 531 532 533 534 535 536 537 538 539 540 541 542 543 544 545 546 547 548 549 550 551 552 553 554 555 556 557 558 559 560 561 562 563 564 565 566 567 568 569 570 571 572 573 574 575 576 577 578 579 580 581 582 583 584 585 586 587 588 589 590 591 592 593 594 595 596 597 598 599 ... 679 680 681 682 683 684

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast littérature