LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
180 - Lors de quelle guerre Georges Bernanos a-t-il écrit Les Grands Cimetières sous la lune, texte de mobilisation de l'opinion contre le fascisme ?
A
Guerre d'Espagne
B
Guerre sino-japonnaise
C
Seconde guerre mondiale
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : A


Les nouveautés du site

Montrez que la poésie est une arme de combat efficace

La poésie s'est vue attribuer diverses fonctions des plus variées : tantôt elle représente l'arme du poète pour mener un combat d'idées, tantôt on lui demande simplement de relater une période de la vie du poète ou ses sentiments. Ainsi, pouvons-nous nous interroger sur la vocation da la poésie, voir si elle peut être vue comme une arme...

2 pages - 1,80 ¤

Pierrots - Jules LAFORGUE, L'imitation de Notre-Dame la lune.

C'est, sur un cou qui, raide, émerge D'une fraise empesée idem. Une face imberbe au cold-cream (1) Un air d'hydrocéphale (2) asperge. Les yeux sont noyés de l'opium De l'indulgence universelle, La bouche clownesque ensorcèle Comme un singulier géranium. Bouche qui va du trou sans bonde Glacialement désopilé (3), Au transcendantal en-allé Du souris...

3 pages - 1,80 ¤

STENDHAL, La chartreuse de Parme. Vous ferez de ce texte un commentaire composé, que vous organiserez de façon à mettre en lumière l'intérêt qu'il vous inspire. Vous pourriez, par exemple, étudier comment Stendhal confère à cette page descriptive l'unité et la résonance d'une médiation poétique.

(La comtesse Pietranera revient chez son frère au château de Grianta situé sur les bords du Lac de Côme, au nord de Milan en Italie)    Au milieu de ces collines aux formes admirables et se précipitant vers le lac par des pentes si singulières, je puis garder toutes les illusions des descriptions du...

4 pages - 1,80 ¤

Sous la forme d'un commentaire composé, vous rendrez compte de la lecture personnelle que vous avez faite de cette page. Vous pourriez par exemple - mais cette indication vous laisse libre de choisir votre démarche - étudier comment alternent dans le texte le récit dramatique d'un naufrage et la description d'un « spectacle sublime ».

Le couvercle de l'échelle de l'entrepont s'ouvre ; une voix effrayée appelle le capitaine : cette voix, au milieu de la nuit et de la tempête, avait quelque chose de formidable. Je prête l'oreille ; il me semble ouïr des marins discutant sur le gisement d'une terre. Je me jette en bas de mon ...

4 pages - 1,80 ¤

Charles PERRAULT, Contes

(Les hasards de la chasse viennent de conduire le fils du roi près du château où la princesse est endormie depuis maintenant cent ans.)    A peine s'avança-t-il vers le bois, que tous ces grands arbres, ces ronces et ces épines s'écartèrent d'elles-mêmes pour le laisser passer. Il marche vers le château qu'il voyait...

4 pages - 1,80 ¤

Ma morte vivante - Paul ELUARD, Le Temps déborde (commentaire)

Dans mon chagrin rien n'est en mouvement J'attends personne ne viendra Ni de jour ni de nuit Ni jamais plus de ce qui fut moi-même Mes yeux se sont séparés de tes yeux Ils perdent leur confiance ils perdent leur lumière Ma bouche s'est séparée de ta bouche Ma bouche s'est séparée...

3 pages - 1,80 ¤

Jour de fête aux environs de Paris - Victor HUGO, Les Chansons des rues et des bois.

Midi chauffe et sème la mousse; Les champs sont pleins de tambourins; On voit dans une lueur douce Des groupes vagues et sereins. Là-bas, à l'horizon, poudroie Le vieux donjon de saint Louis (1); Le soleil dans toute sa joie Accable les champs éblouis. L'air brûlant fait, sous ses haleines...

3 pages - 1,80 ¤

L'important, ce n'est pas ce qu'on réussit, c'est ce qu'on essaie. (Marcel Achard)

||1) Compréhension du titre    a) Définition des mots    important : ce qui importe le plus  réussit : fait avec succès  essaie : s’efforce de faire, tente    b) Autre phrase    L’essai importe plus que le succès  ||...

2 pages - 1,80 ¤

Il existe une chose plus triste que rater ses idéaux : les avoir réalisés. (Pavese)

||1) Compréhension du titre    a) Définition des mots    triste : affligeant  rater : manquer, échouer  idéaux : buts, modèles d’une perfection absolue  réalisés : menés à bien    b) Autre phrase    Atteindre son but est plus affligeant que de l’avoir manqué.  ||...

2 pages - 1,80 ¤

Le geste manqué sert le geste qui réussit (Saint -Exupéry)

  ||1) Compréhension du titre    a) Définition des mots    geste : action, démarche  manqué : qui n’est pas devenu ce qu’il devait ou prétendait être  sert : est utile  réussi : exécuté avec succès    b) Autre phrase    L’action ratée est utile à la réussite.  ||...

3 pages - 1,80 ¤

En route vers la dissertation

Quelle est la différence entre dissertation et texte argumentatif ?  Les 2 types de texte partagent la caractéristique d'être chacun le lieu d'expression d'une pensée personnelle, d'un avis, mais la différence essentielle réside dans le fait que la dissertation est un exercice scolaire.  Elle doit dès lors répondre à une structure formelle rigoureuse, tandis que le texte argumenté n'a...

9 pages - 1,80 ¤

La mort dans La Bête Humaine

||Dans LA BETE HUMAINE, 17e roman de la série des Rougon Macquart ,Emile Zola (1840-1902) , écrivain naturaliste livre, à travers l’ enquête judiciaire sur le meurtre de GRANDMORIN et la relation plus physique que sentimentale entre Jacques et Séverine ,un récit sans concession sur la bestialité humaine , qui se manifeste a travers...

3 pages - 1,80 ¤

Comment le roman peut il être un moyen d'accès à l'intériorité de l'être humain ?

 Comme le dit Alphonse kart « Le roman est l'histoire éternelle du coeur humain. L'histoire vous parle des autres, le roman vous parle de vous ». Le roman est un genre littéraire aux contours flous caractérisé pour l'essentiel par une narration fictionnelle plus ou moins longue, ce qui le distingue de la nouvelle. ...

2 pages - 1,80 ¤

Les horloges de Émile VERHAEREN, Au bord de la route

La nuit, dans le silence en noir de nos demeures, Béquilles et bâtons, qui se cognent, là-bas; Montant et dévalant les escaliers des heures, Les horloges, avec leurs pas; Émaux naïfs derrière un verre, emblèmes Et fleurs d'antan, chiffres maigres et vieux; Lunes des corridors vides et blêmes, Les horloges, avec leurs...

3 pages - 1,80 ¤

Marcel ARLAND, Terre natale (commentaire de texte)

Un coin de sable, un arbre, un mur, oui, c'était là sans doute mon décor et la source de ma joie. Mais ce coin de sable avait une ampleur de citadelle, où les plus belles aventures pouvaient naître, et cet arbre, dont le tronc, dès la base, se partage en deux branches, c'est son déchirement, sa figure intime,...

3 pages - 1,80 ¤

Phèdre de Racine, acte 2, scène 5.

Introduction Ce texte est un extrait de la tragédie classique Phèdre de Racine, acte 2, scène 5. Dans cette tirade, Phèdre avoue avec violence son amour à son beau-fils, Hippolyte. Elle lui explique aussi qu'elle a essayé de lutter contre ce sentiment sans y parvenir. ...

1 page - 1,80 ¤

Lautréamont: le génie doit-il servir le mal, à des fins de jouissance et de salut ?

||L’homme a toujours été fasciné par le mal. Il aime voir des films ou lire des livres où le mal est présent, où la cruauté de certains de ses pairs est mise en lumière. Il ne cède pas que rarement à la violence ou au crime et c’est dans ses expériences cinématographiques et littéraires...

4 pages - 1,80 ¤

Analyse historique de l'Education Sentimentale de Flaubert

Au cours des journées de juin, plus de 15 000 parisiens furent arrêtés. Comme les prisons étaient pleines, on entassa  quinze cent d'entre eux dans des galeries souterraines au bord de l'eau, sous la terrasse des Tuileries : la chaleur y était accablante, l'atmosphère irrespirable. Dans la nuit du 26 au 27 juin, au moment où la troupe faisait sortir...

7 pages - 1,80 ¤

Elle s'appelait Sarah, Etude personnelle: l'enlèvement de Rachel

Après s'être évadée de Baume-La-Rolande, en compagnie de Rachel, Sarah et celle-ci vont être recueillit par un couple de personnes retraitées, Jules et Geneviève. Malheureusement, Rachel va gravement tomber malade. Le médecin habituel du couple étant absent, un inconnu va donc examiner l'enfant. Restant sur leurs gardes, Geneviève et Jules vont cacher l'existence de Sarah au médecin. Après avoir...

1 page - 1,80 ¤
2 pages - 1,80 ¤

Unité des oeuvres de Rousseau.

Les oeuvres de Rousseau n'ont pas été écrites au hasard des circonstances, mais elles sont commandées et animées par une idée unique : Rousseau veut détruire la société existante qui repose sur la convention, et reconstruire une société nouvelle qui n'aura aucun des défauts de l'ancienne, parce qu'elle reposera sur les principes de l'état de nature. On peut...

6 pages - 1,80 ¤

BUFFON ÉCRIVAIN : SES IDÉES LITTERAIRES ET SON STYLE

Le Discours sur le style (1753) ; sa portée. — Les idées littéraires de Buffon se trouvent en grande partie dans le discours qu'il prononça à l'Académie Française le jour de sa réception et qu'on appelle Discours sur le style. Ce discours est difficile à définir. Est-ce une théorie générale de l'art d'écrire ? ...

1 page - 1,80 ¤

L'OEUVRE DE BUFFON, SES IDÉES

science de Buffon. — Buffon avait trois qualités qui font les grands savants ; Y indépendance de l'esprit, le goût de V observation, la force de la généralisation. Indépendant, il l'était absolument; il ne voulait s'incliner que devant les faits prouvés. A mesure qu'il acquérait de nouvelles notions, il ne lui en coûtait pas de renoncer à ses opinions...

1 page - 1,80 ¤

VIE ET CARACTÈRE DE BUFFON

La vie de Buffon, jusqu'en 1739. — Georges-Louis Leclerc, plus tard comte de Buffon, fils d'un conseiller au Parlement de Bourgogne, naquit à Montbard, le 7 septembre 1707. Il fit ses études au collège des jésuites de Dijon, où il se signala par une étonnante aptitude pour les mathématiques. C'est à Dijon qu'il se lia avec un Anglais,...

2 pages - 1,80 ¤

LES CONSIDÉRATIONS de Montesquieu

Le choix du sujet. — L'Empire romain a conquis le monde, puis est tombé écrasé par sa propre grandeur. Cette ascension et cette chute ne sont pas l'effet du hasard ou d'une volonté obscure, mais un cas d'une loi plus générale qui préside à l'histoire des nations. On peut donc étudier ici dans les faits l'esprit des lois....

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 535 536 537 538 539 540 541 542 543 544 545 546 547 548 549 550 551 552 553 554 555 556 557 558 559 560 561 562 563 564 565 566 567 568 569 570 571 572 573 574 575 576 577 578 579 580 581 582 583 584 585 586 587 588 589 590 591 592 593 594 595 596 597 598 599 600 601 602 603 604 605 606 607 608 609 610 611 612 613 614 615 616 617 618 619 620 621 622 623 624 625 626 627 628 629 630 631 632 633 634

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast littérature