LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
651 - " La lecture était devenue chez Louis une espèce de faim que rien ne pouvait assouvir, il dévorait des livres de tout genre et se repaissait indistinctement d'oeuvres religieuses, d'histoire, de philosophie et de physique. Il m'a dit avoir éprouver d'incroyables délires en lisant des dictionaires, à défaut d'autres ouvrages, et je l'ai cru volontiers. Quel écolier n'a mainte fois trou¬vé du plaisir à chercher le sens probable d'un substantif inconnu ? L'analyse d'un mot, sa physionomie, son histoire était pour Lambert l'occasion d'une longue rêverie. " BALZAC, Louis Lambert Quel est le nombre de mots. mal orthographiés ?
A
deux
B
trois
C
quatre
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : B
Correction :
b: trois. avoir éprouvé , dictionnaires, maintes fois (maintes est adjectif et doit s'accorder).


Les nouveautés du site

Textes de MONTAIGNE et de VAUVENARGUES sur l'ambition.

|| MONTAIGNE. « de la présomption ». (II-17). Quant à l'ambition, qui est voisine de la présomption, ou fille plutôt, il eût fallu, pour m'avancer, que la fortune me fût venu quérir par le poing. Car, de me mettre en peine pour une espérance incertaine et me soumettre à toutes les difficultés qui accompagnent...

4 pages - 1,80 ¤

LA MORALE DES FABLES DE LA FONTAINE

|| Introduction. La Fontaine non indifférent à la morale (Cf. Préface des Fables). Sagesse des Nations. Mais aussi sagesse personnelle. Principes ? Méthode ? 1. — Sagesse des Nations. a) Bon sens foncier qui lui plaît (prudence, travail, pièges de la vanité à éviter...). Certains conseils de cette morale sont repris avec conviction...

1 page - 1,80 ¤

MOLIÈRE D'APRÈS SA PEINTURE DES HYPOCRITES ET DES CHARLATANS

||    Les hypocrites et les charlatans (Tartuffe, prudes, pédants, médecins...) excitent-ils la verve de Molière ou son indignation ? Sont-ils ridicules ou odieux ? Qu'en déduire en ce qui concerne le tempérament de Molière ?    Introduction    En peignant autrui, indirectement on se peint soi-même. Ainsi les réactions de Molière devant les hypocrites...

1 page - 1,80 ¤

PORTRAIT DE DU BELLAY d'après son ½uvre

||      Introduction.    « Génie lyrique, être soi... » (V. Hugo). Un poète lyrique fait de ses sentiments et parfois même de certains événements de sa vie la matière de son œuvre : documents intéressants ainsi fournis pour la connaissance de l'auteur. Ex. : Du Bellay. D'après son œuvre : l'empreinte de son...

1 page - 1,80 ¤

DU BELLAY - FRANCE, MÈRE DES ARTS... (REGRETS, 9)

   France, mère des arts, des armes et des lois, Tu m'as nourri longtemps du lait de ta mamelle : Ores, comme un agneau qui sa nourrisse appelle, Je remplis de ton nom les antres et les bois.    Si tu m'as pour enfant avoué quelquefois, Que ne me réponds-tu maintenant, ô cruelle ?...

3 pages - 1,80 ¤

QUEL OU QUELS ASPECTS DU GÉNIE DE DIDEROT PRÉFÉREZ-VOUS ?

|| Indiquez les raisons de vos sympathies comme de vos antipathies. (Indications rapides) N. B. — On vous demande vos réactions. Donnez-les. — Ne pas dire : Diderot a raison de penser comme moi ou tort de ne pas penser comme moi, mais : Diderot a pensé et dit ce qu'il a voulu...

1 page - 1,80 ¤

LE GOÛT DE CHATEAUBRIAND

||      Introduction.    Les éléments du goût d'un auteur : 1) goûts de son public qu'il est tenu de flatter plus ou moins ; 2) goût classique, dans la mesure où il recherche une certaine tenue, une valeur durable pour son œuvre ; 3) goûts personnels, en accord avec les tendances de son...

1 page - 1,80 ¤

LE GOÛT ET LE GÉNIE

||    Le goût a ses exigences. Pour être de bon goût il faut savoir ce qui est à dire et la manière dont il faut le dire. Ainsi, dans un salon, on ne parle pas de ses petits malaises, on ne hurle pas... De même un auteur qui veut être de bon goût, —...

2 pages - 1,80 ¤

RONSARD IMITATEUR DES ANCIENS

||    Introduction    « Ly doncques, et rely premièrement, ô poète futur, feuillette de main nocturne et journelle les exemplaires ( — modèles) grecs et latins... » : tel est le mot d'ordre des poètes de la Pléiade, lecteurs passionnés et admirateurs enthousiastes de l'Antiquité. Ainsi Ronsard prend aux Anciens (Homère, Hésiode, Pindare,...

3 pages - 1,80 ¤

L'ART DU PLAIDOYER DANS LES « CONFESSIONS »

||Introduction.    L'art de persuader consiste d'abord dans un art de convaincre par l'exposé des faits et par l'emploi de raisonnements tendant à prouver que les faits sont en accord avec le code ou avec la morale. Mais comme « les hommes se gouvernent plus par caprice que par raison », il est souvent plus...

3 pages - 1,80 ¤

BOSSUET: Exorde du SERMON SUR LA MORT

   Domine, veni et vide...    ...Il n'est rien de plus nécessaire que de recueillir en nous-mêmes toutes ces pensées qui s'égarent ; et c'est pour cela, Chrétiens, que je vous invite aujourd'hui d'accompagner le Sauveur jusques au tombeau du Lazare : Veni et vide, venez et voyez. O mortels, venez contempler le spectacle...

1 page - 1,80 ¤

PASCAL - L'ART D'AGRÉER - Application de la théorie dans les Pensées.

||Introduction.    Voulant écrire à l'intention des mondains une apologie de la religion chrétienne et réfléchissant à la tâche qu'il entreprend,. Pascal, au début des Pensées, préconise un art d'agréer dont voici les grandes lignes : « L'éloquence est un art de dire les choses de telle façon — 1°) que ceux à qui l'on...

3 pages - 1,80 ¤

RAPPORTS ENTRE LA PÉDAGOGIE ET LA PERSONNALITÉ DE RABELAIS

||    Introduction.    De nombreux éducateurs ont tendance à croire, — à juste titre ou par illusion d'amour-propre, — qu'ils réalisent un idéal humain hautement recommandable, et ainsi ils s'efforcent d'imprimer leur marque à leurs disciples. Ce fait, bien humain, ne se constate-t-il pas également chez les auteurs de pages pédagogiques ? Ainsi...

2 pages - 1,80 ¤

L'IDÉE DE PROGRÈS (Etude analytique des principaux aspects de la question.)

||    Le progrès revêt des aspects très différents. Distinguons :    1. Le progrès scientifique — évident ;    2. Le progrès littéraire et artistique — discuté.    3. Le progrès moral, social, politique... Objet de controverses souvent passionnées : les partisans et les adversaires dudit progrès invoquent volontiers des arguments qui ne sont valables...

2 pages - 1,80 ¤

Les fables de La fontaine

  La Fontaine est un fabuliste tardif (il commence à publier à 47 ans). Les Fables représentent une œuvre qui s'amplifie sans cesse.I. Une œuvre représentative de l'esthétique classique A. L'imitation des Anciens La fable est un genre très ancien, avec des récits qui appartiennent à la mémoire collective. La Fontaine dans la préface évoque deux modèles: Esope(grec, récits...

1 page - 1,80 ¤

LE THÉÂTRE DE MOLIÈRE ET LES PROBLÈMES RELATIFS A LA FAMILLE

||    Introduction.    Par métier, Molière n'est pas professeur de morale : chef de troupe il se soucie avant tout de faire rire. Et pourtant, devant se défendre contre la cabale, il a été amené à philosopher : à opposer à une morale rigoriste une morale plus indulgente. De plus son comique repose souvent...

2 pages - 1,80 ¤

Rapports entre le rire de Rabelais et sa philosophie.

||    Introduction.    Dans son Prologue, Rabelais nous invite à « rompre l'os et (à) sucer la substantifique moelle ». Son rire ne serait donc qu'une simple enveloppe destinée à rendre agréable la lecture d'un ouvrage sérieux, ou susceptible, tout au plus, de voiler la hardiesse de sa pensée. Mais, dans son Prologue en...

1 page - 1,80 ¤

L'homme est-il bon ? Est-il méchant ?

||    S'observe-t-on soi-même ? On constate de bonnes tendances et des penchants que l'on condamne. Observe-t-on les autres ? Nous voyons des braves gens et des fripons. Quelle est la proportion ? Il est bien malaisé d'établir des statistiques dans ce domaine ! Et par suite quelle réponse apporter au problème de l'optimisme...

2 pages - 1,80 ¤

QUELLES RÉFLEXIONS LA BÊTISE VOUS INSPIRE-T-ELLE ?

Prendre des exemples concrets dans la littérature française. Introduction. De même que l'étude des maladies apporte d'utiles indications à la physiologie, de même, s'il est vrai que la formation de l'intelligence est d'un grand intérêt pour l'individu comme pour la société, il sera sans doute fructueux de méditer sur le vaste problème...

4 pages - 1,80 ¤

« ...LE DÉPLORABLE ORESTE » - Personnage de Racine

||    Introduction.    L'amour, dans le théâtre de Racine, c'est, le plus souvent, la passion toute-puissante, la passion qui fait souffrir, la passion tragique par l'impression de force irrésistible qu'elle produit. Ainsi, dès Andromaque, Racine conçoit le personnage d'Oreste. Nous suivrons cet amant malheureux dans sa marche vers le crime et la folie....

3 pages - 1,80 ¤

« Auguste n'est pas une grande âme inaccessible aux faiblesses humaines, un héros né : il le devient. » (D. Mornet). Examinez ce jugement.

   Introduction.    Le héros cornélien, ordinairement, voit immédiatement ce que son idéal exige de lui. De là la vivacité de ses réactions. Rodrigue balance à peine quand il s'agit de venger l'affront subi par son père. A l'envoyé du dictateur d'Albe, Curiace, sans hésiter, répond :    « Dis-lui que l'amitié, l'alliance et...

2 pages - 1,80 ¤

Humanisme et christianisme

||    L'esprit nouveau a provoqué l'éclatement des cadres traditionnels de pensée (scolastique), de morale (ascétisme), de politique (indifférence vis-à-vis de la Cité terrestre). Apparaissent l'esprit de libre examen (Montaigne), d'autres philosophies de la vie (naturalisme antique), de nouvelles conceptions politiques (Rabelais).||...

1 page - 1,80 ¤

LES MORALISTES, dans leur ensemble, nous donnent-ils pour l'établissement DE NOTRE ART DE VIVRE ?

||Introduction.    « La principale charge que nous ayons, c'est à chacun sa conduite ». Un but : le bonheur. Mais en quoi consiste-t-il ? Comment y parvenir ? Réponses très différentes des moralistes. Néanmoins ne peut-on dégager de cette diversité une méthode de réflexion et des directives identiques ?||...

1 page - 1,80 ¤

AGRÉMENT ET UTILITÉ DE LA POÉSIE

||    Les rêveries des poètes, leurs belles fictions, leur langage sont suspects aux esprits positifs, soucieux de vérités clairement exprimées. Malherbe : « Un bon poète n'est pas plus utile à l'Etat qu'un bon joueur de quilles. » Platon exclut les poètes de sa République. Et pourtant l'agrément de la poésie est reconnu...

1 page - 1,80 ¤

RIMBAUD: Mystique (ILLUMINATIONS - L. et M.)

Sur la pente du talus, les anges tournent leurs robes de laine, dans les herbages d'acier et d'émeraude.    Des prés de flammes bondissent jusqu'au sommet du mamelon. A gauche, le terreau de l'arête est piétiné par tous les homicides et toutes les batailles, et tous les bruits désastreux filent leur courbe. Derrière l'arête de...

2 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 551 552 553 554 555 556 557 558 559 560 561 562 563 564 565 566 567 568 569 570 571 572 573 574 575 576 577 578 579 580 581 582 583 584 585 586 587 588 589 590 591 592 593 594 595 596 597 598 599 600 601 602 603 604 605 606 607 608 609 610 611 612 613 614 615 616 617 618 619 620 621 622 623 624 625 626 627 628 629 630 631 632 633 634 635 636 637 638 639 640 641 642 643 644 645 646 647 648 649 650 651 652 653 654 655 656 657 658 659 660 661 662 663 664 665 666 667 668 669 670 671 672 673 674 675 676 677 678 679 680 681 682 683 684 685 686 687 688 689 690 691 692 693 694 695 696 697 698 699 700 ... 724 725 726 727 728 729

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast littérature