LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
650 - Laquelle des phrases suivantes est mal orthographiée ?
A
Son geste provocant a choqué l'assistance.
B
C'est en convainquant ses associés qu'il a modifié
C
Arrête de t'agiter, tu es fatiguant.
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : C
Correction :
on écrit tu es fatigant (adjectif et non participe présent).


Les nouveautés du site

Lesage romancier

Si, par ses comédies, Lesage se rattachait à la tradition de Molière, ses romans, remarquables surtout par leur pittoresque et leur virulence satirique, en font bien un homme du XVIIIe siècle. Dans Le Diable boiteux, le jeune écolier Cléophas découvre les secrets de Madrid en compagnie du démon Asmodéè qui soulève pour lui les toits de chaque maison....

1 page - 1,80 ¤

Le marivaudage

Cet art si personnel, tout entier en nuances, pare une observation d'une grande valeur humaine; et le terme de « marivaudage », parfois pris en mauvaise part, enferme en réalité une signification profonde et éternelle....

1 page - 1,80 ¤

L'originalité de Marivaux

Marivaux s'est flatté de n'imiter personne : « J'aimerais mieux être assis humblement sur le dernier banc dans la petite troupe des auteurs originaux qu'orgueilleusement placé à la première ligne dans le nombreux bétail des singes littéraires. » S'il se répète parfois d'une pièce à l'autre, du moins est-il, dans sa manière, pleinement personnel....

8 pages - 1,80 ¤

LE GÉNIE ORATOIRE DE BOSSUET

Si le propre de l'éloquence est de conquérir un public pour l'amener à ses fins, on conçoit que l'éloquence soit le caractère essentiel d'une oeuvre tout entière subordonnée au triomphe de la foi chrétienne. Chez Bossuet, la sûreté de la méthode, la vigueur du raisonnement et l'éclat de la forme concourent à réaliser le dessein de l'apôtre chrétien....

2 pages - 1,80 ¤

La composition et la pensée de Bossuet

LA RIGUEUR DU PLAN Bossuet compose avec une grande rigueur. Ses oraisons funèbres comportent immuablement deux parties qui s'équilibrent et se répondent. Ses sermons sont bâtis en deux ou trois points. Ainsi le Sermon sur la mort repose tout entier sur une antithèse entre la misère et la grandeur de l'homme; tandis que le Sermon sur l'éminente dignité des...

1 page - 1,80 ¤

La forme de l'oeuvre de Bossuet

Bossuet ne pense pas qu'il faille proscrire les ornements du discours, pourvu qu'ils ne soient pas recherchés systématiquement et qu'ils ne nuisent pas à la vigueur directe de la parole. S'il justifie le parler « rude » de l'apôtre Paul, il admet avec saint Augustin que le prédicateur utilise les procédés de la rhétorique, « quand il les...

2 pages - 1,80 ¤

L'AGE D'OR DE L'ÉLOQUENCE RELIGIEUSE

En dépit de François de Sales et de Vincent de Paul, c'est la conception littéraire de l'éloquence sacrée qui n'a cessé de triompher au cours du XVIIe siècle. On va au sermon comme à une représentation dramatique : il faut retenir ses places longtemps à l'avance. Bourdaloue, le prédicateur le plus en vogue du siècle, est considéré comme...

2 pages - 1,80 ¤

L'OEUVRE DE FÉNELON

A Une personnalité complexe et séduisante. La personnalité de Fénelon présente des contrastes qui la rendent malaisée à définir. Ce grand seigneur, fier de son rang social, attaché aux privilèges de la noblesse, se préoccupa du sort du peuple et, dans l'exercice de son épiscopat, se dévoua avec une charité ardente pour assister les plus humbles de ses fidèles....

2 pages - 1,80 ¤

Les doctrines de l'écrivain : la Lettre à l'Académie (Fénelon)

Projet d'achever le dictionnaire. Le dictionnaire de l'Académie doit servir aux étrangers et aux Français les plus polis ; il témoignera pour la postérité de l'état présent de notre langue. Projet de grammaire, il en est de même pour la grammaire qui, en outre, sans prétendre fixer la langue, pourra limiter les changements capricieux de la mode. Projet d'enrichir la...

1 page - 1,80 ¤

La querelle des Anciens et des Modernes

Depuis la Renaissance, les Grecs et les Romains passaient pour des maîtres d'une incontestable supériorité : chez quelques écrivains de la période classique, cette admiration pour les « Anciens » devint un véritable culte. Pourtant, au XVIIe siècle, le progrès des sciences, l'épanouissement des belles-lettres semblaient témoigner en faveur du génie « moderne ». A partir de 1680...

1 page - 1,80 ¤

HOUDART DE LA MOTTE CONTRE Mme DACIER

La réconciliation entre Boileau et Perrault était superficielle. Les motifs de désaccord subsistaient entre Anciens et Modernes : au bout de vingt ans, la querelle fut ranimée....

1 page - 1,80 ¤

PERRAULT CONTRE BOILEAU

Charles Perrault est le dernier né de quatre frères qui tous étaient curieux de littérature et peu respectueux des Anciens1. Il fit ses débuts d'écrivain sous le patronage de Desmarets et composa à son exemple un poème épique d'inspiration chrétienne, Saint Paulin, qu'il fit précéder d'une préface où il exposait ses idées. Il devait publier en 1697 les...

2 pages - 1,80 ¤

FONTENELLE

Après avoir fait ses débuts dans le monde comme bel esprit, Fontenelle, attiré par les sciences, vulgarise sous une forme aimable les plus récentes découvertes. De 1699, date à laquelle il est nommé secrétaire perpétuel de l'Académie des Sciences, jusqu'à sa mort, en 1757, il se consacre uniquement à des travaux de savant. Esprit universel, Fontenelle a joué...

5 pages - 1,80 ¤

BAYLE

Né au Carla, dans le comté de Foix, d'une famille calviniste, Pierre Bayle se convertit à la religion catholique (1669); mais un parent l'ayant ramené au sein du protestantisme, il doit se réfugier à Genève pour éviter les peines encourues par les relaps. Il professe la philosophie à l'Académie de Sedan de 1675 à 1681; puis à l'École...

1 page - 1,80 ¤

SAINT-ÉVREMOND

Charles de Marguetel de Saint-Denis, seigneur de Saint-Évremond, entra par gout dans la carrière militaire. Il se distingua au siège d'Arras, puis à Rocroy et a Nördlingen; il se signala pendant la Fronde, et se fit surtout apprécier dans les salons par ses qualités de bel esprit, enjoué et plein de verve. Une Lettre a Monsieur le marquis...

2 pages - 1,80 ¤

Les libertins

La pensée indépendante, qui, depuis Montaigne, n'avait jamais abdiqué, se précise au début du XVIIe siècle, à la suite des guerres de religion. Une « cabale » libertine, qui unit souvent à la liberté d'esprit une extrême liberté de moeurs, se forme dès 1615. Traqués par Richelieu, étroitement surveillés par Louis XIV, les libertins doivent se cacher pendant...

2 pages - 1,80 ¤

(1750-1795) Les conquêtes de l'esprit philosophique et l'éclosion de la sensibilité romantique

A partir de 1750 environ, les philosophes, qui disposent d'une liberté de plus en plus grande, attaquent le pouvoir royal et dénoncent la corruption des moeurs avec une violence sans cesse accrue; ils préparent, sans en prendre clairement conscience, une révolution politique et sociale. Une réaction naît cependant contre la sécheresse de leur rationalisme, au nom d'exigences sentimentales...

1 page - 1,80 ¤

LE GENIE DE RACINE

|| L'œuvre de Racine, classique par excellence, découle tout entière d'une exigence esthétique : guidé par ses modèles antiques, il s'est proposé de porter à son plus haut degré de perfection la tragédie française. A Le climat tragique « La principale règle est de plaire et de toucher », a écrit Racine dans...

5 pages - 1,80 ¤

LA CARRIÈRE DE RACINE

Jean Racine, baptisé à La Ferte-Milon le 22 décembre 163g, fut élevé dans un milieu gagné aux idées jansénistes par sa grand-mère Marie des Moulins, qui, en 1651, rejoignit à Port-Royal sa fille Agnès, future abbesse sous le nom d'Agnès de Sainte-Thècle. Après avoir fait ses humanités au collège de la ville de Beau- vais, il fut lui-même...

2 pages - 1,80 ¤

RACINE ET LE TRAGIQUE

Racine fut élevé à Port-Royal et subit fortement l'influence des Solitaires jansénistes; mais il s'éloigna d'eux pour se mêler au monde et tenter sa fortune au théâtre. Un grand succès et un échec retentissant encadrent, à dix années de distance, l'essentiel de son oeuvre tragique : Andromaque, représentée trente ans après Le Cid, fut saluée comme le triomphe...

9 pages - 1,80 ¤

LE GÉNIE DE PASCAL

LES DISPOSITIONS NATURELLES L'esprit de géométrie et l'esprit de finesse. Pascal a distingué les « géomètres » et les « esprits fins »; or lui-même a possédé à la fois l'esprit de géométrie et l'esprit de finesse. Les esprits fins sont habiles à exercer leur analyse sur les objets placés dans l'usage commun, mais malaisés à discerner, comme les...

2 pages - 1,80 ¤

Les idées littéraires de Pascal

Pascal voulait ramener à Dieu les incroyants : il réfléchit sur les moyens de gagner les esprits et de toucher les coeurs. En liaison avec son grand dessein, il fixa pour lui-même les principes de sa rhétorique....

1 page - 1,80 ¤

Les Provinciales de PASCAL (Résumé)

Pascal, en 1656, fut prié par ses amis jansénistes d'intervenir dans le conflit qui les opposait aux jésuites : c'est l'origine des Provinciales. LE PROBLÈME THÉOLOGIQUE DE LA GRÂCE Selon le dogme chrétien, le péché d'Adam vouait l'humanité tout entière à la damnation éternelle; Dieu cependant prit ses créatures en pitié, et le Christ mourut sur la croix pour permettre...

2 pages - 1,80 ¤

La formation de Pascal

LE SAVANT (1623-1651) Biaise Pascal est né à Clermont-Ferrand en 1623. Son père, président à la Cour des Aides, s'intéressait vivement aux sciences : à Paris, où il s'établit en 1631, il reçut chez lui, ou fréquenta chez le père Mersenne, les savants Desargues, Fermât, Roberval; il eut tôt fait de découvrir chez son enfant un génie extraordinaire, qu'il...

1 page - 1,80 ¤

LE DESTIN DE PASCAL A Port-Royal

HISTOIRE DE L'ABBAYE L'abbaye de Port-Royal, dans la vallée de Chevreuse, avait été fondée en 1204. Elle abritait une communauté de femmes. En 1608, la mère abbesse, Angélique Arnauld, restaura dans sa rigueur la règle primitive. Cette réforme eut un grand retentissement et les religieuses affluèrent. Les bâtiments devinrent trop étroits et la communauté fut transférée à Paris en...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 630 631 632 633 634 635 636 637 638 639 640 641 642 643 644 645 646 647 648 649 650 651 652 653 654 655 656 657 658 659 660 661 662 663 664 665 666 667 668 669 670 671 672 673 674 675 676 677 678 679 680 681 682 683 684 685 686 687 688 689 690 691 692 693 694 695 696 697 698 699 700 701 702 703 704 705 706 707 708 709 710 711 712 713 714 715 716 717 718 719 720 721 722 723 724 725 726 727 728 729

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast littérature