LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
627 - « C'est un trou de verdure où chante une rivière » (Arthur Rimbaud, Le Donneur du val, 1888) Quel est le nom de ce vers?
A
un octosyllabe
B
un décasyllabe
C
un alexandrin
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : C


Les nouveautés du site

Le recueil des Châtiments constitue-t-il une oeuvre romantique ?

— Les romantiques prônent la liberté dans tous les arts et refusent la séparation rigide des mouvements, écoles, genres, styles, et entre les arts mêmes. — Les romantiques éprouvent le sentiment d'être en désaccord avec le monde, souffrent d'être incompris, mais se plaisent à cette tristesse. On parle à leur sujet de « mal du siècle »....

3 pages - 1,80 ¤

Commentaire composé: Julien Gracq, Le Rivage des Syrtes.

|| Je descendais déjà les dernières marches de mon belvédère (1) préféré quand une apparition inattendue m'arrêta, dépité et embarrassé : à l'endroit exact où je m'accoudais d'habitude à la balustrade se tenait une femme. Il était difficile de me retirer sans gaucherie, et je me sentais ce matin-là d'humeur particulièrement solitaire. Dans cette position assez fausse, l'indécision m'immobilisa,...

3 pages - 1,80 ¤

Ma conscience me permet-elle de me connaitre moi-même ?

Traditionnellement, les philosophes ont répondu: je suis la réunion de l'âme et du corps. Descartes, quant à lui, faisait la différence entre la substance qui pense (l'esprit, ou l'âme) et la substance étendue (le corps, qui est la même chose que la matière). Le corps est une matière faite d'eau, de carbone, de protéines... Cette matière est vivante,...

2 pages - 1,80 ¤

Les yeux noirs - Alphonse Daudet - Le Petit Chose (commentaire)

  Et pourtant — je ne veux pas mentir —, j'avais gagné quelque chose à changer d'étude: maintenant je voyais les yeux noirs. Deux fois par jour, aux heures de recréation, je les apercevais de loin travaillant derrière une fenêtre du premier étage qui donnait sur la cour des moyens... Ils étaient là, plus noirs, plus grands...

3 pages - 1,80 ¤

Le Vingt Deux Septembre -Brassens (commentaire)

Un vingt et deux septembre au diable vous partîtes,  Et, depuis, chaque année, à la date susdite,  Je mouillais mon mouchoir en souvenir de vous...  Or, nous y revoilà, mais je reste de pierre,  Plus une seule larme à me mettre aux paupières :  Le vingt et deux septembre, aujourd'hui, je m'en fous.    On ne reverra...

3 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce que réussir sa vie ?

A quelles conditions une existence peut-elle être dite réussie ? Quels biens matériels ou immatériels peuvent amener l'homme à l'épanouissement ? L'argent, la réussite professionnelle sont-ils suffisants ?...

1 page - 1,80 ¤

Explication linéaire: Lettre 106, depuis « [...] Tu crois que les arts... » jusqu'à « que les nécessités de la vie » (Lettres persanes de Montesquieu)

||« De tout ceci on doit conclure [...] » Usbek tire une leçon un peu solennelle : appeler à la pauvreté est une aberration ; les justifications du pouvoir politique passent après les justifications du pouvoir économique.||...

2 pages - 1,80 ¤

LETTRES PERSANES - 147 À 161: LE DRAME DU SÉRAIL (Montesquieu)

Dans sa dernière lettre (Lettre 155), Usbek annonce à son ami Nessir son retour à Ispahan. Sa réflexion rétrospective traduit l'évolution du personnage vers le tragique : alors qu'au début du roman ses sentiments nostalgiques étaient estompés par sa curiosité pour les réalités occidentales, le drame s'abat soudain sur le héros et sa sérénité philosophique cède la place...

2 pages - 1,80 ¤

LETTRE 85 (Lettres persanes - Montesquieu)

La thèse est énoncée dans la phrase des lignes 22-23. Elle est formée de manière atténuée comme une hypothèse que le locuteur s'emploie ensuite à justifier par une série d' arguments : Montesquieu affirme en fait qu' " il […] est […] bon que dans un état il y ait plusieurs religions. " donc que la tolérance est...

2 pages - 1,80 ¤

LETTRES PERSANES - 66 À 84 : MORALE ET PHILOSOPHIE

Tandis que Montesquieu prête au grave et méditatif Usbek des considérations politiques et surtout philosophiques, il attribue de préférence à son jeune ami Rica, d'humeur vive et joyeuse, les moqueries légères et les traits satiriques. Rica est arrivé depuis peu dans la capitale. Transplanté tout à coup en Europe, il a eu tout juste le temps de s'étonner...

2 pages - 1,80 ¤

LETTRES 47 À 65 : DES ANALYSES SOCIOLOGIQUES

Mais revenons à Paris; Rica, qui a conservé une certaine langueur orientale, n'a pu s'habituer à son agitation frénétique; il va souvent à pied sans changer d'allure. A quels désagréments il s'expose alors! Comme son esprit est plus vif que son corps, il enrage quelquefois comme un chrétien (transposition savoureusement comique de l'expression employée par les chrétiens :...

2 pages - 1,80 ¤

Commentaire composé de la lettre 81 du roman épistolaire « Liaisons dangereuses »

Les liaisons dangereuses, un Roman épistolaire écrit en 1782 par Laclos, narre le duel pervers et libertin de deux membres de la noblesse française du siècle des Lumières, la marquise de Merteuil et le vicomte de Valmont. La lettre 81, située au coeur du roman, est la lettre la plus longue du recueil, et écrite par son personnage...

2 pages - 1,80 ¤

LETTRES PERSANES 25 À 46 : LES CURIOSITÉS PARISIENNES

Ce « roman » se compose de 161 lettres, datées d'Ispahan, capitale de la Perse, de Paris et de Venise, qu'échangent un grand seigneur persan en voyage en Europe, Usbek, et le jeune homme qui l'accompagne, Rica, soit entre eux, soit avec leurs amis et les femmes restés en Perse. Une intrigue de sérail qui naît pendant les...

2 pages - 1,80 ¤

LETTRES PERSANES 11 À 14 : HISTOIRE DES TROGLODYTES

Louis XIV est mort en 1715. La Bruyère avait été le peintre impitoyable d'une fin de règne pourrissante. Qui, après lui, dénoncerait les caractères d'une société qui ne disparaît pas avec le monarque et, sous la Régence, se succède à elle-même ? Charles de Secondat, baron de Montesquieu (1689-1755), conseiller au Parlement de Bordeaux, membre de l'Académie Française, s'est...

3 pages - 1,80 ¤

LETTRES PERSANES - 1 À 10 - D'ISPAHAN À ERZERON (Montesquieu)

La confession du premier eunuque à lbbi, un serviteur qui accompagne Usbek, dévoile le désespoir de cet esclave: sa mutilation viole la loi naturelle, les femmes lui inspirent de la haine, il trouve plaisir à les persécuter, mais tremble constamment des risques que lui fait courir l'intimité de la nuit entre son maître et telle épouse soucieuse de...

3 pages - 1,80 ¤

Les personnages des Lettres Persanes de Montesquieu

Mirza Très proche d'Usbek, ce jeune noble « éclairé » cherche à raisonner « comme homme, comme citoyen, comme père de famille » et critique les préjugés des docteurs de la foi musulmane. ...

2 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 628 629 630 631 632 633 634 635 636 637 638 639 640 641 642 643 644 645 646 647 648 649 650 651 652 653 654 655 656 657 658 659 660 661 662 663 664 665 666 667 668 669 670 671 672 673 674 675 676 677 678 679 680 681 682 683 684 685 686 687 688 689 690 691 692 693 694 695 696 697 698 699 700 701 702 703 704 705 706 707 708 709 710 711 712 713 714 715 716 717 718 719 720 721 722 723 724 725 726 727

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast littérature