LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
153 - Quel est le principal représentant du matérialisme dialectique ou historique ?
A
Hegel
B
Marx
C
Platon
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : B
Correction :
Qu'est-ce que le matérialisme dialectique chez Marx ? C'est la traduction d'un mouvement dynamique qui va à l'antithèse et à la synthèse grâce à un dépassement permanent des contradictions unifi ées par le procédé. Elle s'inspire de la dialectique de Hegel (loi de la pensée et du réel qui progresse par négations successives : affi rmation ou thèse, négation ou synthèse qui résolvent les contradictions en accédant à des unifi cations), mais contrairement à celui-ci, elle ne concerne pas l'Idée, mais la matière. La démarche s'intéresse aux phénomènes économiques ; les idées ne sont que le refl et du monde matériel. Le réel n'est pas déterminé par l'Esprit ou l'Idée, mais par l'étude des phénomènes historiques et sociaux.


Les nouveautés du site

L'art n'est-il qu'une imitation de la nature?

||On définit communément la finalité de l'art par l'imitation de la nature. Qui n'a jamais entendu, dans une exposition de Picasso, que cela ne «ressemble à rien« et qu'un enfant pourrait «en faire autant « ? Réduire l'art à sa fonction imitatrice semble cependant bien réducteur. Car comment concilier la création artistique, manifestation et...

9 pages - 1,80 ¤

La technique nous libère-t-elle ?

Technique et loisir "Quand on fait le procès du machinisme, on néglige le grief essentiel. On l'accuse d'abord de réduire l'ouvrier à l'état de machine, ensuite d'aboutir à une uniformité de production qui choque le sens artistique.Mais si la machine procure à l'ouvrier un plus grand nombre d'heures de repos, et si l'ouvrier emploie ce supplément de loisir à...

11 pages - 1,80 ¤

Une oeuvre d'art peut-elle être immorale ?

||Une oeuvre d'art a longtemps représenté l'harmonie, l'équilibre, le bien ou des tendances vers ce qui est bien, ce qui est beau : la représentation esthétique a des finalités moralisantes ou moralisatrices : il s'agissait par l'art d'éduquer les consciences, d'inspirer en elles des valeurs morales, autrement dit le sentiment de la vertu. L'histoire de l'oeuvre d'art a...

8 pages - 1,80 ¤

En apprenant sa langue maternelle n'apprend on qu'a parler ?

Mais le langage n'est pas exempte de toute divulgation de valeur : le langage est un phénomène universel et se situe au-delà de la diversité des langues. C'est aussi un fait culturel : c'est le véhicule par excellence de la culture. La culture c'est tout ce que l'homme ajoute à sa nature, et donc tout ce qu'il ne reçoit pas...

3 pages - 1,80 ¤

Doit-on errer pour parvenir à la vérité?

Rousseau nous en donne un exemple dans son oeuvre testamentaire, Les Rêveries du promeneur solitaire, que l'on peut définir comme une quête du moi. Dans cette dernière oeuvre, Rousseau se demande ce qu'il est, après s'être demandé qui il était dans ses Confessions. Rousseau invente une nouvelle façon de quérir son moi, une nouvelle méthode d'introspection qui offre...

2 pages - 1,80 ¤

Doit-on concevoir a des limites a l'expérimentation sur le vivant ?

Note : 9/10

La technique n'est plus un art, un savoir-faire, une routine, elle devient une science appliquée. D'une part, il s'agit de connaître les éléments « aussi distinctement que nous connaissons les métiers de nos artisans ». Puis « de les employer de même façon à tous les usages auxquels ils sont propres ». Il n'est pas indifférent que l'activité artisanale...

4 pages - 1,80 ¤

Le vrai est-il toujours vraisemblable?

Note : 9/10

L'esprit scientifique doit se former en se réformant »Il est banal d'interpréter l'activité scientifique comme le prolongement, comme l'approfondissement de la connaissance vulgaire et des techniques primitives. L'agriculteur, qui après une longue expérience parvient, en interprétant la limpidité de l'atmosphère, la direction du vent, etc., à prévoir le temps, raisonne au fond déjà comme le savant météorologiste qui...

4 pages - 1,80 ¤

La culture se substitue-t-elle à la nature ou ne fait-elle que la compléter?

Note : 9/10

.../... 3. Culture et nature sont indissociables L'ethnologie contemporaine, à travers l'oeuvre de Claude Lévi-Strauss, recèle une critique de cette idée totalisante de la culture. Elle considère que la culture n'est pas tant un processus qu'un état, l'être humain ne pouvant exister que dans la culture. "Ce n'est pas une légère entreprise...

4 pages - 1,80 ¤

L'art peut-il changer la réalité ?

Note : 9/10

L'artisan crée bel et bien un nouvel objet qui va enrichir ou au moins modifié le réel. Le peintre lui n'invente rien, il n'est que second : il intervient après la création, et ne fait que la re-présentée. Comme le dit Socrate à Glaucon : « Tu affirmeras que quand il crée, il ne crée pas de chose véritable. » Ici, Platon...

4 pages - 1,80 ¤

Pour le lecteur,l'intérêt des autobiographies se limite-t-il à la découverte de l'intimité de leur auteur ?

Note : 9/10

L'auteur sait que tant qu'il aura des lecteurs, il existera. Cf. Chateaubriand, comme Montaigne, rappelle qu'il écrit au seuil de la mort.               B- Enfance de Sarraute Par le biais des deux « je », Sarraute évoque dans le premier chapitre d'Enfance toutes les difficultés du genre et son intérêt/non intérêt. Le double va obliger l'écrivain à creuser ses motivations, à réfléchir...

2 pages - 1,80 ¤

A quoi bon s'intéresser au passé ?

Note : 9/10

Formulation de la problématique:Pourquoi l'homme jette-t-il ce regard rétrospectif sur le passé? Quelles raisons, quelles justifications peuvent motiver une telle attitude qui au premier abord pourrait être qualifiée de passéiste, de rétrograde? L'intérêt porté à une chose peut provenir soit d'elle-même (de sa valeur intrinsèque); soit de nous-mêmes, qui y trouverions subjectivement quelques attraits dont la résonance suscite...

5 pages - 1,80 ¤

L'art permet-il de mieux connaitre la réalité ?

Note : 9/10

Mieux connaître la réalité peut-il être alors une fonction de l'oeuvre d'art ?   Voici quelques exemples de fonctions différentes : -         « la fin de l'art est la délectation » (Poussin, peintre français, 1612-1665) -         une fonction décorative -         une fonction politique et contestataire -         une fonction symbolique -         etc. Il semble, dans cette première partie, que ce ne soit pas une « connaissance » qui est visée ni même produite par l'art. L'artiste ne met...

3 pages - 1,80 ¤

Un objet technique peut il être beau ?

Note : 9/10

• Remarquer qu'il ne s'agit pas de savoir si un objet technique ou un objet utile peuvent être toujours jugé beaux.Toute considération à cet égard serait parfaitement oiseuse.• Se demander pourquoi le problème peut être posé?En quoi pourrait-on appréhender une opposition (voire une contradiction) entre le fait d'être utile et d'être beau, ou entre le fait d'être un...

6 pages - 1,80 ¤

L'oeuvre d'art a t elle besoin de la critique esthétique ?

Note : 9/10

En quel sens l'oeuvre d'art peut-elle avoir besoin d'une critique basée sur des jugements subjectifs, des jugements qui reposent sur un sentiment personnel, si ces critiques-là conduisent à penser « chacun ses goûts » ? On ne peut pas penser non plus que plus une oeuvre recueillerait d'avis favorable, plus elle serait artistique (ce que montre l'exemple des « Blockbusters » ou autre tubes...

3 pages - 1,80 ¤

La psychanalyse est-elle une science à part entière?

Note : 5.1/10

Ainsi lorsqu'on dit : « l'inconscient nous gouverne «, « l'inconscient nous pousse... «, ce sont là des abus de langage : on transforme une simple hypothèse scientifique en un être réel, en une force qui agit et pense à notre place. On fait de l'inconscient une sorte de « démon « qui nous...

4 pages - 1,80 ¤

Pourquoi faut-il penser l'art?

Note : 5.1/10

On est toujours un peu décontenancé devant une oeuvre d'art car on cherche à la ramener à du connu, et que l'on n'y parvient pas. Étudier le phénomène artistique, c'est donc étudier l'apparition de l'inconnu, du nouveau. ->S'il faut penser l'art, ce n'est donc pas avant la création, ce n'est pas à l'artiste de penser pourquoi il va faire...

3 pages - 1,80 ¤

Faut-il représenter la mort sur scène pour donner tout son sens à la cérémonie tragique ?

Note : 5.1/10

Pièce très fantaisiste. Fantaisie : les deux héros, Vladimir et Estragon sont deux clochards. Anti-héros. On n'arrive pas à les prendre au sérieux. Sont grotesques, ridicules. => Nouveau tragique : à notre époque, difficile d'avoir pour héros une reine, une petite fille du Soleil... Le personnage tragique devient un homme de condition tragique : deux anti-héros qui n'arrivent même pas à se...

2 pages - 1,80 ¤

L'amour des animaux dissimule-t-il la haine des hommes?

Note : 5.1/10

Don quichotte, dans le roman éponyme de Cervantès, a plus d'affection et de tendresse pour son cheval Rossinante que pour son homme de main Sancho Pança. De même, l'expérience quotidienne nous montre que certains êtres humains respectent plus leur animal domestique que certains de leur semblable. Faut-il en conclure qu'aimer les animaux signifie forcément mépriser les hommes ?...

3 pages - 1,80 ¤

La force de l'habitude

Note : 5.1/10

HABITUDE (lat. habitudo, manière d'être acquise) Comportement acquis soit de façon volontaire par un entraînement méthodique, soit de façon spontanée et mécanique par l'effet d'une répétition involontaire. On distingue les habitudes, qui résultent de l'intention de bien faire...

2 pages - 1,80 ¤

Que signifie: là où il n'y a pas création il n'y a pas d'art ?

Note : 5.1/10

Ce passage d'un Saison en enfer [1] écrit en 1872 par Rimbaud éclaire l'importance du « petit art » pour le Grand Art : « J'aimais les peintures idiotes, dessus de porte, décors, toiles de saltimbanques, enseignes, enluminures populaires, littérature démodée, latin d'église, livres érotiques sans orthographes, romans de nos écoles, conte de fées, petit livre de l'enfance, opéras vieux, refrain niais, (...). »  C'est...

3 pages - 1,80 ¤

Faut-il être seul pour être libre ?

Note : 5.1/10

.. »J'existe d'abord, je suis jeté dans le monde, et ensuite seulement je me définis peu à peu, par mes choix et par mes actes. Je deviens « ceci ou cela ». Mais cette définition reste toujours ouverte. Je suis donc fondamentalement libre « projet », invention perpétuelle de mon avenir. Et je suis celui qui ne peut...

8 pages - 1,80 ¤

Faut-il être seul pour être libre ?

Note : 10/10

On traduit souvent mal en disant : l'homme est un « animal social », se méprenant sur le sens du mot « politique », qui désigne l'appartenance de l'individu à la « polis », la cité, qui est une forme spécifique de la vie politique, particulière au monde grec. En disant de l'homme qu'il est l'animal politique au...

8 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 1550 1551 1552 1553 1554 1555 1556 1557 1558 1559 1560 1561 1562 1563 1564 1565 1566 1567 1568 1569 1570 1571 1572 1573 1574 1575 1576 1577 1578 1579 1580 1581 1582 1583 1584 1585 1586 1587 1588 1589 1590 1591 1592 1593 1594 1595 1596 1597 1598 1599 1600 1601 1602 1603 1604 1605 1606 1607 1608 1609 1610 1611 1612 1613 1614 1615 1616 1617 1618 1619 1620 1621 1622 1623 1624 1625 1626 1627 1628 1629 1630 1631 1632 1633 1634 1635 1636 1637 1638 1639 1640 1641 1642 1643 1644 1645 1646 1647 1648 1649 1650 1651 1652 1653 1654 1655 1656 1657 1658 1659 1660 1661 1662 1663 1664 1665 1666 1667 1668 1669 1670 1671 1672 1673 1674 1675 1676 1677 1678 1679 1680 1681 1682 1683 1684 1685 1686 1687 1688 1689 1690 1691 1692 1693 1694 1695 1696 1697 1698 1699 ... 2006 2007 2008 2009 2010 2011

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit