LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
182 - Selon Nietzsche, les convictions sont des...
A
prisons
B
passions
C
pulsions
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : A
Correction :
Pour Nietzsche, il est des convictions qui rendent prisonnier. D'abord, celles que l'on subit : soit parce qu'elles sont imposées par le milieu sans qu'on ait la forée morale de les rejeter; soit parce que, formées en toute indépendance à un certain moment du passé, elles continuent par routine ou par attachement superstitieux, à régner dans l'esprit bien qu'on les juge irrationnelles.. Ensuite, celles qui se réduisent à des opinions affirmées dogmatiquement et dont l'assurance détourne de toute recherche et de tout esprit critique. Mais, comme on le voit, ce ne sont là que convictions de pure apparence, simple comportement extérieur qui cache dans bien des cas un scepticisme foncier.


Les nouveautés du site

Les sciences humaine sont-elles véritablement des sciences?

— Lorsqu'on parle de sciences, on pense le plus souvent aux sciences exactes telles que les mathématiques, ou aux sciences de la nature, c'est-à-dire à toutes les disciplines ayant pour objet l'étude rigoureuse de la matière brute (la physique, la chimie, l'astronomie, etc.) et de la matière vivante (l'anatomie, la physiologie, la biologie). — Les sciences humaines, ayant pour...

4 pages - 1,80 ¤

La science doit-elle conduire au bonheur ?

1. Le bonheur comme accomplissement de la nature Aristote  considère que le bonheur réside dans la réalisation de l'homme, réalisation des fonctions qui lui sont les plus spécifiques : les activités de l'âme.   Texte : Aristote  ethique à  Nicomaque,  Tricot, Vrin,  p.57-59 "Mais sans doute l'identification du bonheur et du Souverain Bien apparaît-elle comme une chose sur laquelle tout le monde est...

7 pages - 1,80 ¤

Y a t il savoir faire sans savoir ?

La question devient donc celle-ci : peut-on encore parler d'un savoir qui est intraduisible ?   II-L'intuition, un autre nom pour le savoir.               L'expression même de « savoir faire » est ambiguë et résume la difficulté : on désigne par là une pure technique qui ne s'embarrasse pas de mots ni de théorie, les gestes du chirurgien, de l'artisan ou du cuisinier ne s'apprennent pas...

2 pages - 1,80 ¤

Entre croire et savoir faut-il choisir ?

Pesons le gain et la perte, en prenant choix que Dieu est. Estimons ces deux cas : si vous gagnez, vous gagnez tout; si vous perdez, vous ne perdez rien. Gagez donc qu'il est, sans hésiter. »   Ce n'est pas parce qu'il la tient pour certaine que le croyant croit en l'existence de dieu, mais parce qu'il lui semble que sans...

4 pages - 1,80 ¤

Le savoir exclut-il toutes formes de croyances?

Voyons. Puisqu'il faut choisir, voyons ce qui vous intéresse le moins. (...) .Votre raison n'est pas plus blessée, en choisissant l'un que l'autre, puisqu'il faut nécessairement choisir. Voilà un point vidé. Mais votre béatitude ? Pesons le gain et la perte, en prenant croix que Dieu est. Estimons ces deux cas : si vous...

7 pages - 1,80 ¤

La croyance limite t elle le savoir?

Bercé par un désir intense Don Quichotte a donc réussi à croire par la force de son désir en un autre monde. II. Deuxième partie : la croyance comme obstacle à la connaissance. Il est évident que si la croyance est irrationnelle, aucune science, ni aucun réel savoir ne peuvent en découler. Car le savoir requiert de l'exactitude et de...

2 pages - 1,80 ¤

La connaissance scientifique dissipe-t-elle la superstition?

Note : 8/10

Dans sa Loi des Trois États, Auguste Comte montre comment la connaissance humaine finit par accéder au stade positif ou scientifique. Doit-on en déduire qu'une fois parvenu à cet état « final », l'esprit abandonne totalement ses attitudes antérieures? Malgré tous les problèmes qu'elle rencontre au XXe siècle, on sait bien que la foi...

5 pages - 1,80 ¤

Les limites de la connaissance remettent-elles en cause la possibilité d'atteindre le vrai?

Note : 8/10

Introduction : La recherche de la vérité est une motivation profonde de la connaissance. La vérité peut être définie comme une connaissance de la réalité. La quête de la vérité s'accomplit à travers la recherche d'une connaissance scientifique ou métaphysique de la réalité. Selon cette idée, la vérité se révélerait au terme de cette recherche. Mais la connaissance est...

6 pages - 1,80 ¤

Expliquez pourquoi la vérité, selon Parménide , ne peut être connue que par la raison.(la pensée)

Note : 8/10

Introduction : La recherche de la vérité est une motivation profonde de la connaissance. La vérité peut être définie comme une connaissance de la réalité. La quête de la vérité s'accomplit à travers la recherche d'une connaissance scientifique ou métaphysique de la réalité. Selon cette idée, la vérité se révélerait au terme de cette recherche. Mais la connaissance est...

1 page - 1,80 ¤

Peut-on assigner des limites à notre connaissance du réel?

Note : 8/10

Celles-là je les connais; et comme je trouve qu'elles répondent à toutes les nécessités et à toutes les fins de l'existence, je n'ai aucune raison de l'inquiéter d'autres être inconnus. Un morceau de pain sensible, par exemple apaisera ma faim mieux que dix mille fois autant de ce pain réel, insensible inintelligible dont vous parlez. C'est aussi mon...

7 pages - 1,80 ¤

Faut-il renoncer à s'interroger sur ce qui est hors de portée de la connaissance scientifique?

Note : 9/10

La religion n'est pas à prouver scientifiquement, elle repose sur une confiance et une foi. Pourtant, elle prend parfois dans la vie d'un homme autant de place que les vérités qu'il tient pour scientifiquement certaines. à La science n'est pas toute puissante. Exemple : erreurs scientifiques corrigées dans l'histoire (géocentrisme et héliocentrisme, entre autre). Exemple : beaucoup de choses échappent à la science :...

3 pages - 1,80 ¤

Y a-t-il des limites au pouvoir de la raison ?

Note : 9/10

Les thèses présentent le point de vue dogmatique. Elles naissent de la prépondérance attribuée au concept de substance,et présentent un intérêt pratique (au sens de la morale)considérable,car à leur sort paraît lié celui des idées d'âme,de liberté et de cause première. Elles présentent en outre un intérêt spéculatif car,en  dérivant le relatif de l'absolu,elles fournissent à la raison...

3 pages - 1,80 ¤

Connaître, est-ce le privilège de la science?

Note : 5.4/10

Il est même très vieux, car il a l'âge de ses préjugés. » La première bataille à livrer pour accéder à la connaissance scientifique est donc une bataille contre soi-même, contre le sens commun auquel le savant adhère spontanément. C'est une bataille contre l'opinion : « L'opinion pense mal, elle ne pense pas, elle traduit...

4 pages - 1,80 ¤

La connaissance connait-elle des limites ?

Note : 5.4/10

Sans elles, pas de système, mais une simple juxtaposition de savoirs locaux (ce qui reproché à l'empirisme). Il reste que l'illusion interne à la raison et l'usage illégitime des facultés qu'elle provoque naissent d'un désir irrépressible, celui de faire connaître les choses en soi au-delà des limites de l'expérience (usage transcendantal), ou pire, comme on vient de le voir,...

6 pages - 1,80 ¤

A quelles conditions l'affirmation je sais" est-elle légitime?"

Note : 10/10

Il semble qu'on ne peut jamais être certain de savoir, mais que l'on doit seulement chercher à savoir, en restant humble sur la force de vérité de nos acquis. Ce que l'on sait ne consiste bien souvent qu'en opinions, idées reçues et préjugés, qui sont bien loin de la vérité. L'allégorie de la caverne racontée par Platon dans La...

4 pages - 1,80 ¤

Notre connaissance du réel se limite t-elle au savoir scientifique?

Note : 10/10

Or, « Toute vérité nouvelle naît malgré l'évidence, toute expérience nouvelle malgré l'évidence immédiate. » Bachelard se sert de l'exemple de l'idée de simultanéité pour le montrer. L'idée de simultanéité est une idée simple, évidente, immédiate. Autrement dit une question que l'on n'éprouve pas le besoin de se poser. Dans la physique de...

8 pages - 1,80 ¤

Pourquoi la connaissance du réel n'est-elle jamais immédiate et pleine?

Note : 10/10

||  La connaissance du réel, à la différence de la connaissance formelle comme en mathématiques, ou de la connaissance esthétique, est une connaissance qui porte sur un objet concret du monde qui nous entoure. C’est donc une croyance vraie, qui correspond à la réalité sur laquelle elle porte. Or nous sommes nous-mêmes réels, plongés dans le monde, et...

3 pages - 1,80 ¤

De quoi suis-je responsable ?

Note : 10/10

Je ne voulais pas le tuer", dira le criminel pour refuser toute responsabilité. Mais vouloir c'est vouloir changer le cours extérieur des choses. L'intention seule ne saurait faire le sens de l'action. Les Jésuites décriés par les Provinciales de PASCAL avaient inventé la direction de l'intention : quand un acte est mauvais, il suffit de modifier ou de rectifier...

3 pages - 1,80 ¤
1,80 ¤

Suffit-il d'être conscient de ses actes pour en être responsable?

Note : 10/10

Que faire lorsque certains de mes actes ne sont pas issus de ma conscience et de ma volonté ? Cette difficulté conduit Aristote à distinguer ce qui est fait « de plein gré » ou contre le gré de celui qui agit : est fait « de plein gré » ce qui dépend de l'agent et ce qu'il...

5 pages - 1,80 ¤

Suffit-il d'être conscient pour être responsable ?

Note : 10/10

||Le sujet pose la question de savoir si la condition de possibilité de la responsabilité est la conscience : est-elle une condition nécessaire, ou une condition nécessaire et suffisante ? Est- ce une condition de possibilité logique, ou réelle (est-ce que dans les faits, il faut être conscient pour être responsable ?) ? Être responsable, cela peut vouloir...

5 pages - 1,80 ¤

Que faut-il respecter?

Note : 10/10

||Le terme respect est aujourd'hui employé dans tant de contextes différents et dans des sens tellement variés qu'il devient difficile de savoir de quoi on parle, lorsque l'on parle de respect, et de savoir ce qui est objet de respect. Que faut-il respecter ? Et d'abord, que signifie "faut-il"? Le verbe...

4 pages - 1,80 ¤

Peut-on nous reprocher ce que nous sommes ?

Note : 10/10

) ont ces inclinations (...). Mais, lorsque le corps a quelque part à ce qui se passe en moi, je me trompe presque toujours si je juge des autres par moi-même. Je sens de la chaleur ; je vois une telle grandeur, une telle couleur, je goûte une telle saveur à l'approche de certains corps : je me trompe si...

8 pages - 1,80 ¤

Le savoir exclut il toute formes de croyances?

Note : 7/10

Le savoir n'exclut donc pas toute forme de croyance, d'autant plus qu'il ne peut prétendre accéder aux questions métaphysiques qui relèvent aussi de la croyance. Les axiomes, les postulats, les hypothèses sont autant de croyances, certes raisonnablement admises, mais qui n'en restent pas moins des croyances. En revanche, le savoir suppose le doute en ce qu'il concerne les...

10 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 1550 1551 1552 1553 1554 1555 1556 1557 1558 1559 1560 1561 1562 1563 1564 1565 1566 1567 1568 1569 1570 1571 1572 1573 1574 1575 1576 1577 1578 1579 1580 1581 1582 1583 1584 1585 1586 1587 1588 1589 1590 1591 1592 1593 1594 1595 1596 1597 1598 1599 1600 1601 1602 1603 1604 1605 1606 1607 1608 1609 1610 1611 1612 1613 1614 1615 1616 1617 1618 1619 1620 1621 1622 1623 1624 1625 1626 1627 1628 1629 1630 1631 1632 1633 1634 1635 1636 1637 1638 1639 1640 1641 1642 1643 1644 1645 1646 1647 1648 1649 1650 1651 1652 1653 1654 1655 1656 1657 1658 1659 1660 1661 1662 1663 1664 1665 1666 1667 1668 1669 1670 1671 1672 1673 1674 1675 1676 1677 1678 1679 1680 1681 1682 1683 1684 1685 1686 1687 1688 1689 1690 1691 1692 1693 1694 1695 1696 1697 1698 1699 ... 1971 1972 1973 1974 1975 1976

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo