LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
106 - Pour Spinoza, la liberté est ...
A
une réalité
B
une illusion
C
une faculté
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : B
Correction :
L'homme fait partie du monde, il dispose d'un corps, d'appétits et de passions par lesquelles la puissance de la Nature s'exerce et s'exprime en nous, tant pour sa propre conservation que pour la nôtre. Bien souvent nous croyons être libres, alors que nous ne faisons qu'être mus, par l'existence de causes extérieures : la faim, la pulsion sexuelle, des goûts ou des passions qui proviennent de notre éducation, de notre passé, de notre culture. Nul homme n'étant coupé du milieu dans lequel il vit et se trouve plongé, nous sommes nécessairement déterminés à agir en fonction de causes extérieures à notre propre nature. ** Telle est cette liberté humaine que tous les hommes se vantent d'avoir et qui consiste en cela seul que les hommes sont conscients de leurs désirs, et ignorants des causes qui les déterminent. **


Les nouveautés du site

Quelles différences apercevez-vous entre un acte impulsif et un acte volontaire ?

table vole... Le tout est de savoir si la tendance à l'imitation, épaulée par l'automatisme, sera plus forte ou moins forte, plus rapide ou moins rapide que la réflexion. On constate facilement le pouvoir d'impulsion des gestes du meneur de jeu !Mais la force d'impulsion n'est pas toujours inconsciente, comme le sont nos tendances et nos automatismes. Elle...

3 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce qu'être curieux ? Qu'est-ce que la curiosité intellectuelle ?

Par ailleurs, nous avons éprouvé également que la connaissance nous permet de mieux voir, de jouir davantage du spectacle qui s'offre à nos yeux. Ainsi par exemple, devant une oeuvre d'art, un monument architectural, la connaissance des lois de l'architecture, des procédés de construction, de la raison d'être de certains motifs qui restent lettre morte pour le profane,...

3 pages - 1,80 ¤

La mémoire est-elle la faculté d'oublier ?

L'oubli est d'abord rapide, puis il continue à croître d'une façon plus lente. Au bout d'un temps très long, il subsiste encore quelque chose du souvenir, quelque chose de vague et de sommaire. La mémoire a donc pour fonction de résister, c'est-à-dire de s'opposer au fait biologique de la dégradation de nos représentations au...

5 pages - 1,80 ¤

A quels caractères reconnaît-on l'intelligence pratique ?

Une poule se précipite sur le grillage, recule, recommence, va et vient, sans fin, à moins que, par hasard, elle découvre l'issue. Un chien essaye une ou deux fois d'atteindre directement la nourriture, puis il fait le détour. La méthode des tâtonnements représente une conduite primitive. On peut donc déterminer le niveau d'intelligence pratique de l'animal ou de...

3 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce qu'une image ?

Le visage, à la vérité, est moins gracieux et la voix plus sèche. J'avais oublié cette ride, cette cassure dans la voix. Proust a analysé aussi ces illusions de l'amour où l'amant finit par vivre avec l'image qu'il se fait d'une femme, pendant que la femme, elle, se modifie. Souvent aussi l'image d un être que nous voyons...

2 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce qu'un concept ?

En face de situations objectivement différentes, l'enfant, - qui ne dispose, à cause de son faible développement physique et intellectuel, que de peu de réactions, - adopte une attitude quasi identique. Il généralise par la force des choses, pourrait-on dire, car il ne sait pas encore différencier. Ainsi devant un canard inoffensif, un...

3 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce que la métaphysique ?

Le matérialisme répond que ce qui est premier, c'est la matière, et que l'esprit est produit par la matière. Il serait long de reprendre et de suivre l'histoire de cette querelle, sans doute interminable. Il faut pourtant noter que toute une attitude d'esprit s'y reflète. La métaphysique a tendance à rechercher ce qui est...

3 pages - 1,80 ¤

Opposition entre vie publique et vie privée ?

Nous ne voyons d'eux que ce que chacun en peut voir.Nous appelons vie privée ce qui nous est caché, auquel, pour accéder, il est nécessaire d'être un familier du personnage. La connaissance de la vie privée est plus rare ; elle repose sur une fréquentation plus constante. Il faut, comme on dit, « pénétrer » dans la vie...

3 pages - 1,80 ¤

Il n'y a rien qui soit plus à nous que nos erreurs (Brochard) ?

Il me semble que c'est une garantie de ma liberté. L'analyse de Brochard semble se rapprocher d'une analyse de Descartes (4e méditation : du vrai et du faux) : « Tout jugement, dit Descartes, comporte deux facteurs : une connaissance qui est une donnée de l'entendement, d'une part, et d'autre part l'adhésion le notre volonté, laquelle est infinie et...

2 pages - 1,80 ¤

A qui appartient-il de décider du juste et de l'injuste ?

Dès lors, on peut se demander si la théorie du contrat social n'a pas une fonction idéologique et ne vient pas, en quelque sorte, justifier le droit du plus fort en en faisant le produit d'un pacte librement conclu par tous. Car plutôt que d'envisager avec Calliclès la loi comme étant faite par les faibles contre les forts,...

4 pages - 1,80 ¤

En quel sens peut-on dire que l'homme est un «animal politique» ?

            Ainsi, pour Thomas Hobbes, dans le Léviathan et le De Cive (Du citoyen), l'état de nature est un état de guerre de tous contre tous. Les hommes, seuls et attachés à leur biens, ne s'en remettent qu'à la force pour assurer leur subsistance. Or, c'est précisément de ces conditions extrêmes que va surgir le besoin de s'associer...

3 pages - 1,80 ¤

Pourquoi la folie est-elle énigmatique ?

brusquerie de là « chute » de gens sains d'esprit dans la folie... La folie est énigmatique parce qu'elle nous remet en question. Inversement, qui va contre les idées reçues passe pour fou : - le génie novateur; - l'original, l'ingénu (le Huron de Voltaire, le neveu de Rameau peint par Diderot) passent pour fous à force d'être naturels. * Définition 2...

2 pages - 1,80 ¤

Les sciences de l'homme s'accordent-elles avec l'idée de liberté ?

Note : 6/10

Sujet: Les sciences de l'homme s'accordent-elles avec l'idée de liberté ? Général et particulier «Sciences de l'homme», «sciences humaines» : n'y a-t-il pas là une contradiction dans les termes ? Il n'y a de science, selon Aristote, que du général : peut-on prétendre soumettre à des lois générales les faits humains, qui sont toujours k fait d' individus humains,...

1 page - 1,80 ¤

La technique procure-t-elle le bonheur ?

Note : 6/10

Sujet : La technique procure-t-elle le bonheur ? La technique au service de l'homme La technique, pourvoyeuse de santé. On pourrait mentionner ici les progrès de la médecine et de la biologie moléculaire. La technique, pourvoyeuse de commodités. Confort électro-ménager, machines électroniques et développement de l'informatique, etc.. La technique, inductrice de proximités. On invoquerait ici notamment la conquête spatiale, la facilité et la rapidité...

6 pages - 1,80 ¤

Êtes-vous d'accord avec cette formule de Dostoïevski : «Si Dieu est mort, tout est permis» ?

Note : 6/10

Sujet : Êtes-vous d'accord avec cette formule de Dostoïevski : «Si Dieu est mort, tout est permis» ? Sérénité et union à Dieu Le dogme chrétien nous enseigne que l'homme est une créature déchue, chassée du paradis par sa propre faute, et que le Christ est venu vivre et mourir sur terre pour la rédemption de nos péchés. L'esprit humain aurait...

1 page - 1,80 ¤

Y a-t-il une différence de nature entre l'artiste et l'artisan ?

Note : 6/10

Certains arts, qui sont considérés aujourd'hui comme mineurs, artisanaux, passèrent jadis pour de grands arts (par ex. : orfèvrerie et ivoires durant le haut Moyen Age).Ce n'est donc pas d'après leurs productions respectives que l'on peut distinguer nettement le travail de l'artiste et celui du maître artisan. Le créateur et le tâcheron (Idée reçue n° 2) L'artisan serait-il cependant opposable...

2 pages - 1,80 ¤

L'argent n'est-il qu'un instrument d'échange ?

Note : 6/10

Cf. citation de Marx (ouvrage cité) pp. 93-95 : « La dépendance mutuelle et universelle des individus alors qu'ils restent indifférents les uns aux autres - telle est actuellement la caractéristique de leurs liens sociaux. Ces liens sociaux s'expriment dans la valeur d'échange, car c'est grâce à elle seulement que l'activité, ou le produit, de chaque individu devient...

1 page - 1,80 ¤

Faudrait-il vivre sans passions ?

Note : 6/10

Ainsi, nous avons affaire d'un côté à des mécanismes passagers (émotions) et, de l'autre (passions), à des phénomènes durables et enracinés dans la pensée. La passion fait partie de nous et de notre psychisme. Elle est en quelque sorte intégrée dans notre démarche réflexive et c'est cette structure qui la rend infiniment plus dangereuse que l'émotion, qui est...

4 pages - 1,80 ¤

La valeur de l'erreur ?

Note : 6/10

..). b) Rôle de la science, et de l'éducation en général = nous délivrer de nos préjugés, de nos croyances mal fondées- de nos erreurs. c) L'erreur (du latin errare, se tromper) est, en ce sens, le pur opposé de la vérité : c'est au point que certains philosophes l'ont définie comme un néant (Descartes, par exemple). 2° On établit que...

2 pages - 1,80 ¤

Le privilège de l'homme est-il de pouvoir dépasser le présent ?

Note : 6/10

 Le privilège de l'homme est-il de pouvoir dépasser le présent ? Dépasser le présent, c'est là le fait d'un être rationnel C'est parce que nous avons le privilège de pouvoir dépasser le moment qui passe que l'on nous tient pour responsables des conséquences de nos actions. C'est encore pour la même raison que nous sommes à même de tirer des leçons...

3 pages - 1,80 ¤

L'idée de liberté est-elle compatible avec le concept d'inconscient ?

Note : 6/10

La réponse à ces questions est du plus grand intérêt pour le problème qui nous occupe, car elle conditionne l'idée que l'on se fait de la place du moi dans l'appareil psychique. Si l'on admet que le moi conscient garde une autonomie par rapport à l'inconscient, ce dernier n'apparaît plus comme une fatalité, mais comme un obstacle à la...

7 pages - 1,80 ¤

Les hommes ont-ils besoin de grands hommes pour faire leur histoire ?

Note : 6/10

Sujet : Les hommes ont-ils besoin de grands hommes pour faire leur histoire ? Le grand homme paraît faire l'histoire de son temps Iskander (Alexandre le Grand) est, selon le Coran, celui d'entre les mortels à qui fut donné de découvrir une fois pour toutes les limites du monde. C'est dire si les grands hommes - et surtout les grands conquérants...

2 pages - 1,80 ¤

Peut-on et doit-on tout dire ?

Note : 6/10

Les obstacles à l'exhaustivité du discours Avons-nous la possibilité de tout dire ? De multiples censures, d'ordre politique ou social, semblent nous inciter à répondre à cette première question par la négative. Cette autre censure qui, selon Freud, contraint nos désirs inconscients à revêtir un masque - particulièrement lorsque nous rêvons - constitue, elle aussi, un obstacle à la complète...

2 pages - 1,80 ¤

La vérité mathématique est-elle le modèle de toute vérité ?

Note : 6/10

Le raisonnement déductif. La démonstration mathématique est nécessaire (ou apodictique). Sa force probatoire s'impose comme une obligation à l'esprit. On appelle raisonnement déductif, écrit le mathématicien Jean Dieudonné, « un enchaînement de propositions disposées de telle sorte que le lecteur (ou auditeur) se voit contraint de considérer comme vraie chacune d'elles, dès qu'il a admis la vérité de celles...

2 pages - 1,80 ¤

En quoi la réflexion sur les sciences nous instruit-elle sur l'esprit humain ?

Note : 6/10

Or ce qui caractérise avant tout l'esprit scientifique, c'est le sens du problème : « Avant tout, il faut savoir poser des problèmes. Et quoi qu'on dise, dans la vie scientifique, les problèmes ne se posent pas d'eux-mêmes. » Même une connaissance acquise par un effort scientifique n'est pas définitive et doit être questionnée. Des manières de poser...

4 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 1550 1551 1552 1553 1554 1555 1556 1557 1558 1559 1560 1561 1562 1563 1564 1565 1566 1567 1568 1569 1570 1571 1572 1573 1574 1575 1576 1577 1578 1579 1580 1581 1582 1583 1584 1585 1586 1587 1588 1589 1590 1591 1592 1593 1594 1595 1596 1597 1598 1599 1600 1601 1602 1603 1604 1605 1606 1607 1608 1609 1610 1611 1612 1613 1614 1615 1616 1617 1618 1619 1620 1621 1622 1623 1624 1625 1626 1627 1628 1629 1630 1631 1632 1633 1634 1635 1636 1637 1638 1639 1640 1641 1642 1643 1644 1645 1646 1647 1648 1649 1650 1651 1652 1653 1654 1655 1656 1657 1658 1659 1660 1661 1662 1663 1664 1665 1666 1667 1668 1669 1670 1671 1672 1673 1674 1675 1676 1677 1678 1679 1680 1681 1682 1683 1684 1685 1686 1687 1688 1689 1690 1691 1692 1693 1694 1695 1696 1697 1698 1699 ... 1890 1891 1892 1893 1894 1895

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo