LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
13 - De quel nez Pascal a-t-il dit: "S'il eût été plus court, toute la face de la Terre aurait changé" ?
A
de Cléopâtre
B
d'Osiris
C
de Marie-Antoinette
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : A
Correction :
Pascal se sert de cet attrait physique, le plus minime qui puisse être, pour démontrer la part de hasard et le caractère imprévisible de l’histoire. En effet, il explique que si « le nez de Cléopâtre eut été plus court, toute la face de la terre aurait changé ». Jules César n’aurait peut-être pas été séduit par cette femme, et la civilisation égyptienne se serait vue anéantie par l’empire romain, bouleversant de la sorte l’ordre mondial. Si le nez d’une reine peut changer la face du monde, l’homme ne peut en aucun cas espérer modeler le cours de l’histoire avec sa volonté, ses idées, ses opinions ou ses actes : son but sera sans cesse détourné par des éléments imprévisibles, voir invisibles sur le moment, et pourtant déterminants.


Les nouveautés du site

L'homme est-il être de désirs?

|| L’homme est tout d’abord un être vivant, et toute vie se caractérise par un certain type de mouvement, qui, contrairement au mouvement non vivant, tient sa force de l'intérieur de l'agent, et non de l'extérieur. Ainsi, la notion de cellule renvoie par exemple à l'idée d'une distinction entre l'extérieur de la cellule, et son...

3 pages - 1,80 ¤

Le désir est-il le signe de la misère de l'homme?

Il serait donc de nature narcissique, même dans l'hétérosexualité. Or, à bien y regarder et à bien écouter l'histoire farfelue d'Aristophane, l'accent est plutôt mis sur la coupure, la division, voire la castration, comme origine du désir. D'où le commentaire de Lacan :Platon a l'air de s'amuser à faire un exercice comique sur sa propre conception du monde,...

8 pages - 1,80 ¤

Le désir est-il la marque de la misère de l'homme?

Dans cette première partie, nous allons donc analyser les aspects positifs que peuvent avoir nos désirs.  En effet, les désirs ne sont-ils pas à la source du progrès ? Par ce que l’homme ressent un manque et qu’il tend à le combler, qu’il va se fixer des objectifs qui vont lui permettre de se perfectionner....

9 pages - 1,80 ¤

Désirer est-ce nécessairement souffrir ?

Note : 8/10

3. L'abolition du désir entraîne l'abolition de la souffrance. Nous pouvons présenter ceci par l'équation : vie = Désir = Souffrance. En effet, il n'y a de vie que par le désir, par le désir farouche de survivre, de se défendre contre les autres vivant, de se nourrir, de tuer pour cela, comme on...

9 pages - 1,80 ¤

Le bonheur consiste-t-il à ne plus rien désirer?

Note : 8/10

Or, une fois un désir comblé, en survient toujours un autre. Le bonheur en tant qu'absence de désir est une illusion, une attente et existe comme tel. "Le concept du bonheur est un concept si indéterminé, que, malgré le désir qu'a tout homme d'arriver à être heureux, personne ne peut jamais dire en termes précis et cohérents ce que...

7 pages - 1,80 ¤

Le bonheur consiste-t-il à ne plus rien désirer?

Note : 8/10

à Le bonheur serait l'illusion de l'absence de désir. Or, une fois un désir comblé, en survient toujours un autre. Le bonheur en tant qu'absence de désir est une illusion, une attente et existe comme tel. "Le concept du bonheur est un concept si indéterminé, que, malgré le désir qu'a tout homme d'arriver à être heureux, personne ne peut...

5 pages - 1,80 ¤

Peut-on tout démontrer ?

Note : 5.1/10

Seule la géométrie échappe relativement à ce problème. Non pas parce qu'elle parvient à tout démontrer, mais parce qu'elle «ne suppose que des choses claires et constantes par la lumière naturelle». Mais elle est la seule dans son genre.L'essentiel, dans une démonstration, n'est pas l'évidence de son fondement mais sa cohérence formelle.«Démontrer n'est pas autre chose que résoudre...

5 pages - 1,80 ¤

Suffit-il de constater pour atteindre la vérité?

Note : 8.5/10

- Se contenter d'un constat suppose que la vérité est présente dans les faits eux-mêmes, tels qu'on peut les percevoir. Or, les phénomènes dissimulent la loi auxquels ils obéissent.- Le constat est une réception passive : l'esprit peut-il atteindre la vérité sans être actif ? Expérimenter suppose par exemple que l'on pose une question précise.- Même le constat...

8 pages - 1,80 ¤

Montrer est-ce démontrer?

Note : 8.5/10

||" Montrer ": « c'est faire voir » ; " démontrer ", c'est « établir par un raisonnement rigoureux l'évidence, la vérité de » quelque chose. La démonstration est donc liée au raisonnement, c'est-à-dire à un enchaînement logique d'idées, de propositions.    1. Démontrer, c'est montrer   2. Mais montrer n'est pas démontrer||...

7 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce que démontrer?

Note : 8.5/10

Mais la certitude intuitive, c'est-à-dire l'évidence, ne peut jamais résulter de concepts a priori (dans la connaissance discursive), quelque apodictiquement certain que puisse être, d'ailleurs, le jugement. Il n'y a donc que la mathématique qui contienne des démonstrations, parce qu'elle ne dérive pas sa connaissance de concepts, mais de la construction de concepts, c'est-à-dire de l'intuition qui peut...

3 pages - 1,80 ¤

Que peut une preuve, une démonstration contre un préjugé ?

Note : 8.5/10

  [Aucune idée ne peut être soutenue si l'on prouve le contraire. Aucune opinion ne peut être soutenue si l'expérience démontre qu'elle est fausse. Un préjugé est une opinion injustifiée. La seule manière d'en venir à bout, c'est de prouver qu'il ne correspond pas à la vérité.]   Le préjugé est une croyance...

5 pages - 1,80 ¤

Démontrer suffit-il pour convaincre ?

Note : 8.5/10

2 L'origine de la conviction, suivant laquelle l'individu croit qu'un évènement est lié nécessairement à un autre (la causalité), prend sa source dans l'habitude et non dans la démonstration, quand les objets ne sont pas des idées mais des faits. « Ce principe, c'est l'accoutumance, l'habitude. Car, toutes les fois que la répétition d'une opération ou d'un acte particulier produit...

7 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce que la démocratie?

Note : 7/10

En effet, quand on choisit un candidat parmi d'autres, c'est que l'on considère qu'il saura gouverner et administrer notre communauté de la manière la plus efficace. Nous votons donc pour le meilleur. De plus, si la démocratie promet à sa base, l'égalité des chances, elle n'assure pas du tout l'égalité des chances. Tocqueville remarquait dans son livre consacré à...

6 pages - 1,80 ¤

Peut-on critiquer la démocratie?

Note : 7/10

* D'où découle: la possibilité de la «fraternité» et le renforcement du sentiment d'appartenance nationale (en cas de conflit, l'armée est bien celle de toute la nation). II. Défauts de la démocratie * Comment garantir que les élus soient bien représentatifs de tous les courants de l'opinion? Problème technique de l'élection directe ou indirecte. Problème...

8 pages - 1,80 ¤

Tant qu'il y aura des dictateurs je n'aurai pas le coeur à critiquer une démocratie par Jean Rostand

Note : 7/10

* D'où découle: la possibilité de la «fraternité» et le renforcement du sentiment d'appartenance nationale (en cas de conflit, l'armée est bien celle de toute la nation). II. Défauts de la démocratie * Comment garantir que les élus soient bien représentatifs de tous les courants de l'opinion? Problème technique de l'élection directe ou indirecte. Problème...

4 pages - 1,80 ¤

En quoi la démocratie est-elle toujours à conquérir?

Note : 7/10

Le problème est donc de savoir si la démocratie est une institution ou bien davantage, un ensemble institutionnel porteur d'exigences éthico-politiques. Problématique : La démocratie est-elle une institution purement politique ou bien une exigence plus haute, relevant de la morale ? * Les origines de la démocratie : La démocratie naît en Grèce, foyer d'une liberté politique inédite. Le pouvoir,...

3 pages - 1,80 ¤

La démocratie n'est elle qu'un idéal?

Note : 7/10

* Les démocraties, comprises comme réalisation, restent le meilleur des choix par contraste avec les autres modèles possibles. Si l'on compare les régimes démocratiques à l'idéal démocratique (un modèle théorique et normatif de la démocratie idéale), on en voit les limites et les défauts. Mais si l'on reste sur le plan des faits...

2 pages - 1,80 ¤

Une véritable démocratie est-elle nécessairement une utopie?

Note : 7/10

La démocratie est alors la «fin » (au sens de disparition) du politique, car elle valorise l'indépendance des individus : « Chaque homme étant présumé avoir reçu de la nature les lumières nécessaires pour se conduire, apporte en naissant un droit égal et imprescriptible à vivre indépendant de ses semblables en tout ce qui n'a rapport qu'à lui-même,...

2 pages - 1,80 ¤

Des cultures différentes font elles des humanités différentes?

Note : 5.5/10

||- Question assez classique, au point que la réponse négative qu'elle semble appeler risque, si on la donne sans davantage d'analyse, de faire une copie un peu courte !- L'examen des réponses possibles d'un point de vue historique permet de montrer que la solution contemporaine n'est en fait pas évidente du tout.- Il ne peut suffire d'affirmer que...

3 pages - 1,80 ¤

Peut-on penser l'homme d'un point de vue universel en dépit de la diversité des cultures ?

Note : 5.5/10

(L'histoire en apporte la preuve.) [Mais la diversité permet un échange] Si les cultures diffèrent, les autres hommes restent constitués comme moi, ayant la même composition du cerveau, et partagent les conditions de l'existence humaine avec moi( l'exemple par excellence : la mort).  Il y a quand même des bases communes qui nous permettent de communiquer. Or seule, la diversité...

3 pages - 1,80 ¤

Faut-il croire ou savoir?

Note : 5.5/10

Quand donc nous disons qu'un objet est en connexion avec un autre, nous voulons seulement dire que ces objets ont acquis une connexion dans notre pensée et qu'ils font surgir cette inférence qui fait de chacun d'eux la preuve de l'existence de l'autre». (Enquête sur l'entendement humain, 1748) â–  Explication Lorsque deux boules de billard se heurtent, nous pensons...

2 pages - 1,80 ¤
1,80 ¤

Les convictions sont des ennemis de la vérité plus dangereux que les mensonges. Que faut-il en penser ?

Note : 5.5/10

||Lorsqu'on demande de commenter, il s'agit d'abord d'expliquer, puis, éventuellement, de critiquer. On s'attachera ici à bien définir la spécificité des deux termes qui sont mis en opposition : la conviction et le mensonge, afin de pouvoir montrer en quoi l'une est une ennemie plus dangereuse de la vérité que l'autre. ||1. Deux ennemis de...

2 pages - 1,80 ¤

La certitude est-elle le signe d'une pensée morte?

Note : 5.5/10

Où trouver « le roc ou l'argile » sur quoi tout reconstruire ? On mesure ici les exigences de rigueur et de radicalité de notre auteur, et à quel point il a pris acte de la suspicion que la révolution galiléenne avait jetée sur les sens (qui nous ont assuré que le soleil tournait autour de la Terre)...

8 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 1550 1551 1552 1553 1554 1555 1556 1557 1558 1559 1560 1561 1562 1563 1564 1565 1566 1567 1568 1569 1570 1571 1572 1573 1574 1575 1576 1577 1578 1579 1580 1581 1582 1583 1584 1585 1586 1587 1588 1589 1590 1591 1592 1593 1594 1595 1596 1597 1598 1599 1600 1601 1602 1603 1604 1605 1606 1607 1608 1609 1610 1611 1612 1613 1614 1615 1616 1617 1618 1619 1620 1621 1622 1623 1624 1625 1626 1627 1628 1629 1630 1631 1632 1633 1634 1635 1636 1637 1638 1639 1640 1641 1642 1643 1644 1645 1646 1647 1648 1649 1650 1651 1652 1653 1654 1655 1656 1657 1658 1659 1660 1661 1662 1663 1664 1665 1666 1667 1668 1669 1670 1671 1672 1673 1674 1675 1676 1677 1678 1679 1680 1681 1682 1683 1684 1685 1686 1687 1688 1689 1690 1691 1692 1693 1694 1695 1696 1697 1698 1699 ... 1943 1944 1945 1946 1947 1948

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo