LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
28 - Qui a dit dans la "Richesse des Nations": "On n'a jamais vu de chien faire de propos délibéré l'échange d'un os avec un autre chien" ?
A
Karl MARX
B
Adam SMITH
C
Friedrich HAYEK
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : B
Correction :
L'espèce humaine occupe dans l'histoire de la vie une place particulière. Si les hommes partagent avec tous les autres êtres vivants la même condition matérielle, ils n'en ont pas moins développé un monde qui échappe à la seule logique des besoins naturels. En effet, l'homme ne se contente pas de vivre dans la nature mais il la transforme, il produit des richesses qui font l'objet d'échanges. Par la circulation des marchandises mais aussi des hommes, il acquiert une maîtrise sur la nature et traduit ainsi le désir de construire un monde à son image.


Les nouveautés du site

Le passé est-il à jamais révolu ?

Les événements du monde ne nous sont directement accessibles que s'ils sont présents ; s'ils ne peuvent être que retenus, remémorés, reconstruits, il faut les dire passés ; s'ils doivent être anticipés, attendus ou prévus, il faut les dire futurs. On ne peut pas reconnaître la même modalité d'existence à ces trois espèces d'événements. Ils peuvent pourtant être envisagés ensemble,...

3 pages - 1,80 ¤

La conscience morale ne provient-elle que de l'epreuve de la faute ?

Considérer cela serait prendre sur la conscience morale un point de vue inverse de celui que présuppose le sujet.   Le sujet ouvre donc deux perspectives opposées l'une à l'autre, qu'il faudra examiner toutes les deux afin de pouvoir les comparer et éventuellement trancher pour l'une ou l'autre.   Références utiles...

3 pages - 1,80 ¤

L'hypothèse de l'inconscient contredit-elle l'exigence morale ?

C'est le devoir de l'homme que d'essayer de se connaître le plus possible afin de mieux connaître aussi les êtres qui l'entourent, de mieux les comprendre. Cependant, affirmer l'existence d'un inconscient manipulant le moi à son insu, ne signifie nullement la ruine de l'éthique. Le rôle de la cure psychanalytique est bien de rendre l'homme conscient de ses angoisses,...

5 pages - 1,80 ¤

L'historien peut-il être impartial ?

||Le terme « histoire » est employé dans la vie quotidienne dans de nombreux cas : histoire drôle, histoire d’amour, etc… Je peux raconter l’histoire de ma journée. Mais si ce n’est pas de ces histoires là dont s’occupe l’histoire, il faut néanmoins partir de l’usage du terme dans la langue courante. Nous entendons de façon usuelle...

8 pages - 1,80 ¤

L'exercice de la réflexion suppose-t-il le rejet de toute croyance ?

En effet, Dieu est par définition doté de toutes les perfections ; or l'existence est une perfection : l'existence en tant que perfection fait partie de sa définition. Dieu ne peut donc pas ne pas exister. La distinction entre essence et existence ne convient pas au sujet de Dieu....

6 pages - 1,80 ¤

Si nous désirons être libres, qu'est-ce qui nous empêche de l'être ?

On peut ou bien accepter cette contrainte de manière pessimiste et essayer de se ménager une liberté très partielle, ou bien modifier notre rapport à la contrainte pour acquérir un point pouvoir sur soi-même, ce que proposent par exemple les ascétismes antiques, à commencer par le stoïcisme. Ce sont deux voies de réponses possibles...

3 pages - 1,80 ¤

Pourquoi l'homme peut-il être inhumain ?

Analyse du sujet : Pour quelles raisons le sujet, la personne peuvent-ils précisément se dépouiller de leur humanité, c'est-à-dire de l'ordre éthique qui les caractérise ? Comment comprendre cet échappement à la nature ou à la condition humaine ? y a-t-il de l'inhumain dans...

10 pages - 1,80 ¤

La morale peut-elle résister au dévoilement de ses origines ?

||• De très nombreux auteurs, philosophes ou non, ont abordé le problème de la morale. Cependant, peu d'entre eux ont analysé ses fondements avec autant de précision que Nietzsche (la racine psychologique de la morale) et Kant (le devoir est a priori). Ces deux conceptions vous permettent de répondre à la question posée.  •...

4 pages - 1,80 ¤

Y a-t-il un plaisir à gouverner ?

||On parle de gouverner comme l’action de diriger une nation. On conçoit que le fait de gouverner attire fortement les hommes, puisque cela implique la possibilité de commander, de décider pour la multitude. Mais il importe aussi de souligner que gouverner nécessite une écoute du peuple gouverné, puisque l’on gouverne pour le maintien d’un...

2 pages - 1,80 ¤

La religion conduit-elle l'homme au-delà de lui-même ?

L'homme est sans connaissance quant à son existence. Il est malheureux et s'effraye. Pascal compare la situation de l'homme à celle que vivrait un être vivant débarquant sur une île déserte, ignorant tout : la nature du lieu, pourquoi il a été mit là. Pour Pascal, la religion conduit l'homme bien au-delà de lui-même, c'est-à-dire bien au-delà de sa...

9 pages - 1,80 ¤

L'art qui reproduirait la réalité serait-il encore de l'art ?

||HTML clipboard• Comment, tout d'abord, définir la notion d'art et que faut-il entendre par ce terme ? En sa signification originelle, l'art était proche de la technique et désignait un ensemble de procédés et de moyens permettant d'atteindre certaines fins et certains résultats. Mais, au sens moderne, l'art est une création de choses belles,...

4 pages - 1,80 ¤

Peut-on douter de tout ?

«Tout échappe à la compréhension», dit Sextus Empiricus. Le scepticisme. Le scepticisme est défini par Lalande comme : « La doctrine d'après laquelle l'esprit humain ne peut atteindre avec certitude aucune vérité ». L'esprit se déclare incapable d'affirmer ou de nier quoi que ce soit. 1° Scepticisme antique et doute cartésien. On sait que les « Méditations » de Descartes commencent, elles aussi, par l'exercice d'un doute...

6 pages - 1,80 ¤

Admettriez-vous que dire c'est faire ?

Note : 8/10

.../... Une telle doctrine semble d'abord étrange, sinon désinvolte ; mais pourvue de garanties suffisantes, elle peut en venir à perdre toute étrangeté." AUSTIN in "Quand dire, c'est faire", 1ère conférence, Paris, Editions du Seuil, 1970. C) La parole littéraire et poétique : dire, c'est faire Ici, nous atteignons le dernier niveau d'analyse : car la parole,...

4 pages - 1,80 ¤

Peut-on se soustraire au temps ?

Note : 8/10

||• «Peut-on » signifie, dans cet intitulé de sujet, « est-il possible », mais aussi « est-il légitime ». C'est donc la notion de possibilité, mais aussi de légitimité, qu'il faudra questionner ici. Qu'est-ce, maintenant, que le temps ? Il désigne, en une première acception de ce terme, le changement perpétuel transformant le présent...

4 pages - 1,80 ¤

Les autres nous aident-ils à nous connaître ou nous en empêchent-ils ?

Note : 8/10

|| « Les autres » désigne ceux qui diffèrent de moi, qui ne sont pas moi, à savoir tout homme par rapport à moi. Ici, il s'agit, bien entendu, des autres consciences. Notons qu'autrui est à la fois "alter" et "ego", le différent et le même que moi. « Aider / aident-ils », faciliter, permettre. « Se connaître »,...

13 pages - 1,80 ¤

Quelle différence y a-t-il entre désirer et vouloir ?

Note : 8/10

Bien lire le sujet: il ne s'agit pas dans ce sujet de dresser une liste des différences entre le désir et la volonté. Outre que cette liste se poursuivrait indéfiniment, elle ne suffirait pas à formuler un problème satisfaisant. Même si une telle recherche peut être utile pour offrir une matière à la réflexion, il faut surtout penser...

4 pages - 1,80 ¤

Penser, c'est dire non ?

Note : 8/10

L'esprit est cette puissance en n'étant pas semblable au positif qui se détourne du négatif. [...] Mais l'esprit est cette puissance seulement en sachant regarder le négatif en face et en sachant séjourner près de lui. » (Hegel, Préface à La Phénoménologie de l'Esprit, tome 1, Aubier, p. 29). Du même coup, le « non » appelle le «...

5 pages - 1,80 ¤

A quoi sert la philosophie ?

Note : 8/10

L'opinion est surgissement spontané d'idée ; elle n'est pas le résultat d'un processus conscient de réflexion. C'est la conscience spontanée qui a des opinions, seule la conscience réfléchie peut passer de l'opinion à la connaissance.  D'un tel point de vue global, on affirmerait donc que la philosophie sert à comprendre autrement, ou mieux, ce qui paraît aller de soi...

5 pages - 1,80 ¤

L'attitude philosophique peut-elle être définie par la décision de ne jamais croire ?

Note : 8/10

) b)                 Le moment sceptique va être à l'origine d'une nouvelle refondation. L'effondrement des croyances donne naissance à un désir de refondation en prenant acte de la critique.  Platon, par l'allégorie de la Caverne, exprime la nécessité de ne pas croire aux impressions sensibles. Il faut remettre en question ce que l'on croit savoir et notamment que l'on croit savoir...

3 pages - 1,80 ¤

Y a-t-il un sens à parler, chez l'homme, d'un comportement inhumain ?

Note : 5.1/10

L'inhumain ce n'est que l'étranger Montaigne explore la variété des coutumes et des croyances susceptible d'enrichir à l'infini son image de l'homme. Or, selon lui si l'on considère les hommes réels c'est la puissance de la coutume qui devient manifeste : « ici on vit de la chair humaine, là c'est office de pitié de...

3 pages - 1,80 ¤

Est-on d'autant plus libre qu'on est indifférent au jugement d'autrui ?

Note : 5.1/10

..Puisque l'« être avec » ou « l'être ensemble» est en fait un caractère fondamental de l'humain, c'est donc seulement en affrontant le jugement d'autrui, en en montrant les erreurs et les limites, que je garde quelque chance d'affirmer ma liberté. Cette dernière a besoin d'être prouvée relativement à ce qui, d'abord, apparaît la nier (cf. le sujet...

2 pages - 1,80 ¤

SI NOUS DÉSIRONS ÊTRE LIBRE, QU'EST-CE QUI NOUS EMPÊCHE DE L'ÊTRE? ?

Note : 5.1/10

Mais faut-il de la sorte concevoir la liberté comme un donné implicite? N'est-elle pas plutôt - même si je l'affirme comme Kant à titre de postulat métaphysique - une potentialité qu'il m'appartient toujours d'amener au réel? C'est-à-dire un ensemble de conduites à élaborer, à constituer en fonction des situations que je rencontre. De ce point de vue, la...

3 pages - 1,80 ¤

Y A-T-IL UN DEVOIR D'ÊTRE HEUREUX ?

Note : 5.3/10

Lui-même s'il était chef donnerait donc exactement les mêmes ordres. Ceci éclaire l'idée chère à Rousseau de volonté générale. La volonté générale n'est plus ici le caprice contingent d'une majorité électorale, mais l'expression pure et simple des exigences de la raison universelle. Dès lors le chef n'est plus de droit divin et s'il est un tyran qui trahit les...

5 pages - 1,80 ¤

LA LOI N'EST-ELLE JUSTE QUE LORSQU'ELLE EST JUSTEMENT APPLIQUÉE ?

Note : 5.3/10

INTRODUCTION L'actualité est fertile en injustices. Mais celles-ci sont-elles dues aux lois ou aux conditions dans lesquelles elles se trouvent appliquées? La loi doit-elle être considérée comme juste par principe ou «en soi », ou seulement lorsqu'elle est justement appliquée? I. L'égalité devant la loi - En théorie, une loi ne commence a être juste que...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 1555 1556 1557 1558 1559 1560 1561 1562 1563 1564 1565 1566 1567 1568 1569 1570 1571 1572 1573 1574 1575 1576 1577 1578 1579 1580 1581 1582 1583 1584 1585 1586 1587 1588 1589 1590 1591 1592 1593 1594 1595 1596 1597 1598 1599 1600 1601 1602 1603 1604 1605 1606 1607 1608 1609 1610 1611 1612 1613 1614 1615 1616 1617 1618 1619 1620 1621 1622 1623 1624 1625 1626 1627 1628 1629 1630 1631 1632 1633 1634 1635 1636 1637 1638 1639 1640 1641 1642 1643 1644 1645 1646 1647 1648 1649 1650 1651 1652 1653 1654 1655 1656 1657 1658 1659 1660 1661 1662 1663 1664 1665 1666 1667 1668 1669 1670 1671 1672 1673 1674 1675 1676 1677 1678 1679 1680 1681 1682 1683 1684 1685 1686 1687 1688 1689 1690 1691 1692 1693 1694 1695 1696 1697 1698 1699 1700 1701 1702 1703 1704 ... 1882 1883 1884 1885 1886 1887

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo