LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
326 - Selon Durkheim, on se suicide plus en temps de crise politique ou sociale qu'en temps de paix et de calme ?
A
oui
B
non
C
???
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : B
Correction :
Parce qu'en temps de crise les liens sociaux se resserrent. Je mène une vie de citoyen et j'oublie mes problèmes individuels. Les psychanalystes proposent une interprétation autre. En temps de crise (une guerre par exemple), l'agressivité est tournée non vers soi-même, mais vers l'ennemi: donc diminution de la tendance masochiste au suicide.


Les nouveautés du site

Faut-il vouloir être heureux ?

Car cette recherche est toujours déjà intéressée, égoïste donc contraire à la morale.Le bonheur est l'accomplissement de la vie sensible comme telle, et par conséquent il appartient à tout être sensible en possédant la notion de souhaiter être heureux. Mais il y a une différence entre souhaiter qui n'engage à rien (souhaiter être riche, c'est juger positivement la...

3 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce qu'une preuve?

éléments de réflexion * Qu'est-ce que « la preuve » ? Selon E. Goblot, Traité de logique, p. 21, c'est « un fait purement intellectuel, ou un ensemble de faits purement intellectuels, qui est la condition suffisante d'un autre fait intellectuel ». Autrement dit, une preuve est une raison logique d'adhérer à une proposition. D'où « N'accepte rien sans preuve »...

2 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce-qu'une preuve?

Note : 5.2/10

éléments de réflexion * Qu'est-ce que « la preuve » ? Selon E. Goblot, Traité de logique, p. 21, c'est « un fait purement intellectuel, ou un ensemble de faits purement intellectuels, qui est la condition suffisante d'un autre fait intellectuel ». Autrement dit, une preuve est une raison logique d'adhérer à une proposition. D'où « N'accepte rien sans preuve »...

2 pages - 1,80 ¤

La raison a-t-elle à s'occuper de l'irrationnel?

Note : 5.2/10

.. un acte de foi dans la raison... tout à fait irrationnel. Il n'y a pas de raison de la raison. Et si la raison trouve sa limite dans une réflexion sur son fondement, elle en rencontre une autre en se heurtant à l'existence. Existence irrationnelle voire absurde. Notre existence même est irrationnelle Pascal avait déjà démontré ce que la...

5 pages - 1,80 ¤

La sécurité est-elle liée à la dépendance, et la liberté au risque ?

Note : 5.2/10

Il y a en effet une différence importante entre un homme qui exerce pleinement sa liberté et celui qui, comme le « mineur », choisit seulement de rester dépendant. Cette différence se manifeste en particulier sur le plan politique. Sur ce plan, en effet, la dépendance dont parle Kant rend possible une société où la sécurité de chacun est...

4 pages - 1,80 ¤

L'homme peut-il se suffire à lui-même?

Note : 5.2/10

||HTML clipboard Comment pourrons-nous définir l’homme ? Nous devons nous poser cette question aux propylées de ce travail, dans la mesure où toute définition de l’homme implique une réponse implicite à la question que l’on nous pose précisément. Si nous répondons qu’il est « un animal politique » comme le fait Aristote, c’est donc qu’il ne peut...

7 pages - 1,80 ¤

La justice a-t-elle besoin d'institutions?

Note : 5.2/10

Est-elle exclusivement fonction de la décision et de la volonté des hommes de telle sorte qu'elle n'est rien d'autre qu'une convention ?   b)     la justice est sentie, éprouvée Lorsque pour un même travail, deux individus perçoivent un salaire différent ou quand un homme est emprisonné pour une faute qu'il n'a pas commise, nous éprouvons de l'indignation face à ces situations que nous...

2 pages - 1,80 ¤

Peut-on se libérer de nos illusions?

Note : 5.2/10

  II-Se libérer de ses illusions : une tâche improbable ?               L'illusion est pareille à l'oubli en cela qu'elle a lieu sans que la conscience s'en aperçoive, de même que nous ne savons pas qu'on est en train d'oublier, nous ignorons être la proie d'une illusion. Toutefois il faut affiner cette image que nous donnons de l'illusion, il faut en effet...

3 pages - 1,80 ¤

PEUT-ON APPRENDRE A JUGER LA BEAUTÉ ?

Note : 5.2/10

En disant : « c'est beau ! », qu'il s'agisse d'une oeuvre d'art ou d'un paysage, nous ne faisons pas que donner notre approbation mais nous fournissons à autrui les règles qui leur permettrons de donner leur approbation. Autrement dit, nous ne jugeons pas un état de chose ou une qualité, mais jugeons des circonstances dans lesquelles...

3 pages - 1,80 ¤

L'art n'est-il qu'un luxe?

Note : 5.2/10

et créditent le mensonge. b) Pour plaire ces fictions doivent avoir l'apparence du vrai. Le savoir-faire de l'artiste est donc bien semblable à celui du sophiste puisqu'il permet de produire l'illusion du vrai, de présenter comme vrai ce qui ne l'est pas et n'en a que l'apparence en utilisant les séductions du sensible (flatterie, plaisirs des sens ... )....

5 pages - 1,80 ¤

Notre liberté augmente-t-elle avec notre savoir?

Note : 5.2/10

Je peux, par le savoir, me soustraire aux limites externes. â–  Enfin, troisièmement, le savoir peut aussi m'instruire sur ce qui est à ma portée ou non. Savoir que certaines choses sont irréalisables ou que le bonheur que j'en attends est une fausse promesse me rend plus libre car il me renseigne non plus seulement sur les moyens mais...

2 pages - 1,80 ¤

Peut-on être libre sans le savoir ?

Note : 5.2/10

Et si quelqu'un venait à éventer la niaise rusticité de ce fameux concept du "libre-arbitre", au point de le rayer de son esprit, je le prierais de faire un pas de plus dans la voie des "lumières" et d'effacer aussi de son cerveau le contraire de ce pseudo concept, je veux dire le "serf arbitre" qui aboutit à...

3 pages - 1,80 ¤

Pensez-vous que la lecture des fables et des contes ne présente d'intérêt que pour les enfants?

Note : 5.2/10

En effet, La Fontaine a recours à une langue poétique, loin de l'oral :              « « Maître corbeau, sur un arbre perché, » Maître ! que signifie ce mot en lui-même ? que signifie-t-il au-devant d'un nom propre ? quel sens a-t-il dans cette occasion [...] Qu'est-ce qu'un arbre perché ? L'on ne dit pas sur un arbre perché, l'on dit perché...

2 pages - 1,80 ¤

Est-ce faiblesse que de croire?

Note : 5.2/10

.. » [1] -, la croyance se dilue et s'exténue en deçà même de l'opinion plus ou moins fondée, pour rejoindre la conjecture la plus hasardeuse et la plus gratuite, l'impression la moins contrôlée. A l'autre extrémité - celle du « croire en... » [2] - , la croyance désigne non seulement un haut degré subjectif de conviction, mais un engagement intérieur...

5 pages - 1,80 ¤

Dois-je respecter autrui ?

Note : 5.2/10

La recherche d'un tel respect provient de la nature du pacte, ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais point qu'il te fasse. Le contrat traduit la réciprocité de l'intérêt. Je regarde donc autrui comme autrui me regarde et c'est dans cet effet de miroir que j'éprouve la nécessité de cet amour que j'accorde. Sénèque, Lettres à...

3 pages - 1,80 ¤

Le développement technique met-il l'homme en opposition avec la nature?

Note : 5.2/10

Le mot nature est ambigu. Le naturalisme du XVIIIe siècle par exemple est contradictoire. D'une part son épistémologie réduit la nature à un mécanisme (des faits soumis à des lois nécessaires) indifférent aux valeurs humaines. D'autre part, sa morale prétend se fonder sur la nature, c'est-à-dire sur des tendances spontanées, supposées bonnes; la nature devient alors la Mère-Nature,...

5 pages - 1,80 ¤

La technique est-elle contre nature ?

Note : 5.2/10

La nature de l'homme est donc fondatrice de la technique puisqu'en tant qu'imparfaite, elle nécessite une utilisation de la nature autour de lui. La technique ne s'oppose pas à la nature de l'homme ; au contraire, elle lui permet de perdurer.   III) La technique : un danger pour la nature?   A)    Un danger pour la...

3 pages - 1,80 ¤
1,80 ¤

Vivre une vie plus intense dans un monde ou se produisent des événements et des passions extraordinaires

Note : 5.2/10

MONDE (lat. mundus, monde) Gén. Désigne d'abord un système bien...

2 pages - 1,80 ¤

Une vérité est-elle discutable ?

Note : 10/10

Pour autant, toute vérité est-elle discutable ? L'enjeu est donc celui des repères que nous pouvons avoir, de la certitude et donc la confiance que nous pouvons accorder à ce que nous nommons « vérités ». Proposition de plan : I - La vérité est un absolu qui se soustrait à la discussion et à la contestation :...

2 pages - 1,80 ¤

Pourrait-on être libre et ne pas être heureux ?

Note : 10/10

et que l'on nous reproche sous ce nom même.  Mais que   dire par là, sinon que l'homme a une plus grande dignité que la pierre ou la table ? Car nous voulons dire que l'homme existe d'abord, c'est-à-dire que l'homme est d'abord ce qui se jette vers un avenir, et ce qui est conscient de se projeter dans...

4 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 1555 1556 1557 1558 1559 1560 1561 1562 1563 1564 1565 1566 1567 1568 1569 1570 1571 1572 1573 1574 1575 1576 1577 1578 1579 1580 1581 1582 1583 1584 1585 1586 1587 1588 1589 1590 1591 1592 1593 1594 1595 1596 1597 1598 1599 1600 1601 1602 1603 1604 1605 1606 1607 1608 1609 1610 1611 1612 1613 1614 1615 1616 1617 1618 1619 1620 1621 1622 1623 1624 1625 1626 1627 1628 1629 1630 1631 1632 1633 1634 1635 1636 1637 1638 1639 1640 1641 1642 1643 1644 1645 1646 1647 1648 1649 1650 1651 1652 1653 1654 1655 1656 1657 1658 1659 1660 1661 1662 1663 1664 1665 1666 1667 1668 1669 1670 1671 1672 1673 1674 1675 1676 1677 1678 1679 1680 1681 1682 1683 1684 1685 1686 1687 1688 1689 1690 1691 1692 1693 1694 1695 1696 1697 1698 1699 1700 1701 1702 1703 1704 ... 2002 2003 2004 2005 2006 2007

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo