LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
267 - Pour Kant, l'honnête homme peut ignorer la philosophie et la métaphysique ?
A
Oui
B
Non
C
Je ne sais pas !
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : A
Correction :
Pour Kant, l'exigence morale est intérieure à la conscience. Il n'y a d'ailleurs aucun savoir métaphysique, l'homme ne connaît que des phénomènes, ignore la chose en soi. La morale n'a pas d'autre fondement que la conscience de l'honnête homme.


Les nouveautés du site

L'homme est-il chez lui dans la nature?

Il y a donc un rapport essentiellement angoissé au travail, qui requiert l'être entier du valet, qui embrase toute son essence, et pourtant « ce qui importe dans le service, c'est le travail, fondé sur l'angoisse, au service du maître », car « sans la discipline du service et de l'obéissance, la crainte en reste au niveau formel et ne se...

3 pages - 1,80 ¤

Comment puis je me distinguer des autres ?

D'abord, voici que j'existe en tant que moi pour ma conscience irréfléchie. C'est même cette irruption du moi qu'on a le plus souvent décrite : je me vois parce qu'on me voit, a-t-on pu écrire. Sous cette forme, ce n'est pas entièrement exact. Mais examinons mieux : tant que nous avons considéré le pour soi dans sa solitude,...

7 pages - 1,80 ¤

Faut-il accorder une valeur au désir ?

                   Les dangers et les illusions du désir   La première partie examinera la position d'une part importante de la tradition philosophique à l'égard du désir : le désir est trompeur et illusoire, et il est nuisible à l'exercice de la pensée rationnelle, d'autant plus qu'il est puissant et convaincant. Il est une force émanant du corps, et cette force vient s'opposer...

3 pages - 1,80 ¤

Y a-t-il une logique de la passion?

St Augustin, pris d'une passion pour l'amour, recherche dans cet extrait un objet à son amour. II. Une liberté illusoire      a. La passion influe largement sur l'imagination. En effet, le sujet a un objet caractéristique de sa passion, et celui-ci, voulant possédé l'objet (l'amour, le jeu, etc.), associe à cette possession d'objet des satisfactions infinies, et crée ainsi...

2 pages - 1,80 ¤

Faut-il redouter l'avenir?

Autrement dit, il faut maintenant envisager que redouter l'avenir n'est pas simplement le craindre, mais aussi s'y préparer.   2-      Il est nécessaire pour bien agir de redouter l'avenir   a)      La conscience d'être fini L'animal craint-il l'avenir ? Est-il seulement capable de se le représenter ? Comme le dit Nietzsche, la bête ne vît que l'instant présent ; il y n'existe pour elle qu'un éternel « il y...

3 pages - 1,80 ¤

Puis-je invoquer l'inconscient sans ruiner la morale ?

Mais la conscience ne s'identifie pas, selon une longue tradition rationaliste, à la connaissance : il y a donc du conscient non connu qui se manifeste notamment dans la vie affective et émotive et dans les conduites par rapport à autrui. Sartre reprend la thèse phénoménologique de la conscience comme acte de visée du monde non pas comme...

5 pages - 1,80 ¤

Le vrai est-il toujours vraisemblable ?

Ainsi, une démonstration mathématique est vraisemblable parce que vraie. Le vraisemblable est est la condition de possibilité de la vérité. Le vraisemblable manifeste la vérité. Les hypothèses scientifiques ne sont pas vraies absolument parlant. Elles ne sont que vraisemblablesPour certains épistémologues modernes, il n'y a pas de vérité en science, il n'y a...

4 pages - 1,80 ¤

Le passé le plus important pour moi est-il celui de mes souvenirs personnels ?

La connaissance est donc une collection d'expériences passées. Il faut distinguer la connaissance de soi qui ne rassemble que des souvenirs personnels et la connaissance des choses qui est un ensemble de souvenirs du monde.   On mesure un bien à son efficacité pratique, c'est à dire à sa capacité à augmenter la portée de l'action. La science est le...

2 pages - 1,80 ¤

Rechercher le bonheur n'est-ce pas se condamner à ne pas le trouver ?

Même si le bonheur ne nous est pas accessible, il faut essayer de s'en rapprocher et éviter des peines inutiles. Comme le bonheur est plus à mettre en rapport avec notre intériorité, qu'avec les biens extérieurs; nous pouvons donc chercher le bonheur à travers une réflexion sur nous-mêmes et un développement de notre intériorité....

2 pages - 1,80 ¤

Peut-on dire que l'histoire se répète?

1. L'histoire cyclique. Les conceptions antiques du temps font souvent de l'histoire la répétition à intervalles réguliers d'événements identiques : le temps est cyclique, comme le suggèrent les thèmes de la grande année et de l'éternel retour chez les stoïciens. Tout est fatal de toute éternité et appelé à se reproduire un jour. 2. L'irréversibilité du temps.À la différence de...

4 pages - 1,80 ¤

Faut-il vivre en pensant à la mort ?

« Ne méprise pas la mort, mais fais-lui bon accueil, comme étant une des choses voulues par la nature. » Marc-Aurèle, Pensées pour moi-même, IIe s. apr. J.-C. « Dès qu'un humain vient à la vie, il est déjà assez vieux pour mourir. » Heidegger, Être et Temps, 1927. « [La] condition nécessaire à la possibilité même d'une évolution, c'est...

5 pages - 1,80 ¤

Faut-il aimer pour respecter

Le sujet porte sur les conditions requises pour qu'il y ait respect. Parmi ces conditions, le fait d'aimer, d'avoir un sentiment est-il nécessaire ? L'homme est-il ainsi fait qu'il ne peut obéir à un devoir, un principe, sans en même temps éprouver un sentiment de plaisir ou d'amour ? On voit bien les divergences entre les deux attitudes...

4 pages - 1,80 ¤

La libération passe t-elle par le refus de l'inconscience?

  II Nécessité de prendre en compte l'irréductibilité de l'inconscience : Freud et Nietzsche   -Freud : le problème que Freud va exposer est que contrairement à ce que pense Spinoza, le fait de mettre à jour de façon consciente nos déterminations inconscientes ne supprime pas cette inconscience de la détermination qui nous constitue. L'inconscience ne peut être éliminée : le conscient n'est qu'une...

2 pages - 1,80 ¤

Ordre et désordre

 » Edgar Morin, Science avec conscience * Mais la raison humaine elle-même pose cette question de l'ordre et du désordre : la pensée logique et rationnelle émerge sur un fond de confusion et d'ignorance, ignorance à son propre égard également (l'inconscient). C'est parce qu'il y a ce fond de désordre que la pensée doit produire l'ordre : ordre en elle-même, contre...

4 pages - 1,80 ¤

La désobéissance

Le fait que la désobéissance civile soit nécessairement publique, et recherche même la médiatisation la plus forte (ce qui la distingue nettement de l'infraction criminelle), s'inscrit dans ce même registre du civisme : l'acte vise à éveiller la conscience des autres citoyens, à susciter un débat. L'aspect « concerté » de l'action est également à souligner. Puisque la désobéissance civile se...

3 pages - 1,80 ¤

Est-ce un devoir de respecter la nature?

D'autre part, il s'agit « d'inventer une infinité d'artifices » pour jouir sans aucune peine de ce que fournit la nature. La salut de l'homme provient de sa capacité à maîtriser et même dominer techniquement, artificiellement la nature. Ce projet d'une science intéressée, qui doive nous rendre apte à dominer et exploiter techniquement une...

3 pages - 1,80 ¤

Puis-je être sûr que je ne rêve pas?

- Si, à l'instar des sceptiques, je puis douter que le monde dans lequel j'agis est réel, comment distinguer l'état de veille du rêve ? Diogène Laërce donne ainsi une description extravagante de Pyrrhon, qui doutant de l'existence de toutes choses, « n'évitait rien », « ne se gardait de rien », « affrontait tous les risques comme ils...

5 pages - 1,80 ¤

La notion d'inconscient détruit-elle toute moralité ?

Il n'y a pas d'actes innocents ou anodins. Tous sont révélateurs d'un affrontement en moi de deux forces. L'hypothèse Freudienne de l'inconscient revient à dire que bon nombre d'actes « normaux » (oubli, actes manqués, rêves), mais aussi « maladifs », pathologiques (névroses, psychoses, obsessions) s'expliquent en gros selon le même schéma. L'individu subirait un conflit psychique (dans son âme), conflit parfois extrêmement...

5 pages - 1,80 ¤

L' artiste n' est il qu'un technicien ?

  III)    Le savoir-faire, une condition nécessaire mais non suffisante   -     Le savoir-faire comme connaissance des règles de production, s'avère nécessaire ne serait-ce que pour savoir défaire et transgresser ces règles. La technique, est en quelque sorte un point de départ pour l'artiste. Un dessinateur par exemple, doit apprendre à maîtriser...

2 pages - 1,80 ¤

L'art est-il inutile?

Note : 10/10

||Une oeuvre d'art, à savoir un ensemble organisé de signes et de matériaux mis en forme par un esprit créateur, ensemble dont la beauté nous procure une satisfaction généralement désintéressée, constitue-t-elle un moyen pour atteindre une fin, une réalité dont l'emploi est avantageux ? Si l'art vise à l'utilité, s'il procure l'utile, n'est-ce pas...

3 pages - 1,80 ¤

Peut-on être juste?

Note : 10/10

L'identité serait une relation non pas entre objets, mais entre des noms d'objets, de sorte que l'existence même d'êtres identiques serait exclue par cette analyse sémantique. Dans ce cas, notre première formulation de la règle de justice, qui a paru aller tout à fait de soi, devient malheureusement sans application. Pour qu'elle puisse effectivement nous guider dans l'action,...

6 pages - 1,80 ¤

La désobéissance peut-elle être civique ?

Note : 10/10

Il faudrait donc qu'il y eût un chef au-dessus du chef pour trancher entre ce dernier et le peuple, ce qui se contredit. » Une première piste peut consister à refuser toute qualité civique à la désobéissance, parce qu'elle menace le fonctionnement de l'ordre politique, ou, pire encore, ses fondements : pour que l'Etat puisse convenablement fonctionner, il faut qu'il existe...

4 pages - 1,80 ¤

Le désir peut-il être coupable ?

Note : 10/10

||  Le désir et la culpabilité s'entendent comme deux termes contradictoires en ce sens que le désir apparaît comme l'expression de la nature, qu'il ne s'y accroche donc aucune notion de valeur (« Le désir est l'appétit de l'agréable » Aristote, De l'âme), tandis que la culpabilité est l'expression de la morale, qu'elle n'advient ...

3 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 1555 1556 1557 1558 1559 1560 1561 1562 1563 1564 1565 1566 1567 1568 1569 1570 1571 1572 1573 1574 1575 1576 1577 1578 1579 1580 1581 1582 1583 1584 1585 1586 1587 1588 1589 1590 1591 1592 1593 1594 1595 1596 1597 1598 1599 1600 1601 1602 1603 1604 1605 1606 1607 1608 1609 1610 1611 1612 1613 1614 1615 1616 1617 1618 1619 1620 1621 1622 1623 1624 1625 1626 1627 1628 1629 1630 1631 1632 1633 1634 1635 1636 1637 1638 1639 1640 1641 1642 1643 1644 1645 1646 1647 1648 1649 1650 1651 1652 1653 1654 1655 1656 1657 1658 1659 1660 1661 1662 1663 1664 1665 1666 1667 1668 1669 1670 1671 1672 1673 1674 1675 1676 1677 1678 1679 1680 1681 1682 1683 1684 1685 1686 1687 1688 1689 1690 1691 1692 1693 1694 1695 1696 1697 1698 1699 1700 1701 1702 1703 1704 ... 2001 2002 2003 2004 2005 2006

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo