LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
298 - Quel philosophe parle de renverser toutes les valeurs ?
A
Kant
B
Marx
C
Nietzsche
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : C
Correction :
Nietzsche transforme en problème ce qui était distraitement vécu comme évidence. En contestant la "table des valeurs" traditionnelle, il fait de la valeur une question philosophique.


Les nouveautés du site

Le droit positif repose-t-il sur le droit naturel ?

Si le droit est toujours plus ou moins lié à des rapports de forces et si la loi consacre le pouvoir du  plus fort, il en résulte que la légalité ne coïncide pas toujours avec la légitimité (ce qui est juste). Le droit ne peut donc être assimilé à ce qui a été ou...

4 pages - 1,80 ¤

L'esprit guerrier est-il forcément négatif ?

Si le droit est toujours plus ou moins lié à des rapports de forces et si la loi consacre le pouvoir du  plus fort, il en résulte que la légalité ne coïncide pas toujours avec la légitimité (ce qui est juste). Le droit ne peut donc être assimilé à ce qui a été ou...

3 pages - 1,80 ¤

La propriété, est-ce le vol ?

La possession de biens (terres, argent, capital) pervertit ce processus et dévalorise le travail. Le propriétaire loue en effet ce qu'il possède à ceux qui en ont besoin pour travailler. Il ne travaille pas lui-même. Ce faisant, il «vole» aux personnes actives leurs bénéfices. Loyer, rente, taux d'intérêt, droits et taxes de toutes sortes, tels sont les moyens...

3 pages - 1,80 ¤

L'homme est-il la mesure de toutes choses ?

Note : 8/10

« L'homme est la mesure de toute choses » formule qu'Anatole France interprétait ainsi : « L'homme ne connaîtra de l'univers que ce qui s'humanisera pour entrer en lui, il ne connaîtra jamais que l'humanité des choses. » Toute affirmation sur l'univers est relative à celui qui affirme. Socrate résume la thèse de Protagoras : « N'arrive-t-il pas...

3 pages - 1,80 ¤

Peut-on être optimiste pour l'avenir de la planète ?

Note : 8/10

  [Les grands programmes visant à améliorer l'état de la planète sont malheureusement irréalisables. Ils se heurteront toujours aux intérêts personnels, à la logique économique, au calcul à court terme.] L'égoïsme prime la raison Pour «sauver l'humanité», il faudrait que la démocratie libérale chère à Popper mette en place une politique écologique digne de ce nom, puisse freiner l'explosion démographique, etc....

1 page - 1,80 ¤

L'observation suffit-elle à établir une théorie scientifique ?

Note : 8/10

D'où puise-t-il tous ces matériaux qui sont comme le fond de tous ses raisonnements et de toutes ses connaissances ? A cela je réponds d'un mot : de l'expérience. C'est le fondement de toutes nos connaissances, c'est de là qu'elles tirent leur première origine. » (« Essais sur l'entendement humain »). L'expérience est donc d'abord pour l'empirisme...

6 pages - 1,80 ¤

L'histoire obéit-elle à des lois inexorables ?

Note : 8/10

La Raison à l'oeuvre dans l'histoire se sert des passions individuelles pour triompher, et en cela elle est bien « rusée ». Pour Hegel, « tout doit contribuer à une oeuvre. A la base de cet immense sacrifice de l'Esprit doit se trouver une fin ultime. La question est de savoir si, sous le tumulte qui règne...

2 pages - 1,80 ¤

Les lois de la nature ne sont-elles que des hypothèses ?

Note : 8/10

HYPOTHÈSE (gr. hypothésis, ce qui est mis en dessous) Gén....

2 pages - 1,80 ¤

La télévision ménace-t-elle la liberté ?

Note : 8/10

  [La concurrence entre les chaînes tend à uniformiser et appauvrir les émissions. La télévision confond rentabilité et devoir d'éduquer. Or, il n'y a pas de liberté démocratique sans éducation.] La concurrence tue la liberté La concurrence télévisuelle ne conduit pas à la diversification. Si une chaîne remporte un certain succès avec un programme utilisant le sexe, la violence, le sensationnel, une...

2 pages - 1,80 ¤

La connaissance peut-elle être indépendante du sujet connaissant ?

Note : 8/10

SUJET (lat. subjectum; de subjicere, jeter en dessous) Log. Opposé...

2 pages - 1,80 ¤

La nature n'est-elle qu'un automate ?

Note : 8/10

NATURE (lat. natura; de nasci, naître) Terme équivoque qui connaît deux...

2 pages - 1,80 ¤

Les principes de la science sont-ils de simples conventions ?

Note : 8/10

PRINCIPE (lat. principium, commencement) ...

3 pages - 1,80 ¤

Peut-on dire que le hasard n'existe pas en science ?

Note : 8/10

Le hasard serait donc d'après Cournot le point de rencontre de deux séries de phénomènes dont chacune est déterminée mais qui sont indépendantes l'une de l'autre. D'autre part il y a toute la série des événements qui aboutissent à la sortie de M. Dupont (le mal aux dents, le rendez-vous), d'autre part l'enchaînement des faits qui déterminent la...

2 pages - 1,80 ¤

L'homosexualité est-elle une déviation sexuelle ?

Note : 8/10

Ce discours de Diotime décrit une expérience qui n'est pas sans rappeler l'ascension de l'esprit vers l'Idée du Bien que décrivait Platon dans l'allégorie de la caverne. Or, il ne s'agit pas seulement d'une analogie car, pour Platon, le Bien, réalité suprême, est aussi le Beau, ce qui signifie que le Beau est la splendeur du Bien. Derrière...

3 pages - 1,80 ¤

La philosophie conduit-elle toujours à la vertu ?

Note : 8/10

PHILOSOPHIE (gr. philo, désirer; sophia, savoir) Étymologiquement, « amour de la sagesse ». Cependant, la sagesse n'étant qu'un art de vivre, la définition commune de la philosophie comme sagesse" est critiquable. En effet, sophia désigne en fait moins un savoir empirique adapté à la conduite de la vie qu'un savoir abstrait. En ce sens, la philosophie est essentiellement...

2 pages - 1,80 ¤

L'absolu peut-il être atteint par la raison ?

Note : 8/10

RAISON (lat. ratio, calcul; faculté de calculer, de raisonner) Ce terme connaît deux grandes acceptions : soit il désigne la faculté de penser, la « raison humaine », soit il désigne un principe d'explication, la « raison des choses ». En tant que faculté de penser, la raison peut se définir encore en plusieurs sens, soit...

3 pages - 1,80 ¤

Le courage n'est-il qu'une vertu guerrière ?

Note : 8/10

VERTU (lat. virtus, force virile; de vir, homme) Le sens ancien doit être...

3 pages - 1,80 ¤

L'amour est-il compatible avec la philosophie ?

Note : 8/10

PHILOSOPHIE (gr. philo, désirer; sophia, savoir) Étymologiquement, « amour de la sagesse ». Cependant, la sagesse n'étant qu'un art de vivre, la définition commune de la philosophie comme sagesse" est critiquable. En effet, sophia désigne en fait moins un savoir empirique adapté à la conduite de la vie qu'un savoir abstrait. En ce sens, la philosophie est essentiellement...

3 pages - 1,80 ¤

L'âme est-elle immortelle ?

Note : 8/10

PHILOSOPHIE (gr. philo, désirer; sophia, savoir) Étymologiquement, « amour de la sagesse ». Cependant, la sagesse n'étant qu'un art de vivre, la définition commune de la philosophie comme sagesse" est critiquable. En effet, sophia désigne en fait moins un savoir empirique adapté à la conduite de la vie qu'un savoir abstrait. En ce sens, la philosophie est essentiellement...

3 pages - 1,80 ¤

La loi du plus fort est-elle la justice naturelle ?

Note : 8/10

Le mot de La Fontaine : « La raison du plus fort est toujours la meilleure » qui exprime la sagesse amère des nations est ironique. Il joue à la fois sur la distinction théorique des notions : avoir raison, être le plus fort et sur l'impuissance pratique du plus faible à faire valoir son droit légitime. La...

5 pages - 1,80 ¤

La vertu peut-elle s'enseigner ?

Note : 8/10

Il lui semble en effet que nous pouvons avoir en nous la connaissance de ce que nous ne connaissons pas, d'où la nécessité de rechercher toujours avec ardeur les définitions qui nous semblent impossible à émettre spontanément.             Ainsi, si la vertu ne peut vraisemblablement pas s'enseigner à la manière d'une science, chacun...

3 pages - 1,80 ¤

L'homme est-il composé d'une âme et d'un corps ?

Note : 8/10

HOMME Le plus évolué des êtres vivants, appartenant à la famille des hominidés et à l'espèce Homo sapiens (« homme sage »). Traditionnellement défini comme « animal doué de raison », l'homme est aussi, selon Aristote, un « animal politique ». Ce serait en effet pour qu'il puisse s'entendre avec ses semblables sur le bon, l'utile et le...

3 pages - 1,80 ¤

La sagesse est-elle la science du bien et du mal ?

Note : 8/10

BIEN (lat. bene, bien; bonus, bon) Phi. Ce qui est objet d'approbation ou...

2 pages - 1,80 ¤

Mentir involontairement, est-ce mieux que de mentir volontairement ?

Note : 8/10

On pourrait dire qu'il existe deux sortes de mensonges : le mensonge volontaire, qui consiste à dire le faux tout en sachant que ce que l'on dit est faux, et le mensonge involontaire, qui consiste à dire le faux, mais sans savoir que ce que l'on dit est faux. À tous les mensonges que l'on peut faire...

3 pages - 1,80 ¤

Faut-il donner une force absolue à la loi ?

Note : 8/10

Or, une telle loi serait la ruine de tous les arts et la vie deviendrait absolument invivable. Il y a donc quelque chose au-dessus des lois. La loi ne peut pas prétendre tout connaître La diversité qui existe entre les hommes et entre leurs actions est telle qu'aucune loi ne peut embrasser la totalité. En effet, la loi vise l'universel,...

2 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 1555 1556 1557 1558 1559 1560 1561 1562 1563 1564 1565 1566 1567 1568 1569 1570 1571 1572 1573 1574 1575 1576 1577 1578 1579 1580 1581 1582 1583 1584 1585 1586 1587 1588 1589 1590 1591 1592 1593 1594 1595 1596 1597 1598 1599 1600 1601 1602 1603 1604 1605 1606 1607 1608 1609 1610 1611 1612 1613 1614 1615 1616 1617 1618 1619 1620 1621 1622 1623 1624 1625 1626 1627 1628 1629 1630 1631 1632 1633 1634 1635 1636 1637 1638 1639 1640 1641 1642 1643 1644 1645 1646 1647 1648 1649 1650 1651 1652 1653 1654 1655 1656 1657 1658 1659 1660 1661 1662 1663 1664 1665 1666 1667 1668 1669 1670 1671 1672 1673 1674 1675 1676 1677 1678 1679 1680 1681 1682 1683 1684 1685 1686 1687 1688 1689 1690 1691 1692 1693 1694 1695 1696 1697 1698 1699 1700 1701 1702 1703 1704 ... 1864 1865 1866 1867 1868 1869

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo