LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
46 - Pour Platon, pourquoi le désir est-il par nature illimité ?
A
Le désir désire une satisfaction illimitée
B
Le désir ne veut pas être satisfait, mais perdurer
C
Le désir se déplace d'un objet sur l'autre
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : B et C
Correction :
Selon Platon, le désir ne veut pas être satisfait : dès que l'objet désiré est obtenu, le désir se transporte sur un autre objet, et ainsi de suite. Il est donc dans la nature même du désir d'être illimité; ce qui comble le désir, c'est de ne pas être comblé.


Les nouveautés du site

L'anthropologie permet-elle de répondre à la question "Qu'est-ce que l'homme" ?

Note : 6/10

Il est donc possible de ce fait de faire entrer dans la définition de l'homme sa tendance à rechercher le bonheur.     II/ L'anthropologie est une science :             Mais l'anthropologie est une science, et ne peut pas se permettre de travailler sur des données incertaines et non vérifiables. Définir l'homme de manière rigoureuse et scientifique implique que l'on repère un...

2 pages - 1,80 ¤

Est-il possible de concilier bonheur et vertu ?

Note : 9/10

Cruel dilemme, car désirer la sagesse, n'est-ce pas en définitive se condamner au désespoir ? Il n'est pas permis à tous d'être un Anaxagore ou un Thalès et d'acquérir un savoir divin, mais inutile à l'homme. Désira-t-on alors la prudence ? Elle est ce qu'il y a de mieux, à défaut du bien absolu. Elle...

9 pages - 1,80 ¤

La civilisation est-elle un mal nécessaire ?

Note : 9/10

NÉCESSAIRE (lat. necessarius, inévitable) Gén. Qui ne peut pas ne pas...

5 pages - 1,80 ¤

Le principe de non-contradiction régit-il la totalité du réel ?

Note : 9/10

Le principe du tiers exclu élimine une troisième éventualité. Ce principe logique commande la mise en oeuvre de tout raisonnement déductif. La pensée discursive a une cohérence interne, elle chemine, elle se déplace selon un ordre logique. Les principes rationnels sont des principes d'intelligibilité du réel. Tous les raisonnements (ou du moins ceux d'entre eux qui sont reconnus logiquement valables)...

2 pages - 1,80 ¤

La logique est-elle incapable de définir la vérité ?

Note : 9/10

DÉFINITION (lat. definire, borner, fixer les limites) Log. Opération qui consiste à déterminer...

3 pages - 1,80 ¤

Le monde intelligible est-il le principe du monde sensible ?

Note : 9/10

Kant, Préface à la seconde édition de la "CRITIQUE DE LA RAISON PURE"   La mathématique, depuis les temps les plus reculés où s'étende la raison  humaine, est entrée, chez l'admirable peuple grec, dans la voie sûre d'une  science. Mais il ne faut pas croire qu'il lui ait été plus facile qu'à la  Logique, où la raison n'a affaire qu'à...

2 pages - 1,80 ¤

La religion est-elle subordonnée à la raison ?

Note : 5.4/10

RAISON (lat. ratio, calcul; faculté de calculer, de raisonner) Ce terme connaît deux grandes acceptions : soit il désigne la faculté de penser, la « raison humaine », soit il désigne un principe d'explication, la « raison des choses ». En tant que faculté de penser, la raison peut se définir encore en plusieurs sens, soit...

9 pages - 1,80 ¤

L'art exprime-t-il une réalité intérieure ?

Note : 5.4/10

ART (lat. ars, habileté, talent, savoir-faire) Soit syn. de technique, ou savoir-faire constitué d'un ensemble de procédés visant un résultat pratique (ex. des arts et métiers), soit syn. de beaux-arts, terme qui désigne la pratique artistique en tant...

2 pages - 1,80 ¤

Existe-t-il un inconscient collectif ?

Note : 5.4/10

  [L'inconscient collectif n'est qu'une manière puritaine d'escamoter les problèmes individuels en les diluant dans des symboles généraux. Il dépend en fait de l'inconscient indidivuel.] L'inconscient individuel est le plus important Toute l'oeuvre de Jung paraît avoir pour but de nier le rôle de la sexualité et d'attribuer à de vagues forces spirituelles un rôle déterminant dans la psychologie humaine. Freud...

4 pages - 1,80 ¤

Peut-on encore croire en Dieu après Auschwitz ?

Note : 5.4/10

- C'est précisément à cause d'Auschwitz que le juif a le devoir de croire dans le Dieu de l'histoire. Il est en quelque sorte interdit de donner à Hitler une victoire posthume. L'expérience d'Auschwitz met en question le concept traditionnel de Dieu. La solution de Jonas consiste dans l'idée d'un acte par lequel Dieu, en créant le monde,...

3 pages - 1,80 ¤

Le respect d'autrui suffit-il à fonder l'éthique ?

Note : 5.4/10

  [Pour Hans Jonas, l'éthique classique n'est plus adaptée au monde contemporain. L'exigence morale ne requiert plus seulement que nous respections autrui, mais que nous assumions nos responsabilités envers les générations futures.] L'éthique kantienne ne suffit pas Pour Jonas, l'éthique classique, kantienne, n'est pas suffisante. En effet, celle-ci est fondée sur la réciprocité (je respecte autrui et je demande à autrui...

3 pages - 1,80 ¤

La philosophie peut-elle parvenir à des connaissances certaines ?

Note : 5.4/10

Sujet : La philosophie peut-elle parvenir à des connaissances certaines ? [Même si, en philosophie, il est des systèmes qui s'opposent, des thèses qui se contredisent, cela ne doit pas faire oublier les résultats probants auxquels a abouti la recherche philosophique.]  Les grands systèmes philosophiques sont intemporels Ce n'est pas parce qu'un grand penseur s'est opposé aux thèses d'un autre que ces dernières ont...

1 page - 1,80 ¤

Une vérité universelle et objective est-elle possible ?

Note : 5.4/10

La relativité est du jugement, non de la vérité. Les vérités scientifiques ne sont pas relatives Au regard de la diversité des perceptions subjectives, les vérités de la science ont un caractère absolu. Spinoza, une idée claire & distincte qui apparaît évidente est une idée vraie et il n'y a point à chercher au-delà. « Les idées qui sont claires &...

4 pages - 1,80 ¤

L'âme humaine peut-elle être pure ?

Note : 5.4/10

La relativité est du jugement, non de la vérité. Les vérités scientifiques ne sont pas relatives Au regard de la diversité des perceptions subjectives, les vérités de la science ont un caractère absolu. Spinoza, une idée claire & distincte qui apparaît évidente est une idée vraie et il n'y a point à chercher au-delà. « Les idées qui sont claires &...

1 page - 1,80 ¤

L'amour peut-il servir de morale ?

Note : 5.4/10

MORALE Gén. Une morale est constituée par l'ensemble des règles admises...

1 page - 1,80 ¤

La mort est-elle une tragédie ?

Note : 5.4/10

MORALE Gén. Une morale est constituée par l'ensemble des règles admises...

1 page - 1,80 ¤

N'y a-t-il que ce qui réussit qui est vrai ?

Note : 5.4/10

MORALE Gén. Une morale est constituée par l'ensemble des règles admises...

1 page - 1,80 ¤

Le poète peut-il s'affranchir des règles du langage ?

Note : 5.4/10

Célébration de l'être cher (prenez des exemples de votre corpus). Dialogue sentimental, tutoiement et désignation directe de la femme aimée : Lou chez Apollinaire, Elsa chez Aragon... * Se libérer par les mots, sons, rythmes : Cf. Baudelaire qui met en poème son mal-être et ses montées d'angoisse (Cf. « spleen »). * On célèbre l'héroïsme, la générosité des hommes => registre épique. Cf....

2 pages - 1,80 ¤

Le langage ne sert-il qu'à communiquer ?

Note : 5.4/10

Vivre sans langage nous paraît inconcevable tant nous en faisons quotidiennement un usage constant : pour discuter, échanger des informations, acheter un journal ou une revue (qui nous donneront à lire encore du langage), donner un avis, etc. Dans de telles situations, c'est parce que nous parlons que nous pouvons communiquer avec autrui. Sans ce langage oral (ou...

5 pages - 1,80 ¤

Les êtres vivants ne sont-ils que des machines programmées ?

Note : 5.4/10

Vivre sans langage nous paraît inconcevable tant nous en faisons quotidiennement un usage constant : pour discuter, échanger des informations, acheter un journal ou une revue (qui nous donneront à lire encore du langage), donner un avis, etc. Dans de telles situations, c'est parce que nous parlons que nous pouvons communiquer avec autrui. Sans ce langage oral (ou...

3 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 1566 1567 1568 1569 1570 1571 1572 1573 1574 1575 1576 1577 1578 1579 1580 1581 1582 1583 1584 1585 1586 1587 1588 1589 1590 1591 1592 1593 1594 1595 1596 1597 1598 1599 1600 1601 1602 1603 1604 1605 1606 1607 1608 1609 1610 1611 1612 1613 1614 1615 1616 1617 1618 1619 1620 1621 1622 1623 1624 1625 1626 1627 1628 1629 1630 1631 1632 1633 1634 1635 1636 1637 1638 1639 1640 1641 1642 1643 1644 1645 1646 1647 1648 1649 1650 1651 1652 1653 1654 1655 1656 1657 1658 1659 1660 1661 1662 1663 1664 1665 1666 1667 1668 1669 1670 1671 1672 1673 1674 1675 1676 1677 1678 1679 1680 1681 1682 1683 1684 1685 1686 1687 1688 1689 1690 1691 1692 1693 1694 1695 1696 1697 1698 1699 1700 1701 1702 1703 1704 1705 1706 1707 1708 1709 1710 1711 1712 1713 1714 1715 ... 1883 1884 1885 1886 1887 1888

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo