LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
324 - Qui a dit: "Le bon historien n'est aucun temps ni d'aucun pays" ?
A
Fénelon
B
Seignobos
C
Aron
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : A
Correction :
La formule est de Fénelon. Seignobos, historien positiviste du début du XXe, partage l'idéal d'objectivité de Fénelon. Raymond Aron, lui, croit cet idéal irréalisable et professe, au rebours, l'inévitable subjectivité de l'historien.


Les nouveautés du site

Qu'est ce qu'être soi même

Je choisirai alors de renier cette part de moi-même ou d'attendre que l'autre la prenne en charge. Si au contraire je suis prêt à risquer de faire face à un refus, j'aurai fait un pas de plus vers le respect de ce qui m'importe, j'en sortirai alors plus libre, grandi. Sartre, L'existentialisme est un humanisme : « L'existence précède l'essence...

2 pages - 1,80 ¤

Travailler rend-il libre ?

Comme le souligne Hannah Arendt dans "Condition de l'homme moderne", le travail industriel exige du corps humain l'adoption d'un rythme nouveau et l'apprentissage de certains gestes artificiels. C'est l'homme qui doit désormais s'adapter à son outil et non l'inverse. C. Enfin, la parcellisation du travail introduite par le fordisme ôte au travailleur la possibilité de se reconnaître comme l'auteur...

5 pages - 1,80 ¤

Doute et incertitude

DOUTE (lat. dubitare, balancer entre deux choses, hésiter) Doute sceptique....

3 pages - 1,80 ¤

Le doute est-il la manifestation de la liberté de l'esprit?

Il faut être clair sur ce point. Ce qu'il conteste, c'est la façon de faire travailler. ·         Le travail manufacturier, dans lequel l'homme utilise l'outil, est un travail permettant cette liberté, car l'homme est l'origine de l'ouvrage. Mais dans les manufactures, l'homme devient une force, un outil. En ce sens, il n'est plus dans un axe d'amélioration de soi par...

2 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce qu'un philosophe des Lumières?

Il la salue parce qu'il considère en effet que celle-ci est le signe d'une prise de position hautement morale. Ainsi écrit-il de cette révolution qu'elle est « une prise de position au niveau de ses souhaits, qui confine à l'enthousiasme, et dont l'extériorisation même comportait un danger, prise de position donc qui ne peut avoir d'autre...

5 pages - 1,80 ¤

Accroître sa connaissance est-ce accroître sa souffrance ?

Le lien entre connaissance et souffrance   Si accroître sa connaissance conduit à accroître sa souffrance, c'est peut-être parce qu'existe un lien d'essence entre connaissance et souffrance : il faut la souffrance pour que la connaissance soit possible. « L'étonnement philosophique [...] suppose dans l'individu un degré supérieur d'intelligence, quoique pourtant ce n'en soit pas là l'unique condition : car, sans aucun doute,...

5 pages - 1,80 ¤

Faut-il opposer le conflit et le dialogue?

Le dialogue contre la violence Platon écrit toute son oeuvre sous forme de dialogues. Cette tradition littéraire propre à la philosophie, née avec la démocratie grecque, s'est prolongée au moins jusqu'au XVIIe siècle (Leibniz, Berkeley, Hume ont écrit des dialogues philosophiques), et il n'est guère de philosophe pour ne pas reconnaître la vertu éminemment philosophique de tout dialogue véritable. Pourquoi...

3 pages - 1,80 ¤

Pour l'homme, exister est-ce simplement vivre ?

Le bonheur appartient à celui qui se contente de vivre, loin du tumulte du divertissement. DIVERTISSEMENT. Quand je m'y suis mis quelquefois, à considérer les diverses agitations des hommes et les périls et les peines où ils s'exposent, dans la cour, dans la guerre, d'où naissent tant de querelles, de passions, d'entreprises...

8 pages - 1,80 ¤

Faut-il être seul pour penser ?

1. Tout a déjà été penséPeut-être que les jugements les plus extrêmes et les plus audacieux ont déjà été soutenus et seront à nouveau soutenus dans l'avenir. D'où la conclusion : « Rien de nouveau sous le soleil ! » De toute façon, comment faire un inventaire de toutes les pensées qui nous garantirait de manière certaine qu'une...

3 pages - 1,80 ¤

La liberté obéit elle à des limites

Dans cette perspective, il n'existe aucune liberté humaine. En effet, si l'individu croit agir librement dans la mesure où il semble décider et de ce qu'il fait, et de ce qu'il acquiert, en réalité, ce ne sont que ses désirs qui le meuvent. Ainsi, Spinoza écrit que « l'enfant croit désirer librement le lait, et un jeune garçon vouloir...

4 pages - 1,80 ¤

Qu'est ce qu'être soi même ?

.) L'existentialisme athée (...) déclare que si Dieu n'existe pas, il y a au moins un être chez qui l'existence précède l'essence, un être qui existe avant de pouvoir être défini par aucun concept et que cet être c'est l'homme (...). Cela signifie que l'homme existe d'abord, se rencontre, surgit dans le monde, et qu'il se définit après...

2 pages - 1,80 ¤

Avoir connaissance de ses désirs est-ce connaître soi-même ?

Ce qui dépend de nous, ce sont nos jugements, nos tendances, nos désirs, nos aversions : en un mot, toutes les oeuvres qui nous appartiennent. Ce qui ne dépend pas de nous, c'est notre corps, c'est la richesse, la célébrité, le pouvoir ; en un mot toutes les oeuvres qui ne nous appartiennent pas. » Marc Aurèle. ·         Selon les stoiciens,...

5 pages - 1,80 ¤

Doit-on le respect au vivant?

La personne humaine se signale par sa liberté. Respecter la personne c'est promouvoir cette liberté: or une telle liberté ne se trouve chez aucun animal, elle constitue un trait propre de la nature humaine.  Le respect s'accompagne de la capacité à dialoguer plutôt qu'à s'affronter. Le respect fait ...

2 pages - 1,80 ¤

La présence d'autrui nous évite-t-elle la solitude ?

Le dialogue avec autrui peut déboucher sur l'expérience de la solitude s'il est interrompu par un désaccord qui semble briser la relation, nous rendre étrangers l'un à l'autre. Parfois aussi, sans qu'il y ait conflit, la timidité, la réserve, des arrière-pensées ou le manque de discernement appauvrissent le dialogue qui installe l'indifférence et non une relation véritable. * La...

3 pages - 1,80 ¤

Pense-t-on jamais seul?

|| Imaginons un élève durant un devoir de philosophie, plongé dans sa réflexion, instant de pensée solitaire s’il en est. Cette image du penseur, isolé du monde, semble très ancrée dans notre culture. Songeons à un Physicien, comme Einstein par exemple, il est seul pour trouver ses théories. Cependant, contrairement à cette image...

4 pages - 1,80 ¤

L'hypothèse de l'inconscient met elle en cause l'idée de responsabilité?

Nous réservons le nom d'inconscients aux faits psychiques refoulés. » Freud, Essais de psychanalyse, 1923.Ces faits psychiques refoulés sont en effet soumis à une censure qui évacue hors de la conscience (qui « refoule ») les désirs jugés incompatibles avec les exigences morales du sujet. « L'inconscient est le psychique lui-même et son essentielle réalité. » Freud,...

10 pages - 1,80 ¤

L'expression le droit du plus fort" est-elle une expression mal formée"

Dans l'état supposé de nature il n'y a pas de structure politique qui assurerait la sécurité de chacun mais des individus ayant peut pour leur vie. L'état de nature est un état de guerre selon Hobbes. La tendance première de l'être humain étant la conservation, le sentiment d'insécurité laisse émerger la crainte et la...

6 pages - 1,80 ¤

Faut-il combattre nos désirs?

  - Schopenhauer (citation) "Tout désir naît d'un manque, d'un état qui ne nous satisfait pas ; donc il est souffrance, tant qu'il n'est pas satisfait. Or, nulle satisfaction n'est de durée ; elle n'est que le point de départ d'un désir nouveau. Nous voyons le désir partout arrêté, partout en lutte, donc toujours à l'état de souffrance ; pas...

4 pages - 1,80 ¤

La féminité est-elle un artifice de la culture?

  - Schopenhauer (citation) "Tout désir naît d'un manque, d'un état qui ne nous satisfait pas ; donc il est souffrance, tant qu'il n'est pas satisfait. Or, nulle satisfaction n'est de durée ; elle n'est que le point de départ d'un désir nouveau. Nous voyons le désir partout arrêté, partout en lutte, donc toujours à l'état de souffrance ; pas...

2 pages - 1,80 ¤

Le passé a-t-il plus de réalité que l'avenir ?

Le principal caractère du temps est son ordre qui s'impose à l'attention, et plus précisément, l'irréversibilité de cet ordre. On peut ainsi tout inverser, sauf le temps. On peut mettre les choses la tête en bas, mettre « la charrue avant les boeufs » même si c'est difficile, dangereux, ce n'est pas impossible. Mais on aura beau retourner sur...

2 pages - 1,80 ¤

Y a-t-il un sens à parler chez l'homme d'acte inhumain?

Note : 6/10

Et ce sera la postérité romantique de Rousseau qui exaltera l'individu incompris. Le Werther de Goethe appartient à cette lignée. Mais pour Rousseau, il ne faut pas l'entendre dans un sens aussi radical. La Société n'est pas corruptrice par essence, mais seulement un certain type de société. A vrai dire, toutes celles qui reposent sur l'affirmation de l'inégalité...

7 pages - 1,80 ¤

Faut il distinguer le conflit et le dialogue ?

Note : 6/10

Pour cela, le meilleur moyen, ce n'est pas d'avoir raison, mais de bien parler. En effet, cet accord-là n'est jamais obtenu que par des artifices de rhétorique: il s'agit d'être persuasif, plutôt que d'être dans le vrai. A la différence de convaincre, où je m'adresse à la raison de mon interlocuteur, lorsque je veux le persuader, je m'adresse à...

3 pages - 1,80 ¤

Faut-il opposer le conflit et le dialogue ?

Note : 6/10

Permet-il réellement d'arriver au résultat escompté?Le plus souvent, ce à quoi on assiste, c'est que le dialogue se transforme en négociation, et l'accord auquel on arrive, ce n'est jamais qu'un compromis, ce qui n'est pas un accord. En effet, un compromis consiste toujours en ce que chacune des deux parties renonce à un peu de ses exigences, en...

3 pages - 1,80 ¤

Sommes-nous maître de nos paroles ?

Note : 6/10

Autrement dit, aucun éléments extérieurs en doivent pouvoir intervenir dans l'usage. Seul le nôtre est présent. ·         Nous voyons donc le problème : le langage est un acquis, un donné. La pensée, elle est propre à chacun. Lorsque l'on parle, on utilise un vocabulaire qui nous a été donné. ·         A l'origine, nous en sommes...

2 pages - 1,80 ¤

Peut-on résister à la vérité?

Note : 6/10

Cependant, il faut noter que la vérité ne se trouve pas dans la chose mais bien dans l'idée que nous en avons. c) Néanmoins, comme le remarque Leibniz dans Méditation sur la connaissance, la vérité et les idées, clarté et distinction sont un critère insuffisant de la vérité. En effet, le champ des...

3 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 1566 1567 1568 1569 1570 1571 1572 1573 1574 1575 1576 1577 1578 1579 1580 1581 1582 1583 1584 1585 1586 1587 1588 1589 1590 1591 1592 1593 1594 1595 1596 1597 1598 1599 1600 1601 1602 1603 1604 1605 1606 1607 1608 1609 1610 1611 1612 1613 1614 1615 1616 1617 1618 1619 1620 1621 1622 1623 1624 1625 1626 1627 1628 1629 1630 1631 1632 1633 1634 1635 1636 1637 1638 1639 1640 1641 1642 1643 1644 1645 1646 1647 1648 1649 1650 1651 1652 1653 1654 1655 1656 1657 1658 1659 1660 1661 1662 1663 1664 1665 1666 1667 1668 1669 1670 1671 1672 1673 1674 1675 1676 1677 1678 1679 1680 1681 1682 1683 1684 1685 1686 1687 1688 1689 1690 1691 1692 1693 1694 1695 1696 1697 1698 1699 1700 1701 1702 1703 1704 1705 1706 1707 1708 1709 1710 1711 1712 1713 1714 1715 ... 2002 2003 2004 2005 2006 2007

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo