LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
298 - Quel philosophe parle de renverser toutes les valeurs ?
A
Kant
B
Marx
C
Nietzsche
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : C
Correction :
Nietzsche transforme en problème ce qui était distraitement vécu comme évidence. En contestant la "table des valeurs" traditionnelle, il fait de la valeur une question philosophique.


Les nouveautés du site

La cohérence est-elle la norme de la vérité ?

C'est d'abord le principe d'identité qui est à tel point fondamental et nécessaire (sans lui aucune pensée ne serait possible) que son énoncé déconcerte toujours un peu (tant il paraît aller de soi) : « Ce qui est, est ; A est A ». Par exemple, lorsque le géomètre a défini le triangle et qu'il entreprend de...

5 pages - 1,80 ¤

La certitude d'avoir raison est-elle un indice suffisant de vérité ?

Au principes et catégories sont sans cesse refondus. Ce thème du dialogue de la raison et de l'expérience est mis en avant par Bachelard : « Si l'on pouvait traduire philosophiquement le double mouvement qui anime actuellement la pensée scientifique, on s'apercevrait que l'alternance de l'a priori et de l'a posteriori est obligatoire,...

5 pages - 1,80 ¤

Faut-il vouloir imposer la vérité ?

LOI (lat lex, loi) Épist. Les lois scientifiques établissent entre les faits des rapports mesurables, universels, nécessaires, qui autorisent la prévision. Voir déterminisme. ...

2 pages - 1,80 ¤

Faut-il ne tenir pour vrai que ce qui est démontré ?

Note : 5.1/10

Ainsi, la croyance est déterminée par des objets sensibles, alors que la science a pour principe des réalités intelligibles. La réalité sensible est celle des objets qui nous entourent. Soumise aux contradictions, celle du temps notamment, dans lequel chaque chose devient une autre, elle s'oppose à la réalité des essences, ou Idées, dans laquelle chaque chose est ce qu'elle...

4 pages - 1,80 ¤

Faut-il préférer la vérité à l'amitié ?

Note : 5.1/10

||AMITIÉ. n.f. ♦ 1° Sens général. Inclination (sentiment) tendre pour une personne, distinguée de l'amour en ce qu'elle n'inclut pas de dimension sexuelle explicite ; souvent employé pour désigner de simples relations, ce terme, au sens strict, implique une préférence exclusive et réciproque ; ainsi, pour Montaigne : «Si l'on me presse de dire pourquoi je l'aimais (La...

3 pages - 1,80 ¤

Le désir du vrai n'est-il que l'expression d'un sentiment religieux ?

Note : 5.1/10

— En quoi le désir du vrai peut-il être l'expression d'un sentiment religieux? • lorsque la vérité est définie comme un absolu; • cet absolu ressemble à celui qui caractérise Dieu; • la vérité absolue peut alors être conçue: — soit directement comme dépendant de Dieu; — soit comme un ensemble d'énoncés eux-mêmes sacralisés et impossibles à modifier. — Le désir du...

5 pages - 1,80 ¤

Toute vérité est-elle vérifiable ?

Note : 5.1/10

La première certitude que j'ai est donc celle de mon existence, mais comme pure pensée, puisque, en toute rigueur, je n'ai pas encore de preuve de l'existence de mon corps. Quand bien même je nierais que le monde existe, que mon corps existe, que je puisse penser correctement, je ne pourrais remettre en cause ce fait : je pense,...

6 pages - 1,80 ¤

Faut-il diviniser la vérité ?

Note : 5.1/10

La première certitude que j'ai est donc celle de mon existence, mais comme pure pensée, puisque, en toute rigueur, je n'ai pas encore de preuve de l'existence de mon corps. Quand bien même je nierais que le monde existe, que mon corps existe, que je puisse penser correctement, je ne pourrais remettre en cause ce fait : je pense,...

3 pages - 1,80 ¤

Le journaliste doit-il toujours dire la vérité ?

Note : 5.1/10

Faut-il toujours dire la vérité ? La question est posée depuis longtemps, sans qu'aucune réponse tranchée - positive ou négative - ait jamais pu être donnée ; on obtient en général des réponses « normandes » : ça dépend, dira le médecin confronté à la révélation d'une maladie incurable à son patient, - cela dépend en effet des...

5 pages - 1,80 ¤

La vérité est-elle contraignante ?

Note : 5.1/10

FREUD Analyse du sujet : Un texte qui combat une opinion : la dignité égale des démarches philosophique, religieuse et scientifique pour parvenir à la vérité ; et en affirme une autre : seule la science possède une telle possibilité. C'est donc la démarche même du positivisme qui est ici évoquée. Conseils pratiques : Examinez avec soin la façon...

6 pages - 1,80 ¤

Peut-on légitimement parler de vérité personnelle ?

Note : 5.1/10

La vérité scientifique est impersonnelle. II : Pas de vérité sans conviction 1)      Aucun discours, si objectif soit il, ne sera « vrai » sans une subjectivité qui y adhère. La proposition « il pleut » n'est vraie que si on est convaincu qu'elle correspond au temps qu'il fait. Cette conviction est le fondement de toute vérité. 2)      « Les principes se sentent, les propositions se concluent » dit Pascal....

6 pages - 1,80 ¤

La vérité est-elle compatible avec la liberté ?

Note : 5.1/10

L'échec de la tradition pousse donc Descartes à trouver par lui-même et une connaissance vraie, et la méthode qui y conduit. Ce faisant, Descartes réduit à néant les autorités traditionnelles, ce système de pensée qu'on nomme la scolastique et qui est l'héritage d'Aristote repensé par le christianisme. Le cartésianisme récuse donc une autorité fondée sur le respect de...

4 pages - 1,80 ¤

L'unanimité est-elle un critère de vérité ?

Note : 5.1/10

L'unanimité, si elle est un critère nécessaire, n'est peut-être pas un critère suffisant : peut-elle fonder la vérité ? N'est-il pas dangereux de fonder la vérité sur l'unanimité ? L'homme est en quête  de vérité. Mais comment savoir si la vérité est bien au rendez-vous ? Le fait que tout le monde soit d'accord...

7 pages - 1,80 ¤

Toute vérité est-elle scientifique ?

Note : 5.8/10

Rien de plus contestable que ce type de démarche. Il faut donc poser la question : quand la science revendique le monopole de la vérité et soutient qu'au-delà du champ qu'elle explore et de la preuve mathématico-physique la vérité fait place aux rêves et aux chimères, le champ de la métaphysique conçue comme...

8 pages - 1,80 ¤

Peut-on dire que le vrai est l'universel ?

Note : 5.8/10

»Par exemple, le cheval d'Henry IV ne peut pas être à la fois blanc et non blanc. Le principe. Ou bien il pleut, en ce moment, ou il ne pleut pas. Le principe du tiers exclu élimine une troisième éventualité. c)      Le principe du tiers exclu. Il découle du principe de...

8 pages - 1,80 ¤

Peut-on revendiquer le droit au secret ?

Note : 5.8/10

L'accès à la vérité ne peut pas être limité à quelques privilégiés. La vérité est, en droit, bonne pour tous, et tous nous estimons y avoir droit parce qu'elle est, en matière d'information, indispensable à une vie civique démocratique. Droit au secret et totalitarisme Une cité libre, c'est une cité où chacun a le droit d'être informé. La démocratie d'un...

1 page - 1,80 ¤

Peut-on haïr la vérité ?

Note : 5.8/10

L'homme a peur de la vérité qu'il ne connaît pas.             b. La connaissance de la vérité implique-t-elle son approbation ?   Découvrir une vérité, telle que « la terre est ronde », implique que l'on était dans l'erreur jusque là et cette vérité peut donc entrer en compétition avec les systèmes de...

3 pages - 1,80 ¤

La vérité est-elle un bien supérieur au bonheur ?

Note : 5.8/10

  [Toute l'activité humaine a pour but le bonheur, y compris la recherche de la vérité. La quête du bonheur est universelle et tous les autres biens, y compris la vérité, lui sont subordonnés. Être heureux est un but, tout le reste n'est qu'un moyen d'y parvenir.] Le bonheur est le souverain bien "Tous les hommes recherchent d'être heureux, c'est le...

3 pages - 1,80 ¤

La vérité est-elle différente de la réalité ?

Note : 5.8/10

S'il n'y a pas eu de question, il ne peut y avoir connaissance scientifique. Rien ne va de soi. Rien n'est donné. Tout est construit." Gaston Bachelard, La Formation de l'esprit scientifique, Vrin, 1938. Un dernier aspect de cette opposition permet à l'auteur d'opérer une distinction capitale qui constitue la thèse véritable de ce texte. L'opinion, nous dit-il, n'envisage les...

6 pages - 1,80 ¤

Tous les moyens sont-ils bons pour faire triompher la vérité ?

Note : 5.8/10

En ce qui concerne la perversité des philosophes, Socrate s'attache à en expliquer les causes. Il décrit les dégradations du naturel du vrai philosophe en montrant que celui-ci, doué à l'origine de toutes sortes de hautes qualités, peut déchoir si de néfastes influences s'exercent sur lui : « Si donc ce naturel que nous avons attribué au philosophe reçoit l'enseignement...

5 pages - 1,80 ¤

Est-il possible de mentir sans s'en rendre compte ?

Note : 5.8/10

Quelles sont donc les sources de nos illusions? Selon Freud la plupart des illusions sont le produit de nos désirs. Ce sont des croyances suscitées par le désir, par le besoin impérieux de satisfaire nos pulsions. C'est donc le principe du plaisir, et l'oubli du principe de réalité qui est à la racine de...

4 pages - 1,80 ¤

Avons-nous des devoirs envers la vérité ?

Note : 5.8/10

Préexistante à la pensée, nous l'admettons comme l'on admet un phénomène naturel.] Le triomphe de la vérité Que l'on respecte la vérité ou qu'intentionnellement on l'ignore, le résultat demeure le même. Je peux toujours prétendre que la terre est plate. Si je parcours sa surface en ligne droite, arrivera un moment où je retournerai au...

3 pages - 1,80 ¤

N' a-t-il que ce qui dure qui ait de la valeur ?

Note : 5.8/10

||• L'intitulé du sujet, remarquons-le, nous suggère immédiatement (par la restriction qu'il opère : « n'y a-t-il que... ») un examen et une recherche s'effectuant dans une certaine direction. Il suppose quasi nécessairement un itinéraire dépassant le plan simple de ce qui dure. Mais en quel sens prendre ce verbe durer ? Ce terme...

6 pages - 1,80 ¤

Aimer son travail est-ce encore travailler ?

Note : 5.8/10

Mais le travailleur est aliéné en un second sens : le passage de l'outil à la machine lui fait perdre la maîtrise de la technique. De moyen de ruser avec la nature pour se libérer, la technique devient ici un facteur d'aliénation, de perte de liberté. Dans le passage des métiers, des ateliers, du...

9 pages - 1,80 ¤

Peut-on parler de travail intellectuel ?

Note : 5.8/10

Il n'agit pas au hasard mais pour réaliser ce qu'il a dans la tête. Ses forces intellectuelles et corporelles ne sont pas mises en oeuvre librement, mais dans un but déterminé. C'est en ce sens que le travail n'est pas « attrayant ». Et parce qu'il n'est pas attrayant et aussi parce qu'il ...

7 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 1566 1567 1568 1569 1570 1571 1572 1573 1574 1575 1576 1577 1578 1579 1580 1581 1582 1583 1584 1585 1586 1587 1588 1589 1590 1591 1592 1593 1594 1595 1596 1597 1598 1599 1600 1601 1602 1603 1604 1605 1606 1607 1608 1609 1610 1611 1612 1613 1614 1615 1616 1617 1618 1619 1620 1621 1622 1623 1624 1625 1626 1627 1628 1629 1630 1631 1632 1633 1634 1635 1636 1637 1638 1639 1640 1641 1642 1643 1644 1645 1646 1647 1648 1649 1650 1651 1652 1653 1654 1655 1656 1657 1658 1659 1660 1661 1662 1663 1664 1665 1666 1667 1668 1669 1670 1671 1672 1673 1674 1675 1676 1677 1678 1679 1680 1681 1682 1683 1684 1685 1686 1687 1688 1689 1690 1691 1692 1693 1694 1695 1696 1697 1698 1699 1700 1701 1702 1703 1704 1705 1706 1707 1708 1709 1710 1711 1712 1713 1714 1715 ... 1864 1865 1866 1867 1868 1869

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo