LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
106 - Pour Spinoza, la liberté est ...
A
une réalité
B
une illusion
C
une faculté
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : B
Correction :
L'homme fait partie du monde, il dispose d'un corps, d'appétits et de passions par lesquelles la puissance de la Nature s'exerce et s'exprime en nous, tant pour sa propre conservation que pour la nôtre. Bien souvent nous croyons être libres, alors que nous ne faisons qu'être mus, par l'existence de causes extérieures : la faim, la pulsion sexuelle, des goûts ou des passions qui proviennent de notre éducation, de notre passé, de notre culture. Nul homme n'étant coupé du milieu dans lequel il vit et se trouve plongé, nous sommes nécessairement déterminés à agir en fonction de causes extérieures à notre propre nature. ** Telle est cette liberté humaine que tous les hommes se vantent d'avoir et qui consiste en cela seul que les hommes sont conscients de leurs désirs, et ignorants des causes qui les déterminent. **


Les nouveautés du site

Le langage peut-il nous trahir ?

Quand nous éprouvons de l'amour ou de la haine, quand nous nous sentons joyeux ou tristes, est-ce bien notre sentiment lui-même qui arrive à notre conscience avec les mille nuances fugitives et les mille résonances profondes qui en font quelque chose d'absolument nôtre ? Nous serions alors tous romanciers, tous poètes, tous musiciens. Mais le plus souvent, nous n'apercevons...

5 pages - 1,80 ¤

Le philosophe doit-il s'engager ?

L'engagement politique, entre obligation et vocation. A. Le savoir et l'acuité intellectuelle qui découlent de l'étude philosophique font obligation à ceux qui les ont acquis de se consacrer à la direction des affaires publiques. Par exemple, le philosophe de la République de Platon a pour devoir de « redescendre dans la caverne » (livre VII) pour éclairer ses...

4 pages - 1,80 ¤

La morale est-elle l'arme des faibles ?

Cette croyance, qui fait de l'homme le fondateur des valeurs, a été perdue. D'où l'idée d'un « retour » et même d'un « nouveau retour », qui marque que ce retour s'est déjà produit autrefois. Mais d'un retour qui ne saurait être une simple reprise. D'un retour dont il faut profiter pour mieux connaître l'homme, aller plus au...

6 pages - 1,80 ¤

Peut-on parler d'une philosophie contre nature ?

La légitimité « naturelle » de la philosophie   -          Que semble chercher toute philosophie ? Si la référence à la philosophie grecque est toujours légitime, c'est que les visées d'alors restent inchangées : exercice de la vertu, de la justice, accession à la sagesse. La finalité de ces objectifs est évidemment politique, et une telle posture est nécessaire à qui souhaite vivre en communauté,...

2 pages - 1,80 ¤

La morale peut-elle être immorale ?

  Transition : Cependant, si la morale est bien telle que Nietzsche la décrit, il faudrait alors, pour être moral (à la manière de la force et de la puissance), abandonner toutes les valeurs (et selon Nietzsche, en forger de nouvelles : le mensonge, l'orgueil ... sont autant de valeurs ignorées par l'homme). Par conséquent, on peut se demander si la vie...

5 pages - 1,80 ¤

La vie est-elle dénuée de sens ?

Le dernier homme est celui qui tient l'événement de la mort de Dieu pour une évidence et une bonne nouvelle : il croit qu'elle veut dire simplement que désormais « tout est permis », que l'existence est devenue plus simple et plus légère, et il est incapable de concevoir que cette mort de...

3 pages - 1,80 ¤

L'ordre de l'univers suppose-t-il l'existence d'un Dieu créateur ?

La création de l'univers peut très bien s'expliquer à partir du calcul de probabilités ou des seules lois de la matière. Il n'est nul besoin d'avoir recours à l'hypothèse d'un Dieu intelligent et créateur.]  L'univers est dû au hasard Pierre Simon de Laplace, mathématicien français surnommé le «Newton de France», chevalier de Lamarck, Philosophie zoologique critique l'hypothèse newtonienne d'un Dieu intelligent....

2 pages - 1,80 ¤

Notre personnalité est-elle unique ?

La création de l'univers peut très bien s'expliquer à partir du calcul de probabilités ou des seules lois de la matière. Il n'est nul besoin d'avoir recours à l'hypothèse d'un Dieu intelligent et créateur.]  L'univers est dû au hasard Pierre Simon de Laplace, mathématicien français surnommé le «Newton de France», chevalier de Lamarck, Philosophie zoologique critique l'hypothèse newtonienne d'un Dieu intelligent....

4 pages - 1,80 ¤

Sommes-nous à la fin de l'Histoire ?

. C'est dire seulement que l'Histoire a atteint son but, en menant les hommes à la constitution d'un modèle social qui garantit la pleine jouissance de la liberté et assure à chacun la reconnaissance qu'il est en droit d'attendre. La fin de l'Histoire s'inscrit dans un cadre d'analyse hégélien : l'homme pour apaiser son désir de reconnaissance - à...

2 pages - 1,80 ¤

Les stars sont-elles des divinités moderne ?

. C'est dire seulement que l'Histoire a atteint son but, en menant les hommes à la constitution d'un modèle social qui garantit la pleine jouissance de la liberté et assure à chacun la reconnaissance qu'il est en droit d'attendre. La fin de l'Histoire s'inscrit dans un cadre d'analyse hégélien : l'homme pour apaiser son désir de reconnaissance - à...

2 pages - 1,80 ¤

Les sciences doivent-elles être interdisciplinaires ?

SCIENCE (lat. scientia, savoir, science) Gén. Chez les Grecs, epistémè (science) s'oppose d'abord...

4 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce qu'un acte manqué ?

Seul celui qui l'utilise sait. Il faut faire la différence entre ce qu'on fait ce qu'on ne doit pas faire en ayant la science mais sans réfléchir sur l'acte et avoir la science et la connaissance réfléchie. La faute paraît d'autant plus grave si on n'a pas réfléchi. Quand il y a deux prémisses,...

3 pages - 1,80 ¤

L'acting out en psychanalyse

ANALYSE (gr. analusis, décomposition ou résolution) S'oppose à synthèse.Gén. Opération qui consiste à décomposer un tout en ses éléments constitutifs (2d précepte de la méthode cartésienne). Math. Méthode qui consiste à supposer un problème résolu pour remonter par déduction...

1 page - 1,80 ¤

L'affect en psychanalyse

ANALYSE (gr. analusis, décomposition ou résolution) S'oppose à synthèse.Gén. Opération qui consiste à décomposer un tout en ses éléments constitutifs (2d précepte de la méthode cartésienne). Math. Méthode qui consiste à supposer un problème résolu pour remonter par déduction...

1 page - 1,80 ¤

L'anti-Oedipe

ANALYSE (gr. analusis, décomposition ou résolution) S'oppose à synthèse.Gén. Opération qui consiste à décomposer un tout en ses éléments constitutifs (2d précepte de la méthode cartésienne). Math. Méthode qui consiste à supposer un problème résolu pour remonter par déduction...

1 page - 1,80 ¤

Le concept d'attachement en psychanalyse

CONCEPT (lat. conceptus, action de contenir) Gén. Idée abstraite et...

1 page - 1,80 ¤

Le concept d'autisme

CONCEPT (lat. conceptus, action de contenir) Gén. Idée abstraite et...

1 page - 1,80 ¤

Le concept d'autoanalyse

CONCEPT (lat. conceptus, action de contenir) Gén. Idée abstraite et...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 1566 1567 1568 1569 1570 1571 1572 1573 1574 1575 1576 1577 1578 1579 1580 1581 1582 1583 1584 1585 1586 1587 1588 1589 1590 1591 1592 1593 1594 1595 1596 1597 1598 1599 1600 1601 1602 1603 1604 1605 1606 1607 1608 1609 1610 1611 1612 1613 1614 1615 1616 1617 1618 1619 1620 1621 1622 1623 1624 1625 1626 1627 1628 1629 1630 1631 1632 1633 1634 1635 1636 1637 1638 1639 1640 1641 1642 1643 1644 1645 1646 1647 1648 1649 1650 1651 1652 1653 1654 1655 1656 1657 1658 1659 1660 1661 1662 1663 1664 1665 1666 1667 1668 1669 1670 1671 1672 1673 1674 1675 1676 1677 1678 1679 1680 1681 1682 1683 1684 1685 1686 1687 1688 1689 1690 1691 1692 1693 1694 1695 1696 1697 1698 1699 1700 1701 1702 1703 1704 1705 1706 1707 1708 1709 1710 1711 1712 1713 1714 1715 ... 1890 1891 1892 1893 1894 1895

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo