LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
198 - Quelle conception politique rejetant toute autorité défendaient Proudhon et Kropotkine ?
A
L'anarchisme
B
Le communisme
C
Le socialisme
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : A
Correction :
L'anarchisme propose d'abolir l'État et de faire de la société une réunion d'hommes libres, raisonnables et moraux, conforme à un ordre naturel spontané. Dans cette doctrine politique, État et société font deux: "L'État n'est point la société, il n'en est qu'une forme historique, aussi brutale qu'abstraite" (Bakounine). Proudhon est considéré comme le père fondateur de l'anarchisme, qui prône la "libre fédération" contre la délégation de pouvoir, et le mutuellisme contre le libéralisme. Bakounine invente quant à lui l'anarchisme collectiviste, qui vise à instaurer le communisme libertaire à la place du capitalisme. Animés d'une confiance absolue dans l'homme, les anarchistes considèrent que "le but suprême de tout développement humain, c'est la liberté" (Bakounine). Toute obéissance est une abdication. Par la révolution et la destruction de l'État, les anarchistes veulent restaurer une société naturelle, sans lois artificielles, cimentée par la libre union des individus.


Les nouveautés du site

Peut-on vaincre un préjugé ?

Note : 5.5/10

||    La question ici posée porte non pas sur l'existence de préjugés en général. Elle pose cette existence de fait et elle pose la question de la possibilité d'en vaincre au moins un seul. En effet la question porte sur le comment de la lutte contre les préjugés et surtout de la possibilité d'en vaincre un – autrement dit...

4 pages - 1,80 ¤

Autrui est-il mon semblable ?

Note : 9/10

De plus la notion de similitude peut-être mise en avant avec le fait que l'homme possède la technique. Seul l'être humain est capable de fabriquer et d'utiliser des outils. Ces arguments font qu'autrui est semblable à moi par le fait même d'être humain. Qui dit semblable dit la reconnaissance d'une identité et ...

2 pages - 1,80 ¤

Peut-on revendiquer le droit au bonheur?

Note : 9/10

Problématisation :   Peut-on revendiquer le droit au bonheur ? On est à ce point persuadé d'avoir le droit au bonheur qu'on n'interroge même pas la légitimité de cette expression. En effet il suffit de poser à tout un chacun cette question : un consensus immédiat s'offre au questionneur : biensûr ! Cependant rien...

5 pages - 1,80 ¤

Peut-on revendiquer le droit au bonheur?

Note : 9/10

Veut-il du moins la santé ? Que de fois l'indisposition du corps a détourné d'excès où aurait fait tomber une santé parfaite, etc. ! Bref, il est incapable de déterminer avec une entière certitude d'après quelque principe ce qui le rendrait véritablement heureux : pour cela il lui faudrait l'omniscience. (...) Il suit de là que les impératifs...

5 pages - 1,80 ¤

Peut-on expliquer une oeuvre d'art ?

Note : 8/10

En effet, il semble impossible de saisir le processus de création de l'artiste. On peut certes interroger la finalité présente dans l'esprit de l'artiste, on peut même connaître quel était son dessein, il n'en reste pas moins  que l'oeuvre n'est artistique que dans sa réalisation, et non pas du fait de l'intention qui...

9 pages - 1,80 ¤

Toute idée vient elle des sens ?

Note : 8/10

Ainsi, les sens ne sont pas à l'origine de nos idées : je pourrait toujours mettre en doute l'existence de tel objet mais non l'idée que j'en ai. c)      Les idées innées L'argument le plus courant avancé en faveur des idées innées concerne les idées mathématiques et en particulier, celles de la géométrie : comment arrivons-nous à l'idée d'un triangle dont la sommes...

3 pages - 1,80 ¤

Dans quelle mesure le désir est il lié à l'inconscient?

Note : 8/10

Selon lui, le « ça » est un pôle pulsionnel inconscient, d'où sortent les désirs. Il est gouverné par un principe de plaisir qui a pour but d'assouvir tous les désirs du ça. Les désirs du ça ne périssent pas et ignorent les jugements de valeur. Ainsi, pour le psychanalyste, les rêves sont des réalisations des désirs. « Le désir est l'excitateur...

2 pages - 1,80 ¤

Le doute est il impuissance ou force de l'esprit?

Note : 8/10

             La « Renaissance » du doute... -          Montaigne montre dans ses Essais que vouloir saisir l'être, c'est comme vouloir empoigner de l'eau. La raison n'est pas un honorable refuge, d'où une déconstruction de l'homme et de ses prétendues facultés, c'est ce qu'appelle Montaigne « la vanité et dénéantise de l'homme ». Il y a une vacuité ontologique de l'homme, alors que ce dernier croit...

5 pages - 1,80 ¤

A l'artiste, tout est il permis?

Note : 8/10

ART (lat. ars, habileté, talent, savoir-faire) Soit syn. de technique, ou savoir-faire constitué d'un ensemble de procédés visant un résultat pratique (ex. des arts et métiers), soit syn. de beaux-arts, terme qui désigne la pratique artistique en tant...

3 pages - 1,80 ¤

Essais de psychanalyse de Freud

Note : 8/10

Freud, Sigmund (1856-1939) Psychiatre autrichien, père de la psychanalyse. Après ses études de médecine, il se rend à Paris où il suit l\'enseignement de Jean Charcot sur l\'hystérie et celui du médecin Hyppolyte Bernheim à Nancy qui utilise une méthode d\'investigation éveillée. En 1886, il quitte Vienne et ouvre un cabinet médical consacré aux maladies psychiques en utilisant notamment...

2 pages - 1,80 ¤

Tout en nous appartient-il a la société car tout nous vient d'elle ?

Note : 8/10

On peut donc considérer que l'homme appartient à la société exactement comme l'organe appartient à l'organisme.     II. La société permet également à l'homme de se construire comme sujet, en ce sens il lui doit sa liberté, mais cette liberté une fois constituée, elle échappe en partie à la société               Contrairement à l'animal, l'homme est capable de guider sa...

3 pages - 1,80 ¤
1,80 ¤

L'historien est-il homme de science ?

Note : 5.1/10

D'ailleurs, s'il y avait des régularités, des lois en histoire, on changerait complètement de domaine en quittant l'histoire pour la sociologie. Trouver des lois et des régularités sociales, susceptibles de mesure statistique est l'affaire de la sociologie, et non de l'histoire. L'histoire reste l'histoire quand son objet est le passé humain dans son caractère particulier et unique. Non...

5 pages - 1,80 ¤

Les techniques ne sont-elles qu'une application des sciences ?

Note : 5.1/10

Ainsi la pierre est attirée par la terre, et y retombera toujours si on la lance, ainsi le feu « monte « vers son lieu naturel, l'éther. Cette vision du mode est celle d'un cosmos, clos, achevé, hiérarchisé. Chaque chose, dont l'homme, y a sa place et sa fonction. Enfin, cette vision, qui est celle...

12 pages - 1,80 ¤

L'art est fait pour troubler, la science rassure

Note : 5.1/10

Une telle expression, dans son rapport non seulement à I'artiste mais au public, a pour fonction de faire naître le trouble et de le communiquer en une sympathie symbolique. Ajoutons encore que l'individualité créatrice est le fait d'une hypersensibilité, toujours aiguisée par les circonstances, et nous comprendrons que le message, comme on dit, de l'artiste, n'est pas une...

6 pages - 1,80 ¤

Désirons nous que les choses que nous jugeons bonnes ?

Note : 5.1/10

Notre désir est-il lié à un jugement de valeur ? Désirer quelque chose n’est-ce pas tout autre chose que de se prononcer sur le bien fondé de celle-ci ? Le désir n’est il pas indépendant d’un jugement normatif ? En ce sens désirer ce ne serait pas nécessairement désirer ce que nous estimons bon. Mais n’y a-t-il pas...

2 pages - 1,80 ¤

La recherche du bonheur est elle une recherche du plaisir ?

Note : 5.1/10

La finalité est de nature morale et non sensible. « Le bien pour l'homme consiste dans une activité de l'âme en accord avec la vertu, et, au cas de pluralité de vertus, en accord avec la plus excellente et la plus parfaite d'entre elles. Mais il faut ajouter : « et cela dans une vie accomplie jusqu'à son terme », car une...

3 pages - 1,80 ¤

Peut-il y avoir une société sans état

Note : 5.1/10

À l'inverse, dans des sociétés où règnent commerce et division du travail, divergence des intérêts, la solidarité réduite à une valeur ne peut tenir lieu d'État. L'État est l'institution qui va incarner l'extériorité de l'intérêt commun par rapport aux intérêts des individus, dans des sociétés qui s'éloignent du modèle de la communauté restreinte. 11. L'État contre la société * Dans...

7 pages - 1,80 ¤

Savons-nous qui nous sommes ?

Note : 5.1/10

|| Si nous considérons que nous ne savons pas qui nous sommes, nous devenons incapables de rendre compte du sentiment que nous avons d’avoir un moi, et dès lors, nous serions poussés à considérer que le terme de moi lui-même n’a pas de raison d’être. Par ailleurs, si le moi pouvait se connaître, nous serions capable d’en...

3 pages - 1,80 ¤

Faut-il enterrer le passé

Note : 5.1/10

C'est cette séparation entre puissance et acte que va critiquer Spinoza, cette pseudo marge en retrait de l'univers. Pour Spinoza, le réel est entièrement effectif, affaire d'actualité. Entondons par-là qu'il n'y a rien à chercher en dehors de ce que nous voyons, à commencer par ce que le philosophe américain Quine appelle un univers boursoufflé de possibles. Tout ce...

3 pages - 1,80 ¤

Désirer est-ce naturel ?

Note : 5.1/10

Pourquoi ? Parce qu'un tel pouvoir rend possible un désir illimité, un désir affranchi de la question du désirable : le tyran est heureux, il fait tout ce qu'il veut, tout ce qui lui plaît. Ainsi, Socrate, va s'employer à débusquer le sophisme de Polos en montrant que désirer selon ce qui nous plaît et selon ce que l'on veut...

3 pages - 1,80 ¤

A quoi tient le pouvoir de la technique?

Note : 5.1/10

  Selon Hans Jonas dans Le principe responsabilité. La science avec ses pouvoirs encore inconnus réclame une éthique nouvelle afin d'empêcher que le pouvoir de l'homme devienne une malédiction contre lui. Auparavant, l'éthique se réduisait à un rapport d'homme à homme. La portée de l'action humaine était réduite, elle n'avait affaire qu'à l'ici et maintenant. L'univers moral était équivalent...

6 pages - 1,80 ¤

A-t-on le droit de juger les cultures qui sont différentes de la notre ?

Note : 5.1/10

Cette double approche permet de mettre en évidence le fait que dans les deux cas le barbare c'est l'autre. Les indiens, cannibales, sont des sauvages sans foi ni loi pour les portugais et réciproquement les indiens considèrent que les européens vont beaucoup plus loin qu'eux dans la cruauté et la barbarie. ·                    Pour Montaigne c'est la preuve que notre culture...

2 pages - 1,80 ¤

Faut-il rejeter ses désirs?

Note : 5.1/10

b) Et quand bien même on voudrait rejeter ses désirs donc se plonger dans la contemplation esthétique comme le préconise Schopenhauer il faut remarquer que le désir n'est pas absent, bien au contraire, de l'art comme le critique Nietzsche dans La généalogie de la morale. En effet pour développer sa critique Nietzsche considère qu'il y a peu de...

4 pages - 1,80 ¤

Faut-il renoncer au désir ?

Note : 5.3/10

Le sage ne saurait vivre sans désirs car il existe des désirs nécessaires c'est-à-dire ceux qui conduisent au bonheur.     II Thérapeutique du désir : du renoncement à la maîtrise   A :Le stoïcisme ne prône pas la maîtrise des désirs. Le sage n'est pas celui qui domine ses désirs mais plutôt celui qui en est exempt. Le désir chez les stoïciens est de...

5 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 1566 1567 1568 1569 1570 1571 1572 1573 1574 1575 1576 1577 1578 1579 1580 1581 1582 1583 1584 1585 1586 1587 1588 1589 1590 1591 1592 1593 1594 1595 1596 1597 1598 1599 1600 1601 1602 1603 1604 1605 1606 1607 1608 1609 1610 1611 1612 1613 1614 1615 1616 1617 1618 1619 1620 1621 1622 1623 1624 1625 1626 1627 1628 1629 1630 1631 1632 1633 1634 1635 1636 1637 1638 1639 1640 1641 1642 1643 1644 1645 1646 1647 1648 1649 1650 1651 1652 1653 1654 1655 1656 1657 1658 1659 1660 1661 1662 1663 1664 1665 1666 1667 1668 1669 1670 1671 1672 1673 1674 1675 1676 1677 1678 1679 1680 1681 1682 1683 1684 1685 1686 1687 1688 1689 1690 1691 1692 1693 1694 1695 1696 1697 1698 1699 1700 1701 1702 1703 1704 1705 1706 1707 1708 1709 1710 1711 1712 1713 1714 1715 ... 2007 2008 2009 2010 2011 2012

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit