LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
352 - Pour Platon, quelle est le meilleur gouvernement ?
A
La démocratie
B
L'aristocratie
C
La ploutocratie
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : B
Correction :
Socrate ayant été condamné à mort par la démocratie athénienne, Platon jugeait l'aristocratie comme le meilleur système politique car celui des meilleurs. En démocratie règne la licence et la démagogie.


Les nouveautés du site

Faut-il parfois désobéir aux lois?

||L’article 2 de la « Déclaration des droits de l’homme et du citoyen « proclame le droit naturel et imprescriptible de « résistance à l’oppression «, auquel fait écho l’article 7 : « Tout citoyen appelé ou saisi en vertu de la loi doit obéir à l’instant ; il se rend coupable par la résistance. « La résistance...

9 pages - 1,80 ¤

Est-il facile de penser librement?

Je ne suis pas obligé de penser, pourvu que je puisse payer ; d'autres se chargeront pour moi de cette besogne fastidieuse. Que la plupart des hommes finissent par considérer le pas qui conduit à la majorité, et qui est en soi pénible, également comme très dangereux, c'est ce à quoi ne manquent pas de s'employer ces tuteurs...

4 pages - 1,80 ¤

L'individu peut-il se suffire à lui-même ?

||Qu'est-ce que l'individu ? Il s'agit de cette entité ou Unité élémentaire dont se trouve composée toute société.  D'après la définition de J. Rostand, l'individu porte une certaine combinaison génétique qui n'appartient qu'à lui «.  L'individu  est celui qui se distingue de l'autre en tout point. Peut-on dire alors que l'individu puisse se suffire à...

7 pages - 1,80 ¤

Peut-on croire à la vérité?

VÉRITÉ FORMELLE Cohérence. Validité logique d'un raisonnement considéré abstraction faite de...

4 pages - 1,80 ¤

La recherche de la vérité peut-elle se passer du doute ?

Note : 6/10

L'homme ,est un animal doué de raison. La célèbre phrase de Descartes qui ouvre le Discours de la méthode nous le rappelle : « Le bon sens est la chose du monde la mieux partagée ». Bien avant Descartes, Cicéron affirmait Vivere est cogitare, « Vivre c'est penser ». Cette raison cherche des certitudes. Quel est alors le...

4 pages - 1,80 ¤

Qu'est ce qui vous parait être, au début de ce nouveau millénaire, la barbarie moderne ?

Note : 6/10

Notre millénaire connaît-il une barbarie moderne ? L'existence d'une telle chose est-elle possible dans la modernité ? Admettre cette existence peut-il permettre d'enfin la dépasser ? Proposition de plan.   1.      Quelles sont les barbaries modernes ?   ·         Notre monde est un monde d'échange et de connaissance universelle .Du moins, en théorie. Car en pratique, les hommes vivent encore selon leurs traditions, leurs usages, leurs idéologies et...

2 pages - 1,80 ¤

La ponctualité est-elle indispensable au bon fonctionnement d'un établissement scolaire ?

Note : 6/10

Tout apprentissage doit prendre en compte des petites erreurs. - De plus, on peut se demander si un établissement scolaire ne doit pas se fonder sur autre chose que sur la ponctualité. Il n'y a-t-il pas d'autres choses plus fondamentales au fonctionnement d'un établissement scolaire que la ponctualité ?   la ponctualité n'est pas une question de règlement mais de respect   -...

2 pages - 1,80 ¤

L'homme peut il perdre son humanité?

Note : 6/10

|| ●      Le sujet propose une question paradoxale : à quoi ressemblerait un homme qui aurait perdu son humanité? En quoi se transformerait-il? Le sujet rassemble trois notions, étudions-les rapidement. Tout d'abord, l'homme. C'est justement son humanité qu'il faudra définir. Ainsi, il faudra réfléchir à la notion de nature. Que signifie, pour un être, avoir...

12 pages - 1,80 ¤

L'erreur et elle évitable ?

Note : 6/10

C'est donc manquer à un devoir que de ne pas éclairer son jugement quand cela est en notre pouvoir compte-tenu des circonstances. Et ce sont ces mêmes circonstances qui feront que, a contrario, l'ignorance peut être innocentée : savoir n'est en certains cas pas en mon pouvoir (exemple : Oedipe). Mais dans les deux cas, il y a un devoir...

3 pages - 1,80 ¤

Faut-il admettre toutes les croyances?

Note : 6/10

Il faut-tolérer toutes les croyances parce que la tolérance est un absolu de liberté. "Qu'est-ce que la tolérance ? C'est l'apanage de l'humanité. Nous sommes tous pétris de faiblesses et d'erreurs ; pardonnons-nous réciproquement nos sottises, c'est la première loi de la nature."(Voltaire, Dictionnaire philosophique) a) Sans la tolérance l'humanité n'existe pas, chacun croit qu'il a raison et s'emploie à...

2 pages - 1,80 ¤

Sommes-nous maître de nos pensées ?

Note : 5.1/10

I – Les pensées sont le fruit d'influences extérieures             1) Les sens influent sur nos pensées             2) Des facteurs sociaux influent sur nos pensées II – Notre inconscient participe à nos pensées 1)      La pensée comme désir 2)      Les pensées qui proviennent de l'inconscient III – Maîtriser sa pensée dans la mesure...

3 pages - 1,80 ¤

La perception est-elle source de connaissance?

Note : 5.1/10

J'en déduis que le soleil se lèvera demain. Or, rien ne certifie que cela aura lieu. J'ai déduit cette conséquence à partir de l'habitude, non d'une connaissance. Ce que l'on appelle connaissance n'est donc qu'un assemblage d'idées reçues, posées comme vérités à partir de mon expérience sensible perceptive. La seule réalité est dans les phénomènes, l'esprit n'étant rien...

3 pages - 1,80 ¤

Peut-on dire que le langage entrave la pensée ?

Note : 5.1/10

Il y a donc lieu de démythifier ce qu'Hegel nomme « l'ineffable » : ce quelque chose de si riche et nuancé que la parole ne peut l'exprimer. Pour Hegel, l'ineffable est de la pensée obscure, de la pensée non encore achevée, au stade de la fermentation, qui ne devient claire qu'en trouvant le mot. Si nous affirmons que le langage...

4 pages - 1,80 ¤

La religion est-elle une secte qui a réussi?

Note : 5.1/10

D'où les idées religieuses, qui ne reposent ni sur l'expérience ni sur la raison, tirent-elles leur force, sinon de nos désirs d'un univers ordonné dans lequel l'angoisse peut être rendue supportable ? La religion n'est-elle donc pas une croyance conforme à nos désirs, cad une illusion ? Ne nous enferme-t-elle pas dans l'infantilisme ? Ne serait-il pas préférable que les hommes...

6 pages - 1,80 ¤

Peut on vaincre la mort ?

Note : 5.1/10

De tout ceci nous pouvons tirer qu'il est bien possible de vaincre la mort, dans la mesure où celle-ci n'est jamais une expérience qui nous arrive (puisqu'elle n'est jamais une expérience dont nous pouvons avoir conscience). Il semble donc que nous avons la faculté de lutter contre la mort en acceptant l'idée qu'elle n'est rien, puisque nous ne...

6 pages - 1,80 ¤

L'inconscient peut il servir d'alibi a la conscience

Note : 10/10

L'hypothèse de l'inconscient est donc qu'une bonne partie de ce qui se passe en moi (dans mon âme, ma psyché) ne m'est pas connu, m'échappe, et cependant influe sur moi. C'est ainsi qu'il faut comprendre notre passage : la psychanalyse se propose de « montrer au moi qu'il n'est seulement pas maître dans sa propre maison, qu'il en est réduit...

6 pages - 1,80 ¤

Puis-je faire confiance à ma conscience?

Note : 5.1/10

Scientia veut dire savoir et le préfixe cum ajoute l'idée d'une relation au sein d'une communauté. Le marxisme parle d'une « conscience de classe » pour définir la pensée partagée par tous les membres d'un même groupe socio-économique. Dans la tradition chrétienne, où ce terme s'est élaboré, ce registre correspond à la vie privée de chaque individu. Le...

4 pages - 1,80 ¤

Le conflit est-il au fondement de tout rapport avec autrui ?

Note : 5.1/10

Lévinas commence par opposer perception d'un objet et rencontre authentique d'autrui. Quand je pose l'autre comme objet, je le projette sur une surface d'objectivité : il m'apparaît comme un tableau à décrire, une surface à observer et détailler, son unité éclate en autant de petits objets à commenter (les éléments du visage sont eux-mêmes...

8 pages - 1,80 ¤

Peut on limiter la justice à un simple idéal

Note : 5.1/10

JUSTICE (lat. justifia, conformité au droit; sentiment d'équité) Gén. Terme qui connaît maintes...

2 pages - 1,80 ¤

Les lettres nourrissent l'âme, la rectifient, la consolent

Note : 5.1/10

* Voltaire en reprenant la forme traditionnelle du conte la modifie pour en faire un conte philosophique amusant et sérieux à la fois. De fait, tout en lisant cette petite histoire distrayante, le lecteur réfléchit, pense[1].  * Force de l'apologue : pique la curiosité, l'intérêt, la réflexion du lecteur. Ce dernier est amener à réfléchir sur des sujets importants.   ∆) Le...

3 pages - 1,80 ¤

Pourquoi devons-nous respecter la nature ?

Note : 5.1/10

Ce principe est programmatique, il vise quelque chose qui ne s'est pas encore produit. L'homme s'est vu remettre une essence, il en est responsable. Il n' y a donc pas d'échappatoire à notre responsabilité face au développement technique. Il faut donc une préscience, une anticipation. Il faut une métaphysique que n'a pas encore la science. Le principe responsabilité...

2 pages - 1,80 ¤

Qu'est ce qu'un corps normal?

Note : 5.1/10

C'est-à-dire qu'il n'a pas besoin d'une première impulsion pour se mouvoir, et qu'il se produit lui-même. " Un tel être organisé et s'organisant lui-même peut être appelé une fin naturelle " CFJ, téléologique, § 65. Cette caractéristique fondamentale - la force formatrice - définit un corps normal, parce qu'elle implique de nombreuses autres actions, comme celle de réparation...

2 pages - 1,80 ¤

Douter, est-ce renoncer à toutes vérités?

Note : 5.1/10

• Il est important, ici, de bien distinguer les différentes formes de doute et de les analyser à la lumière de la vérité.• Le sujet n'est pas : « Qu'est-ce que le doute ? «, mais le doute en rapport avec la vérité : faut-il y renoncer, nier même son existence, ou attendre patiemment que le jugement soit...

7 pages - 1,80 ¤

Poésie engagée

Note : 5.1/10

ENGAGEMENT : Attitude qui consiste à mettre son art ou sa pensée au service d'une cause politique. La notion d'engagement est devenue à la mode après 1945 avec l'existentialisme. ...

2 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 1566 1567 1568 1569 1570 1571 1572 1573 1574 1575 1576 1577 1578 1579 1580 1581 1582 1583 1584 1585 1586 1587 1588 1589 1590 1591 1592 1593 1594 1595 1596 1597 1598 1599 1600 1601 1602 1603 1604 1605 1606 1607 1608 1609 1610 1611 1612 1613 1614 1615 1616 1617 1618 1619 1620 1621 1622 1623 1624 1625 1626 1627 1628 1629 1630 1631 1632 1633 1634 1635 1636 1637 1638 1639 1640 1641 1642 1643 1644 1645 1646 1647 1648 1649 1650 1651 1652 1653 1654 1655 1656 1657 1658 1659 1660 1661 1662 1663 1664 1665 1666 1667 1668 1669 1670 1671 1672 1673 1674 1675 1676 1677 1678 1679 1680 1681 1682 1683 1684 1685 1686 1687 1688 1689 1690 1691 1692 1693 1694 1695 1696 1697 1698 1699 1700 1701 1702 1703 1704 1705 1706 1707 1708 1709 1710 1711 1712 1713 1714 1715 ... 2010 2011 2012 2013 2014 2015

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit