LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Encyclopédie: Socrate

(– 470 /– 399). Socrate n'a rien écrit. Nous connaissons son enseignement essentiellement à travers l'oeuvre de Platon (– 429/ – 347), son disciple. Celui-ci lui fait, en effet, tenir le rôle principal dans la plupart de ses dialogues : rôle d'interlocuteur dès Sophistes dans les premiers dialogues (= « dialogues socratiques ») ; rôle de porte-parole de...

1 page - 1,80 ¤

Encyclopédie: Sartre, Jean-Paul

(1905/1980). Comme philosophe, le plus important des phénoménologues et des existentialistes français. Empruntant à Husserl, mais aussi à Hegel et à Heidegger, sa philosophie peut apparaître comme une tentative de restauration du rationalisme et du volontarisme cartésien, malgré le marxisme et la psychanalyse. A la massivité de l'en-soi (qui désigne, en gros, la réalité matérielle), Sartre oppose la...

1 page - 1,80 ¤

Encyclopédie: Rousseau, Jean-Jacques

(1712 / 1778). Ecrivain français. Bien qu'il ait vécu à l'époque des Lumières et qu'il ait entretenu des liens assez étroits avec les Encyclopédistes, Rousseau s'est élevé contre le progrès des sciences et l'accumulation des richesses — notamment dans ses premières oeuvres (Discours sur les sciences et les arts, 1751 ; Discours sur l'origine de l'inégalité, 1755). Mais,...

1 page - 1,80 ¤

Encyclopédie: Platon

(– 427 /– 347). Philosophe grec athénien. Mettant en scène Socrate dans la plupart de ses dialogues, il lui fait soutenir notamment la théorie des Idées (qui semble, cependant, appartenir en propre à Platon ): comme le suggère la célèbre allégorie de la caverne (République, livre VII), il existe un monde d'entités immuables (ou Idées) qu'on n'atteint que...

1 page - 1,80 ¤

Encyclopédie: Pascal, Blaise

(1623/1662). Savant et philosophe français. Ardent janséniste (cf. les Provinciales, 1656/ 1657), Pascal fut aussi un brillant savant (travaux mathématiques ; expériences confirmant celle de Torricelli sur le vide ; etc.). Dans les Pensées (inachevées ; éd. posthume, 1670), Pascal projetait de prouver la religion ; mais, cette preuve ne pouvant être d'ordre scientifique, il s'attarde longuement à...

1 page - 1,80 ¤

Encyclopédie: Nietzsche, Friedrich

(1844/1900). La tâche du philosophe consiste, selon Nietzsche, à travailler — en transformant l'âme des hommes supérieurs — à la création d'une nouvelle aristocratie. L'instinct de domination, toujours vivace, mais perverti par l'impuissance en pur ressentiment, a conduit le «troupeau » des faibles à tenir pour moralement bon tout ce qui n'est pas supérieur ou fort : de...

1 page - 1,80 ¤

Encyclopédie: Merleau-Ponty, Maurice

(1908/1961). Philosophe français. Fondateur, avec Sartre, de la revue « Les Temps modernes ». Disciple de Husserl, il est surtout connu pour sa Phénoménologie de la perception (1945). Il a réfléchi, par ailleurs, sur les rapports de l'existentialisme et du marxisme. ...

1 page - 1,80 ¤

Encyclopédie: Marx, Karl

(1818/1883). Philosophe et économiste allemand. Auteur, avec Engels, du célèbre Manifeste du parti communiste (1848), il s'est assez tôt détourné de l'idéalisme hégélien pour élaborer une conception matérialiste de l'histoire. Les rapports économiques conditionnent la superstructure politique et idéologique d'une société donnée ; ils déterminent, par conséquent, l'action historique de classes sociales antagonistes, dont la lutte est le...

1 page - 1,80 ¤

Encyclopédie: Malebranche, Nicolas

(1698/ 1715). Philosophe français. L'un des «grands cartésiens » (avec Spinoza et Leibniz). Retenant du cartésianisme qu'il n'est de vraie connaissance que par les idées claires et distinctes, il s'éloigne de Descartes en faisant coïncider philosophie et religion (Malebranche fut ordonné prêtre en 1664) et en substituant à l'innéisme la « vision en Dieu»: rien ne serait changé...

1 page - 1,80 ¤

Citations de philosophie sur l'IRRATIONNEL

«La dernière démarche de la raison est de reconnaître qu'il y a une infinité de choses qui la surpassent ; elle n'est que faible, si elle ne va jusqu'à connaître cela. Que si les choses naturelles la surpassent, que dira-t-on des surnaturelles ? » Pascal, Pensées (1669). « L'histoire des sciences est l'histoire des défaites de l'irrationalisme. » Bachelard,...

1 page - 1,80 ¤

ENCYCLOPEDIE: Leibniz, Gottfried Wilhelm

(1646/ 1716). Philosophe et mathématicien allemand. La philosophie de Leibniz se rattache à celle de Descartes. Mais, par bien des aspects, elle tend à « sauver », malgré Descartes, quelques enseignements de l'aristotélisme et de la scolastique médiévale. L'univers, selon Leibniz, est l'ensemble des monades ces monades sont des sortes d'atomes spirituels, des unités immatérielles et actives. Tout...

1 page - 1,80 ¤

ENCYCLOPEDIE: Kant, Emmanuel

(1724/1804). Philosophe allemand qui vécut à Königsberg. • La critique kantienne cherche à fonder la science mathématique d'Euclide et la physique de Newton. Elle recherche, d'emblée, le pourquoi de leur certitude. Pour qu'un objet nous soit donné, il faut qu'il se présente à nous dans l'espace et dans le temps (= formes a priori de la sensibilité) ; pour qu'il...

1 page - 1,80 ¤

ENCYCLOPEDIE: Hume, David

(1711/1776). Philosophe écossais. Empiriste, il emprunte à Locke (1632/1704) sa méthode, qui consiste à analyser et à inventorier les données mentales (idées, sentiments, etc.) en écartant toute ingérance des facultés métaphysiques. Mais il emprunte, en outre, à l'immatérialiste Berkeley (1685/1753) le bannissement radical de toute notion abstraite ou générale : la « matière », mais aussi l'«...

1 page - 1,80 ¤

ENCYCLOPEDIE: Hegel, Friedrich G.W.

(1770/1831). Philosophe allemand. Le système hégélien se veut une justification rationnelle et génétique de la totalité de ce qui est advenu. « Tout ce qui est réel est rationnel», c'est-à-dire qu'il ne s'est jamais rien produit qui ne soit un moment de la réalisation progressive de ce que Hegel appelle : l'Idée (= une sorte de Dieu immanent...

1 page - 1,80 ¤

ENCYCLOPEDIE: Freud, Sigmund

(1856/1939). Médecin autrichien, fondateur de la psychanalyse. Contrairement à la tradition rationaliste (principalement issue de Descartes) qui considérait que tout le psychique est conscient, la théorie freudienne décrit l'appareil psychique en s'appuyant principalement sur la notion d'inconscient. Un vaste espace mental est par là même soustrait à la conscience de l'individu : souvenirs refoulés et désirs inavouables y...

1 page - 1,80 ¤

ENCYCLOPEDIE: Épicure

(— 341/— 270). Philosophe grec. En physique, il reprend, pour l'essentiel, l'atomisme de Démocrite (y' siècle av. J.-C.) : l'univers, qui comprend des mondes en nombre infini, est composé d'atomes et de vide. L'éthique épicurienne est hédoniste : elle identifie le souverain bien au plaisir (en grec = hédonè) : plaisir du « ventre », mais surtout...

1 page - 1,80 ¤

ENCYCLOPEDIE: Descartes, René

(1596/1650). Philosophe français ; la plupart de ses oeuvres ont été d'abord écrites en latin. Génie universel (il a pratiqué — outre la philosophie — les mathématiques, la physique, la biologie, la musique, etc.), il fait figure de père fondateur de la philosophie moderne. Sa conception mécanisme de l'univers (il rejette tout usage des causes finales en physique) fonde,...

1 page - 1,80 ¤

ENCYCLOPEDIE: Comte, Auguste

(1798/1857). Fondateur du positivisme. Sa philosophie présente deux aspects : un aspect scientifique (Comte se veut un nouvel Aristote) et un aspect politico-religieux (il se veut aussi un nouveau saint Paul). « Tout est relatif voilà la seule chose absolue », proclame-t-il. L'état scientifique (ou positif) est celui où l'homme se borne à observer, à constater ce qui...

1 page - 1,80 ¤

ENCYCLOPEDIE: Bergson, Henri

(1859/1941). Philosophe français spiritualiste. Selon Bergson, la vision directe de l'esprit par l'esprit (= introspection) découvre que le moi se dissocie en un moi « profond» et un moi «superficiel». Le premier, identique à la « durée réelle », ne peut être communiqué ; a fortiori, il ne saurait être objet de science. Langage, intelligence technique ou...

1 page - 1,80 ¤

ENCYCLOPEDIE: Bachelard, Gaston

(1884/1962). Philosophe français. Ses recherches portent sur les sciences expérimentales, puis bifurquent à partir de 1950 vers une méditation relative aux grands thèmes de l'imagination poétique (Psychanalyse du feu ; L'Eau et les rêves ; etc.). Son épistémologie rationaliste souligne très fortement la nécessaire rupture que doit opérer l'Esprit scientifique moderne avec l'évidence sensible et les intuitions...

1 page - 1,80 ¤

ENCYCLOPEDIE: Aristote

(né en — 385/— 384 à Stagire, en Macédoine ; mort en — 322). Philosophe grec. Son propre père était médecin du roi Amyntas II, le père de Philippe de Macédoine. Il fut précepteur du fils de Philippe : le futur Alexandre le Grand. Celles de ses oeuvres qui nous sont parvenues abordent une foule de sujets :...

1 page - 1,80 ¤

ENCYCLOPEDIE: Alain, (Emile Chartier, dit)

(1868/ 1951). Il fut d'abord un professeur jouissant d'une grande popularité. Son rationalisme sceptique (il affectionne tout particulièrement le doute), son hostilité à la psychanalyse et sa défense passionnée de l'individu et de la liberté ont fait parfois réduire sa pensée à un bréviaire de l'« honnête homme » radical-socialiste de l'entre-deux-guerres. Ses nombreux Propos (1920-1935) et...

1 page - 1,80 ¤

Cours de philo: La justice

  La notion de justice se situe à la frontière de l'éthique et du politique. 1. NATURE ET LOI Les Sophistes (Ve siècle av. J.-C.), tels que Platon (Ve/IVe siècle av. J.-C.) les met en scène dans ses dialogues, opposaient la nature à la loi. Le Thrasymaque du livre I de la République, et le Calliclès du Gorgias...

1 page - 1,80 ¤

Cours de philo: Le droit

Contrairement à une idée fort répandue, l'idée d'une égalité juridique de tous les hommes — sans distinction de classe, de race ou de sexe — est extrêmement récente. 1. IDEOLOGIES ESCLAVAGISTES ET FEODALES Pour Aristote (Ive siècle av. J.-C.), il ne fait pas de doute que « dès la naissance, les êtres se distinguent en...

1 page - 1,80 ¤

Cours de philo: L'Etat

1. UNE DEFINITION DE L'ETAT Le terme d'Etat, écrit Bertrand de Jouvenel, comporte deux sens différents : • « II désigne d'abord une société organisée ayant un gouvernement autonome, et, en ce sens, nous sommes tous membres de l'Etat, l'Etat c'est nous. » • « Mais il dénote, d'autre part, l'appareil qui gouverne cette société. En...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 492 493 494 495 496 497 498 499 500 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 511 512 513 514 515 516 517 518 519 520 521 522 523 524 525 526 527 528 529 530 531 532 533 534 535 536 537 538 539 540 541 542 543 544 545 546 547 548 549 550 551 552 553 554 555 556 557 558 559 560 561 562 563 564 565 566 567 568 569 570 571 572 573 574 575 576 577 578 579 580 581 582 583 584 ... 1002 1003 1004 1005 1006 1007

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo