NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Définition: FACILEMENT, adverbe. Définition: FACIES, (FACIES, FACIÈS) substa ... >>


Partager

Définition: FACILE, adjectif.

Dictionnaire

Aperçu du corrigé : Définition: FACILE, adjectif.



Publié le : 9/2/2016 -Format: Document en format HTML protégé

Définition:


FACILE, adjectif.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Définition: FACILE, adjectif.




Définition:


FACILE, adjectif.
A.— 1. Qui se fait sans effort, sans peine. Créer, détruire, ce sont les deux ravissements de l'enfance : créer est long; détruire est court, facile (JULES MICHELET, L'Oiseau, 1856, page 307 ). Combattre ces préjugés n'est pas chose facile; mais c'est faire oeuvre très utile (GEORGES SOREL, Reflexions sur la violence, 1908, page 52) :
Ø 1. Ce n'est pas la première fois que je bute devant un diagnostic... facile — oui, c'était un diagnostic très facile, en somme, un cas classique nettement caractérisé...
ROGER MARTIN DU GARD, Les Thibault, Le Pénitencier, 1922, page 756.
SYNTAXE : Métier, travail, tâche facile; calcul, opération, version facile.
· Impersonnel. Il est plus facile de mourir pour la femme qu'on aime que de vivre avec elle (ÉMILE HERZOG, DIT ANDRÉ MAUROIS, Les Silences du colonel Bramble, 1918, page 77 ). C'est facile de vouloir aller rejoindre le maquis, mais le maquis ne voudrait peut-être pas de lui (BLAISE CENDRARS, Bourlinguer, 1948, page 280 ).
[Pour marquer la désapprobation] Il est trop facile de raisonner bien quand on n'a rien à gagner ni à perdre (ÉMILE-AUGUSTE CHARTIER, DIT ALAIN, Propos, 1926, page 686 ). Ne renverse pas les rôles. Il est trop facile de refuser de comprendre (JULIEN GRACQ, Le Rivage des Syrtes, 1951, page 51 ).
· Expression. C'est facile comme bonjour, c'est facile comme tout. C'est trop facile!
— En particulier.
· Un parcours facile, une montagne d'accès facile. Qui n'offre pas d'obstacle. Nous sommes descendus par un chemin facile et très frayé qui serpente sur cette charmante côte (MARIE-FRANÇOISE-PIERRE GONCTHIER DE BIRAN, DIT MAINE DE BIRAN, Journal, 1816, page 193 ). De vastes plaines crayeuses, faiblement ondulées, aux horizons étendus, d'un parcours très facile (MARÉCHAL FERDINAND FOCH, Mémoires pour servir à l'histoire de la guerre de 1914-1918, tome 1, 1929, page 98 ). La forêt s'éclaircissait un peu, la route devenait plus facile, quoique glissante (ALBERT CAMUS, L'Exil et le Royaume, 1957, page 1659 ).
Au figuré. Personne d'accès facile/de facile accès. Confer accès1 exemple 26 et 27.
· Qui ne donne pas de soucis, qui demande peu d'efforts. Époque facile; avoir la vie facile; avoir des débuts faciles. Sabine (...) pensait à son existence dolente et facile, à ses puériles angoisses, au plaisir que lui donnaient le confort et le repos, à ses contentements de vanité (ANNA DE NOAILLES, La Nouvelle espérance, 1903, page 42) :
Ø 2. Coucher de soleil. Grenadine. L'heure était facile comme l'asphalte. Un apaisement tombait, malgré la brûlure des amers.
PAUL MORAND, Ouvert la nuit, 1922, page 175.
— Locutions.
· Avoir l'étonnement, le rire, la larme facile, etc. S'étonner, rire, pleurer aisément. De La Hourmerie avait l'agacement facile. Il eut un geste impatienté (GEORGES MOINAUX, DIT GEORGES COURTELINE, Messieurs les Ronds-de-cuir, 1893, 3e. tableau, I, page 96 ). Je suis un vieux soldat (...) c'est-à-dire un homme ayant la claque facile pour les petits jeunes gens impertinents (LÉON BLOY, Journal, 1901, page 64) :
Ø 3. Il avait donc pleuré, et assez longuement, à cause de la peine qu'il causait à un être qu'il n'aimait que jusqu'à un certain point! Il en conclut qu'il avait la larme facile, ce que d'ailleurs il n'ignorait pas.
HENRI DE MONTHERLANT, Le Démon du bien, 1937, page 1306.
· Avoir l'argent facile. Donner de l'argent aisément, être toujours prêt à payer. Byron avait le ducat facile (ÉMILE HERZOG, DIT ANDRÉ MAUROIS, Ariel ou la vie de Shelley, 1923, page 246 ). Bientôt il fut très populaire, d'autant plus qu'il avait toujours la main à la poche, avait l'argent facile (BLAISE CENDRARS, La Main coupée, 1946, page 207 ).
· Avoir le travail facile. Travailler avec aisance, vite et bien (confer Dictionnaire de l'Académie Française).
· Familier. Avoir la gâchette facile. " Être porté à faire usage d'une arme à feu " (Grand Larousse de la langue française en six volumes).
2. Emploi comme substantif masculin avec valeur de neutre. Ce qui se fait sans effort, sans peine. Le facile est lié à l'absence ou mieux à la cessation de l'obstacle ou de l'entrave (PAUL RICOEUR, Philosophie de la ...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Définition: FACILE, adjectif." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit