LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on être libres à plusieurs ? Faut-il se connaître soi-même pour bien agir ... >>


Partager

La preuve est-elle le meilleur accès à la vérité ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La preuve est-elle le meilleur accès à la vérité ?



Publié le : 27/2/2008 -Format: Document en format HTML protégé

x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
La preuve est-elle le meilleur accès à la vérité ?




Descartes et Spinoza considéraient que toute proposition est soit vraie, soit fausse : dans le premier cas la vérité se confond avec la certitude objective et se distingue de la certitude subjective en cela qu'elle résiste au doute et s'affirme tout au moins dans ses principes comme des évidences indubitables de tout esprit humain. La certitude objective rationnelle suppose donc une vérité première rationnellement démontrable (preuve ontologique) ou évidente par elle-même : soit l'unité de la substance de Spinoza, soit l'existence de Dieu créateur transcendant de Descartes. La vérité est donc dans tous les cas fondée sur une vérité métaphysique. Toute proposition métaphysique est de l'ordre, non du savoir, mais de la croyance qui peut être moralement utile : ainsi s'efface la distinction entre la certitude objective et la certitude subjective. La vérité dans le champ de la connaissance est la correspondance entre la pensée, exprimable en propositions logiquement et sémantiquement sensées, et la réalité dont on prétend rendre compte ; en cela la vérité est objective ou n'est pas. Or l'illusion se présente souvent  comme une vérité absolue ; c'est-à-dire comme certitude indubitable, rationnellement et expérimentalement arbitraire. Kant appelle la métaphysique dogmatique ce qui concerne l'existence de Dieu, le libre-arbitre, l'immortalité de l'âme qui, par nature, échappent à toute expérience objective possible. L'illusion est pour Kant une erreur que  l'on ne désire pas percevoir, car elle relève d'un besoin de la raison. Cette illusion  provient d'une confusion entre les valeurs que sont la vérité, le bien,  le beau. Dans le domaine de la connaissance l'on peut traduire par « illusion transcendantale » ce qui relève bien d'un besoin, d'un désir de certitude.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2767 mots (soit 4 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " La preuve est-elle le meilleur accès à la vérité ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Kris-214180 (Hors-ligne), le 03/10/2013 é 03H14.
  • alice83 (Hors-ligne), le 16/04/2012 é 16H17.
  • prodigydu83 (Hors-ligne), le 15/04/2012 é 15H23.
  • Tom59436 (Hors-ligne), le 27/02/2010 é 27H13.
  • morgane49039 (Hors-ligne), le 10/12/2009 é 10H11.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit