LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La conscience est- elle une réalité ? Dans quelle mesure la technique est elle l'a ... >>


Partager

Peut-on croire malgré soi ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on croire malgré soi ?



Publié le : 27/2/2008 -Format: Document en format HTML protégé

	Peut-on croire malgré soi ?
Zoom

La croyance est toujours croyance de quelque chose. D'une façon générale, la croyance est adhésion à une idée, à une représentation, une théorie,... En ce sens, la naïveté, la foi, l'opinion sont des modes différents de croyance. Pour savoir si l'on peut croire malgré soi, il faut se demander si la croyance est passive ou active. Or si la croyance est adhésion, elle semble être un acte de volonté et est donc active. Pourtant, dans la mesure où la croyance semble être du côté de l'ignorance, comme erreur, il semble que l'on ne puisse pas toujours savoir que notre savoir est une croyance. Comment peut-on toujours être conscient de nos croyances?



Il faut toujours remettre en question nos théories et pensées. Mais cela ne veut pas dire douter de tout et ne croire en rien. Il faut reconnaître que toute réalité humaine a une dimension imaginaire. Pour Edgar Morin, dans Comment sortir du XXème siècle, il ne faut pas se débarrasser des mythes, des croyances mais les reconnaître comme tels. Ce qui nous permet en effet d'exister et d'avancer, c'est la croyance, non pas naïve et immédiate, mais la croyance réfléchie, qui sait qu'elle n'est pas vérité absolue mais foi dans une idée peut-être fausse. Ainsi, selon Edgar Morin, la mission des intellectuels est de forger de nouveaux mythes, de nouvelles croyances pour redonner de nouveau une vision commune et une vie collective aux hommes.   Ainsi, la croyance semble à première vue être une adhésion volontaire de l'individu. On dit souvent "je crois que..." et cela veut dire que l'on sait que l'on énonce une simple croyance subjective. Cependant, une croyance est souvent ignorance des causes réelles et on ne sait pas que notre croyance est croyance.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 744 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Peut-on croire malgré soi ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Lalounette02-240291 (Hors-ligne), le 29/05/2014 é 29H15.
  • Angelica31-240270 (Hors-ligne), le 29/05/2014 é 29H12.
  • sarahchibani (Hors-ligne), le 04/05/2011 é 04H16.
  • Gamycyn (Hors-ligne), le 11/04/2011 é 11H19.
  • zardok (Hors-ligne), le 28/03/2011 é 28H14.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédente

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit