NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La liberté est-elle une donnée ou une conquê ... Peut-on priver de toute liberté les ennemis ... >>


Partager

Choisit-on d'être celui qu'on est ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Choisit-on d'être celui qu'on est ?



Publié le : 24/1/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Choisit-on d'être celui qu'on est ?
Zoom

• Deux termes méritent d'être soigneusement réfléchis : la notion de choix, l'expression « celui qu'on est «.
• Dans le choix, ce qui est en cause, c'est la notion de liberté : est-ce que ma liberté est à l'origine de ce que je suis ?
• Thèse adverse : celui que je suis n'est que le résultat d'un certain nombre de déterminismes (historiques, économiques, sociaux).
• « Celui qu'on est « dépend-il seulement du passé (s'il y a seulement déterminisme, les causes renvoient au passé) ?



Pourtant toutes ces personnes portent toujours le qualificatif d'être humain. Pour Sartre, nous sommes responsables de ce que nous sommes par nos actes, par nos choix, l'homme a la possibilité de choisir son état futur grâce à sa liberté de choisir et sa faculté d'anticipation. Cependant, il faut envisager qu'on ne peut changer notre être immuable, mais on peut modifier ce que l'on est en tant qu'étant. Il faudra donc envisager cette dualité de l'homme et les limites de sa liberté en tant qu'être immuable commun à tous les hommes et en tant qu'étant concret dans une réalité particulière sur lequel l'homme peut exercer sa liberté. Notre identité personnelle, ou "celui que l'on est", est-elle naturelle ou biologique ? Notre être est-il inscrit dans nos gènes ? Ou se construit-on par la force de notre volonté, par toutes nos expériences, et par notre liberté, en toute conscience ? Celui que je suis n'existe pas indépendamment de l'image que l'autre me renvoie de moi-même ; bien plus, pour que j'arrive à une connaissance de moi-même, il faut nécessairement que j'emprunte le point de vue d'autrui (problème de la conscience de soi). En quel sens puis-je choisir ce que je vois dans le regard d'autrui ? Ou en quel sens autrui ne me reflète que ce que j'ai envie d'être ?




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2549 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Choisit-on d'être celui qu'on est ? " a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé
Corrigé consulté par :
  • matt-294406 (Hors-ligne), le 04/01/2018 é 04H11.
  • Delphos70-247785 (Hors-ligne), le 20/01/2017 é 20H15.
  • margotcordo-265829 (Hors-ligne), le 09/11/2015 é 09H10.
  • sylcas-263495 (Hors-ligne), le 01/11/2015 é 01H15.
  • Jrs38-245387 (Hors-ligne), le 10/05/2015 é 10H11.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit