Est-il valable de justifier une chose en utilisant la formule: "c'est naturel" ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La liberté commence-t-elle quand le travail ... Tout peut il s'acheter ? >>


Partager

Est-il valable de justifier une chose en utilisant la formule: "c'est naturel" ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Est-il valable de justifier une chose en utilisant la formule: "c'est naturel" ?



Publié le : 20/2/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Est-il valable de justifier une chose en utilisant la formule:
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Est-il valable de justifier une chose en utilisant la formule: "c'est naturel" ?




  Mais la nature est hostile.   a) Un problème survient car Aristote croit que sa doctrine permet d'affirmer que la tendance naturelle pousse l'homme à la moralité, prétextant que là est la fonction que la nature a attribué à l'homme. Mais Aristote affirme cela de la nature en se basant sur ce qu'il voit. Or, peut-on affirmer que ce qu'Aristote voit, c'est bien la nature ? Ainsi que l'écrit Hobbes : « si les hommes s'aimaient naturellement, c'est-à-dire, en tant qu'homme, il n'y a aucune raison pourquoi chacun n'aimerait pas le premier venu, comme étant autant homme qu'un autre » (Du citoyen, I, 1) Aristote aurait ainsi confondu des corps politiques et de simples rassemblements, en faisant de manière erronée l'amalgame entre l'organisation humaine et l'instinct animal. Si les abeilles se rassemblent par instinct, il n'en est pas de même chez les hommes, car pour eux, il n'y a pas d'accord spontané, pas de consensus qui ne soit remis en question, mais uniquement le pouvoir d'un gouvernement, toujours instable et critiqué. On ne peut donc considérer que l'homme est un être que la nature pousse à la moralité, car instinctivement, l'accord entre les concitoyens n'a pas lieu : ne constate-t-on pas que chaque homme cherche à prendre le dessus sur son voisin et qu'une concurrence sans relâche existe entre les individus ? b) La réalité semble beaucoup moins sympathique. Reprenant les mots de Plaute, Hobbes nous rappelle que « l'homme est un loup pour l'homme » (Du citoyen, dédicace). A l'état naturel, l'humanité en est réduite à la guerre de tous contre tous et la compétition ainsi que la rivalité pour s'approprier toujours plus de pouvoir sont poussées jusqu'à leur degré le plus extrême.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Est-il valable de justifier une chose en utilisant la formule: "c'est naturel" ?	Corrigé de 1710 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Est-il valable de justifier une chose en utilisant la formule: "c'est naturel" ? " a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédente

Est-il valable de justifier une chose en utilisant la formule: "c'est naturel" ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit