NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Science sans conscience est-elle ruine de l' ... Que peut nous apporter la rencontre avec aut ... >>


Partager

L'éducation est-elle une dénaturation ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'éducation est-elle une dénaturation ?



Publié le : 1/3/2005 -Format: Document en format FLASH protégé

	L'éducation est-elle une dénaturation ?
Zoom

Ce que l'on appelle la nature humaine est un mélange d'instincts et de désirs. Une mauvaise éducation peut nier le fait que l'homme, qui existe en tant qu'individu, a avant tout besoin d'être aimé. Mais, c'est en l'absence de toute éducation que l'homme est dénaturé. En effet, sa vie d'être humain ne repose que sur elle. Sans elle, son existence ne serait même pas comparable à celle d'une plante.



Mais « instant « peut s'entendre aussi, dans un sens plus classique, comme moment proche, comme si ce passage à l'état civil s'était produit dans un temps relativement récent. Cependant la symbolique de l'élévation « au-dessus de « ne va pas sans la chute « au-dessous de «. Chute qui n'est pas celle, religieuse, d'un péché originel mais qui est dégradation forgée par l'homme lui-même et dont il est entièrement responsable. Autrement dit, l'homme peut faire, il fait « souvent « un mauvais usage de sa condition nouvelle, un mauvais usage de la société. Il n'est pas inscrit comme un développement nécessaire que s'installent l'inégalité, l'opposition ou la licence : au contraire, l'homme est responsable de son histoire, de son élévation, comme de sa chute. Plus il s'élève, plus il réalise l'humanité en lui ; plus il s'abaisse, plus il dégrade son humanité, au point d'atteindre une inhumanité inférieure même à l'animalité qui est celle de l'état de nature. Mais ce passage assure pour l'essentiel le changement de l'animal engourdi (« stupide «) à l'être intelligent (capable de lier les notions). Ce qui est limité (« borné «) devient ouvert. Telle est la définition de l'homme : un être sans limites (le contraire d'un « animal borné «), capable de dépasser toutes les bornes fixées d'abord par la nature. Cette infinitude de l'homme est la condition d'un progrès indéfini             Il est intéressant de voir comment Rousseau a la capacité de présenter « dialectiquement « la situation de l'homme social, manière de rappeler que l'inégalité sociale n'est pas un fait de nature, mais un fait lié à un certain état social, qui n'a aucune nécessité.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3811 mots (soit 6 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " L'éducation est-elle une dénaturation ? " a obtenu la note de :

5.1 / 10

Corrigé consulté par :
  • oceane-272921 (Hors-ligne), le 24/02/2016 é 24H12.
  • matavir-195717 (Hors-ligne), le 15/01/2013 é 15H10.
  • granestelle-181370 (Hors-ligne), le 20/10/2012 é 20H20.
  • maelle51530 (Hors-ligne), le 08/10/2011 é 08H17.
  • Nonamee (Hors-ligne), le 04/10/2011 é 04H13.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit