LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'affirmation de la liberté peut-elle se con ... En quel sens peut on dire que nos paroles no ... >>


Partager

L'organisme vivant peut-il être considéré comme une oeuvre d'art ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'organisme vivant peut-il être considéré comme une oeuvre d'art ?



Publié le : 7/3/2005 -Format: Document en format FLASH protégé

	L'organisme vivant peut-il être considéré comme une oeuvre d'art ?
Zoom

● Bien définir les termes du sujet :

- « Organisme vivant « : Préciser de l'organisme qu'il est vivant implique que l'on ne s'intéressera pas à l'organisme comme ensemble administratif. Il s'agit de la somme d'organes constituant un être vivant qui possède des propriétés particulières, comme l'autonomie, l'autoformation, l'autoréparation, la reproduction, et l'interaction avec le milieu extérieur. Parler d'organisme nous conduit à étudier le vivant uniquement sous son aspect biologique, et en aucun cas comme pouvant être habité par une âme ou une conscience.

- « oeuvre d'art « : Nous prendrons ici le terme en son sens esthétique le plus général. C'est une création singulière produite intentionnellement par un artiste, en vue de produire le beau ou tout autre résultat ou perfection esthétique. Elle se caractérise par son intemporalité, sa perfection, et semble être le fruit d'un certain talent ou génie.

- « Considéré comme « : c'est assimiler, identifier, regarder l'organisme de la même manière que l'on regarderait une oeuvre d'art. C'est déposer les caractéristiques de l'un sur l'autre, comprendre l'un par l'autre.

● Construction de la problématique.            

            Le sujet demande que l'on y réponde par oui ou non, il porte sur la possibilité et la légitimité de l'assimilation de l'organisme à l'oeuvre d'art. Au vu des définitions, tout semble opposer les deux termes. Alors que l'un n'existe que dans le temps et possède des capacités qui font de lui un être sans cesse en accomplissement, l'autre est voué à l'intemporel, il est inerte, et déjà accompli. Si nous sommes tentés de les rapprocher, c'est parce que tous deux se caractérisent par la perfection de leur réalisation, et un certain mystère quant à leur réalisation.

● Il s'agit donc de voir si "considérer" (c'est-à-dire identifier et assimiler) l'organisme comme une oeuvre d'art ne le dénature pas, si cela ne lui enlève pas des caractéristiques fondamentales pour lui en ajouter d'autres qui ne le concernent pas.

 



Nous sommes ainsi débarrassés de l'anthropomorphisme (le finalisme de Kant est un "principe régulateur", une analogie heuristique) qui impliquait une lecture biaisée du fonctionnement de l'organisme. III/ Le temps :                 Il serait possible de dire que, tout comme l'organisme, l'oeuvre d'art peut être composée de parties qui ne valent qu'ensemble, qu'elles sont interdépendantes, et qu'elle se donnent mutuellement signification. Mais ces oublier que les parties de l'organisme possèdent une force formatrice. L'identification entre l'oeuvre et l'organisme ne peut donc jamais aller plus loin que l'analogie, puisque le vivant possède le mouvement autonome, la vie, et qu'il est donc surtout soumis au temps.               ● Bergson critique à la fois Descartes et Kant. Réduire le vivant à un automate, c'est considérer que la vie se comporte comme de la matière inerte, ce qui n'est pas le cas. A-t-on déjà vu un automate se transformer ou se reproduire ? Ceci sans compter que dire que l'organisme possède une "force formatrice" n'épuise pas sa définition. En effet, cette formation, cette autoproduction est particulière : elle est irréversible, elle est ancrée dans le temps, elle est création.             ● En effet, l'oeuvre est une création, mais une fois terminée, elle devient intemporelle, et à l'inverse du vivant, elle ne dure pas.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1189 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " L'organisme vivant peut-il être considéré comme une oeuvre d'art ? " a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • calimeroli (Hors-ligne), le 21/04/2011 é 21H13.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit