Quelle est la valeur d'un exemple?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Les historiens ne se bornent ils pas à racon ... Ce qui est légal est-il nécessairement légit ... >>


Partager

Quelle est la valeur d'un exemple?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Quelle est la valeur d'un exemple?



Publié le : 23/3/2005 -Format: Document en format HTML protégé

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

	Quelle est la valeur d'un exemple?
Zoom

L’exemple n'est jamais qu’un cas particulier, l’exemplaire singulier d’une classe plus globale. Étant donné cette qualité, quelle peut-être sa valeur ? Ce qui ne vaut que pour un seul ne vaut rien, serait-on tenté de dire. Pourtant, dans notre expérience quotidienne, nous nous appuyons sur des exemples pour régler notre conduite. Nous utilisons le parcours des autres ou leurs diverses démarches comme si elles pouvaient nous aider à prendre nos propres décisions. Depuis l’écolier qui fait son exercice en essayant de reproduire l’exemple qu’on lui a fournit avec la consigne, jusqu’à l’adulte qui en remplissant sa déclaration d’impôt consulte les divers exemples de saisis, nous nous servons tous d’exemples pour appliquer au mieux une règle, mais aussi pour expliciter notre pensée et pour accréditer une thèse dans le cadre d’un discours argumentatif. Pourtant, quelle que soit la place que l’on accorde aux exemples, cela ne garantit en rien leur valeur. L’exemple reste un cas particulier, qui est choisis à titre d’exemple soit par sa nature exceptionnelle, soit par sa nature conventionnelle. Quelle valeur peut-il avoir ? Peut-il nous aider à penser les règles générales ?  Peut-il nous permettre de les élaborer ou de les réfuter, malgré son caractère particulier ? Que vaut un exemple au regard d’une règle générale ?



VALEUR (lat. valeur , être bien portant, valoir)


La valeur d'une chose, c'est son prix; celle d'une personne, sa dignité. On peut estimer le prix d'une chose selon son usage ou selon la quantité d'autres biens contre laquelle l'échanger ( échange), c.-à-d. selon une fin. En revanche, la personne, ne pouvant être considérée comme un moyen en vue d'une fin, n'a pas de prix. Sa valeur est inestimable car inaliénable, intrinsèque. Cette distinction entre valeur relative (celle des moyens utiles) et valeur absolue (celle des fins en soi) est constitutive de toute morale qui affirme l'universalité de ses valeurs. Nietzsche, au contraire, pense que l'homme est l'auteur de toute valeur : il n'y aurait donc pas de valeur en soi, mais simplement des valeur s relatives à nos intérêts, des valeur s utiles (le Bien, le vrai) que leurs créateurs ne prétendent Absolues que pour imposer leurs choix comme universels.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Quelle est la valeur d'un exemple?	Corrigé de 1831 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Quelle est la valeur d'un exemple? " a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • achtal-187869 (Hors-ligne), le 27/11/2012 é 27H21.
  • robertvaneker (Hors-ligne), le 18/05/2011 é 18H02.
  • Juliette35235 (Hors-ligne), le 19/06/2009 é 19H16.
  • camille32883 (Hors-ligne), le 10/05/2009 é 10H21.
  • Isaure9614 (Hors-ligne), le 25/12/2008 é 25H17.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Quelle est la valeur d'un exemple?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit