NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Au nom de quoi peut on revendiquer le droit ... Au nom du respect des autres cultures, peut- ... >>


Partager

Au nom de quoi peut-on reprocher a autrui d'être égoïste ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Au nom de quoi peut-on reprocher a autrui d'être égoïste ?



Publié le : 13/8/2005 -Format: Document en format FLASH protégé

	Au nom de quoi peut-on reprocher a autrui d'être égoïste 	?
Zoom

Si l’égoïsme est spontanément condamné en tant que comportement immoral consistant à préférer son bien propre à celui d’autrui, qu’est-ce qui fonde ou justifie une telle condamnation ? Un tel reproche n’est pas légitime en soi : s’il est habituel, l’égoïsme semble aussi être la chose la plus partagée au monde. Ne caractérise-t-il pas le comportement généralisé de l’espèce humaine, chacun préférant son propre intérêt à celui d’autrui ? Dès lors, reprocher à autrui d’être égoïste, n’est-ce pas s’exposer soi-même à être démasqué en tant qu’être égoïste ? Le cas échéant, comment alors justifier une telle condamnation ?



)   - Ce n'est donc pas au nom d'une éthique immanente à la société humaine (l' « honnêteté ») que Pascal va condamner l'égoïsme, à l'égard d'autrui et envers soi-même, mais au nom de la religion. Selon lui, seule la grâce et la charité peuvent rendre « l'homme aimable et heureux tout ensemble » (§ 680, « Le discours de la machine »), tandis que l'honnêteté ne le rendrait aimable que superficiellement, conservant intact la corruption de sa nature. Deuxième partie   - La condamnation pascalienne de l'égoïsme, qui vise autant le sien propre que celui d'autrui, se fait donc au nom de la foi. L'égoïsme apparaît comme une donnée irréductible de la nature humaine : l'honnêteté, c'est-à-dire les comportements vertueux et altruistes, ne feront que le « couvrir » et le dissimuler. Au fond, c'est aussi au nom du bonheur que Pascal critique l'éthique immanente de l'honnêteté : rien ne sert de chercher son bonheur en « cultivant son propre jardin », comme le fait le Candide de Voltaire, car il n'y a pas de bonheur individuel : celui-ci ne saurait être qu'universel (fin du §181, liasse « le souverain bien » ; cf. aussi §519 et 26).   - Au-delà - ou en-deça - de l'aspect théologique de la pensée de Pascal, celui-ci nous invite à réfléchir, sur le plan philosophique, sur ce qui lie inextricablement le bonheur et la justice. Or, l'égoïste, c'est précisément celui qui cherche à faire son propre bonheur en demeurant indifférent à l'injustice de notre monde (par opposition à L'homme révolté de Camus). Plutôt que de lui reprocher son immoralité (critique à laquelle on s'expose soi-même), c'est donc sur le plan politique et rationnel que l'on montrera l'incohérence de l'égoïste. Si l'égoïsme peut être dit « rationnel » (Hobbes, utilitarisme...) il se révèle incohérent dès lors que l'individu n'étend pas son intérêt propre à celui d'autrui (cf.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1191 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Au nom de quoi peut-on reprocher a autrui d'être égoïste ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • lisa-34-184478 (Hors-ligne), le 20/02/2013 é 20H20.
  • schouka (Hors-ligne), le 11/01/2012 é 11H12.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit