1790 : Transformation des assignats en papier-monnaie

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< 1813 : Bataille de Dresde 1940 : Création par Vichy de la Légion des co ... >>


Partager

1790 : Transformation des assignats en papier-monnaie

Ressources gratuites

Aperçu du corrigé : 1790 : Transformation des assignats en papier-monnaie



Format: Document en format HTML protégé

1790 : Transformation des assignats en papier-monnaie
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
1790 : Transformation des assignats en papier-monnaie




Créé le 14 décembre 1789, l'assignat a d'abord été gagé ou " assigné " sur la vente des biens du clergé. Il portait intérêt à 5 %. Ces " assignats " ne sont plus aujourd'hui qu'une simple monnaie de papier. Dans quelques jours, parce qu'il devient urgent de récupérer tous les métaux possible pour battre monnaie, on descendra les cloches des églises pour les fondre, ce qui provoque de vives polémiques. Remarque d'un chroniqueur : " Les cloches n'ont jamais fait plus de bruit que depuis qu'on les a fait taire. "


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Corrigé : 1790 : Transformation des assignats en papier-monnaie Corrigé de 453 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "1790 : Transformation des assignats en papier-monnaie " a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

1790 : Transformation des assignats en papier-monnaie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit