LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Liberté, égalité, fraternité :y a t il un li ... l'idéal philosophique du milieu du XVIII siè ... >>


Partager

l'idéal de sagesse a-t-il encore un sens de nos jours ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : l'idéal de sagesse a-t-il encore un sens de nos jours ?



Publié le : 25/11/2005 -Format: Document en format FLASH protégé

	l'idéal de sagesse a-t-il encore un sens de nos jours	?
Zoom

La sagesse semble avoir perdu en puissance ces deux derniers siècles, elle semble être une chose du passé et disparue en même temps que les grandes philosophie et religions qui les a vu naître. Désormais, on semble placé face à un vide éthique qu’aucune philosophie importante n’a comblé. La fin des idéologies, et des théories du soupçon (Freud, Nietzsche, Marx ) laisse augurer que la sagesse peut revenir dans le domaine de la vie humaine par le biais d’une prise de conscience éthique . La sagesse a-t-elle totalement disparue de nos vies ou est-elle une nécessité pour la sauvegarde même de nos vies ? Un autre sens de la sagesse est-il possible ?



Selon Aristote, la sagesse est à proprement parlé la métaphysique, c'est-à-dire la capacité à démontrer les principes de toutes les sciences tourné vers la connaissance de choses les plus hautes. Les épicuriens de leur côté qualifieront de sage celui a qui a su se débarrasser de ses craintes, de ses angoisses et des terreurs de la mort. La sagesse est la vertu de celui que rien n'affecte et qui maîtrise ses sentiments. Le consentement au mouvement du monde est sagesse.   2) La fin de la sagesse.    La faillite des systèmes religieux, des philosophies du salut individuel est patente dès la révolution industrielle. Le projet n'est plus à la sagesse ; transmutation des valeurs ; société sans classes, libération des pulsions et projets existentiels rendent caduque l'exigence d'une coïncidence d'un devoir être singulier et d'un être plus structurel et subjectif. En d'autres termes, d'autres valeurs que l'ascétisme, la rigueur morale président aux sociétés modernes. L'hédonisme, la volonté de l'accomplissement de soi, la société de consommation ne pousse aucunement à la rigueur et à la contemplation. Il faudrait mettre en parallèle l'effondrement des grandes religions monothéistes en Occident, la fin d'une certaine sagesse.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 923 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " l'idéal de sagesse a-t-il encore un sens de nos jours ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
Corrigé consulté par :
  • floflo-280043 (Hors-ligne), le 25/10/2016 é 25H11.
  • carlaaa2512-214976 (Hors-ligne), le 09/10/2013 é 09H14.
  • STEF WEBER-214788 (Hors-ligne), le 07/10/2013 é 07H19.
  • piranha-213673 (Hors-ligne), le 29/09/2013 é 29H12.
  • jojo-206935 (Hors-ligne), le 29/04/2013 é 29H18.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit