NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Une victoire de guerre peut-elle légitimer l ... Vaut-il agir par intérêt, devoir ou désir ... >>


Partager

Une vie sans examen vaut-elle la peine d'être vécue ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Une vie sans examen vaut-elle la peine d'être vécue ?



Publié le : 4/1/2006 -Format: Document en format HTML protégé

	Une vie sans examen vaut-elle la peine d'être vécue 	?
Zoom

La société hédoniste post-moderne tend de plus en plus à valoriser un genre de vie d’où la réflexion et l’étude sont exclues. En effet, le plaisir immédiat, l’immaturité et le divertissement sont les vertus cardinales : plus on rigole et plus notre vie est intense ! Mais l’intensité est-elle gage de qualité ? Socrate défend la thèse selon laquelle l’identification du bien au plaisir, c’est-à-dire l’amalgame entre bonheur (finalité de nos actions) et sensibilité ne va pas de soi : le plaisir peut tout aussi bien nuire qu’être bénéfique. Aussi seul l’examen de ce qu’est le bien en soi est à même de façonner une certaine qualité d’existence, de rendre possible la vie heureuse. Cependant, si la pensée est déterminante dans le genre de vie que l’on mène, est-ce suffisant pour soutenir qu’une vie sans examen ne vaut pas la peine d’être vécue ? De quel droit hiérarchiser ainsi les genres de vie ?



Exemples : 1- je peux vouloir être riche et cela me paraît être un but ; mais la question à se poser : en vue de quoi suis-je réellement en train de rechercher la richesse ? L'argent est-il une fin en soi ? 2- le malade accepte de boire la potion amère parce que son action vise, non pas l'agréable ou un plaisir immédiat, mais un but déterminé : recouvrer la santé (Gorgias, 467 c-e) Dans les deux cas, seul l'examen permet l'accès au bonheur via un exercice de la raison sur les fins que l'on se donne ( = sur ce qu'est le bien en soi).   Transition : §  La vie sans examen ne vaut pas la peine d'être vécue : une telle vie, excluant la possibilité de donner du sens (= rôle de la pensée), ne peut être que vouée à l'insatisfaction (l'esprit est soumis à l'incessante réitération des désirs et voué à des satisfactions ponctuelles, éphémères) et surtout, elle ne peut être heureuse. §  Conséquence : l'examen est nécessaire : il donne à la vie une dimension plus haute.   3-      l'examen génère l'angoisse qui provoque la révolte ou donation de sens               Pour la philosophie existentialiste une vie sans examen = vie possédant un « caractère machinal » (Sartre). Tant que nous vivons sans nous étonner et sans nous lasser de vivre, la vie se ramène à « faire les gestes que l'habitude commande » (Camus) : « Lever, tramway ; quatre heures de bureau ou d'usine, repas, tramway, quatre heures de travail, repas, sommeil et lundi mardi mercredi jeudi vendredi et samedi sur le même rythme, cette route se suit aisément la plupart du temps. » L'examen s'impose donc comme une rupture qui engendre la reconnaissance brutale de l'absurdité : « Un jour seulement, le « pourquoi » s'élève et tout commence dans cette lassitude teintée d'écoeurement ». Or, à partir de l'examen et du sentiment d'angoisse qui l'accompagne, va se mettre en place une exigence de sens visant à élucider ce sentiment d'absurdité et  qui sortira le sujet de la monotonie aliénante menée jusqu'à présent. L'examen de sa propre vie provoque l'angoisse : des questions telles que la raison de notre venue a monde, celle de savoir quelle est notre destinée, provoquent un malaise au sein duquel vivre semble absurde : aucune raison ne justifie mon existence.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1682 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Une vie sans examen vaut-elle la peine d'être vécue ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Xanthippe-268588 (Hors-ligne), le 19/12/2015 é 19H22.
  • jojodu29000 (Hors-ligne), le 16/10/2011 é 16H16.
  • mkersale (Hors-ligne), le 16/10/2011 é 16H14.
  • leraleur (Hors-ligne), le 16/10/2011 é 16H12.
  • Typhaine299 (Hors-ligne), le 12/10/2011 é 12H17.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit