NoCopy.net

LES REGIMES POLITIQUES EN FRANCE AU 19EME SIECLE.

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Chronologie de l'Amérique latine de l'indépen ... Nathan p.58 « La synthèse idéale», Cicéron, D ... >>
Partager

LES REGIMES POLITIQUES EN FRANCE AU 19EME SIECLE.

Politique

Aperçu du corrigé : LES REGIMES POLITIQUES EN FRANCE AU 19EME SIECLE.



document rémunéré

Document transmis par : ???


Publié le : 10/9/2013 -Format: Document en format FLASH protégé

LES REGIMES POLITIQUES EN FRANCE AU 19EME SIECLE.
Zoom
  • France : Superficie : 547 026 km2. Population : 63 200 000 habitants. Gentilé : Français. Capitale : Paris. Villes : Lyon, Marseille, Lille, Toulouse, Bordeaux, Nice. Langues : français (off.), breton, catalan, corse, occitan, basque, alsacien, flamand, créole, canaque. Monnaie : euro.

 

CHRONOLOGIE.

1] la Restauration : le Retour de la Monarchie après le Premier Empire (1814- 1830)

• Louis XVIII, une rupture très nette avec la monarchie absolue : Le règne de Louis XVIII est placé sous le

signe de l’ouverture libérale avec la mise en place de la Charte du 4 mai 1814 où le roi se retrouve en

obligation de partager le pouvoir avec les deux assemblés et mettant en place des mesures moins

restrictives telles que la reconnaissance des principes fondamentaux de liberté, d’égalité, de propriété ainsi

que la liberté religieuse bien que la religion catholique soit proclamée « religion d’état » instaurant ainsi une

monarchie libérale.

• Charles X, la Réaction à partir de 1824 : Le règne de Charles X se divise en 2 périodes :

La Réaction : la Réaction est un retour à la politique d’avant la libéralisation qu’a lancé la Charte. Avec le duc

de Richelieu (Février 1820) et le ministre Villèle (décembre 1821), la France entre dans sa phase de

Réaction basée sur deux principes fondamentaux qui sont le Royalisme et la Religion. Ainsi la presse est

censurée, les libertés individuelles sont bafouées, les hommes d’Eglise sont de nouveaux intégrés aux

affaires politiques du pays (Mgr Frayssinous, alors vicaire de Paris devient ministre des Affaires

ecclésiastiques et de l’Instruction Publique).




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : LES REGIMES POLITIQUES EN FRANCE AU 19EME SIECLE. Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "LES REGIMES POLITIQUES EN FRANCE AU 19EME SIECLE." a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Prof_de_Philo (Hors-ligne), le 28/08/2013 à 28H23.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Cependant l’empire se retrouve contraint à déclarer la guerre à la Prusse le 19 juillet 1870. • Le début de la fin de l’empire : La France est victime de sa mauvaise préparation militaire : les défaites s’enchainent : à Sedan le 2 septembre 1870 où l’empereur est capturé par les troupes ennemies, obligeant ainsi la France à capituler. L’arrestation et la capitulation vont ainsi provoquer un changement de régime rapide pour aboutir à la naissance de la Troisième République. 5] Le début de la Troisième République (dès 1870) • Les Républicains au pouvoir : Représenté par Léon Gambetta qui proclame la République à l’Hôtel de Ville de Paris suite à la déchéance du régime impérial. Ce mouvement a un caractère non violent et permet la mise en place d’un Gouvernement Provisoire qui a pour rôle de consolider le régime face aux républicains radicaux et redresser la situation militaire dans la guerre avec la Prusse.

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    -Décalages et déphasages. à l'origine, sur une planète aux rares moyens de communication, civilisations et régimes politiques se développaient séparément, presque sans contact entre eux, comme des séries indépendantes d'événements ou de phénomènes sociaux., Gaston BOUTHOUL, Sociologie de la politique, Dynamique et contradictions des régimes politiques, XI, p. 102.

    Ajouté par webmaster

    à l'intérieur de tout groupe social, le plus petit comme le plus grand, le plus primitif comme le plus évolué, le plus éphémère comme le plus durable, naît une distinction fondamentale entre les «gouvernants» et les «gouvernés» (...) En définitive, la différence la plus profonde qui sépare les diverses catégories de régimes politiques repose sur le fait que les gouvernants y sont ou non l'émanation d'élections générales et sincères., M. DUVERGER, les Régimes politiques, p. 5 et 11.

    Ajouté par webmaster

    Je vous baise les deux mains, Princesse, et suis toujours, sous tous les régimes politiques, votre vieux fidèle., FLAUBERT, Correspondance, 1206, 6 sept. 1871.

    Ajouté par webmaster

    Aujourd'hui, comme autrefois, les Médiocrités jalouses laissent mourir de misère les penseurs, les grands médecins politiques qui ont étudié les plaies de la France, et qui s'opposent à l'esprit de leur siècle., BALZAC, le Curé de village, Pl., t. VIII, p. 717.

    Ajouté par webmaster

    Ce sont les peuples au contraire qui font la force et la faiblesse des régimes; et beaucoup moins les régimes, des peuples., Ch. PÉGUY, la République..., p. 228.

    Ajouté par webmaster

    Les faits politiques en particulier, c'est-à-dire ceux qui concernent l'organisation et la vie de la Cité, de l'État, les rapports du pouvoir avec les personnes privées, sont en grande partie commandés (...) par les doctrines politiques., J.-J. CHEVALIER, -in Encycl. politique de la France et du monde, t. I, p. 81.

    Ajouté par webmaster

    (...) force est bien de signaler l'importance de la -police politique ou plus exactement de l'organisme que la Constitution de 1924 appelait la «Direction politique unifiée d'État» ([...] par abréviation G.P.U. ou Guépéou [...]) Elle est essentiellement chargée de lutter contre toute opposition au régime (...), Maurice DUVERGER, les Régimes politiques, p. 109.

    Ajouté par webmaster

    J'en appelle à toutes les institutions politiques, civiles et religieuses : examinez-les profondément; et je me trompe fort, ou vous y verrez l'espèce humaine pliée de siècle en siècle au joug qu'une poignée de fripons se promettait de lui imposer., DIDEROT, Suppl. au voyage de Bougainville, IV.

    Ajouté par webmaster

    L'impuissance de l'exécutif est le défaut principal du régime pratiqué par les nations de l'Europe Occidentale (...) La seule voie possible pour restituer à l'exécutif l'autorité qu'il doit posséder est d'adopter l'institution qui fait (...) sa force dans le régime britannique, à savoir -le système des deux partis., Maurice DUVERGER, les Régimes politiques, p. 81.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    LES REGIMES POLITIQUES EN FRANCE AU 19EME SIECLE.

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo