NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on se mentir à soi-même ? Travailler, est-ce seulement mettre en oeuvre ... >>


Partager

L'accord entre les hommes est-il un critère suffisant de la vérité ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'accord entre les hommes est-il un critère suffisant de la vérité ?



Publié le : 6/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

L'accord entre les hommes est-il un critère suffisant de la vérité ?
Zoom

TERMES DU SUJET:

•    accord : état qui résulte d'une communauté ou d'une conformité de pensées, de sentiments ; c'est une entente. Être d'accord, c'est être du même avis.
•    critère : du grec kritêrion, « ce qui sert à juger «. C'est une norme qui permet de reconnaître les valeurs, en particulier la vérité.
•    suffisant : qui suffit pour entraîner une conséquence.
•    vérité : accord de la pensée avec le réel (vérité logique) ; accord, adéquation de la pensée et de son objet (en philosophie).



•    Ce sujet pose le problème du critère de la vérité : existe-t-il un signe infaillible pour reconnaître la vérité ? Ce signe serait-il l'accord entre les hommes ? Lorsque les hommes ont le même avis sur une question, cela signifie-t-il qu'ils sont dans le vrai ?
•    Posséder un critère universel de la vérité nous protégerait contre les erreurs, les illusions. Y a-t-il une méthode pour découvrir ce critère et parvenir à la vérité ?




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2730 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "L'accord entre les hommes est-il un critère suffisant de la vérité ?" a obtenu la note de :

6 / 10

Corrigé consulté par :
  • MAMAN-268370 (Hors-ligne), le 15/12/2015 é 15H16.
  • sarah-265013 (Hors-ligne), le 01/11/2015 é 01H11.
  • azerty75000-264852 (Hors-ligne), le 30/10/2015 é 30H23.
  • athyna69-258849 (Hors-ligne), le 19/04/2015 é 19H18.
  • Rose-252612 (Hors-ligne), le 21/03/2015 é 21H16.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    L'accord entre les hommes est souvent invoqué comme autorité cautionnant une affirmation que l'on estime vraie. Mais est-ce un critère suffisant ? Par exemple, au Moyen-Âge, les esprits s'accordaient à penser que la Terre plate était au centre de l'univers...
     Cette question nous invite à réfléchir aussi bien à la nature de la vérité qu'à la qualité de cet "accord": il y a plusieurs façons, plus ou moins probantes, d'être d'accord à propos d'un énoncé. Le problème se pose de la manière suivante: la vérité est le propre d'une idée ("j'existe") ou d'un raisonnement. Elle est saisie par une conscience, un sujet rationnel. Donc il s'agit là d'une opération subjective. Quels critères peuvent m'assurer que j'ai haussé ma subjectivité à un degré suffisant d'objectivité pour reconnaître la vérité sans être victime d'une erreur ou d'une illusion ?
     Nous verrons dans un premier temps comment la référence à un accord entre les hommes accompagne notre première intuition de la vérité, puis comment se constitue l'opposition entre cet accord et l'exercice du "bon sens" personnel; nous nous demanderons enfin s'il n'est pas des domaines où l'accord entre les hommes constitue le critère le plus faible, à défaut d'un repère absolu.

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit