NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Pour être libre, n'avons-nous le choix qu'en ... Faut-il rechercher le bonheur ? >>


Partager

L'acquisition du langage permet-elle de former sa pensée ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'acquisition du langage permet-elle de former sa pensée ?



Publié le : 16/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

 L'acquisition du langage permet-elle de former sa pensée ?
Zoom

POUR DÉMARRER
 

 L'action par laquelle on arrive à maîtriser le pouvoir d'expression verbale de la pensée rend-elle possible l'organisation et la structuration de cette dernière ? Un sujet très classique qui vous questionne sur les relations du langage et de la pensée, conçue comme activité mentale du sujet.
 
 
CONSEILS PRATIQUES
 

 Définissez bien le langage et la pensée. Consacrez-vous au sujet dans sa précision, en notant qu'il s'agit de traiter le problème très déterminé et circonscrit de la formation de notre activité mentale, de sa genèse et de sa mise à jour. C'est par les mots que cette activité s'engendre et se crée ; on ne saurait dissocier pensée et langage. Il faut à la fois parler pour penser et penser pour parler.



Par les mots, le sujet pensant donne une forme objective à ses pensées et les rend accessibles à sa propre conscience. Hegel veut ainsi démystifier l' ineffable, ce « quelque chose « de si riche, de si nuancé et de si subtil qu'aucune parole ne pourrait l'exprimer. L'ineffable, écrit Hegel dans Philosophie de l'Esprit, «c'est la pensée obscure, la pensée à l'état de fermentation, et qui ne devient claire que lorsqu'elle trouve le mot «.  C. Les périls du langage * Toutefois, comme toute institution, comme toute oeuvre de l'esprit qui matérialise l'esprit, le langage est susceptible de trahir ce qu'il est supposé traduire. Bergson, entre autres, a montré comment le langage pouvait dénaturer la pensée. D'après lui, le langage convient pour désigner des objets matériels juxtaposés dans l'espace. A la multiplicité infinie des choses, il substitue des mots en nombre limité dont chacun exprime toute une classe d'objets, ce qui est très commode pour l'action matérielle et collective des hommes aux prises avec le monde. Mais l'origine sociale et pragmatique du langage le disqualifie pour l'expression de ma vie intérieure, dont les états successifs, dans le flux de la durée, se fondent les uns dans les autres comme les couleurs de l'arc-en-ciel. Ces moments uniques et incomparables, la langue commune ne peut que les banaliser et les trahir.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 5173 mots (soit 8 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " L'acquisition du langage permet-elle de former sa pensée ? " a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • antoinendc-274908 (Hors-ligne), le 30/03/2016 é 30H14.
  • juliab-191173 (Hors-ligne), le 16/12/2012 é 16H17.
  • microdog (Hors-ligne), le 12/04/2011 é 12H23.
  • yannaqw (Hors-ligne), le 27/02/2011 é 27H18.
  • Adil57915 (Hors-ligne), le 14/02/2010 é 14H20.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit