NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'amour de la vérité peut-il faire obstacle a ... La justice peut-elle être inégalitaire ? >>


Partager

Un acte de justice ne risque-t-il pas d'être un acte de vengeance ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Un acte de justice ne risque-t-il pas d'être un acte de vengeance ?



Publié le : 7/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

Un acte de justice ne risque-t-il pas d'être un acte de vengeance ?
Zoom

La justice pénale sanctionne une faute, la vengeance consiste à faire subir à l'auteur d'un délit le sort qu'il a réservé à sa victime. On pourrait penser qu'en punissant le criminel, la société venge sa victime, alors qu'elle se borne à appliquer des procédures juridiques.



Chez les philosophes et les juristes de la deuxième moitié du XVIIIe siècle, on assiste à une même protestation contre les supplices. Il s'agit bien dès lors de punir, non de se venger, comme cela avait pu être le cas dans l'Ancien Régime. Lorsque la peine prend la forme du supplice ou de la torture, lorsqu'elle est érigée en spectacle, nous ne sommes pas loin d'une justice vengeresse, effet de l'arbitraire du prince.â-º 2. Une autre différence notable entre la peine de justice et la vengeance tient au rapport temporel qui lie le crime et la châtiment. Celui qui se venge décide de la nature du châtiment après que le crime a été commis. Aussi le criminel ne sait-il jamais à l'avance la peine qu'il encourt. C'est en quelque sorte la peine qui révèle la gravité de la faute, qui, après tout, pouvait ne pas être soupçonnée. On peut causer du tort à une personne sans en avoir une parfaite conscience.Dans le cas de la justice il en va différemment.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 5100 mots (soit 7 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Un acte de justice ne risque-t-il pas d'être un acte de vengeance ?" a obtenu la note de :

5.3 / 10

Corrigé consulté par :
  • lebossnono-254342 (Hors-ligne), le 10/02/2015 é 10H11.
  • PaulsenJr.-214098 (Hors-ligne), le 02/10/2013 é 02H17.
  • ilonino-203824 (Hors-ligne), le 07/04/2013 é 07H20.
  • gainsbourg (Hors-ligne), le 29/01/2012 é 29H13.
  • snoops77 (Hors-ligne), le 06/11/2011 é 06H13.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit