NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'AMOUR DE LA VÉRITÉ PEUT-IL FAIRE OBSTACLE A ... LA JUSTICE PEUT-ELLE ÊTRE INÉGALITAIRE ? >>


Partager

UN ACTE DE JUSTICE NE RISQUE-T-IL PAS D'ÊTRE UN ACTE DE VENGEANCE ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : UN ACTE DE JUSTICE NE RISQUE-T-IL PAS D'ÊTRE UN ACTE DE VENGEANCE ?



Publié le : 15/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

UN ACTE DE JUSTICE NE RISQUE-T-IL PAS D'ÊTRE UN ACTE DE VENGEANCE ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
UN ACTE DE JUSTICE NE RISQUE-T-IL PAS D'ÊTRE UN ACTE DE VENGEANCE ?




Tout ne peut être réglé par la loi. En voici la raison : pour certaines choses, on ne peut établir de loi, par conséquent, il faut un décret. En effet, pour tout ce qui est indéterminé, la règle ne peut donner de détermination précise, au contraire de ce qui se passe dans l'architecture à Lesbos*, avec la règle de plomb ; cette règle, qui ne reste pas rigide, peut épouser les formes de la pierre ; de même les décrets s'adaptent aux circonstances particulières. On voit ainsi clairement ce qu'est l'équitable, que l'équitable est juste et qu'il est supérieur à une certaine sorte de juste. On voit par là avec évidence ce qu'est aussi l'homme équitable : celui qui choisit délibérément une telle attitude et la pratique ; celui qui n'est pas trop pointilleux, au sens péjoratif, sur le juste, mais qui prend moins que son dû tout en ayant la loi de son côté, est un homme équitable, et cette disposition est l'équité, qui est une forme de justice et non une disposition différente.   Rousseau Le premier et le plus grand intérêt public est toujours la justice. Tous veulent que les conditions soient égales pour tous, et la justice n'est que cette égalité. Le citoyen ne veut que les lois et que l'observation des lois. Chaque particulier dans le peuple sait bien que s'il y a des exceptions, elles ne seront pas en sa faveur. Ainsi tous craignent les exceptions, et qui craint les exceptions aime la loi.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2104 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "UN ACTE DE JUSTICE NE RISQUE-T-IL PAS D'ÊTRE UN ACTE DE VENGEANCE ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Christian63411 (Hors-ligne), le 22/12/2010 é 22H10.
  • baptiste9108 (Hors-ligne), le 04/04/2009 é 04H15.
  • hennequin1140 (Hors-ligne), le 22/01/2008 é 22H19.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit