Albert Camus, la Peste (Résumé et Analyse)

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Nourrir les hommes. La Cerisaie d'Anton Tchékhov (Résumé) >>
Partager

Albert Camus, la Peste (Résumé et Analyse)

Fiche de lecture

Aperçu du corrigé : Albert Camus, la Peste (Résumé et Analyse)



Format: Document en format FLASH protégé

Albert Camus, la Peste (Résumé et Analyse)
Zoom

La Peste semble être une considération historique, l'auteur porte un regard sur sa société du XXe siècle : on pourrait y voir une transposition de l'Occupation allemande en France ainsi que l'organisation de la Résistance qui en suivi. L'aveuglement et le refus des populations à admettre le fléau rappelle inévitablement le refus de croire en la véridicité du nazisme, qui a plongé les alliés dans l'insouciance. L'analogie est d'autant plus flagrante lorsque le narrateur se livre à la description des funérailles des victimes de la peste : les fosses communes nous font penser à la manière dont les juifs étaient enterrés. De plus, la peste est plus qu'une simple maladie, elle permet d'amener une réflexion existentielle sur la réaction de l'Homme face à l'absurde : elle est associé au Mal intérieur, dont tous les Hommes sont des victimes.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Albert Camus, la Peste (Résumé et Analyse) Corrigé de 4855 mots (soit 7 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Albert Camus, la Peste (Résumé et Analyse)" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé
Corrigé consulté par :
  • escaut-214864 (Hors-ligne), le 07/12/2013 à 07H18.
  • shakamiva-190955 (Hors-ligne), le 15/12/2012 à 15H16.
  • GrandSkippy (Hors-ligne), le 12/03/2012 à 12H21.
  • victorch (Hors-ligne), le 11/12/2011 à 11H20.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Un des grands moments d’émotion du livre se passe quand Rieux et Tarrou trouvent un accès à la mer et y prennent un bain de nuit. Pour la première fois, Tarrou se livre. - Le secours de la religion Le père Panelou décide de faire une grand-messe où il fera un prêche. Pour lui, il est évident que le moment est venu de réfléchir. Chacun pensait satisfaire à ses obligations en suivant la messe du dimanche, plus ou moins distraitement. Mais voilà, cela ne suffisait pas !... Panelou dit que la peste est le moyen envoyé par Dieu pour les faire réfléchir sur le monde, pour le voir autrement. Il rappelle que derrière chaque mort il y a l’éternité. Pour plaire à Dieu la vie doit tout d’abord être amour. Panelou dit que « … jamais plus qu’aujourd’hui, au contraire (…il…) n’avait senti le secours divin et l’espérance chrétienne qui étaient offerts à tous.

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    .1 Voyons, Guguste, votre analyse des -Animaux malades de la peste? - Mon papa, il y a la peste dans un pays... c'est une vilaine maladie... on a mal au ventre, on est jaune et on se tortille, n'est-ce pas? - Je ne puis pas affirmer que l'on se tortille... je demanderai cela au docteur; mais va toujours. - Les animaux ne se soucient pas d'avoir la peste... comme nous autres nous n'aimons pas à avoir du bobo?, Ch. PAUL DE KOCK, la Grande Ville, p. 210.

    Ajouté par webmaster

    Rambert luttait pour empêcher que la peste le recouvrît., CAMUS, la Peste, p. 156.

    Ajouté par webmaster

    Ainsi, à longueur de semaine, les prisonniers de la peste se débattirent comme ils le purent., CAMUS, la Peste, p. 185.

    Ajouté par webmaster

    Voyez-le, cet ange de la peste (...) la main gauche désignant l'une de vos maisons., CAMUS, la Peste, p. 111.

    Ajouté par webmaster

    Comment auraient-ils pensé à la peste qui supprime l'avenir, les déplacements et les discussions?, CAMUS, la Peste, p. 50.

    Ajouté par webmaster

    (...) le microbe différait légèrement du bacille de la peste, tel qu'il était classiquement défini., CAMUS, la Peste, p. 150.

    Ajouté par webmaster

    Il se souvenait d'y avoir lu que la peste épargnait les constitutions faibles et détruisait surtout les complexions vigoureuses., CAMUS, la Peste, p. 56.

    Ajouté par webmaster

    Pendant le mois de décembre, elle -(la peste) ... peupla les camps d'ombres aux mains vides (...), CAMUS, la Peste, p. 279.

    Ajouté par webmaster

    Avec la peste, plus question d'enquêtes secrètes, de dossiers, de fiches (...) à proprement parler, il n'y a plus de police (...), CAMUS, la Peste, p. 213.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Albert Camus, la Peste (Résumé et Analyse)

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo