Alfred de MUSSET: Les Caprices de Marianne (Résumé & Analyse)

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Alfred de MUSSET: La Confession d'un enfant ... Alfred de MUSSET: Contes d'Espagne et d'Ital ... >>
Partager

Alfred de MUSSET: Les Caprices de Marianne (Résumé & Analyse)

Fiche de lecture

Aperçu du corrigé : Alfred de MUSSET: Les Caprices de Marianne (Résumé & Analyse)



document rémunéré

Document transmis par : Benoeet19102


Format: Document en format FLASH protégé

	Alfred de MUSSET: Les Caprices de Marianne (Résumé & Analyse)
Zoom

Publiée en 1833, cette pièce en deux actes ne fut représentée qu'en 1851. Le choix d'un Naples de fantaisie, le mélange du comique et du tragique révèlent une certaine influence de Shakespeare. Coelio aime Marianne et envoie son ami Octave plaider en sa faveur. La belle repousse son soupirant et s'éprend du messager, qui la repousse à son tour, après avoir conduit malgré lui Coelio dans un piège mortel.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Alfred de MUSSET: Les Caprices de Marianne (Résumé & Analyse) Corrigé de 2565 mots (soit 4 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " Alfred de MUSSET: Les Caprices de Marianne (Résumé & Analyse)" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • NS2a (Hors-ligne), le 09/03/2012 à 09H13.
  • dcx2a (Hors-ligne), le 15/05/2011 à 15H18.
  • ajulien (Hors-ligne), le 23/09/2010 à 23H17.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Le souffle de ma vie est à Marianne; elle peut d'un mot de ses lèvres l'anéantir ou l'embraser., A. DE MUSSET, les Caprices de Marianne, I, 1.

    Ajouté par webmaster

    - (...) Vous êtes comme les roses du Bengale, Marianne, sans épine et sans parfum., A. DE MUSSET, les Caprices de Marianne, II, 4.

    Ajouté par webmaster

    On me l'avait prédit. Je le savais. Je m'y attendais., A. DE MUSSET, les Caprices de Marianne, II, 3.

    Ajouté par webmaster

    (...) je machine en ce moment une épouvantable trame (...), A. DE MUSSET, les Caprices de Marianne, I, 2.

    Ajouté par webmaster

    La peste soit de tout l'univers!, A. DE MUSSET, les Caprices de Marianne, II, 7.

    Ajouté par webmaster

    - Son caractère est vicieux; c'est un coureur de tripots., A. DE MUSSET, les Caprices de Marianne, II, 9.

    Ajouté par webmaster

    (...) je suis triste comme un lendemain de fête., A. DE MUSSET, les Caprices de Marianne, II, 6.

    Ajouté par webmaster

    Un jeune homme de cette ville est éperdument amoureux de vous (...), A. DE MUSSET, les Caprices de Marianne, I, I.

    Ajouté par webmaster

    La réalité n'est qu'une ombre. Appelle imagination ou folie ce qui la divinise., A. DE MUSSET, les Caprices de Marianne, I, 1.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource suivante

    Alfred de MUSSET: Les Caprices de Marianne (Résumé & Analyse)

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo