NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Amadeus de Milos Forman (analyse du film) Shining de Stanley Kubrick - Analyse du film >>


Partager

Analyse cinématographique du film: La Rivière du Hibou

Cinéma

Aperçu du corrigé : Analyse cinématographique du film: La Rivière du Hibou



Publié le : 30/8/2012 -Format: Document en format FLASH protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Analyse cinématographique du film: La Rivière du Hibou
Zoom

Sa structure narrative est une structure «classique« pouvant être observé dans plusieurs autres films. Celle de La rivière du hibou consiste les deux segments principaux et les placés dans le temps sous forme A // B // A’, A étant la pendaison et tout ce qui se passe avant et B étant la fuite imaginaire. Malgré que la fuite imaginaire du personnage soit un rêve commençant au moment présent, on peut penser qu’il y à là, l’utilisation d’une très longue prolepse commençant au moment où la corde flanche et l’homme tombe dans l’eau. On peut donc affirmer que le montage est de type chronologique, mais que deux rêveries viennent entrecoupé cette chronologie.
 
 On peut voir une répétition d’image lors de la scène finale lorsque l’homme arrive finalement chez lui et cours vers sa femme. Le même plan est répété trois fois, puis une fois arriver dans les bras de sa douce, l’homme pousse un cri et meurt, puis le récit retourne au point A qui est la pendaison. Cette répétition très bien pensé a pour but d’accentuer l’émotion des retrouvailles. Elle fait que le spectateur a vraiment envie qu’ils se retrouvent. On peut anticiper ce qui ce passera lors de la troisième répétition puisqu’elle apporte quelque chose de louche au niveau de la structure du film, principalement dû au fait que le personnage n’avance pas puisque c’est le même plan qui est répété à trois reprises. Elle peut amener à penser que les personnages ne se rendront pas à destination. Puis arrive le dernier plan où finalement l’homme arrive est en face de sa femme. Il créé une surprise chez le spectateur puisqu’il vient confirmer que les deux amoureux se retrouvent effectivement, mais l’homme meurt immédiatement et cause la surprise finale. Lors de la scène dans l’eau, un effet de ralenti peut être vu et entendu lorsque les soldats se préparent à faire feux sur l’homme dans l’eau. Il démontre parfaitement l’état psychologique du personnage qui est confus et extrêmement surpris d’être à la surface.
 Appart où la musique coupe soudainement, lorsque le personnage cours dans la forêt, les raccords de son et d’image ne sont pas la grande difficulté de ce film. Ils sont par contre tous bien faits. Malgré un montage de rythme lent, les raccords donnent au film un bon rythme et ils amènent le spectateur à vouloir voir ce qui se passera après.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2044 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Analyse cinématographique du film: La Rivière du Hibou" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • kirpal-289748 (Hors-ligne), le 31/05/2017 é 31H10.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit