ANALYSE DE TEXTE : Le lièvre et la tortue de Jean de La Fontaine et Tendre Bestiaire, Le Lièvre de Maurice Genevoix

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Analyse linéaire du dénouement de L'Illusion ... Anthologie Sur Le Romantisme >>
Partager

ANALYSE DE TEXTE : Le lièvre et la tortue de Jean de La Fontaine et Tendre Bestiaire, Le Lièvre de Maurice Genevoix

Littérature

Aperçu du corrigé : ANALYSE DE TEXTE : Le lièvre et la tortue de Jean de La Fontaine et Tendre Bestiaire, Le Lièvre de Maurice Genevoix



document rémunéré

Document transmis par : ???


Publié le : 5/8/2012 -Format: Document en format HTML protégé

ANALYSE DE TEXTE : Le lièvre et la tortue de Jean de La Fontaine et Tendre Bestiaire, Le Lièvre de Maurice Genevoix
Zoom

Le lièvre d'Europe est bien adapté aux paysages que lui offre l'agriculture traditionnelle : une mosaïque de cultures variées assurant couvert, nourriture et espaces libres toute l'année. Résistant au froid mais sensible à l'humidité, il aime établir son gîte, une simple dépression du sol, sur un terrain sain et filtrant. Généralement gîté durant le jour, le lièvre retrouve ses congénères au crépuscule et la nuit sur des parcelles dégagées. Il consomme de nombreuses plantes sauvages, mais aussi cultivées comme les céréales en herbe, le trèfle, la luzerne, le colza ou la betterave. Il se nourrit également de bourgeons, pousses et feuilles tendres, voire de l'écorce, d'arbustes ou d'arbres fruitiers, en particulier lorsque la neige recouvre le sol.
 L'espèce est présente dans tous les départements sans exception, depuis les bords de mer jusqu'à une altitude de 1 500 m. Il est particulièrement abondant dans le Nord-Pas de Calais, la Picardie, dans les grandes plaines calcaires de l'Ouest qui s'étendent de la Beauce aux Charentes, et plus localement en Alsace. Les densités les plus fortes sont relevées dans les plaines où alternent pâturages, céréales et autres cultures industrielles ou fourragères. Les forêts de feuillus, homogènes ou parsemées de clairières, accueillent également le lièvre mais en densité moindre.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : ANALYSE DE TEXTE : Le lièvre et la tortue de Jean de La Fontaine et Tendre Bestiaire, Le Lièvre de Maurice Genevoix Corrigé de 2442 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "ANALYSE DE TEXTE : Le lièvre et la tortue de Jean de La Fontaine et Tendre Bestiaire, Le Lièvre de Maurice Genevoix" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

(...) il -(le lièvre) laisse la tortue Aller son train de sénateur., LA FONTAINE, Fables, VI, 10.

Ajouté par webmaster

Rien ne sert de courir : il faut partir à point. Le lièvre et la tortue en sont un témoignage., LA FONTAINE, Fables, VI, 10.

Ajouté par webmaster

-(Notre lièvre) était douteux, inquiet; Un souffle, une ombre, un rien, tout lui donnait la fièvre., LA FONTAINE, Fables, II, 14, «Le lièvre et les grenouilles».

Ajouté par webmaster

(...) à la fin quand il -(le lièvre) vit Que l'autre -(la tortue) touchait presque au bout de la carrière, Il partit comme un trait (...), LA FONTAINE, Fables, VI, 10.

Ajouté par webmaster

Ayant, dis-je, du temps de reste pour brouter, Pour dormir et pour écouter D'où vient le vent, il -(le lièvre) laisse la tortue Aller son train de sénateur., LA FONTAINE, Fables, VI, 10.

Ajouté par webmaster

J'ai (...) un jour, écrit par mégarde, -soulever un lièvre au lieu de -lever un lièvre. Je m'en accuse et je prends toute la responsabilité de cette bévue (...), A. HERMANT, -in BOTTEQUIN, Difficultés et finesses de langage, p. 158.

Ajouté par webmaster

Laquelle d'entre vous se doute, lectrice, en savourant l'authentique «lièvre à la royale», fondant, chaud à la bouche, que soixante - vous lisez bien -soixante - gousses d'ail ont coopéré à sa perfection? Un lièvre à la royale réussi n'a pas goût d'ail., COLETTE, Prisons et Paradis, p. 77.

Ajouté par webmaster

Le lièvre était gîté dessous un maître chou., LA FONTAINE, Fables, IV, 4.

Ajouté par webmaster

-(Le lièvre) Croit qu'il y va de son honneur De partir tard (...), LA FONTAINE, Fables, VI, 10.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



ANALYSE DE TEXTE : Le lièvre et la tortue de Jean de La Fontaine et Tendre Bestiaire, Le Lièvre de Maurice Genevoix

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast littérature