NoCopy.net

Andromaque de Racine: Les moments forts de l'acte V

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La Révolution française Andromaque de Racine : Les moments forts de l ... >>
Partager

Andromaque de Racine: Les moments forts de l'acte V

Littérature

Aperçu du corrigé : Andromaque de Racine: Les moments forts de l'acte V



document rémunéré

Document transmis par : valdruel


Publié le : 13/3/2012 -Format: Document en format FLASH protégé

Andromaque de Racine: Les moments forts de l'acte V
Zoom
  • Racine : Poète dramatique français. Ses contemporains le reçoivent d'abord comme le grand — et jeune — rival de Corneille vieillissant. Les héros de ses tragédies sont aliénés et dégradés par leur passion amoureuse et ils luttent vainement contre une fatalité qui les dépasse et les entraîne. Quelques œuvres à connaître: Andromaque (1667); Britannicus (1669); Phèdre (1677).
  • force : a) Principe de puissance ou d'action. b) Par opposition au droit: recours à la contrainte pour faire respect un pouvoir illégitime. c) Droit du plus fort: conception qui fait reposer l'autorité du chef sur sa supériorité physique. d) Fort: qui possède la force au sens fort ou au figuré. Opposé à faible.

Le monologue d’Hermione

Il est émaillé de nombreuses antithèses qui montrent les mouvements entre haine et amour.

Il s’agit du plus long monologue de la pièce. Il contient un nombre important de questions et d’invectives, 16 points d’interrogation et 10 points d’exclamation. Les antithèses portent évidemment sur les actions à commettre, opposées aux actions faites, sur une opposition amour-haine, sur la considération de sa propre attitude : Hermione oppose son « intérêt » pour Pyrrhus aux marques de son mépris. Le premier tiers de la tirade est construit essentiellement sur ces mouvements. Racine se plaît évidemment à rassembler dans le même vers les termes opposés : « ne puis-je savoir si j’aime ou si je hais », « prête à me venger je lui fais déjà grâce »…


Plan :

Le monologue d’Hermione

Le monologue d’Oreste (scène 4)

Le récit

Le récit de Cléone (V, 2) livre des informations fondamentales.

Le réalisme dans le récit d’Oreste (V, 3) et celui de Pylade (V, 5).

Le vocabulaire lié au sang, à la violence et à la mort (V, 3)

Analyse dans les textes d’Hermione et d’Oreste les indices de la défaite de la raison.

Fatalité

Comparaison du résumé qu’Hermione fait des conséquences de l’ambassade d’Oreste (V, 3), et celui d’Oreste lui-même (V, 4).

Analyse de la dernière tirade d’Oreste



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Andromaque de Racine: Les moments forts de l'acte V Corrigé de 1110 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Andromaque de Racine: Les moments forts de l'acte V" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

427-443). - 1er temps (427-431) : réponse à Cléone (qui, avec sa franchise habituelle, avait défini très précisément l’attitude de Pyrrhus envers Hermione). Hermione abandonne le terrain de la raison, elle avoue qu’elle n’a plus de défense (« de tout ce que tu vois tâche de ne rien croire »). - phrase charnière : « Hélas ! et s’il se peut fais-le moi croire aussi » ; - 2e temps (433-436 début) : mouvement pour accepter la suggestion de Cléone, partir ; - 3e temps (436 milieu-440 début) : supposition. Et si Pyrrhus revenait vers elle… Hermione se laisse aller à un rêve, celui de voir Pyrrhus l’aimer ; phrase charnière : « Mais l’ingrat ne veut que m’outrager », vers qui a le même sens que les paroles de Cléone (« vous en attendez quelque injure nouvelle ? »). Intrusion brutale du réalisme, de la lucidité ; - 4e temps : la décision (441-448).

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Et ne voyais-tu pas, dans mes emportements, Que mon coeur démentait ma bouche à tous moments?, RACINE, Andromaque, V, 3.

Ajouté par webmaster

Tandis que des soldats, de moments en moments, Vont arracher pour lui -(Néron) des applaudissements (...), RACINE, Britannicus, IV, 4.

Ajouté par webmaster

Il y a des moments où les plus forts fléchissent sous leur peine., R. ROLLAND, Vie de Beethoven, p. VI.

Ajouté par webmaster

Quoi! toujours Andromaque occupe votre esprit?, RACINE, Andromaque, II, 5.

Ajouté par webmaster

J'apprends que pour ravir son enfance au supplice Andromaque trompa l'ingénieux Ulysse (...), RACINE, Andromaque, I, 1.

Ajouté par webmaster

Andromaque (...) craint pour la vie de Molossus (...), RACINE, Andromaque, 2Ëe Préface.

Ajouté par webmaster

Le sort, dont les arrêts furent alors suivis, Fit tomber en mes mains Andromaque et son fils., RACINE, Andromaque, I, 2.

Ajouté par webmaster

Andromaque trompa l'ingénieux Ulysse., RACINE, Andromaque, I, 1.

Ajouté par webmaster

Encore s'est-il trouvé des gens qui se sont plaints qu'il s'emportât contre Andromaque (...), RACINE, Andromaque, 1ËrËe Préface.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Andromaque de Racine: Les moments forts de l'acte V

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast littérature