NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Etre intelligent et avoir du jugement Le concret est-il de l'abstrait rendu familie ... >>


Partager

l'animal s'adapte à la nature, l'homme adapte la nature

Philosophie

Aperçu du corrigé : l'animal s'adapte à la nature, l'homme adapte la nature



Publié le : 19/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

l'animal s'adapte à la nature, l'homme adapte la nature
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
l'animal s'adapte à la nature, l'homme adapte la nature




Le fer, par exemple, fut adapté aux divers travaux agricoles, industriels et autres : ici faux, bêche ou charrue ; là scie, tarière ou varlope ; chez le forgeron, matière première de toutes les fabrications. Munie de tout un arsenal d'instruments, l'humanité adapta la planète à ses besoins. Elle défricha le sol pour lui faire produire les denrées dont elle avait besoin, sélectionna les espèces animales et végétales pour obtenir un meilleur rendement. Après s'être revêtu de peaux de bêtes, l'homme adapta le poil des animaux et les fibres végétales à la fabrication de tissus dont il fait des habits. La caverne des troglodytes fut remplacée par des huttes puis par des maisons en pierre groupées en villages, afin de pouvoir mieux se défendre contre une attaque éventuelle et aussi en vue des relations sociales sans lesquelles il ne saurait y avoir d'existence vraiment humaine. Toutefois cette oeuvre d'adaptation fut, durant des millénaires, d'une lenteur extrême. Elle ne s'accéléra que lorsque des forces naturelles, domestiquées par l'homme, commencèrent à actionner des machines : force du vent, des rivières et des marées, jusque là inutiles ou même destructrices, que la technique humaine adapta à l'entraînement des meules de moulins et des métiers ; houille, pétrole qui dormaient, inertes, dans le sol, et dont la combustion aboutit à la création d'une immensité de force vive et d'énergie électrique, la plus adaptable des énergies. Mais l'homme civilisé conserve une certaine nostalgie de la nature vierge, telle qu'elle était avant qu'il l'adapte à ses besoins. Il trouve que trop souvent ses ouvrages d'art l'ont enlaidie. Pour satisfaire ce nouveau besoin, il prend des mesures de préservation de certains sites naturels, interdit le déboisement, ménage dans le voisinage des habitations des îlots de verdure ou même en crée artificiellement.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1496 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "l'animal s'adapte à la nature, l'homme adapte la nature " a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • maudemaude-274307 (Hors-ligne), le 19/03/2016 é 19H09.
  • Rayane95160-181552 (Hors-ligne), le 17/12/2012 é 17H13.
  • lili17 (Hors-ligne), le 25/10/2011 é 25H17.
  • Lilos40565 (Hors-ligne), le 03/01/2010 é 03H16.
  • Paul0emilien50312 (Hors-ligne), le 18/12/2009 é 18H07.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit