NoCopy.net

Les animaux : qu'ont-ils à nous apprendre ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Les actes héroïques sont-ils toujours confor ... Les animaux sont ils meilleurs que les homme ... >>
Partager

Les animaux : qu'ont-ils à nous apprendre ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Les animaux : qu'ont-ils à nous apprendre ?



Publié le : 10/11/2005 -Format: Document en format FLASH protégé

	Les animaux : qu'ont-ils à nous apprendre	?
Zoom
  • animal : 1. Être vivant capable de se mouvoir : l'homme est un animal). 2. (Auj.) SYN. bête. 3. Théorie de l'animal-machine : théorie réduisant l'être animé à un mécanisme matériel ; pour DESCARTES, le corps humain, comme celui des bêtes, est une machine, mais l'homme possède en outre une âme au sens 5. Pour LA METTRIE, tous les animaux ne sont que des machines. 4. Animisme : toute doctrine ou religion qui attribue aux choses une âme au sens 1.
  • apprendre : Acquérir la connaissance de (une chose).

Les animaux sont des vivants organisés, dotés de la raison et de la sensibilité à un degré inférieur à celui de l’homme.

Apprendre est l’acquisition de connaissances, d’un savoir, que l’on peut distinguer en deux catégories. Il y a d’une part le savoir théorique, celui qui consiste en un discours sur les êtres et les choses. Mais il existe également un savoir pratique, qui consiste en la connaissance des pratiques appropriées aux diverses situations de la vie, qui débouche sur l’action.

Lorsque nous apprenons, nous apprenons, semble-t-il, d’un individu qui nous est supérieur en savoir ou en intelligence ou en sagesse. Or, les animaux nous sont inférieurs en tous points : il semble donc que nous n’ayons rien à apprendre d’eux.

Nous nous demanderons si les animaux sont des êtres inférieurs incapables de nous apprendre quoi que ce soit, où si nous pouvons tirer de leur observation un savoir théorique et pratique.

 



Nous pouvons tirer des animaux une connaissance réflexive b.      La volonté de puissance à nue dans le monde animal Si nous observons les animaux, non comme des êtres inférieurs, ou mécaniques, mais comme des êtres avec lesquels nous avons une grande parenté, nous considèrerons leurs moeurs comme des révélateurs des nôtres. C'est ainsi que dans le monde animal la volonté de puissance, cette volonté qui se confond pour Nietzsche avec la vie, et qui consiste dans le désir de produire toujours plus d'effets, d'affirmer sa puissance sur les autres, se révèle à nue chez les animaux. L'observation de ces derniers peut donc beaucoup nous apprendre sur nos propres moeurs, nous rappeler nos racines animales. La cruauté omniprésente dans les sociétés animales n'est que la forme exacerbée et manifeste de celle qui règne dans les nôtres. III.                L'observation des animaux, moyen d'un apprentissage pratique et théorique pour l'homme   a.      L'animal comme modèle théorique pour la science Mais nous avons également à tirer du monde animal des connaissances théoriques. Pensons à Léonard de Vinci dessinant des machines volantes après avoir observé des oiseaux dans le ciel : la contemplation du monde animal, comme de la nature en général, peut fournir à l'homme des modèles théoriques pour ses propres découvertes scientifiques.  Pensons également à l'observation de l'industrie des abeilles, des araignées ou des castors, dont les productions peuvent fournir aux hommes de la matière pour ses constructions ou ses pratiques de production.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Les animaux : qu'ont-ils à nous apprendre	? Corrigé de 954 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Les animaux : qu'ont-ils à nous apprendre ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • jetrolotiko-223800 (Hors-ligne), le 14/12/2013 à 14H13.
  • clemencefournier-223 (Hors-ligne), le 06/12/2013 à 06H00.
  • Caroline23934 (Hors-ligne), le 21/02/2009 à 21H23.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    chez Descartes l'idée de l'interprétation mathématique et mécanique de l'Univers, s'appliquant dans la forme des 4 règles du Discours) : cette orientation de la pensée entraîne des habitudes du jugement, qui prises dans un domaine, le préparent en d'autres. (2) Ensuite et surtout l'idée de Descartes conduit à une certaine façon de comprendre, qui veut avant tout dégager un sens général d'explication et, par suite se réalise mieux par considérations d'ensemble que par des études spéciales (par ex., par la théorie générale des mouvements vibratoires, la physique moderne éclaire à la fois des problèmes de mécanique, d'acoustique, d'optique). Mais alors se pose un problème fondamental : il s'agit de savoir s'il faut admettre la solidarité des faits, et l'unité du réel, qui justifieront cette orientation de la pensée scientifique.

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Pour apprendre à penser, il faut donc exercer nos membres, nos sens, nos organes, qui sont les instruments de notre intelligence; et pour tirer tout le parti possible de ces instruments, il faut que le corps, qui les fournit, soit robuste et sain (...) Exercer les sens n'est pas seulement en faire usage, c'est apprendre à bien juger par eux, c'est apprendre, pour ainsi dire, à sentir; car nous ne savons ni toucher, ni voir, ni entendre, que comme nous avons appris., ROUSSEAU, Émile, II.

    Ajouté par webmaster

    L'absolu, s'il existe, n'est pas du ressort de nos connaissances; nous ne jugeons et nous ne pouvons juger des choses que par les rapports qu'elles ont entre elles., BUFFON, Hist. nat. des animaux, Les animaux carnassiers.

    Ajouté par webmaster

    (...) comme ces leçons que nous nous sommes vainement épuisés à apprendre le soir et que nous retrouvons en nous, sues par coeur, après que nous avons dormi (...), PROUST, à la recherche du temps perdu, t. VI, p. 56.

    Ajouté par webmaster

    Cela nous prouve que la nature ne tend pas à faire du brut, mais de l'organique., BUFFON, Hist. nat. des animaux, Animaux reprod., -in LITTRÉ.

    Ajouté par webmaster

    Ce que l'histoire peut nous apprendre de plus sûr, c'est que nous nous trompions sur un point d'histoire. Valéry, Paul

    Ajouté par webmaster

    C'est mon père! Vraiment, vous leur pouvez apprendre Que si l'on nous poursuit, nous saurons nous défendre., RACINE, les Plaideurs, II, 3.

    Ajouté par webmaster

    (...) au lieu de nous faire trouver les démonstrations, on nous les dicte (...) au lieu de nous apprendre à raisonner, le maître raisonne pour nous et n'exerce que notre mémoire., ROUSSEAU, Émile, II.

    Ajouté par webmaster

    Nous devons ajouter à ces quatre (...) espèces de gazelles deux autres animaux qui leur ressemblent (...) le premier s'appelle -koba au Sénégal (...) le second, que nous appellerons -kob, est aussi un animal du Sénégal que les Français y ont appelé -petite vache brune., BUFFON, Hist. nat. des animaux, Les gazelles.

    Ajouté par webmaster

    Cicéron dit que Philosopher ce n'est autre chose que s'apprêter à la mort (...) c'est que toute la sagesse et discours du monde se résout enfin à ce point, de nous apprendre à ne craindre point à mourir., MONTAIGNE, Essais, XX (Que philosopher, c'est apprendre à mourir).

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Les animaux : qu'ont-ils à nous apprendre ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo