NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< RELATION FONDAMENTALE DE LA DYNAMIQUE (physiq ... DYNAMIQUE DES SYSTÈMES EN TRANSLATION >>


Partager

APPLLICATION DE LA RELATION FONDAMENTALE DE LA DYNAMIQUE AU POINT MATÉRIEL

Sciences et techniques

Aperçu du corrigé : APPLLICATION DE LA RELATION FONDAMENTALE DE LA DYNAMIQUE AU POINT MATÉRIEL



Publié le : 28/8/2011 -Format: Document en format FLASH protégé

APPLLICATION DE LA RELATION FONDAMENTALE DE LA DYNAMIQUE AU POINT MATÉRIEL
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
APPLLICATION DE LA RELATION FONDAMENTALE DE LA DYNAMIQUE AU POINT MATÉRIEL



La relation fondamentale de la dynamique établit une relation de cause à effet entre la force et l'accélération. Deux problèmes se posent.

1. Le système de forces appliquées au point matériel est connu. Comment connaître son mouvement (trajectoire, équation horaire, vitesse, accélération) ?

2. Le mouvement du point matériel est connu (trajectoire, équation horaire, etc.). Quelle est la résultante des forces appliquées à ce point?




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2230 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "APPLLICATION DE LA RELATION FONDAMENTALE DE LA DYNAMIQUE AU POINT MATÉRIEL" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit