NoCopy.net

L'art corrompt-il les moeurs ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'amour peut-il contredire la vie ? Faut-il rejeter religions et révélations ? >>


Partager

L'art corrompt-il les moeurs ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'art corrompt-il les moeurs ?



Publié le : 20/7/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

L'art corrompt-il les moeurs ?
Zoom

Corrompre une chose signifie la rendre mauvaise, changer sa nature dans un sens négatif, de sorte à faire naître ou à provoquer l’accroissement de défauts et de vices. Une action corruptrice provoque donc la dépravation de quelqu’un, en lui inspirant des idées et des comportements opposés aux bonnes mœurs, à la vertu, au bien.

 

Par moeurs, nous entendons en vérité deux choses : les mœurs collectives et les moeurs individuelles. Par moeurs collectives, nous désignons les us et coutumes d’une société, d’un peuple ou d’une époque. Il s’agit d’un ensemble de comportements socialement reconnus comme normaux, conformes à ce qui est attendu et respecté. Les mœurs individuelles sont les comportements adoptés par les individus, les habitudes de vie qui sont les leurs.

 

La question « l’art corrompt-il les mœurs ? « peut commencer par nous étonner, dans la mesure où il semble que loin de corrompre les mœurs, l’art est plutôt ce qui se conforme aux mœurs, soit qu’il cherche à plaire à un public (ce à quoi il ne peut parvenir en s’opposant à ce qu’il tient pour normal et pour juste) soit qu’il cherche à exprimer la vérité de son temps. Mais il nous faudra néanmoins prendre en compte cette critique largement adressée à l’art : il corromprait effectivement les mœurs individuelles en proposant des exemples vicieux ou en dépeignant des situations contraires à la morale en cours. Cependant, nous verrons que non seulement l’art peut s’efforcer d’éduquer les mœurs, mais aussi qu’il se situe dans une large mesure dans un au-delà de la morale, occupé qu’il est de problèmes existentiels.

 

La question au centre de notre travail sera donc de déterminer si l’art a pour effet d’exprimer les mœurs collectives ou de pervertir les mœurs individuelles. 




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : L'art corrompt-il les moeurs ? Corrigé de 2440 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "L'art corrompt-il les moeurs ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédente

L'art corrompt-il les moeurs ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit