NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Mourir, est-ce essentiel à l'homme ? Qu'est-ce qu'un génie ? >>


Partager

L'art est-il soumis à des règles ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'art est-il soumis à des règles ?



Publié le : 2/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Songeons un instant au maçon qui vient d'achever la construction d'un mur si ce dernier est solide et rectiligne, nous affirmons qu'il a été bâti « dans les règles de l'art «. Il s'agit en l'occurrence d'artisanat, mais cet exemple est instructif: celui qui emploie cette expression suppose que le maçon, « l'homme de l'art «, peut et doit se conformer à des règles.
Reste à savoir si l'on peut transposer ce schéma dans le domaine des beaux-arts. Ils réalisent eux aussi des productions. Pourquoi ne pourraient-ils pas suivre certaines règles ? Bien plus, ne doivent-ils pas le faire sous peine d'aboutir à des oeuvres absurdes ou incohérentes ? Mais quelle serait alors la nature des « règles de l'art « ? Seraient-elles de simples conseils donnés à l'artiste par ses maîtres, des recettes traditionnelles ou bien encore des lois édictées par la raison ? Soumettre l'art à des règles serait pourtant négliger un caractère fondamental de l'art : la recherche de l'originalité. Le processus de création artistique ne fait-il pas nécessairement éclater toutes les règles qu'on tente de lui imposer ?
L'art n'est pas inévitablement hostile à l'idée de se soumettre à des règles, car il est avant tout une production. Il vise la création d'une oeuvre belle, poème, tableau ou chorégraphie. L'artiste doit donc maîtriser tous les moyens qui permettent d'atteindre ce but. Entre le projet initial et la fin de son activité s'intercale un certain nombre d'opérations dont il faut suivre l'ordre. Que pourrait donc produire l'artiste s'il s'engageait en aveugle dans la réalisation d'une oeuvre? Comme le souligne le poète latin Horace dans l'Art poétique, une telle démarche, privée de guide et de réflexion, façonnerait de véritables monstres esthétiques. Comme toute réalisation humaine, l'art peut et même doit se soumettre à des règles, sous peine d'échouer. Tout comme dans l'artisanat, les règles de l'art prennent ici la forme de conseils donnés par le maître à ses élèves, plutôt que d'impératifs universels et absolus : Vorace conseille aux jeunes poètes de lire les auteurs classiques, de prendre le temps de composer ou de recomposer souvent leurs textes.


  • I) L'art est soumis à des règles
  • II) L'application de règles conduit à la lassitude et à l'indifférence
  • III) Les règles entravent la force créative de l'art, son originalité
  • IV) Certains types d'art nécessite l'application de règles


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2970 mots (soit 5 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "L'art est-il soumis à des règles ?" a obtenu la note de :

6 / 10

Corrigé consulté par :
  • Timy777-268587 (Hors-ligne), le 18/12/2015 é 18H09.
  • guigui-217928 (Hors-ligne), le 26/03/2014 é 26H10.
  • PhilosophieFrance-22 (Hors-ligne), le 09/01/2014 é 09H21.
  • Nick59-220492 (Hors-ligne), le 14/11/2013 é 14H12.
  • hjjjluioiuoi-209312 (Hors-ligne), le 16/05/2013 é 16H16.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique


    • Extrait: L'art n'est pas inévitablement hostile à l'idée de se soumettre à des règles, car il est avant tout une production. Il vise la création d'une œuvre belle, poème, tableau ou chorégraphie. L'artiste doit donc maîtriser tous les moyens qui permettent d'atteindre ce but (...)

    Ajouté par Emmanuel9082

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    "Il est facile maintenant de comprendre ce qui suit :
    1 ° Le génie est le talent de produire ce dont on ne peut donner de règle déterminée, et non pas l'habileté qu'on peut montrer en faisant ce qu'on peut apprendre suivant une règle ; par conséquent, l'originalité est sa première qualité.
    2 ° Comme il peut y avoir des extravagances originales, ses productions doivent être des modèles, elles doivent être exemplaires et, par conséquent, originales elles-mêmes ; elles doivent pouvoir être proposées à l'imitation, c'est-à-dire servir de mesure ou de règle d'appréciation.
    3 ° Il ne peut lui-même décrire ou montrer scientifiquement comment il accomplit ses productions, mais il donne la règle par une inspiration de la nature et ainsi l'auteur d'une production, en étant redevable à son génie, ne sait pas lui-même comment les idées s'en trouvent en lui ; il n'est pas en son pouvoir d'en former de semblables à son gré et méthodiquement, et de communiquer aux autres des préceptes qui les mettent en état d'accomplir de semblables productions. "

    Emmanuel Kant, Critique de la faculté de juger (1790), trad. A. Philonenko, Vrin

     

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit