Article 58 de la loi du 24 janvier 1984 : commentaire

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Loi n° 78-49 du 19 janvier 1978, extrait de l ... Extrait d'un arrêt de la Cour de cassation, c ... >>
Partager

Article 58 de la loi du 24 janvier 1984 : commentaire

Droit

Aperçu du corrigé : Article 58 de la loi du 24 janvier 1984 : commentaire



document rémunéré

Document transmis par : ???


Publié le : 8/8/2011 -Format: Document en format FLASH protégé

Article 58 de la loi du 24 janvier 1984 : commentaire
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Article 58 de la loi du 24 janvier 1984 : commentaire



« Toute personne qui s'est vu refuser l'ouverture d'un compte de dépôt par plusieurs établissements de crédit et qui, de ce fait, ne dispose d'aucun compte, peut demander à la Banque de France de lui désigner un établissement de crédit... auprès duquel elle pourra ouvrir un tel compte. »




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Article 58 de la loi du 24 janvier 1984 : commentaire Corrigé de 603 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Article 58 de la loi du 24 janvier 1984 : commentaire" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Fêtons donc (...) janvier, premier mois qui nous hisse vers une lumière plus généreuse et voit les jours grandir (...) janvier se fait lentement plus clair que décembre (...) Source encore glacée, miroirs gelés, Rois sortant tout raidis d'or des ténèbres de décembre, c'est janvier, en marche vers la Chandeleur, qui détient l'indiscernable futur., COLETTE, Belles saisons, p. 73-74.

Ajouté par webmaster

Certains auteurs, parlant de leurs ouvrages, disent : Mon livre, mon commentaire, mon histoire, etc. - Ils sentent leurs bourgeois qui ont pignon sur rue, et toujours un «chez moi» à la bouche. Ils feraient mieux de dire : Notre livre, notre commentaire, notre histoire, etc., PASCAL, Pensées, I, 43.

Ajouté par webmaster

.1 -(La France) a connu le sacrifice sanglant de la garnison de Langson en septembre 1940, l'énergique défense du Mékong en janvier 1941 contre les Siamois alliés du Japon, et la brillante action navale du 17 janvier 1941, -(où) quelques navires auxiliaires français envoyèrent par le fond la flotte du Siam., Ch. DE GAULLE, Mémoires de guerre, t. III, p. 488-489.

Ajouté par webmaster

Je reçois la visite d'un jeune communiste de 26 ans (...) il m'apporte un article (...) Il y va de l'intérêt du parti que cet article soit pris (...) Le jeune X jouait assez bien ce rôle de zélote, somme toute assez facile comme tous les rôles de personnages «entiers»., GIDE, Journal, 25 mai 1933.

Ajouté par webmaster

Ce journal était (surtout le premier article, non signé) admirablement rédigé. Mais il intéressait mille fois davantage quand ce premier article (dit premier-Paris dans ces temps lointains, et appelé aujourd'hui, on ne sait pourquoi, «éditorial») était au contraire mal tourné (...), PROUST, à la recherche du temps perdu, t. XIII, p. 270.

Ajouté par webmaster

Depuis le 1ËeËr janvier 1958, date de l'entrée en vigueur du Traité -(instituant un marché commun), deux réductions des tarifs douaniers de 10% sont intervenues sur les produits agricoles en même temps que sur les produits industriels. Une troisième réduction de 5% a été appliquée le 1ËeËr janvier 1961 sur les productions dont les marchés sont organisés (blé en France, viande en Allemagne)., Georges ELGOZY, l'Europe des Européens, II, II.

Ajouté par webmaster

SAGESSE ET SOLITUDE "La solitude, pour qui la vit sans mentir, me révèle mon néant, m'enseigne ma vanité, le vide en moi de ma présence." André Comte-Sponville, le Mythe d'Icare, 1984

Ajouté par webmaster

-(Le pluriel de oeil) yeux, est anomal., MALHERBE, Commentaire sur Desportes, Cartels.

Ajouté par webmaster

Il est, indubitable que la rime n'a été inventée que pour l'oreille., VOLTAIRE, Commentaire sur Corneille, Rem. sur Médée, I, 5.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Article 58 de la loi du 24 janvier 1984 : commentaire

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo