NoCopy.net

L'artiste peut-il vouloir le laid ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le beau artistique est-il l'expression d'une ... Doit-on préférer la beauté du geste créateur ... >>


Partager

L'artiste peut-il vouloir le laid ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'artiste peut-il vouloir le laid ?



Publié le : 26/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

L'artiste peut-il vouloir le laid ?
Zoom

Il existe beaucoup d’autres catégories esthétiques que le beau, il y a le grotesque, le merveilleux, le comique, le monstrueux, le laid, la caricature le tragique, le sublime. L’artiste n’est pas obligé de produire quelque chose qui soit forcément beau, le métier même d’artiste est par définition de produire des objets d’art. Il convient de combattre les idées reçues concernant la liaison du beau et de l’art, mais aussi de montrer que le laid peut être « involontaire « dans la mesure où l’artiste s’est avéré incapable de produire une belle œuvre d’art car ses talents sont médiocres ou parce qu’il a mauvais goût.



 » Même un oeil exercé peut ne plus « voir » ce qu'il a constamment sous les yeux. Les uns récusent, instinctivement, ce qui « ne leur rappelle rien ». Les autres tiennent pour admirable tel objet qu'ils associent, à tort, à une oeuvre belle. Ces derniers ont fait les beaux jours des fabricants de buffets Henri II, ils font aujourd'hui ceux des marchands de Louis XV en série. Les uns adoptent d'emblée le jugement des gens qu'ils estiment, les autres établissent leur choix par un antagonisme inavoué envers un individu, un groupe, un milieu qu'ils rejettent. Il est bien évident que la véritable indépendance du jugement et du choix doit pouvoir faire abstraction des tendances qui sont celles du milieu, de la société contemporaine, sans opposition systématique, mais sans soumission aux contraintes ou aux préjugés et, le plus souvent, à contre-courant, puisque les options communes ne sont en général que le résultat d'un renoncement facile à l'élaboration d'une analyse personnelle.     3) Le kitsch ou le mauvais goût volontaire. Le mot « kitsch » tirerait son origine d'un verbe allemand verkitschen qui veut dire brader ; apparu vers 1870 dans la Bavière de l'hyperromantique et maniériste du roi Louis II ; où le terme est utilisé pour qualifier les reproductions d'art à bon marché.  Kitsch veut dire aussi : « vendre en dessous du prix » ou de kitschen « rénover, revendre du vieux », d'abord « ramasser des déchets dans la rue » Le mot a ensuite resurgi dans le vocabulaire suivant les besoins du temps. Il ne faut donc pas qualifier de kitsch un objet ou un bâtiment si l'idée et surtout le contexte qui a vu émerger cette notion n'existaient pas.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : L'artiste peut-il vouloir le laid ? Corrigé de 1260 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "L'artiste peut-il vouloir le laid ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

L'artiste peut-il vouloir le laid ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit