LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< En quoi consiste l'effort d'attention ? Peut-on dire que ce qui fait la valeur d'un e ... >>


Partager

« L'attention, dit Ribot, est un état exceptionnel, anormal, en contradiction avec la condition fondamen¬tale de l'esprit qui est le changement. » Cette opinion vous paraît-elle justifiée ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : « L'attention, dit Ribot, est un état exceptionnel, anormal, en contradiction avec la condition fondamen¬tale de l'esprit qui est le changement. » Cette opinion vous paraît-elle justifiée ?



Publié le : 15/9/2014 -Format: Document en format FLASH protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
« L'attention, dit Ribot, est un état exceptionnel, anormal, en contradiction avec la condition fondamen¬tale de l'esprit qui est le changement. » Cette opinion vous paraît-elle justifiée ?
Zoom

B. Les causes. — Si cette instabilité nous étonne, c'est que nous nous faisons une fausse idée de l'esprit, l'assimilant, sans trop nous en rendre compte, à un organe matériel qu'on peut manoeuvrer à sa guise. Or, l'esprit jouit d'une tout autre auto­nomie que la main ou l'ceil : il se porte de lui-même, sans qu'on puisse inhiber son mouvement, vers ce qui intéresse ; puis, une fois l'intérêt tombé, il se détourne, cherchant autre chose ou sombrant dans l'inconscience.

 

Sans doute, en faisant appel à une autre catégorie d'intérêts, par exemple à l'idée du devoir ou à la pensée de l'examen qui approche, on peut bien fixer l'esprit sur un objet qui ne présente pas encore d'intérêt immédiat ou direct : on obtient alors l'atten­tion appelée réfléchie ou volontaire. Mais cette attention ne sau­rait se maintenir longtemps : elle exige un effort qui épuise rapi­dement les réserves d'énergie. On ne peut lui demander qu'une mise en train, c'est-à-dire une prise de contact avec un objet capable d'intéresser bientôt par lui-même ; dans ce cas, volon­taire au départ, l'attention devient insensiblement spontanée.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1538 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "« L'attention, dit Ribot, est un état exceptionnel, anormal, en contradiction avec la condition fondamen¬tale de l'esprit qui est le changement. » Cette opinion vous paraît-elle justifiée ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit