NoCopy.net

Est-on d'autant plus libre qu'on a plus de raisons d'agir comme on le fait ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Pensez-vous que l'individu puisse créer libre ... Quel rôle joue mon corps dans l'expression de ... >>


Partager

Est-on d'autant plus libre qu'on a plus de raisons d'agir comme on le fait ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Est-on d'autant plus libre qu'on a plus de raisons d'agir comme on le fait ?



Publié le : 3/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Est-on d'autant plus libre qu'on a plus de raisons d'agir comme on le fait ?
Zoom

Par exemple, la nocivité du tabac est une raison pour choisir d'arrêter de fumer, mais l'accoutumance que j'ai contractée vis-à-vis de cette substance n'en est pas une pour continuer; elle n'est qu'un mobile (venu du corps) qui me pousse à faire abstraction des raisons. Cette distinction est importante, car il est clair que l'abondance des mobiles sensibles qui peuvent me déterminer à prendre un parti n'est pas une garantie - bien au contraire - de la liberté de mon choix.Il faut donc étudier le problème en ne considérant que la soumission de ma volonté aux seules raisons (motifs rationnels). Il est bien évident qu'un motif est une force qui incline ma volonté à prendre un parti plutôt que tel autre. Toute la question est cependant de savoir jusqu'où s'étend la puissance des motifs. C'est le problème fondamental de la liberté humaine : les motifs sont-ils pour la volonté des éléments qui orientent le choix, mais ne le déterminent pas (la décision restant finalement à une volonté absolument libre) ? Ou bien la décision finale n'est-elle que la simple résultante des forces que représentent les motifs, la volonté n'étant rien d'autre que cette résultante ?On peut choisir la première solution, en se reposant sur l'expérience intime que chacun possède de sa liberté : Descartes fait remarquer que même lorsque j'ai toutes les raisons de choisir dans un sens, il reste en mon pouvoir de choisir définitivement dans l'autre sens. Au père Mesland, Descartes fait remarquer que je peux très bien faire le pire tout en voyant le meilleur ; cela signifie que ma liberté précède en fait toutes les raisons que je peux avoir d'agir; il existe en tout homme un pouvoir absolu, fondamental de se déterminer librement, indépendamment des motifs et même éventuellement contre eux. La puissance que nous vivons en nous-mêmes et qui vise la liberté n'est pas nécessairement celle de la passion destructrice et violente.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Est-on d'autant plus libre qu'on a plus de raisons d'agir comme on le fait ? Corrigé de 1411 mots (soit 2 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Est-on d'autant plus libre qu'on a plus de raisons d'agir comme on le fait ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • xanxandre (Hors-ligne), le 02/03/2011 é 02H18.
  • Amelie24604 (Hors-ligne), le 27/02/2009 é 27H19.
  • Antoine13626 (Hors-ligne), le 25/11/2008 é 25H08.
  • Joachim13455 (Hors-ligne), le 23/11/2008 é 23H16.
  • Miguel12413 (Hors-ligne), le 15/11/2008 é 15H13.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Est-on d'autant plus libre qu'on a plus de raisons d'agir comme on le fait ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit